Sheamus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stephen Farrelly

Description de cette image, également commentée ci-après

Sheamus en 2012 avec le World Heavyweight Championship

Données générales
Nom complet Stephen Farrelly
Nom de ring Stephen Farrelly
Sheamus O'Shaunessy
Sheamus
King Sheamus
Nationalité Drapeau de l'Irlande Irlande
Né(e) le 28 janvier 1978 (36 ans),
Dublin, Drapeau de l'Irlande Irlande[1]
Taille 1,95 m (6 5)[2]
Poids 121.5 kg (267 lb)[2]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Irish Whip Wrestling
All-Star Wrestling
World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Irish Whip Wrestling Doxx
Carrière pro. Avril 2002aujourd'hui

Stephen Farrelly (né le 28 janvier 1978 à Dublin, en Irlande) est un catcheur irlandais. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Sheamus où il est l'actuel United States Champion.

Sheamus fait ses débuts à la World Wrestling Entertainment en 2009. Il y fera très rapidement impact en remportant son premier titre mondial, le championnat de la WWE en à peine cinq mois, et devient le second catcheur à remporter le titre aussi rapidement. Il remportera une seconde fois le titre en 2010, et une fois le champion du Monde poids lourds de la WWE en 2012 et 2 fois le United States Championship.

Carrière[modifier | modifier le code]

Irish Whip Wrestling et All Star Wrestling (2002-2007)[modifier | modifier le code]

Farrelly a commencé sa carrière en 2002, en s'entraînant à l'école de catch Larry Sharpe's Monster Factory. Il a officiellement débuté 6 jours après la fin de sa formation et a catché comme face sous le nom de Sheamus O'Shaunessy. Cependant, une sérieuse blessure au cou a mis sa carrière entre parenthèses pendant deux ans.

Sheamus en 2005.

Au mois de mai 2004, Stephen a repris la lutte, toujours sous le nom de Sheamus O'Shaunessy, à la nouvelle école de Dublin, la Irish Whip Wrestling. Il a fait son premier match pour la promotion à Mount Temple le 9 juillet contre Mark Burns, match qu'il a facilement gagné. Après ça, il a continué à lutter et à défaire plusieurs lutteurs internationaux, comme Vid Vain, Matt Striker, Xavier, et Mikey Batts[3].

L'année suivante, au mois de mars, il bat Vid Vain, Darren Burridge et son ancien allié Red Vinny pour devenir le premier Champion poids lourd de l'IWW. O'Shaunessy a commencé plus tard une rivalité pour le titre avec Burridge. Pendant un match contre D'Lo Brown où son titre était en jeu, Burridge le frappe à la tête avec un bâton, causant ainsi, pour O'Shaunessy, la perte du match et du titre. Les deux hommes se sont finalement affrontés dans un Grudge Match qui a vu O'Shaunessy ressortir vainqueur en remportant le match, terminant la rivalité. Il a ensuite porté toute son attention à la récupération de son ancien titre. Pour ce faire, il a vaincu Red Vinny et Vic Viper, devenant ainsi un des participants au Triple Threat match pour le titre, ayant lieu à Newcastle en octobre, comprenant le champion D'Lo Brown et The Assassin. C'est Sheamus qui remporta le combat en faisant le tombé sur D'Lo, lui permettant de devenir pour la seconde fois le Champion international de l'IWW. Plus tard dans l'année, il a défendu son titre, contre Vampiro, dans un match qu'il a remporté.

Le 21 octobre 2006, Sheamus O'Shaunessy devient heel durant le No Limit Wrestling's "Halloween Slam". Il bat une fois de plus Vampiro dans un match pour le titre à Saint Patrick's Day.

Farrelly a alors commencé la lutte pour la All Star Wrestling. Ayant échoué à la capture du titre de Champion poids lourd de l'ASW, il s'est juré de pourchasser ce titre. Néanmoins, il quittera plus tard la ASW pour s'engager avec la Real Quality Wrestling[4].

Real Quality Wrestling (2007)[modifier | modifier le code]

O'Shaunessy débute à la RQW le 24 mars 2007 en battant Stu Sanders. Il a alors entamé une rivalité « populaire » avec Drew Galloway, qui a abouti à leur premier match l'un contre l'autre le 20 avril se soldant par un double décompte à l'extérieur.

Le 16 juin, les deux hommes se sont rencontrés pour la deuxième fois, cette fois dans un No holds barred match, affrontement qui vit Galloway sortir gagnant. Peu après, O'Shaunessy a quitté RQW[5].

World Wrestling Entertainment (2007-…)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2007-2009)[modifier | modifier le code]

Sheamus à la FCW

O'Shaunessy est apparu à la télévision dans un épisode de WWE Raw, à la M.E.N. Arena de Manchester en Angleterre, comme membre de l'équipe de sécurité. Son rôle était de faire partir du ring la D-Generation X. Après s'être fait escorter jusqu'à la sortie, la DX revint plus tard et s'attaqua à la Rated-RKO faisant intervenir une fois de plus O'Shaunessy et les autres membres de la sécurité pour tenter de mettre fin au combat. Ils se firent attaquer à leur tour par la DX, et Sheamus, qui était le dernier garde debout, reçut un Pedigree de Triple H.

O'Shaunessy a ensuite été appelé pour un essai avec la WWE, en novembre, durant un house show à Dublin. En avril 2007, la WWE refait appel à O'Shaunessy pour un autre essai, dans un Dark match contre Jimmy Wang Yang, au Datch Forum à Milan, avant un enregistrement à Smackdown!.

La semaine suivante, au Earls Court, O'Shaunessy est à nouveau apparu à la WWE où d'autres essais ont été tenus. Cette fois, cependant, il a été signé un contrat de développement et il s'est retrouvé affilié avec le nouveau club-école de la WWE, la FCW. Le 19 février 2008, O'Shaunessy s'est associé avec le débutant Kafu et a été rejoint ensuite par Dave Taylor, superstar du show Smackdown!. Ensemble, ils ont participé à un tournoi de match par équipe pour déterminer les tous premiers Champions par équipe de la FCW. Lors du premier round du tournoi, ils ont battu "The Superstar" Christopher Gray et "The Rascal" Tommy Taylor, mais ont perdu lors du second round face à Brad Allen et Nick Nemeth. Le 22 juillet, O'Shaunessy a participé à un Dark match, durant les enregistrements de Smackdown! et de la ECW, qu'il a perdu face à Ron Killings.

Le 18 septembre, à la FCW, Farrelly affronte le champion Jake Hager et le bat, remportant le Championnat poids lourd de la FCW. Après environ trois mois en tant que champion, Farrelly perd son titre le 11 décembre dans un fatal four-way match auquel participaient Joe Hennig, Drew McIntyre et Eric Escobar. C'est ce dernier qui remporte le titre. En mai 2009, O'Shaunessy fait quelques apparitions dans des house shows de Raw, les 8 et 9 mai, et bat Jamie Noble. O'Shaunessy ré-affronte et bat à nouveau Noble dans un Dark match précédant RAW.

Sheamus en tant que champion de la WWE en 2010

Débuts et double WWE Champion (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts à la ECW le 30 juin 2009, sous le nom de Sheamus, battant un lutteur local Oliver John. Fin juillet, il entame une rivalité avec Goldust ou il le bat à chaque fois. Sa rivalité avec The Bizarre One terminée, il en entame une autre contre Shelton Benjamin après avoir perdu un match par équipe avec ce dernier, rivalité qu'il remporte lors de son dernier passage à la ECW. Il était resté invaincu à la ECW.

Le 26 octobre 2009, il intègre l'émission Raw et pour son premier match, affronte et bat Jamie Noble. La semaine suivante, il le bat à nouveau, le blessant, l'obligeant à quitter le ring sur une civière, mettant fin à sa carrière (kayfabe). Le 22 novembre, il participe au 23e Survivor Series en tant que membre de l'équipe du Miz. Il permettra à son équipe de gagner en éliminant le dernier membre et capitaine de l'équipe adverse : John Morrison.

Lors du Raw du 23 novembre, il devient, en remportant une Battle Royal, prétendant no 1 au WWE Championship détenu par John Cena et qui sera mis en jeu à TLC (2009) dans un Tables Match. Lors du PPV, il bat John Cena et devient le nouveau WWE Champion. Le lendemain, lors de l'émission spéciale de Raw où furent remis les Slammy Awards, il remporte celui du Breakout Star of the Year (Meilleur départ de Superstar de l'année)[6].

Lors du Raw du 4 janvier 2010 il gagne face à Evan Bourne comme lors de Raw du 18 janvier 2010. Au Royal Rumble 2010, il conserve son titre face à Randy Orton, en remportant le match par disqualification après une intervention de Cody Rhodes.

Il perd son titre lors de Elimination Chamber après avoir été éliminé par Triple H. Le 8 mars, à Raw se décide un affrontement entre les deux hommes à WrestleMania XXVI, match qu'il perd suite à un Pedigree de la part de son adversaire. Dans les semaines suivantes, suite à leurs attaques multiples l'un envers l'autre, est annoncé un Street Fight à Extreme Rules lors duquel il agresse Triple H en coulisses.

Le lendemain, lors du Raw spécial Draft 2010, il perd un Triple Threat Match pour déterminer le challenger no 1 au WWE Championship, face à Randy Orton et Batista, remporté par ce dernier. Il intervient alors lors du PPV Over the Limit à la fin du match opposant Cena à Batista en portant un Bicycle Kick à John Cena juste avant que celui-ci ne quitte l'arène. Lors du Raw du 24 mai, il bat Mark Henry pour devenir un des trois challengers pour le WWE Championship, mis en jeu lors de WWE 4-Way Finale où, après une intervention des membres de The Nexus, il défait Edge, Randy Orton et John Cena et remporte le titre pour la deuxième fois. Il gagne face à John Cena à WWE Money in the Bank dans un Steel Cage Match pour conserver son titre. Le type de match avait été choisi afin de prévenir une nouvelle intervention du Nexus. Cependant, le groupe mené par Wade Barrett parvint à s'immiscer dans la fin du combat. Lors de SummerSlam 2010, il perd par disqualification face à Randy Orton, et conserve donc son titre.

C'est durant le Raw du 23 août, que sont annoncés les challengers pour le WWE Championship. Sheamus, après avoir choisi de défendre son titre contre Zack Ryder ce même soir et espérant ainsi éviter un match lors de Night of Champions, apprend qu'il devra le remettre en jeu face à Edge, Chris Jericho, John Cena, Randy Orton et Wade Barrett, ce dernier ayant annoncé que la trêve entre le champion et la Nexus avait été annulée, dans un Six Pack Challenge Match à Night of Champions.

Suite au Raw du 13 septembre, la stipulation du match fut modifiée en Six Pack Challenge Elimination Match. Après avoir perdu son titre au profit de Randy Orton, il utilise sa clause pour un match revanche. Il affronte et perd contre Orton dans un Hell in a Cell Match pour le WWE Championship, lors de Hell in a Cell (2010).

King Sheamus et United States Champion (2010-2011)[modifier | modifier le code]

King Sheamus

Lors du Raw du 11 octobre il bat Daniel Bryan pour se qualifier dans l'équipe de Raw, perdante à Bragging Rights, dont il est éliminé par décompte à l'extérieur. Il entame par la suite une rivalité contre John Morrison, impliquant Santino Marella, face auquel il s'incline lors du Survivor Series. Les deux lutteurs se retrouvent ensuite lors de la finale du King of the Ring Tournament, mis en place pendant le Raw du 29 novembre, d'où il sort vainqueur devenant ainsi le King of the Ring de l'année 2010.

La rivalité entre les deux hommes se poursuit, aboutissant à un Ladder Match lors de TLC: Tables, Ladders and Chairs (2010) pour déterminer le prochain challenger n°1 au WWE Championship, match qu'il perdit.

Lors du Raw du 3 janvier il perd une nouvelle fois l'opportunité de concourir pour WWE Championship, dans un Triple Threat Steel Cage Match l'opposant à Wade Barrett et Randy Orton. Il participe au Royal Rumble Match, lors du Royal Rumble (2011), en entrant 28e pour se faire éliminer par Randy Orton. Il débute par la suite une rivalité avec Mark Henry et participe à Elimination Chamber, où il perd contre John Cena, dans un match comprenant aussi John Morrison, Randy Orton, CM Punk et R-Truth pour devenir challenger au WWE Championship détenu par The Miz.

Le 7 mars, après avoir perdu par décompte extérieur contre Daniel Bryan, il le défie dans un match pour le WWE United States Championship la semaine suivante pour un Career vs Title match : le titre de Bryan contre sa place. Le 14 mars, il remporte le United States Championship, sauvant ainsi sa carrière. Lors de WrestleMania XXVII, les deux hommes s'affronte dans un Lumberjack Match qui se termine en no contest à cause de l'invasion des bûcherons. Par la suite, il ne remporte pas la Battle Royal qui avait été organisée par Theodore Long. Lors du Raw du 4 avril, il bat Daniel Bryan et conserve son titre.

Sheamus est ensuite transféré à SmackDown, lors du draft annuel de la WWE. Il perdra le titre des États-Unis face à Kofi Kingston à Extreme Rules, dans un Tables match. Dès lors, Sheamus entre en course pour le championnat du Monde poids lourds, détenu par Randy Orton. Il tentera à plusieurs reprises de remporter le titre, sans y parvenir. Il participe également au Money in the Bank Ladder match de SmackDown lors de Money in the Bank, mais ne décroche pas la mallette. Peu après, il commence à être apprécié par la foule, notamment lors de sa rivalité avec Mark Henry, qui aboutit à un match à SummerSlam, qu'il perd par décompte à l'extérieur. Sheamus devient alors face. Il entre ensuite en rivalité avec Christian, qu'il bat à Hell in a Cell[7], puis une nouvelle fois à Vengeance.

Aux Survivor Series, il fait partie de l'équipe de Randy Orton, qui perd face à celle de Wade Barrett dans un match par équipes à 5 contre 5 à élimination. En fin d'année, à TLC, il bat Jack Swagger[8].

Vainqueur du Royal Rumble 2012 et World Heavyweight Champion (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Sheamus en tant que champion du monde poids lourds

En début d'année 2012, Sheamus participe et remporte le Royal Rumble match lors du Royal Rumble en entrant en 22e position. Il obtient donc un match de championnat Mondial à WrestleMania XXVIII[9]. Sheamus décide d'affronter Daniel Bryan, pour le championnat du Monde poids lourds. Durant le show, Sheamus remporte le match en seulement 18 secondes, en portant le Brogue Kick alors que Bryan embrassait AJ. Il remporte donc pour la 1re fois le championnat du Monde poids lourds, réalisant le 3e match le plus court de WrestleMania pour un titre mondial[10]. Sa rivalité contre Daniel Bryan s'intensifie jusqu'à Extreme Rules, où Sheamus conserve le titre dans un Two out of three falls match[11]. Il parvient à conserver le titre dans un Fatal Four Way match à Over the Limit, face à Randy Orton, Chris Jericho et Alberto Del Rio, puis face à Dolph Ziggler à No Way Out.

Lors de No Way Out (2012), il conserve son titre contre Dolph Ziggler.

Il entre ensuite dans une nouvelle rivalité avec Alberto Del Rio, contre qui il parviendra à conserver le titre lors de trois Pay-Per-Views de suite : lors de Money in the Bank, lors de SummerSlam, et lors de Night of Champions[12].

Son prochain adversaire pour le titre sera le Big Show, contre qui il perd à Hell in a Cell, mettant ainsi un terme à l'un des plus long règnes du titre (3ème plus long règne avec 210 jours). Il obtient son match revanche aux Survivor Series, dans un match qu'il remportera par disqualification, mais ne remporte donc pas le titre. Il obtient alors un autre match de championnat à TLC, dans un Chairs match, que le Big Show remportera.

Rivalités avec Big Show et The Shield (2012-2014)[modifier | modifier le code]

Lors du SmackDown du 28 décembre, il bat Brad Maddox. Lors de Smackdown du 8 janvier, il bat 3MB dans un Handicap Match. Lors du Monday Night RAW du 22 janvier, il affronte Wade Barrett dans un Beat the Clock Challenge Match qui se finit en No Contest. Lors du Royal Rumble 2013, il participe au Royal Rumble Match qui est remporté par John Cena. Lors du Monday Night RAW du 28 janvier, il bat Damien Sandow dans un Tables Match. A Elimination Chamber, John Cena, Ryback et lui-même perdent contre The Shield. Lors du Raw du 18 février, il fait équipe avec Chris Jericho et Ryback mais ils perdent contre The Shield. Lors du Smackdown du 22 février, il bat Damien Sandow.Lors du Raw du 25 février lui et Randy Orton tendent un piège a The Shield. Lors du Raw du 4 mars il perd un Fatal Four Way Match pour déterminer celui qui sera l'adversaire de l'Undertaker pour WrestleMania 29 au profit de CM Punk (Randy Orton et Big Show participaient également au match). Lors de Wrestlmania, il perd avec the Big show et Randy orton contre The Shield. Après le match il se prend un coup de poing de la part du Big Show. Lors de RAW du 8 avril Sheamus reçoit un match contre Randy Orton pour savoir qui va affronter Big Show mais ce match se finit en no contest.

Lors du Smackdown du 19 avril, lui et Randy Orton, perdent contre Big Show et Mark Henry. Lors du Smackdown du 26 avril, il perd son match contre Big Show à cause d'une distraction de Mark Henry. Lors du Smackdown du 4 avril 2013, il perd contre Mark Henry dans un match au bras de fer. Lors du Raw du 6 mai, il gagne contre Wade Barrett. Après le match, il se fait attaquer par Mark Henry. Il affrontera à Extreme Rules (2013), Mark Henry dans Strap match. A Extreme Rules (2013), il bat Mark Henry. Lors du Raw du 20 Mai, il bat Titus O'Neil. Le 24 mai, lui Randy Orton et Kofi Kingston perdent contre The Shield. Lors du 27 mai à Raw, lui et Randy Orton battent Cody Rhodes et Damien Sandow. Le 4 Juin à RAW, il bat Cody Rhodes

Le 10 juin à Raw, il est annoncé qu'il affrontera Damien Sandow à Payback (2013). Lors de Payback (2013), il bat Damien Sandow. Lors de Raw du 24 juin, lui et Christian battent Cody Rhodes et Damien Sandow. Lors de Smackdown du 28 Juin 2013, il bat Damien Sandow. Lors de Money in the Bank, il perd au profit de Randy Orton.

On peut voir sur sa jambe gauche un énorme hématome suite à Money In The Bank 2013. Depuis il est blessé à l'épaule et sera absent des rings 4 à 6 mois.

Il effectue son retour lors du Royal Rumble 2014. A l'Elimination Chamber (2014), il affrontera Randy Orton, John Cena, Antonio Cesaro, Daniel Bryan et Christian pour les titres de la WWE. Lors de Raw du 27 janvier, lui, John Cena et Daniel Bryan battent The Shield. Lors de RAW du 03 Février, il bat Curtis Axel. Lors de Smackdown du 07 Février, il bat Ryback[13]. Lors de RAW du 10 Février, lui et Christian battent Jack Swagger et Antonio Cesaro[14]. Lors de Smackdown du ,Lors de Elimination Chamber, il perd au profit de Randy Orton et ne remporte pas les titres de la WWE[15]. Lors de RAW du 21 Février il bat Christian[16] comme le 24 Février, 03[17] et 10 mars[18]. Lors de Smackdown du 07 mars, il bat Alberto Del Rio[19]. Lors de RAW du 17 mars, il bat Titus O'Neil[20]. Lors de RAW du 14 avril, il bat Jack Swagger[21]. Lors de Smackdown du 18 avril, il perd face à Batista.

Second United States Championship (2014-...)[modifier | modifier le code]

Le 5 mai 2014 à RAW, il remporte une Battle Royal pour le United States Championship détenu par Dean Ambrose[22]. Le 9 mai à SmackDown, il bat Dean Ambrose et conserve son titre[23]. Lors de Payback, il conserve son titre en battant Cesaro[24]. Lors de Money in the Bank, il perd pour le WWE World Heavyweight Championship au profit de John Cena[25]. Le 14 juillet à RAW, il perd face à The Miz[26].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Sheamus faisant le High Cross à Randy Orton
Sheamus effectuant le Brogue Kick sur Randy Orton
Sheamus
  • Surnoms
    • "S.O.S"[27]
    • The Irish Curse[1],[27]
    • "The Celtic Warrior" (2009-…)
    • "King Sheamus" (2010-2011)
    • "The Great White" (2011-…)
  • Catchphrases
    • "Fella"
  • Musiques d'entrée
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s) Réf
"The Irish Curse" Alan Doyle 2006-2009 Circuit indépendant [28]
"Written In My Face" Jim Johnston et Sean Jenness 2009-… WWE [29]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sheamus avec la ceinture de Champion de la WWE en 2010.
  • Irish Whip Wrestling
    • Champion Poids-lourds International de la IWW (2 fois) – Record de règnes, premier champion

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

Sheamus face à John Morrison en 2010
Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 226[30] en augmentation 94[31] en augmentation 10[32] en diminution 12[33] en augmentation 5[34] en diminution 6[33]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Wrestler Profile: Sheamus O'Shaunessy »
  2. a et b (en) « Profil de Sheamus », WWE (consulté le 9 novembre 2011)
  3. https://www.youtube.com/watch?v=1I0b3rpYAXA
  4. http://slam.canoe.ca/Slam/Wrestling/Bios/sheamus.html
  5. http://groupages.fr/sheamus-universe
  6. (en) « Résultats Slammy Awards 2009 », sur WWE (consulté le 31 janvier 2010)
  7. (en)« Sheamus bat Christian à Hell in a Cell 2011 » (consulté le 1er mai 2013)
  8. (en)« Sheamus bat Jack Swagger à TLC 2011 » (consulté le 1er mai 2013)
  9. (en)« Sheamus remporte le Royal Rumble match au Royal Rumble 2012 » (consulté le 31 janvier 2012)
  10. (en)« Sheamus bat Daniel Bryan à WrestleMania XXVIII » (consulté le 26 avril 2012)
  11. (en)[http://www.wwe.com/shows/extremerules/2012/world-heavyweight-champion-sheamus-vs-daniel-bryan-submission- match « Sheamus bat Daniel Bryan à Extreme Rules 2012 »] (consulté le 30 avril 2012)
  12. (en)« Sheamus bat Alberto Del Rio à Night of Champions 2012 » (consulté le 16 septembre 2012)
  13. http://pwtorch.com/artman2/publish/WWE_News_3/article_76138.shtml#.UvJ1bmJ5NRI
  14. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58317
  15. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  16. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58400
  17. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58535
  18. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58622
  19. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58552
  20. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58683
  21. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58985
  22. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59169
  23. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59211
  24. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59415
  25. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59693
  26. Jean Vinnier, « RAWzumé 14 juillet 2014 », sur info-lutte.com,‎ 15 juillet 2014 (consulté le 15 juillet 2014)
  27. a et b (en) « Sheamus Out to Slam 'em », sur BNET,‎ 7 mai 2006 (consulté le 31 janvier 2010)
  28. (en) « Interview de sheamus », sur All Star Wrestling (consulté le 31 janvier 2010)
  29. (en) « WWE The Music: A New Day’ is No. 1! », sur WWE (consulté le 31 janvier 2010)
  30. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008 », Internet Wrestling Database (consulté le 1 août 2011)
  31. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2009 », Internet Wrestling Database (consulté le 1 août 2011)
  32. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », Internet Wrestling Database (consulté le 1 août 2011)
  33. a et b (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011 », Internet Wrestling Database (consulté le 10 août 2011)
  34. « PWI 500 2012 », Pro Wrestling Illustrated, vol. 33, no 7,‎ 2012, p. 12-27 (ISSN 1043-7576)
  35. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-134860/casting/
  36. http://bleacherreport.com/articles/455882-thqs-smackdown-vs-raw-2011-mostly-complete-roster-revealed
  37. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september
  38. http://wwe13.2k.com/roster
  39. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :