Air Boom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Air Boom

Description de cette image, également commentée ci-après

Bourne (à gauche) et Kingston (à droite).

Présentation
Membres Kofi Kingston
Evan Bourne
Autre(s) nom(s) Evan Bourne and Kofi Kingston
Formation
Séparation
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Caractéristiques
Poids Evan Bourne : 75 kg (165 lb)[1]
Kofi Kingston : 97 kg (213 lb)[2]
Taille Evan Bourne : 1,75 m (5 9)[1]
Kofi Kingston : 1,83 m (6 0)[2]

Palmarès

Champions par équipes (1 fois)

Air Boom est une équipe de catch faces composée d'Evan Bourne et de Kofi Kingston[3]. Les deux hommes travaillent à la WWE, où ils ont été Champions par équipe.

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Premières coopérations (2008-2011)[modifier | modifier le code]

C’est lors du premier match officiel d’Evan Bourne (Matt Sydal à l'époque) à la ECW, le 3 juin 2008, que celui-ci rencontre Kofi Kingston qui est alors aux commentaires pour son match face à Shelton Benjamin, combat qu’il perd après avoir subi un powerbomb à travers la table des commentateurs[4]. Kingston et Bourne combattent ensemble la semaine suivante et remportent le match face à Benjamin et Mike Knox[5].

Entre fin 2009 et début 2010, Bourne et Kingston refont équipe en de rares occasions, notamment face à The Legacy[6],[7].

Formation et Champions par équipes (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Bourne et Kingston forment une équipe officielle en 2011. Le 15 août, à Raw, ils battent David Otunga et Michael McGuillicutty, les champions par équipe de l’époque, et deviennent aspirants no 1 au titre (qui n’était pas en jeu cette fois)[8],[9]. La semaine suivante, Bourne et Kingston battent Otunga et McGuillicutty et remportent le Championnat par équipe de la WWE[10],[11]. Le 29 août, l’équipe est officiellement baptisée « Air Boom » et Bourne et Kingston parviennent à retenir leurs ceintures face à Otunga et McGuillicutty[12],[13],[14]. Le nom « Air Boom » a été choisi par les deux lutteurs suite à un sondage lancé sur Twitter où les abonnés de la WWE pouvaient librement proposer des noms. Sur les 11 finalistes, c’est finalement la combinaison de leurs surnoms respectifs « Air Bourne » et « Boom Squad » qui est retenue[15].

Lors de Night of Champions, Air Boom défend les titres avec succès face à R-Truth et The Miz par disqualification du Miz qui s’en prend illégalement à l’arbitre[16]. Ils débutent ensuite une rivalité contre Dolph Ziggler et Jack Swagger, deux sbires de Vickie Guerrero, et les battent à deux reprises pour conserver le titre par équipe à Hell in a Cell[17] puis à Vengeance[18].

Le 1er novembre, Evan Bourne est suspendu pendant une durée de 30 jours pour infraction à la politique de la compagnie[19]. Kofi Kingston fait alors des apparitions en solo. Dès le retour de Bourne, le 5 décembre, l’équipe enchaîne deux défaites face à Primo et Epico : d’abord au Tribute To The Troops du 11 décembre, puis au show Superstars du 13 décembre. Air Boom parvient tout de même à retenir le Championnat par équipe face au duo portoricain à l’occasion de TLC 2011[20].

Le 6 janvier, à WWE SmackDown, Latino Clan bat Air Boom et réitère l'exploit le 15 janvier, lors d'un house show à Oakland, pour s'emparer du Championnat par équipe[21]. La revanche du 16 janvier est une nouvelle défaite pour Air Boom[22]. Le lendemain, la WWE annonce qu'Evan Bourne est à nouveau suspendu pour infraction à la politique de la compagnie, pour une durée de 60 jours[23]. Durant cette absence, Kofi Kingston combat aux côtés de Mason Ryan en house show contre le Latino Clan[24].

Séparation (2012)[modifier | modifier le code]

L'équipe prend fin le 17 janvier suite à la seconde suspension d'Evan Bourne. Durant cette suspension, Kofi Kingston reprend sa carrière en solo. Evan Bourne se blesse de nouveau au pied.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Evan Bourne avec sa ceinture de Champion par équipe de la WWE.
  • Thèmes musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Born to SOS Jim Johnston feat. Mutiny Within et Collie Buddz 5 septembre 2011 - 3 octobre 2011 WWE
Boom Jim Johnston 7 octobre 2011 - 17 janvier 2012 WWE

Palmarès et accomplissements[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Evan Bourne », WWE.com (consulté le )
  2. a et b (en) « Profil de Kofi Kingston », WWE.com (consulté le )
  3. (de) (en) « Profil de "Air Boom" », sur CageMatch (consulté le 7 janvier 2012)
  4. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S ECW TV REPORT 6/3: Ongoing "virtual time" coverage of WWE's Sci-Fi show », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012).
  5. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S ECW TV REPORT 6/10: Ongoing "virtual time" coverage of WWE's Sci-Fi show », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012).
  6. (en) Wade Keller, « KELLER'S WWE RAW REPORT 12/14 (hour one): Dennis Miller hosts special three-hour Slammy Awards edition », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012).
  7. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW REPORT 2/22: Complete coverage of Elimination Chamber fallout, big WM26 matches set up, Jewel & Ty Murray guest host », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012).
  8. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 8/15: Complete "virtual-time" coverage of live Raw - Triple H addresses Summerslam, Punk-Nash, missing segment, WWE Title match », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012)
  9. (en) Jon Waldman, « Raw: Del Rio and Rey main event », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 janvier 2012)
  10. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 8/22: Complete "virtual-time" coverage of live Raw - Cena-Punk #1 contender re-match, new tag champions, lies & conspiracies », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012)
  11. (en) Adam Martin, « Raw Results - 8/22/11 », sur Wrestleview (consulté le 7 janvier 2012)
  12. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 8/29: Complete "virtual-time" coverage of live Raw on USA Network », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012)
  13. (en) Todd Martin, « Todd's Raw Report », sur Wrestling Observer (consulté le 7 janvier 2012)
  14. (en) Jon Waldman, « Raw: A new era begins », sur SLAM! Wrestling (consulté le 7 janvier 2012)
  15. (en)"Air Boom" Thanks You sur WWE.com. Consulté le 7 janvier 2012.
  16. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE NIGHT OF CHAMPIONS PPV RESULTS 9/18: Complete "virtual time" coverage of live PPV - Triple H vs. C.M. Punk », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012)
  17. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE HELL IN A CELL PPV RESULTS 10/2: Complete "virtual time" coverage of live PPV », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012)
  18. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE VENGEANCE PPV RESULTS 10/23: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Triple H & Punk, Cena vs. Del Rio, Henry vs. Show », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 janvier 2012)
  19. (en) « Evan Bourne suspended », sur WWE.com (consulté le 7 janvier 2012)
  20. (en) « WWE Tag Team Champions Air Boom def. Primo and Epico », sur WWE.com (consulté le 7 janvier 2012)
  21. (en) « Primo & Epico crowned WWE Tag Team Champions at WWE Live Event! », sur WWE.com (consulté le 16 janvier 2012)
  22. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 1/16: Complete "virtual-time" coverage of live Raw - Kane-Cena latest, Jericho Week 3, Clay Week 2 », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 17 janvier 2012)
  23. (en)http://corporate.wwe.com/news/2012/2012_01_17.jsp
  24. « Un nouveau partenaire pour Kofi Kingston ? » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 20130317