Chris Candido

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chris Candito
Image illustrative de l'article Chris Candido
Chris Candito en 1998.

Nom(s) de ring Chris Candido
Skip
Taille 5 8 (1,73 m)[1]
Poids 225 lb (102 kg)[1]
Naissance 21 mars 1972
Spring Lake (en), New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 28 avril 2005 (à 33 ans)
Entraîné par Larry Sharpe
Débuts 1986

Christopher Candito plus communément appelé Chris Candido, né le 21 mars 1972 à Spring Lake (en), New Jersey, décédé le 28 avril 2005 à Matawan, New Jersey (en) est un catcheur américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Candido est le petit-fils de "Popeye" Chuck Richards, un catcheur de la World Wide Wrestling Federation. Il commence son entraînement à 14 ans avec Larry Sharpe et catche dans sa promotion la World Wrestling Association. Il débute avec le nom de ring de de Candido.

Au lycée il sort avec Tammy Lynn Sytch, et entretiennent une longue relation. Sytch devient alors son valet.

Extreme Championship Wrestling[modifier | modifier le code]

Durant les années 1990, Candido fait partie de la Eastern Championship Wrestling (plus tard la Extreme Championship Wrestling). Il entre dans l'écurie "The Suicide Blonds" avec Johnny Hotbody et Chris Michaels. Le trio remporte le titre de Tag Team Champions; le 2 avril 1993 au 15 mai après avoir battu Tony Stetson et Larry Winters. Ils perdent le titre face aux the Super Destroyers, et le reprennent quelques jours plus tard. Quand Candido décide de quitter la fédération le titre est déclaré vacant.

Circuit indépendant[modifier | modifier le code]

Candido part pour la Smoky Mountain Wrestling (SMW), accompagné de Sytch. Le 19 novembre 1994, Candido remporte un 10-man tournament, battant Al Snow, Dirty White Boy, et Tracy Smothers pour remporter le NWA World Heavyweight Championship, qui avait été rendu vacant par Shane Douglas et l'ECW en août.

Après plusieurs défense du titre, Candido perd sa ceinture face à Dan Severn le 24 février 1995.

World Wrestling Fédération[modifier | modifier le code]

Candido et Sytch partent pour la World Wrestling Federation où Sytch prend le nom de "Sunny" et Candido "Skip", des fanatiques du fitness The Bodydonnas. Le 31 mars 1996, Candido remporte le WWF Tag Team Championship avec Zip face à The Godwinns durant la finale d'un tournoi pour le titre. Ils perdent le titre le 19 mai 1996, cependant, lors d'un house show. Durant leurs années à la WWF, Chris Candido et Tammy Sytch décident de se séparer.

Retour à la Extreme Championship Wrestling[modifier | modifier le code]

En 1998, Candido quitte la WWF pour la Extreme Championship Wrestling, il rejoint la Triple Threat avec Shane Douglas. Avec la Triple Threat, il entre en rivalité avec Lance Storm, qui est remplacé par Bam Bam Bigelow. Avant, Candido avait fait équipe avec Storm pour le titre ECW Tag Team Championship, le 5 décembre 1997 sur Doug Furnas et Phil Lafon. Pendant 6 mois ils conservent le titre jusqu'en juin 1998 face à Rob Van Dam et Sabu.

Il a fait une courte apparition à la World Championship Wrestling (WCW), le 16 mars 2000. Pendant cette courte période il remporte le WCW Cruiserweight Championship. Le 16 avril 2000 dans un six-way match à Spring Stampede contre The Artist, Juventud Guerrera, Shannon Moore, Lash LeRoux, et Crowbar. Il perd le titre le 15 mai. Il rentre dans la Triple Threat à la WCW, avec Douglas, et Bam Bam Bigelow.

Candido est venu deux fois à la Xtreme Pro Wrestling. En 2000, et il remporte le XPW World Heavyweight Championship et en 2003 pour le show final en 2003.

Candido a commencé à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) en janvier 2005. Durant ses années de catcheur, il a entraîné d'autres catcheur comme son frère Johnny Candido.

Décès[modifier | modifier le code]

A Lockdown le 25 avril 2005, dans un steel cage tag team match avec Lance Hoyt face à Apolo et Sonny Siaki, il se brise plusieurs os. On diagnostique alors une pneumonie à son retour. Candido meurt des suites de complications. En 2005, la TNA crée le Chris Candido Memorial Tag Team Tournament, un tag team tournament à sa mémoire avec comme finale au TNA Sacrifice pay-per-view en août 2005.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises
    • Blonde Bombshell (Superbomb)
    • Diving headbutt
    • New Jersey Jam (Diving leg drop)
    • Super frankensteiner
    • Superplex
    • Delayed vertical suplex
  • Managers
    • Sunny/Tammy
  • Surnom
    • "Hard Knox"
    • "Mr. Charisma"
    • "The Suicide Blond"
    • "No Gimmicks Needed"

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Legacy Wrestling Enterprises
    • LWE World Heavyweight Championship (1 fois)
  • Mid-American Wrestling
    • MAW Heavyweight Championship (1 fois)
  • NWA Midwest
    • NWA Midwest Heavyweight Championship (1 fois)
  • Pro Wrestling Illustrated
    • PWI Most Inspirational Wrestler of the Year (2005)
    • PWI ranked him # 45 out of the top 500 singles wrestlers of the PWI 500 en 1998.
  • Smoky Mountain Wrestling
    • SMW Beat the Champ Television Championship (2 fois)
    • SMW Heavyweight Championship (1 fois)
    • SMW Tag Team Championship (2 fois) - avec Brian Lee
    • SMW United States Junior Heavyweight Championship (3 fois)
  • USA Pro Wrestling
    • USA Pro United States Championship (1 fois)
  • World Wrestling Council
    • WWC World Television Championship (1 fois)
  • Wrestling Observer Newsletter awards
    • Most Underrated Wrestler (1995)

Notes et Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Chris Candido », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 juillet 2014)