Leon White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White.
Leon Allen White
Image illustrative de l'article Leon White
Leon White En 1996

Nom(s) de ring Vader
Leon White
Big Van Vader
Baby Bull
Little Bull
Super Vader
Taille 6 3 (1,91 m)[1]
Poids 374 lb (170 kg)[1]
Naissance 14 mai 1955 (59 ans)
Lynwood, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Entraîné par Brad Rheingans
Débuts Janvier 1985
Fédération(s) World Wrestling Federation
World Championship Wrestling
Total Nonstop Action Wrestling
American Wrestling Association
New Japan Pro Wrestling
All Japan Pro Wrestling
Pro Wrestling NOAH

Leon Allen White est un catcheur américain né le 14 mai 1955 à Lynwood, Californie plus connu sous le nom de Vader. Il est principalement connu pour avoir travaillé à la New Japan Pro Wrestling et World Championship Wrestling ainsi qu'à la World Wrestling Federation.

Carrière[modifier | modifier le code]

American Wrestling Association (1985-1987)[modifier | modifier le code]

Alors qu'il travaillait dans une salle de sport il rencontra un ancien camarade d'université qui lui suggéra de s'essayer au catch. Entraîné par Brad Reighans, White a débuté à l'American Wrestling Association sous son propre nom. Il a rapidement progressé et il a ainsi obtenu un match pour le AWA World Heavyweight Championship contre Stan Hansen qu'il a perdu le 28 avril 1986[2],[3].

New Japan Pro Wrestling (1987-1992)[modifier | modifier le code]

Alors qu'il avait signé un contrat avec la All Japan Pro Wrestling, Giant Baba, le propriétaire de l'AJPW, a vendu son contrat à la New Japan Pro Wrestling. En plus de rejoindre la NJPW, il changea de gimmick et prit le nom de Big Van Vader, entrant sur le ring avec un masque noir inspiré des mangas de Gō Nagai. Il a été présenté comme le joyau de la couronne du Takeshi Puroresu Gundan car il était managé par Takeshi Kitano. Après un match où Riki Chōshū perdit face à Inoki, Vader exigea un match contre Inoki qui était fatigué. Cela a conduit le public pro-Inoki à l'émeute, entraînant la NJPW à être banni de la salle de sumo, qui était son arène à domicile ; l'interdiction a été annulée en 1989, lorsque la NJPW a fait a fait son premier show retour dans la salle de sumo le 22 février.

Après avoir remporté la finale d'un tournoi à huit contre Shinya Hashimoto, Vader devient IWGP Heavyweight Championship. Le 25 mai, un mois après avoir été couronné champion, Vader a perdu son titre face à Salman Hashimikov. Hashimikov perd le titre face à Riki Chōshū le 12 juillet. Le 10 août, Vader a un match de championnat face à Chōshū et devient pour la seconde fois IWGP Heavyweight Champion. Peu de temps après avoir remporté ce titre, White va en Europe et en utilisant le gimmick de Bull Power, il affronte Otto Wanz pour le CWA World Heavyweight Championship. Il remporte le match et par conséquent, il détient deux ceintures de champion du monde poids lourds dans deux fédérations distinctes. Il a continué à voyager entre le Japon et l'Europe pour défendre ses titres. En novembre 1989, Vader est devenu UWA World Heavyweight Champion après avoir vaincu El Canek, devenant ainsi le premier et le seul homme à détenir trois titres des poids lourds sur trois continents simultanément. Il a perdu le championnat UWA face à Canek le 12 décembre 1990.

En février 1990, Vader affronte Stan Hansen dans un show spécial opposant l'AJPW à la NJPW. Avant que Vader entre sur le ring, Hansen lui a accidentellement cassé le nez avec un Bullrope Hansen. Lors d'un échange de coups de poing, Hansen lui a piqué involontairement l’œil droit avec son pouce pendant le match, qui sortit alors de son orbite. Après avoir enlevé son masque tout en poussant l’œil de retour dans son logement et le maintenant en place avec sa paupière, Vader a continué la lutte avec Hansen jusqu'à ce que le match ne soit déclaré no contest par l'arbitre. Il a dû être opéré et une plaque de métal a dû être placée sous ses yeux. Le succès de Vader attira l'attention de World Championship Wrestling, qui l'a convaincu de travailler pour eux tout le Champion Heavyweight IWGP et un concurrent actif dans NJPW.

Le premier match de Vader à la WCW a eu lieu le 7 juillet 1990, à The Great American Bash, où il a battu Tom Zenk en un peu plus de deux minutes. Pendant ce temps, Vader a commencé une rivalité avec Stan Hansen dans la All Japan Pro Wrestling. Deux semaines plus tard, Vader est allé en Europe et a vaincu Rambo en finale d'un tournoi pour récupérer le championnat World Heavyweight CWA qui était vacant. En janvier 1991, Vader a vaincu Tatsumi Fujinami et gagne ainsi un troisième IWGP Heavyweight Championship. Ce règne fut de courte durée cependant, Vader perd le titre face à Fujinami le 4 mars. Rambo l'a battu pour le CWA World Heavyweight Championship le 6 juillet 1991. Vader a continué sa rivalité face à Fujinami pour le Championnat Intercontinental Heavyweight CWA mais, à sa signature du contrat le liant avec la WCW en 1992, le titre a été déclaré vacant. À ce stade, la WCW et NJPW ont signé un accord de travail provisoire. Cela a bénéficié à Vader, qui pouvait aménager plus facilement son calendrier. Cela a permis de réduire sa difficulté à gagner en notoriété dans WCW, comme ses apparitions auparavant rares n'ont pas permis au public de le voir très souvent.

Le 1er mars 1992, lui et Bam Bam Bigelow commençaient à faire équipe et ont remporté le IWGP Tag Team Championship de Hiroshi Hase et Keiji Mutō. En mai, Vader face Mutoh, maintenant connu sous le nom The Great Muta, s'est blessé au genou. Cette blessure lui a fait perdre le IWGP Tag Team Championship. Elle a également marqué une baisse de ses apparitions à la NJPW, comme Vader a commencé à se concentrer presque exclusivement sur la WCW et plus particulièrement le WCW World Heavyweight Championship.

World Championship Wrestling (1992-1995)[modifier | modifier le code]

Vader signe avec la World Championship Wrestling en 1990. Lors du WCW The Great Americain Bash 1992,il gagne le WCW World Heavyweight Championship après que Sting ratait son Stinger Splash et que profite de faire son Vader Bomb. Lors du fameux Starrcade 1993 ou Ric Flair devait prendre sa retraite, il perd le titre poids-lourds de la WCW finalement face à Flair ou celui-ci faisait un roll-up. Après que Ric Flair perdait Hulk Hogan à Halloween Havoc 1994,Vader commençait dans le quête du titre de Hogan. Lors du Starccade 1994,il bat Jim Duggan pour le titre U.S.

Retour à la New Japan Pro Wrestling (1996)[modifier | modifier le code]

World Wrestling Federation (1996-1998)[modifier | modifier le code]

Avant le Royal Rumble 1996, il avait des publications sur Vader. Il fera ses débuts au Royal Rumble en éliminant 3 personnes comprenant : Jake Roberts, Savio Vega et Doug. WrestleMania XII, son équipe gagne car, c'est lui qui avait fait le tombé sur Jake Roberts. Cependant, la stipulation du match était si l'équipe de Yokozuna gagne, Jim Cornette sera obligé d'affronter Yokozuna. En février 1997, lors du In Your House 13, il perd pour Le WWE Championship face à The Undertaker, Stone Cold Steve Austin et Bret Hart ce dernier gagne enfin le titre. Lors du première édition de WWF Fully Loaded,il perd contre Mark Henry à cause du Big Splash de Henry. Lors d'une édition de Heat de 1998, il perd face à Edge. Son dernier match était au Madison Square Garden en octobre 1998, il affronte Mankind et le nouveau Intercontinental Champion, Ken Shamrock, il perd et il attaque Shamrock pour une occasion de l'Ankle Lock.

All Japan Pro Wrestling et Pro Wrestling Noah (1998-2002)[modifier | modifier le code]

Total Nonstop Action Wrestling et Retirement (2003-2006)[modifier | modifier le code]

Retour à la WWE (2012)[modifier | modifier le code]

Lors du WWE Raw du 11 juin 2012, il effectue un retour surprise en battant Heath Slater. Il reçoit une ovation de la part du public. Il est annoncé pour le 1000e épisode de Raw le 23 juillet 2012.

Xtreme Wrestling Alliance (2013-…)[modifier | modifier le code]

Vader remporte le 20 janvier 2013 le titre de la "Xtreme Wrestling Alliance" dans un match du style Rumble.

Pro Wrestling Syndicate[modifier | modifier le code]

Lors de Super Card 2013 - Tag 2, il bat AC Gamble.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finitions
  • Prises de signatures
    • Super Chokeslam
    • Face Eraser (Standing wheelbarrow facebuster)
    • Vader Attack (Bell clap)
    • Forearm club
    • Running powerslam
    • Chokeslam
    • Running splash
    • Running corner body splash
    • Short-arm clothesline
    • Lariat
    • Falling powerslam
    • Bearhug
    • Spinning backfist
    • German suplex
    • Punching combination to the gut of the opponent

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Vader est apparu dans les jeux suivants :
WWE '12
WWE '13

À noter que ce catcheur a inspiréé de nombreux personnage de jeux vidéo ainsi:

  • le personnage de Raiden, aussi connue sous "Big Bear", dans la saga Fatal Fury est basée sur le gimmick de Vader
  • Le Personnage Alexander the Grater de Saturday Night Slam Masters ressemble a Vader. Alexander a également un casque animalier très similaire à celui qu'avait Vader durant ses entrée en scène sur le ring dans les années 1980 et plus tard 1990.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Catch Wrestling Association
    • CWA Intercontinental Heavyweight Championship (1 fois)
    • CWA World Heavyweight Championship (3 fois)
  • Impact Zone Wrestling
    • IZW Heavyweight Championship (1 fois)
  • Union of Wrestling Forces International
    • UWFI Heavyweight Championship (1 fois)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Vader », sur Cagematch (consulté le 25 juillet 2014)
  2. (en) « Pro Wrestling USA Rage In A Cage », sur Cagematch (consulté le 25 juillet 2014)
  3. (en) Chris Mueller, « WWE Forgotten Legends 4: Big Van Vader », sur Bleacher Report,‎ 2 juin 2010 (consulté le 25 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]