The Corporation (catch)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le film de 2003, voir The Corporation.

The Corporation était un clan de catcheurs heel formé à la fin des années 1990 à la World Wrestling Federation (WWF). Mené par le président de la fédération Vince McMahon.

The Corporation (1998-1999)[modifier | modifier le code]

Le groupe était créé et mené par le Président de la WWF Vince McMahon pour garantir la sécurité et le contrôle de la WWF et « écraser les rebelles » qui déboulaient sur le terrain de la WWF (comme DX, Mankind et Steve Austin).

La Corporation était formée le 15 novembre 1998 quand Shane et Vince McMahon réconciliés, joignaient leur forces avec The Rock, qui était la principale star de la Corporation, remportant le WWF Championship trois fois en tant que membre du clan.

Les membres de la Corporation commençaient à diminuer tout au long de l'année 1999, avec Mankind, Ken Shamrock, Big Show et Test qui formaient The Union en opposition aux membres actuels. The Rock les quittaient après une défaite face à Stone Cold Steve Austin à WrestleMania XV et Backlash, Triple H prenant sa place (et se retournant par ce fait contre X Pac).

Vince McMahon s'alliait ensuite avec le Ministry of Darkness de l'Undertaker pour former le Corporate Ministry. Le Corporate Ministry s'est battu contre Austin, The Rock et Mankind en 1999. Après la blessure de l'Undertaker, la Corporation s'alliait avec d'autres heels, la D-Generation X à WrestleMania 2000, créant ainsi la Corporate DX.

Membres de The Corporation[modifier | modifier le code]

Accomplissements[modifier | modifier le code]

  • WWF Championship - The Rock (3)
  • WWF Intercontinental Championship - Ken Shamrock
  • WWF European Championship - Shane McMahon
  • WWF Hardcore Championship - The Big Boss Man
  • WWF Tag Team Championship - The Big Boss Man et Ken Shamrock

The Corporate Ministry (1999)[modifier | modifier le code]

La Corporate Ministry était une combinaison de la Corporation de Shane McMahon (après que Vince était renvoyé du groupe) et du Ministry of Darkness de l'Undertaker. À l'origine, ils étaient menés par une force invisible supérieure qualifiée de "Force suprême", qui s'avérait être en fait Vince McMahon. Ils rivalisaient avec Steve Austin, The Rock, et The Union.

Membres de The Corporate Ministry[modifier | modifier le code]

Accomplissements[modifier | modifier le code]

  • WWF Championship - The Undertaker
  • WWF European Championship - Mideon
  • WWF Tag Team Championship - The Acolytes

The Union[modifier | modifier le code]

The Union

Présentation
Membres Mankind (leader)
Ken Shamrock
Big Show
Test
Autre(s) nom(s) U.P. Y.O.U.R.S
Formation 1999
Séparation 1999
Fédération(s) World Wrestling Entertainment


The Union (aka U.P.Y.O.U.R.S.: Union of People You OUghta Respect, Son) était un clan fait de catcheurs qui étaient ensemble parce qu'ils se sentaient arnaqués par la Corporation. Ces catcheurs incluaient d'anciens membres de la Corporation, Mankind, Ken Shamrock, Big Show et Test. Vince McMahon, qui a été mis en dehors de la Corporation, menait brièvement l'Union dans la bataille avec la Corporation, jusqu'à ce qu'il soit finalement révélé comme étant la « Force suprême » du Corporate Ministry. The Rock, lui-même un ancien membre de la Corporation, était un membre associé, mais n'a jamais été avec eux à cause de sa gimmick de « ranger solitaire ». C'était pareil pour Steve Austin, qui était la star la plus importante et un héros anti WWF à cette époque.

Le clan était dissous quand Mankind devenait blessé.

Par la suite Mankind revenait à l'été 1999 de sa blessure et remporte à nouveau le titre de la WWF pour perdre le lendemain face à Triple H, tandis que Shamrock feud avec Vince Mcmahon, Jeff Jarrett, Steve Blackman et Chris Jericho avant de quitter la WWF, Big Show s'allie avec Undertaker pour le WWF Tag Team Championship et Test feud avec Shane pour avoir Stephenie Mcmahon à ses cotés à Summerslam.

Membres de The Union[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]