Owen Hart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hart.

Owen James Hart

Description de cette image, également commentée ci-après

Owen Hart en 1999

Données générales
Nom complet Owen James Hart
Nom de ring Owen James
The Blue Blazer
Owen Hart
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né(e) le 7 mai 1965,
Calgary, Alberta, Drapeau du Canada Canada
Mort(e) le 23 mai 1999 (à 34 ans),
Kansas City, Missouri, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 5 10 (1,78 m)[1]
Poids 227 lb (103 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) décédé(e)
Fédération(s) New Japan Pro Wrestling
World Championship Wrestling
World Wrestling Federation
Entraîné(e) par Stu Hart[2]
Carrière pro. 30 mai 198623 mai 1999

Owen James Hart (7 mai 1965-23 mai 1999) était un catcheur canadien. Il était surtout connu pour son travail à la World Wrestling Federation (aujourd'hui WWE).

Membre de la famille Hart (entre autres fils de Stu et frère de Bret), il est mort lors de l'édition 1999 du pay-per-view Over the Edge qui se déroulait à Kansas City (dans le Missouri), des suites d'une chute accidentelle lors de son entrée (qui devait précéder son match face à The Godfather pour le championnat Intercontinental), durant laquelle il devait atterrir sur le ring depuis un support en hauteur à l'aide d'un câble.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étant le plus jeune des enfants de la famille Hart, le jeune Owen se lance naturellement dans le catch comme ses frères sous la tutelle de son père, le légendaire Stu Hart. Dès 16 ans, il commence à lutter sous un masque dans des petits shows canadiens pour remplacer les lutteurs qui oubliaient de se présenter. Ayant fait ses preuves, il commence alors à lutter dans la fédération familiale, la Stampede Wrestling. Il y fait équipe avec Ben Bassarab et devient rapidement champion par équipe. Juste après avoir perdu le titre, il se lance en solo et bat Les Thornton pour le titre British Commonwealth Mid Heavyweight. A l'âge de 18 ans, il part en tournée au Japon pour le compte de la New Japan Pro Wrestling, gagnant le championnat poids-lourds junior de cette fédération face à Hiroshi Hase et devenant ainsi le premier occidental à détenir le titre le 27 mai 1988[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

De retour au Canada, la World Wrestling Federation (WWF) décide de l'engager, et il débute alors sous le masque du Blue Blazer pour éviter toute comparaison avec son frère Bret qui lui était aussi à la WWF. Devant le manque d'intérêt de Vince McMahon pour son personnage, il quitte la WWF pour partir en tournée un peu partout dans le monde. Au Mexique, il perd face à El Canek et doit ainsi se démasquer et reprendre son vrai nom pour lutter. En avril 1991, il fait quelques combats à la WCW où il s'allie avec Brian Pillman pour lutter contre les Fabulous Freebirds. Quelques mois après, la WWF le re-signe et il y fait alors équipe avec son beau-frère Jim Neidhart sous le nom de la New Foundation. Mais peu de temps après, Neidhart quitte la WWE, et Owen fait équipe avec Koko B. Ware sous le nom de High Energy. Mais Owen se blesse au cours du WWF Royal Rumble 1993 en ratant une chute hors du ring et Koko quitte la WWF. À son retour sur les rings, il est envoyé à la USWA à Memphis, qui servait de club-école à l'époque.

Il retourne sur les rings de la WWF lors des Survivor Series 1993 où il fait équipe avec ses frères Bret, Bruce et Keith pour lutter contre Shawn Michaels et ses Chevaliers. Owen élimine tous les Chevaliers, mais Michaels arrive à l'éliminer. Frustré, Owen reproche alors à son frère d'être le responsable de son élimination. Mais les deux frères se réconcilient temporairement pour lutter contre les Quebecers au Royal Rumble pour le titre par équipes, mais du fait d'une blessure au genou de Bret, ils n'arrivent pas à gagner le titre, ce qui fait enrager Owen qui s'attaque alors à la jambe blessée de son frère! Plus tard dans la soirée, Bret gagne le Royal Rumble et devient ainsi l'aspirant numéro un au titre de la WWF, ce qui fait encore plus enrager Owen. A Wrestlemania X, les deux frères s'affrontent, et Owen remporte la victoire, mais plus tard dans la soirée, Bret parvient à battre Yokozuna pour devenir le champion de la WWF. Au King of the Ring 1994, Owen remporte la couronne en battant Razor Ramon (Scott Hall) grâce à une intervention de Jim Neidhart qui faisait son retour avec la fédération. La même soirée, Neidhart était aussi intervenu dans le match de Bret Hart en s'attaquant à son adversaire Diesel afin que son beau-frère conserve le titre pour ensuite qu'il le défende face à Owen. A Summerslam, Bret parvient à battre Owen dans un combat en cage qui verra l'intervention d'une grande partie de la famille Hart, dont le British Bulldog qui vient aider Bret. S'ensuit alors une rivalité Bret et le Bulldog face à Owen et Neidhart.

Mais en 1995, Owen est lassé de la rivalité avec son frère, alors il décide de faire équipe avec Yokozuna pour gagner le titre par équipe face aux Smoking Gunns. Ils s'engagent ensuite dans une rivalité avec Shawn Michaels et Diesel durant laquelle Owen portera un Enzuigiri qui mit Michaels hors du ring pour une longue période. En 1996, il fait alors équipe avec le British Bulldog et est managé par Jim Cornette. Lors de WWF In Your House Rage In The Cage 1996 il perd face à Shawn Michaels. Ils gagnent le titre par équipe face aux Smoking Gunns et le perdront 8 mois plus tard face à Steve Austin et Shawn Michaels. Ils prennent alors Clarence Mason comme manager, mais cela crée de la tension entre Owen et le Bulldog et les deux se séparent. En février 1997, Owen participe au tournoi pour couronner le premier champion Européen de la WWF, mais perd en finale face au British Bulldog, ce qui relance la rivalité entre les deux. En mars 1997, alors que les deux beaux-frères s'affrontaient, Bret Hart interrompt le combat et les convainc de refaire équipe, ce qui mènera à la formation de la Hart Foundation avec l'apport de Jim Neidhart et Brian Pillman. Se disant pro-Canada anti-USA, ils s'attaquent alors à tous les Américains de la WWF, à commencer par Steve Austin et Shawn Michaels. A WWE Raw, Owen bat Rocky Maivia pour ainsi devenir champion Intercontinental de la WWF. Il débute ensuite une rivalité avec Steve Austin qui se terminera lorsque le Rattlesnake battra Owen pour le titre, mais malheureusement il devra l'abandonner tout de suite, car Owen le blessa involontairement au cou après un Piledriver raté lors de WWF Summerslam 1997. Owen reprend alors le titre en battant Faarooq en final d'un tournoi, mais le perdra encore face à Austin au retour sur les rings de celui-ci. C'est alors qu'arrive le célèbre épisode du "Montréal screwjob" qui mène au départ de la WWF de toute la famille Hart, sauf Owen qui prendra cependant une période de réflexion.

Owen Hart reviendra à la WWF lors du PPV D-Generation X où il s'attaquera à Shawn Michaels qu'il prenait comme responsable du "screwjob". Il feud alors avec le partenaire de Michaels, Triple H, pour le titre Européen, mais il ne parviendra pas à gagner le titre, alors il rejoindra la Nation of Domination et feudera avec Ken Shamrock et la D-Generation X.Cependant,le 20 janvier après le Royal Rumble 1998,il devait affronter Hunter Hearst Helmsley pour le WWF European Championship,mais c'est Goldust qui lui remplace en déguisant HHH et gagne la première fois le titre européen grâce à au commissionnaire de la WWf Sgt.Slaughter.Lors d'une édition de Raw,il perd face à Mark Henry par disqualification à cause de Chyna qui avait attaquer Henry.Il perd le titre en mars face à Triple H à Raw Is War à cause de Chyna et le prise de soummision.Pourtant Triple h n'avait pas le droit d'avoir le titre puisque Hart était blessée.Puis il feudera avec Dan Severn, et comme avec Steve Austin, il le blessera suite à un piledriver trop appuyé. Owen annonce alors qu'il se retire des rings. Mais c'est alors que le Blue Blazer fait son retour à la WWF! Il s'attaque à Dan Severn et à Steve Blackman. Les soupçons pèsent alors sur Owen, mais alors que Severn voulait l'attaquer, le Blue Blazer viendra le sauver. Le Blue Blazer fera alors équipe avec Jeff Jarrett pour feuder avec Steve Blackman et Goldust. C'est alors qu'Owen annonce que sa retraite est terminée et il décide de remonter sur les rings. Il affronte alors Steve Blackman au PPV Rock Bottom, mais Owen quitte le ring et se fait disqualifier. Le lendemain à Raw, Blackman attaque le Blue Blazer pour le démasquer et prouver que c'était bien Owen sous le masque. Mais une semaine plus tard, le Blazer réapparaît aux côtés de Owen, mais Goldust le démasque pour prouver que le deuxième Blazer est en fait Jeff Jarrett. Owen et Jarrett font alors équipe et les deux parviennent à remporter le titre face à Ken Shamrock et le Big Bossman. Ils le défendent alors avec succès face à des équipes comme D'Lo Brown et Mark Henry, les Legion of Doom ou les Public Enemy, mais le perdrons face à Kane et X-Pac. C'est alors que Vince Russo voulait booker un angle dans lequel Owen coucherait avec la manageur de Jeff Jarrett Debra, mais par respect pour sa femme et ses enfants, Owen refuse. Russo, frustré, fait réutiliser à Owen le gimmick qu'il détestait tant, celui du Blue Blazer. Donc le Blue Blazer revient à la WWF pour affronter Val Venis. Il gagne grâce à l'intervention de Jeff Jarrett et Debra, mais après le combat, The Godfather arrive et demande à Debra de rejoindre son Ho Train. Furieux, le Blue Blazer, se posant comme défenseur de la morale, l'attaque, ce qui provoque un match pour le pay-per-view suivant, Over the Edge.

Décès[modifier | modifier le code]

Le 23 mai 1999 à Over the Edge, Owen Hart devait faire son entrée dans le ring au sommet de l’arène suspendu par une corde, mais il tomba. Plusieurs versions de ce drame furent exposées : Owen était parti trop tôt et on n'avait pas eu le temps d'accrocher la corde ou plus probablement que la corde cassa. Une fausse vidéo de la chute de Owen Hart fut mise sur le net montrant deux catcheurs qui jette l'un sur une pyramide de tables (en fait, c'est un extrait d'un Scaffold match à la XPW entre New Jack et Vic Grimes). Aucune vidéo de la mort d'Owen Hart n'existe car lors de la diffusion à la TV américaine, la WWF lança une publicité lors de la chute. Personne n'a donc vu cette chute mise à part les fans qui étaient présents et les dirigeants de la WWF haut placés.

Après sa chute, Owen a été rapidement conduit au Truman Medical Center à Kansas City où il fut déclaré mort dès son admission. Il est probablement décédé peu après « sa chute fatale » (« the fall to his death ») alors qu'il était toujours sur le ring. Selon Mick Foley, il essaya de se relever avant de mourir. Les causes de sa mort proviennent d'une hémorragie interne et d'un traumatisme thoracique causés par la rupture de l'aorte.

Owen Hart laissera derrière lui sa femme Martha et ses deux enfants Oje et Athena.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • "The Rocket"
    • "The King of Harts"
    • "The Black Hart"
    • "The Lone Hart"
    • "The Two-Time Slammy Award Winner"

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Stampede Wrestling
    • 1 fois Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight Champion
    • 2 fois Stampede North American Heavyweight Champion
    • 1 fois Stampede International Tag Team Champion avec Ben Bassarab

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil d'Owen Hart », sur Online World of Wrestling (consulté le 14 juin 2014)
  2. (en) « Profil d'Owen Hart », sur Cagematch (consulté le 14 juin 2014)
  3. (en) « Historique du IWGP Junio Heavyweight Title », sur Wrestling Titles (consulté le 14 juin 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]