Stevie Richards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richards.
Michael Manna
Image illustrative de l'article Stevie Richards
Stevie Richards en 2008.

Nom(s) de ring Steve Richards
Stevie Richards
Big Stevie Cool[1]
Steven Richards
Dr. Stevie Richards[2]
Taille 1,85 m
Poids 86 kg
Naissance 9 octobre 1971 (43 ans)[3]
Philadelphie, Pennsylvanie, Drapeau des États-Unis États-Unis[3]
Entraîné par Mike Sharpe[4]
Jimmy Jannetty
Glen Osbourne
Débuts 25 février 1992[4]
Fédération(s) NWA
WCW
WWF
ECW
WWE
TNA

Michael Manna, né le 9 octobre 1971 à Philadelphie dans l'État de Pennsylvanie aux États-Unis[3], est un catcheur professionnel américain plus connu sous le nom Stevie Richards. Il travaille actuellement à la Total Nonstop Action Wrestling.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il participe au premier match de l'ECW originale contre Jimmy Jannetty en 1992

World Wrestling Federation/Entertainment (1999-2008)[modifier | modifier le code]

Il participe au dark match de wrestelmania 22
Il perd face à Brian Kendrick[Quand ?]
Il quitte la World Wrestling Entertainment le 15 août 2008.

Circuit indépendant (2009)[modifier | modifier le code]

Total Nonstop Action Wrestling (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté la World Wrestling Entertainment, Stevie Richard signe en février un contrat avec la Total Nonstop Action Wrestling.

Il débutera sous le nom de Dr. Stevie Richards, le psychanalyste d'Abyss, puis plus tard de Daffney[2]. Il use d'une méthode plutôt controversée de la thérapie (il n'hésite pas à utiliser la violence et l'intimidation envers ses clients) pour arriver à ses fins. Il souhaitait s'approprier Abyss en empêchant celui-ci d'utiliser ses aptitudes pour les objets sur le ring. Lors de Lockdown 2009, c'est à cause de lui qu'Abyss a perdu face à Matt Morgan dans un Chamber Of Blood match[5]. C'est par la suite qu'une rivalité naîtra entre Abyss et le Docteur Stevie. La rivalité mènera à un match sans disqualification au pay-per-view Victory Road 2009 où il perd après un violent coup de taser électrique infligé par Abyss[6].Lors de la TNA du 8 juillet il reforme avec Tommy dreamer et Raven et Rinho la nouvelle ECW. Lors du TNA du 23 juillet il ramena un nouveau membre pour la ECW original Mick foley. Lors de Bound For Glory 2010 il fait partie de l'équipe EV.2 (équipe formé des originaux ECW) pour gagne le match face au gars de Fortune (équipe formé de protégé de Ric Flair). Lors de l'Impact du 11 novembre, il perd contre AJ Styles et ne remporte pas TNA TV Championship.

Extreme Rising[modifier | modifier le code]

Lors de Remember November, il affronte Raven dans un Loser Leaves Town Match qui se finit en No Contest. Lors du show du 29 décembre, il bat Rhino et remporte le ER Championship.

Southern Championship Wrestling Florida[modifier | modifier le code]

Lors de Spring Breakout, il bat Chasyn Rance pour conserver son Extreme Rising World Championship lors du premier tour du tournoi pour le SCW Southern Heavyweight Championship.

I Believe In Wrestling[modifier | modifier le code]

Lors de 51, il bat Maxwell Chicago et conserve son Extreme Rising World Championship.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Stevie Richards en 2009.
  • Surnoms
    • "Dancin" Stevie Richards[3]
    • Stevie Night Heat
    • Fake Dude Love[3]

Palmarès et accomplissements[modifier | modifier le code]

  • Allied Powers Wrestling Federation
    • APWF Heavyweight Championship (1 fois)[7]
  • Extreme Rising
    • ER Championship (premier de l'histoire) (1 fois) (actuellement)
  • Liberty All-Star Wrestling
    • LAW Heavyweight Championship (1 fois)[11]
  • National Wrestling Alliance
    • NWA National Heavyweight Championship (1 fois)
    • NWA 2000 Heavyweight Championship (1 fois)[14]
    • NWA World Light Heavyweight Championship (New Jersey version) (1 fois)[15]
  • Steel City Wrestling
    • SCW Tag Team Championship (3 fois)[17] avec Rahul Kay (1), The Blue Meanie (1) et Frank Stalletto (1)
  • Top Rope Promotions
    • TRP World Heavyweight Championship (1 fois)[18]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Stevie Richards (archive) », sur WWE (consulté le 19 août 2009)
  2. a et b (en) Profil du Dr. Stevie Richards sur le site de la TNA
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o (en) « Profil de Stevie Richards », sur Online World of Wrestling (consulté le 19 août 2009)
  4. a et b (en) « Profil de Stevie Richards », sur Gerweck.net, (consulté le 19 août 2009)
  5. (en) « Résultats Lockdown 2009 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 20 août 2009)
  6. (en) « Résultats Victory Road 2009 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 20 août 2009)
  7. (en) Matt Bish, « Historique du APWF - Allied Powers Wrestling Federation APWF Heavyweight », sur Solie (consulté le 16 août 2009)
  8. (en) « Historique du ECW World Tag Team Championship (1992-2000) », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 16 août 2009)
  9. (en) « Stevie Richards Wins Force One Gold », sur Indy Wrestling News (consulté le 16 août 2009)
  10. (en) « Historique du HWA - Heartland Wrestling Association HWA - Heavyweight », sur Solie (consulté le 16 août 2009)
  11. (en) « Historique du Liberty All-Star Wrestling », sur USA Indy Wrestling (consulté le 16 août 2009)
  12. (en) « Historique du MCW - Maryland Championship Wrestling MCW Tag Team », sur Solie (consulté le 16 août 2009)
  13. (en) « Historique du MEWF - Med-Eastern Wrestling Federation (Maryland) MEWF Heavyweight », sur Solie (consulté le 16 août 2009)
  14. (en) « Historique du NWA 2000 Heavyweight », sur Wrestling Information Archive (consulté le 16 août 2009)
  15. (en) « Historique du NWA - National Wrestling Alliance NWA New Jersey/World Light Heavyweight », sur Solie (consulté le 16 août 2009)
  16. (en) « Pro Wrestling Illustrated Top 500 - 2002 », sur Wrestling Information Archive (consulté le 16 août 2009)
  17. (en) « Historique du SCW - Steel City Wrestling Tag Team », sur Solie (consulté le 16 août 2009)
  18. (en) « Top Rope Promotions 3/20 Fall River, MA results », sur Wrestle World (consulté le 16 août 2009)
  19. (en) « Historique du WWE Hardcore Championship », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 16 août 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :