Jon Heidenreich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heidenreich.
Jon Heidenreich
Image illustrative de l'article Jon Heidenreich
Jon Heidenreich en 2005.

Nom(s) de ring Big Bad Jon
Jon Heidenreich
Heidenreich
Taille 2,07 m[1]
Poids 140 kg[1]
Naissance (41 ans)
Los Angeles, Californie Drapeau des États-Unis
Entraîné par Ultimate Pro Wrestling
Débuts 2001
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
World Wrestling Council

Jon Heidenreich (né le ) est un catcheur américain d'origine autrichienne, il est plus connu sous le nom Heidenreich. Il a combattu sur le circuit indépendant avec la Nu-Wrestling Evolution et la 1 Pro Wrestling. Il a catché à la World Wrestling Entertainment, où il a remporté le titre de WWE Tag Team Champion avec Road Warrior Animal.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Jon Heidenreich commence à l'âge de 6 ans, dans les arts martiaux, à l'âge de 12 ans, il devient ceinture noir. Il joue comme footballeur américain pendant deux saisons (1994 et 1995) dans la Canadian Football League pour les Shreveport Pirates après il part jouer pour l'équipe the Texas Terror en AFL en 1996 et avec les Francfort Galaxy pour la NFL Europa en 1997. Après son départ du football US, il s'entraîne dans la Ultimate Pro Wrestling et signe avec la World Wrestling Federation (WWF) en 2001. Il lutte alors aussi à la Zero1-MAX promotion au Japon, où il remporte le NWA Intercontinental Tag Team Championship avec Nathan Jones.

World Wrestling Entertainment (2003-2006)[modifier | modifier le code]

Heidenreich fait ses débuts à la World Wrestling Entertainment le 29 septembre 2003. Il incarne alors un psychopathe qui aime écrire des poèmes haineux. Il est présenté comme un homme qui aime faire pleurer les enfants en frappant les fans.

À No Mercy 2004, il intervient dans le match de championnat entre JBL et The Undertaker, et entame une rivalité avec ce dernier qui se terminera par un affrontement aux Survivor Series 2004 par une défaite pour Heidenreich. Lors d'Armageddon 2004, il intervient dans le match de championnat entre Undertaker, Eddie Guerrero, Booker T et JBL.

Au Royal Rumble 2005, il eut des démêlés avec le psychopathe de la division RAW Snitsky. Au cours de leur brève rencontre aux Survivor Series, ils échangèrent leurs vues sur l'autre tout en respirant fort : "J'aime ta poésie !", "Moi, j'aime ce que tu fais aux bébés !" (en référence à l'incident entre Lita, Kane et Snitsky qui causa une fausse couche de l'enfant de Kane et Lita). Au Royal Rumble 2005, il commença à rivaliser avec Snitsky qui était censé intervenir en sa faveur lors du match du cercueil face à l'Undertaker. Pendant le match, Kane sortit du cercueil et aida son frère pourchassant Heidenrich et Snitsky à travers la foule. Cela devait entraîner un affrontement à WrestleMania 21 entre Kane et Undertaker face à Heidenreich et Snitsky. Cette idée fut refusée par Undertaker qui devait affronter Randy Orton.

Après une courte rivalité avec Booker T, Heidenreich fit un face turn, en modofiant sa gimmick en un personnage plus gentil et cherchant à se faire des amis. Ses poèmes devinrent aussi plus légers et plus agréable. Il eut également une courte rivalité avec Orlando Jordan pour le WWE United States Championship.

Heidenreich poursuivit une rivalité avec MNM (Melina, Johnny Nitro et Joey Mercury) qui l'attaquèrent en coulisses alors qu'il était en train de manger des chocolats avec les divas. Les semaines suivantes, ne cessant d'être attaqué par MNM, il fut finalement aidé par Road Animal Warrior. Ils finirent par faire équipe et, au Great American Bash 2005, ils remportèrent le WWE Tag Team Championship qui fut le seul titre remporté par Heidenreich à la WWE.

Lors du SmackDown! du 28 juillet 2005, il accepta avec réticence de raser la tête à la mohawk après une demande d'Animal. Avec ce dernier, ils décidèrent de reformer les Road Warriors où Heidenreich remplacerait Road Warrior Hawk et se mit à porter du maquillage typique des Road Warriors. Lors du SmackDown! du 28 octobre, ils perdirent les ceintures de champions par équipe.

Le 7 janvier 2006, Heidenreich fut libéré de son contrat avec la WWE.

World Wrestling Council (2006-2007)[modifier | modifier le code]

Heidenreich part pour la World Wrestling Council (WWC), où il bat Abbad le 28 octobre 2006 pour remporter le WWC Universal Heavyweight Championship, le titre suprême de Puerto Rico. Deux mois plus tard il perd sa ceinture face à Carlito à Lockout. Le titre lui est rendu car Carlito part pour la WWE. Et cette fois-ci, il perd face à Eddie Colón, le frère de Carlito, le 6 janvier 2007.

Circuit indépendant (2007-présent)[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté la WWC, Heidenreich fait ses débuts à la River City Wrestling, à San Antonio, Texas. En 2008, il lutte avec l'American Wrestling Rampage (AWR) une promotion européenne, il remporte le titre AWR heavyweight champion sur Shawn Maxer, mais le perd quelque temps plus tard. Lors de sa tournée en France en 2008 avec l'AWR, il catche face à Gangrel dans des matchs de cercueils.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Alabama Wrestling Federation
    • AWF Heavyweight Championship (1 fois)
  • Bluegrass Championship Wrestling
    • BCW World Heavyweight Championship (1 fois)
  • NWA Florida
    • NWA Mid–Florida Heavyweight Championship (1 fois)
  • No Limit Wrestling
    • NLW World Championship (1 fois)
  • Pro Wrestling ZERO1–MAX
    • NWA Intercontinental Tag Team Championship (1 fois) avec Nathan Jones
  • Texas Wrestling Alliance
    • TWA Tag Team Championship (1 fois) avec Busta
  • World Wrestling Council
    • WWC Universal Heavyweight Championship (2 fois)

Notes et références[modifier | modifier le code]

.