Wade Barrett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barrett.

Stuart Alexander Bennett

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Wade Barrett durant son second règne de champion Intercontinental de la WWE

Données générales
Nom complet Stuart Alexander Bennett
Nom de ring Stu Sanders
Stu Bennett
Lawrence Knight
Wade Barrett
Bad News Barrett
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Né(e) le 10 août 1980 (34 ans),
Preston, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Taille m (6 7)
Poids 112 kg (246 lb)
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) NWA UK Hammerlock
All Star Wrestling
World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Jon Richie
Al Snow
Carrière pro. Juin 2004aujourd'hui

Stuart Alexander Bennett (né le 10 août 1980 à Preston, Angleterre[1]) est un catcheur anglais. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Bad News Barrett .

Barrett participe à la 1er saison de NXT (avec Chris Jericho comme pro) au terme de laquelle, le date 1er juin 2010, il est déclaré vainqueur. Il fait ses débuts télévisés le 7 juin 2010. Dès son premier soir, Barrett fait impact en créant un clan regroupant les anciens rookies de la NXT, appelé la Nexus. En début d'année 2011, après avoir été exclu de la Nexus, Barrett créé un nouveau clan appelé The Corre, qui se dissout dans la même année.

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant anglais (2004-2007)[modifier | modifier le code]

Entre 2004 et 2007, il a lutté pour de nombreuses fédérations sur le circuit indépendant anglais[2].

World Wrestling Entertainment (2007-…)[modifier | modifier le code]

Territoires de développement (2007-2010)[modifier | modifier le code]

En octobre 2007, Bennett signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment. Il est envoyé au territoire de développement de la WWE, la Ohio Valley Wrestling pour s'entraîner, où il lutte sous le nom de ring de Stu Sander[3]. Durant son passage à la OVW, il remportera une fois les championnats par équipes de la OVW avec Paul Burchill. Sander est ensuite envoyé à la Florida Championship Wrestling, le nouveau club-école de la WWE. Il y remportera une fois les championnats par équipes de la FCW avec Drew McIntyre, puis changera son nom pour celui de Stu Bennett[4], puis Lawrence Knight[5], et enfin Wade Barrett[6]. Il deviendra par la suite commentateur de la FCW[7].

The Nexus (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Nexus.
Wade Barrett en tant que leader de la Nexus

Wade Barrett est annoncé en tant que l'un des 8 rookies de la première saison de la NXT qui commencera en février 2010. Son « pro » est Chris Jericho[8]. Le 1er juin 2010, il remporte la première saison de NXT. Il remporte donc un contrat avec Raw ou SmackDown et également un match de championnat mondial en pay-per-view[9].

Wade Barrett fait ses débuts à Raw le 7 juin avec tous les rookies de la saison 1 de NXT, pendant le match entre CM Punk et le champion de la WWE John Cena, et attaquent les deux adversaires avant de dévaster le ring[10]. Il se présente alors comme le leader d'un clan appelé la Nexus, et réclame un contrat officiel pour tous ses partenaires[11]. Pendant les semaines qui suivent, le clan continu d'attaquer les catcheurs et les officiers de la WWE, s'occupant principalement d'intervenir pendant les matchs de John Cena. Une rivalité se forme donc entre la Nexus et Cena. Celui-ci décide de détruire la Nexus, en formant une équipe de sept catcheurs, composé de John Morrison, Edge, Chris Jericho, The Great Khali, Bret Hart, R-Truth et lui-même. Afin d'affaiblir mentalement cette équipe, Wade Barrett créé le doute entre chacun des membres pendant les semaines suivantes. Les deux équipes s'affrontent dans le main event de SummerSlam dans un match à 7 contre 7 à élimination. C'est l'équipe de John Cena qui sort vainqueur du match[12].

Wade Barrett décide ensuite de se lancer en course pour le WWE Championship, en utilisant son opportunité de match de championnat en pay-per-view à la suite de sa victoire de la première saison de NXT. Il décide d'affronter le champion de la WWE Sheamus à Night of Champions. Mais le Général Manager de RAW transforme ce match en Six-Pack Elimination Challenge match qui inclut également Randy Orton, Chris Jericho, Edge & John Cena. Le match sera remporté par Randy Orton[13]. La Nexus reprend sa rivalité avec Cena. Afin de mettre un terme à cette rivalité, Wade Barrett propose à John Cena un match à enjeu à Hell in a Cell : si Wade Barrett perd, la Nexus doit se séparer ; si John Cena perd, il doit rejoindre la Nexus. Cena accepte le défi. Le combat est remporté par Wade Barrett, grâce aux interventions de Husky Harris et Michael McGillicuty, deux participants de la deuxième saison de NXT, qui rejoindront plus tard la Nexus. De ce fait, John Cena rejoint la Nexus. Malgré cela, il restera en désaccord avec les propos du groupe. Wade Barrett tentera à nouveau de conquérir le championnat de la WWE, en faisant plusieurs matchs face à Randy Orton pour le titre, notamment à Bragging Rights[14], à Survivor Series[15] et deux fois à Raw, sans parvenir à remporter le titre.

Lors du Raw du 12 décembre, il gagne le Slammy Award du moment le plus choquant de l'année pour les débuts de la Nexus. Le même soir, il réengage John Cena, celui-ci étant viré à la suite de la défaite de Barrett aux Survivor Series, à deux conditions : la première est que Cena doit affronter David Otunga ce soir ; la seconde est d'affronter Wade Barrett à TLC dans un Chairs match. Le match sera remporté par John Cena. Lors du Raw du 27 décembre, on apprend qu'il n'est plus le leader de Nexus car CM Punk le remplace à ce poste. Lors du Raw du 3 janvier 2011, il perd contre Randy Orton dans un Triple Threat Steel Cage match qui incluait également Sheamus, et ne devient pas challenger au titre de la WWE. À la suite de cette défaite, il est définitivement banni de la Nexus[16].

The Corre (2011)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Corre.

Wade Barrett fait ses débuts à SmackDown le 5 janvier 2011, en attaquant le Big Show. La semaine d'après, il perd par disqualification face au Big Show à cause de l'intervention de Justin Gabriel, Heath Slater et Ezekiel Jackson. Ils forment un nouveau clan nommé The Corre[17]. Le 24 janvier à Raw, il affronte CM Punk avec John Cena comme arbitre spécial, le perdant ne participera pas au Royal Rumble avec son groupe ; Cena les fait perdre par double disqualification mais le manager général annule la décision et les laisse dans le Royal Rumble match, finalement remporté par Alberto Del Rio[18]. Wade Barrett participe ensuite à l'Elimination Chamber match à Elimination Chamber pour le championnat du Monde poids lourds. Il ne remportera cependant pas le match[19].

Lors du SmackDown du 25 mars, il remporte son premier titre à la fédération, le championnat Intercontinental, en battant Kofi Kingston[20]. Le clan affronte le Big Show, Kane, Santino Marella et Kofi Kingston dans un match par équipes à 4 contre 4 à WrestleMania XXVII, match qu'ils perdent[21]. Lors d'Extreme Rules (2011), Wade Barrett & Ezekiel Jackson perdent contre Kane & Big Show dans un Lumberjacks Match et ne remportent pas les WWE Tag Team Championship. Pendant les semaines qui suivent, la tension augmente entre les membres de The Corre. Cette tension aboutit à la trahison de The Corre envers Ezekiel Jackson. The Corre entre alors en rivalité avec ce dernier. Le clan se dissout lorsque Justin Gabriel et de Heath Slater le quittent, car Wade Barrett les a abandonnés à plusieurs reprises pendant leurs matchs[22]. Il affronte donc seul Ezekiel Jackson pour le titre Intercontinental à Capitol Punishment. Il perd le titre par abandon[23].

Intercontinental Champion et repos (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Wade Barrett participe ensuite au Money in the Bank Ladder match à Money in the Bank, mais ne parvient pas à remporter le match[24]. Il débute ensuite une courte rivalité avec Daniel Bryan qui se conclut sur une victoire de Wade Barrett à SummerSlam[25]. Il fait ensuite quelques combats à SmackDown, avant d'entamer une rivalité avec Randy Orton, lorsqu'il le bat le 11 novembre par tricherie (aveuglement des yeux). Lors des Survivor Series, son équipe bat celle de Randy Orton[26]. Il affronte Randy Orton à TLC dans un Tables match, qu'il ne remportera pas[27]. Il parvient cependant à le battre le lendemain à Raw par disqualification. Lors du SmackDown du 30 décembre, il affronte Randy Orton dans un Falls Count Anywhere match qui se finit en No-Contest à la suite d'une blessure d'Orton. Lors du SmackDown du 27 janvier 2012, il affronte Randy Orton mais le match se termine en No Contest car ce dernier l'a attaqué avant le début du match. Lors du Royal Rumble, il arrive avec une nouvelle musique, il entre en 26e position et se fait éliminer peu après par Randy Orton. Lors de SmackDown du 3 février, il perd contre Randy Orton dans un No Disqualification Match. Il affronte Daniel Bryan, Cody Rhodes, Santino Marella, Big Show et The Great Khali dans un Elimination Chamber Match pour le Championnat du Monde Poids-Lourds lors d'Elimination Chamber où Bryan conserve son titre[28]. Lors du Raw du 20 février, il perd une bataille royale à 10 catcheurs pour devenir le challenger no 1 au Championnat de la WWE se faisant éliminer par Santino Marella. Il subit pendant le match une dislocation du coude et reste écarté des rings à la suite d'une opération chirurgicale. Wade reste donc absent des rings presque 5 mois[29].

Wade Barrett fait son retour à SmackDown le 7 septembre 2012. Il affronte Kofi Kingston lors de TLC pour le championnat Intercontinental, mais ne remporte pas le match[30]. Il finit par remporter le titre Intercontinental face à Kingston pour la seconde fois de sa carrière lors du dernier RAW de l'année 2012, le 29 décembre. Lors de SmackDown du 4 janvier, il bat Kofi Kingston dans un re-match pour le Championnat Intercontinental[31]. Lors du Smackdown du 25 janvier, il perd contre Sheamus. Lors du Royal Rumble 2013, il se fait éliminer par Bo Dallas. Lors de Raw du 28 janvier, il perd contre Bo Dallas.Lors du Smackdown du 1er février, il perd contre Randy Orton. Lors du Raw du 19 mars il bat The Miz et Chris Jericho et conserve son titre. Lors du Pré-Show de WrestleMania 29 il perd son titre face a The Miz. Il remporte de nouveau le titre le lendemain lors du Raw du 8 avril en battant The Miz. Lors du Raw du 15 avril il gagne contre R-Truth. Lors de Payback (2013), il perd son WWE Intercontinental Championship contre Curtis Axel dans un Triple threat Match qui comprenait aussi The Miz.

Il fait ensuite face à Cody Rhodes, Damien Sandow, Dean Ambrose, Antonio Cesaro, Jack Swagger & Fandango pour la mallette du World Heavyweight Champioship à Money in the Bank (2013). Le 12 juillet, il perd contre Fandango. Lors du Money in the Bank de Smackdown, il perd au profit de Damien Sandow. Le 19 juillet à Smackdown, il perd contre Daniel Bryan. Le 22 juillet à Raw, il perd contre Rob Van Dam. Lors du Smackdown suivant, il fait équipe avec The Prime Time Players contre The Usos et Mark Henry. Lors de RAW du 29 juillet, il perd contre Cody Rhodes. Lors du Smackdown du 16 août, il perd contre Daniel Bryan dans un No Disqualification Match. Lors du Raw du 19 août, il perd par disqualification contre The Miz. Lors de SmackDown du 23 août, il perd une nouvelle fois contre Daniel Bryan.

Depuis, il n'apparaît plus à la télévision car il a des problèmes avec son VISA[32].

Bad News Barrett et blessure (2013-...)[modifier | modifier le code]

Il effectue son retour à RAW le 2 décembre 2013, présentant un segment nommé Bad News Barrett. Lors du Smackdown du 06 décembre, il nous annonce que son nouveau nom de scène est Bad News Barrett. Il effectue de nombreuses apparitions lors de Elimination Chamber[33].

Lors de RAW du 7 avril, il bat Rey Mysterio[34]. Lors de RAW du 14 avril, il bat Dolph Ziggler[35]. Lors de RAW du 22 avril, il bat Sheamus[36]. A RAW le 28 avril, il bat Rob Van Dam. Il affrontera Big E pour l'Intercontinental Championship à Extreme Rules[37]. Lors de Extreme Rules, il bat Big E et remporte l'Intercontinental Championship[38]. Le 5 mai à RAW, il bat Big E et conserve son titre[39]. Le 9 mai à SmackDown, lui et Cesaro battent Big E et Rob Van Dam[40]. Lors de Payback, il bat Rob Van Dam et conserve son titre[41]. Le 3 juin à Main Event, il bat à Rob Van Dam par disqualification suite à l'intervention de Cesaro[42].

Lors des enregistrements de SmackDown le 24 juin, il s'est fait attaquer par Jack Swagger et a subit une blessure à l'épaule droite[43]. On apprend le 30 juin à RAW que son titre lui a été retiré en raison de sa blessure[44].

Il a été opéré de l'épaule le 2 juillet 2014 et il ne sera pas de retour avant plusieurs mois (suite à cette opération)[45]. Il annonce lors de Survivor Series que son retour est proche[46].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Wade Barrett appliquant le Wasteland sur Randy Orton
  • Surnoms
    • "The Jackal"[47]
    • "The Bare Knuckle Brawler/Fighter/Champion"[48]
  • Catchphrases
    • I'm Wade Barrett and my barrage just begun !
    • You're either the Nexus or you're against us !
    • I've got some bad news !
  • Thèmes musicaux
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Blood Shot Blues Saraceno 2008 FCW
A Good Buzz Christian Night, Jeffrey W. Wade et Ruben Ayala 2008-2009 FCW
Smuggly Ugly Extreme Music 2009 FCW
Exploding Helmets Daniel Holter et William Kyle White 2010 FCW
Break The Walls Down Jim Johnston 2010 NXT
Wild And Young American Bang 2010 NXT
We Are One 12 Stones 2010-2011 WWE
End of Days Jim Johnston 2011-2012 WWE
Just Don't Care Anymore American Fangs 2012-2013 WWE
Rebel Son CFO$ 2013-... WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Dropkixx
    • 1 fois Dropkixx Heavyweight Champion

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

  • Pro Wrestling Illustrated
Année 2010 2011 2012 2013
Rang 109[49] en augmentation 19[50] en diminution 56[51] en augmentation 21[51]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.famousbirthdays.com/people/wade-barrett.html
  2. http://wade-barrett.com/
  3. http://www.profightdb.com/wrestlers/bad-news-barrett-6096.html?prom_id=71
  4. http://centpourcentcatch.free.fr/wade_barrett.html
  5. https://www.youtube.com/watch?v=hrfnX63k1po
  6. http://www.wwe.com/schedules/appearances/see-wwe-superstar-wade-barrett-at-fcw
  7. http://www.fanpop.com/clubs/wade-barrett/videos/21040077/title/fcw-wade-justin-on-commentary
  8. http://www.fanpop.com/clubs/wade-barrett/articles/89269/title/chris-jericho-comments-on-wade-barrett
  9. http://www.wwe.com/shows/wwenxt/archive/06012010/photos/finale
  10. https://www.youtube.com/watch?v=kLrUmWwvrYc
  11. http://www.wwe.com/videos/raw-900-moment-the-nexus-debuts-on-raw-15553588
  12. http://catchfan.com/news/summerslam-2010-les-resultats/
  13. http://www.wrestlezone.com/news/174533-wwe-night-of-champions-ppv-results-sept-19-2010
  14. http://www.wwe.com/shows/wwebraggingrights/matches/wwebraggingrights2010results
  15. http://www.wrestlezone.com/news/172139-wwe-survivor-series-ppv-results-november-21-2010
  16. http://wiki.answers.com/Q/What_are_the_WWE_nexus_members_names?#slide=1
  17. https://www.youtube.com/watch?v=dZLZSzkQRD8
  18. http://www.wrestlezone.com/news/169549-complete-2011-royal-rumble-entry-order-elimination-list
  19. http://www.wrestlezone.com/news/168681-wwe-elimination-chamber-ppv-results-february-20-2011
  20. http://www.wwe.com/videos/kofi-kingston-vs-wade-barrett-intercontinental-championship-rematch-smackdown-ja-26081573
  21. http://catchfan.com/news/wrestlemania-27-les-resultats/
  22. http://www.wwe.com/videos/smackdown-justin-gabriel-heath-slater-tell-wade-barrett-the-corre-is-over-and-do-25020537
  23. http://catchfan.com/news/capitol-punishment-2011-les-resultats/
  24. http://www.jeuxvideo.com/forums/1-79-1570021-1-0-1-0-spoil-resultats-money-in-the-bank-2011.htm
  25. http://www.24wrestling.com/wwe-summerslam-2011-results/
  26. http://www.24wrestling.com/wwe-survivor-series-2011-results/
  27. http://catchfan.com/news/tlc-2011-les-resultats/
  28. http://catchfan.com/news/elimination-chamber-2012-les-resultats/
  29. http://www.catch-france.fr/archives-sd/2510-wade-barrett-bless%C3%A9/
  30. http://www.catchmania.com/wwe-ppv/2012-ppv/resultats-tlc-2012-wwe
  31. http://bleacherreport.com/articles/1683579-wade-barrett-did-he-trade-the-intercontinental-title-for-money-in-the-bank
  32. http://www.wrestlezone.com/news/431265-latest-update-on-wade-barretts-return-visa-issues-preventing-him-from-working
  33. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  34. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58922
  35. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58985
  36. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59039
  37. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59104
  38. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59148
  39. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59169
  40. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59211
  41. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59415
  42. http://www.info-lutte.fr/forum/show.php?t=59450
  43. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59639
  44. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59713
  45. http://www.catchpresse.com/2014/07/02/bad-news-barrett-opere/
  46. Jason Descôteaux, « Résultat Survivor Series », sur info-lutte.com,‎ 23 novembre 2014 (consulté le 28 novembre 2014)
  47. https://www.youtube.com/watch?v=jRT43ZwyZDM
  48. http://bleacherreport.com/articles/1421695-wade-barrett-7-curious-facts-about-the-wwes-bare-knuckle-brawler
  49. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  50. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  51. a et b (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2012 », Internet Wrestling Database (consulté le 4 septembre 2012)
  52. http://www.wwe.com/videos/dead-man-down-wade-barrett-gets-down-with-co-stars-26097397
  53. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september
  54. http://wwe13.2k.com/roster
  55. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release
  56. (en) 2k, « WWE 2K15 ROSTER », sur 2k.com,‎ 16 août 2014 (consulté le 16 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :