The Great Khali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dalip Singh Rana

Description de cette image, également commentée ci-après

The Great Khali en 2011

Données générales
Nom complet Dalip Singh Rana
Nom de ring Giant Singh[1]
The Great Khali
Nationalité Drapeau de l'Inde Inde
2e nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le 27 août 1972 (41 ans),
Dhirana, Himachal Pradesh, Drapeau de l'Inde Inde
Taille 2,21 m (7 3)[2],[3]
Poids 157 kg (345 lb)[3]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
New Japan Pro Wrestling
Entraîné(e) par APW Boot Camp
Carrière pro. 7 octobre 2000aujourd'hui

Dalip Singh Rana (né le 27 août 1972 en Inde dans l'Himachal Pradesh[4]), plus connu sous le nom de The Great Khali, est un catcheur indien et américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment.

Durant toute sa carrière, Singh a remporté un seul titre, le World Heavyweight Championship. En dehors du catch, il a également joué dans plusieurs films et séries télévisées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dalip Singh est né dans le village indien de Dhinara, dans l'Himachal Pradesh. Il est le troisième enfant d'une fratrie de huit[5]. Dès son jeune âge, il gagne sa vie et aide sa famille en brisant des pierres pour la formation de route[6].

En 1993, il démontre un talent en body building. Le directeur général de la police du Penjab le remarque et l’aide à intégrer les forces de police en 1994[7]. Ce changement d’emploi lui permet de consacrer plus de temps à l’entraînement et à la pratique du body building. Il remporte les titres de Mister India en 1997 et 1998[8]. Son succès et ses durs labeurs à l’entraînement le mèneront aux États-Unis où il commence une carrière d’apprenti-lutteur dès 1999.

Singh est très religieux et opposé à la violence ethnique. Il s’est marié le 27 février 2002 à Harpinder Kaur[4]. Il est toujours membre des forces de police et a même été promu au grade de sous-inspecteur dans la police du Penjab[9].

Il a obtenu la nationalité américaine le 21 février 2014[10].

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2006-…)[modifier | modifier le code]

Débuts (2006-2007)[modifier | modifier le code]

Entre 2007 et 2011, Khali a été accompagné par son manager et traducteur Ranjin Singh

Il débute en avril 2006 à la WWE en s'attaquant à Undertaker par surprise pendant le match entre The Undertaker et Mark Henry. Il fait ses débuts à Smackdown en battant Funaki. Devenu le rival de l'Undertaker il le bat lors de Judgment Day 2006. Il le provoque dans un Punjabi Prison Match, le tout premier de l'histoire de la WWE. Mais finalement, c'est Big Show qui combat à sa place et perd contre « The Deadman ». L'Undertaker bat finalement The Great Khali dans un Last Man Standing Match à SmackDown.

The Great Khali s'en va ensuite à la Extreme Championship Wrestling. Il a une petite rivalité avec Tommy Dreamer, et ce dernier perd tous ses matchs.

Au Royal Rumble 2007, il rentre en 28e position, et élimine 7 participants en 47 secondes, avant de se faire éliminer par l'Undertaker, qui remportera le Rumble. Lors du draft de 2007, il est drafté à Raw. Une rivalité commence alors avec Kane. The Great Khali intervient notamment dans un match de qualification pour le Money in the Bank à WrestleMania 23 entre Kane et King Booker. Kane perd le match et ils finissent par s'affronter dans les semaines qui précèdent WrestleMania 23. Lors de Raw, le 27 février, il détruit Shawn Michaels, Edge et Randy Orton dans les vestiaires. Le 7 mai 2007 à Raw, il bat Shawn Michaels et devient le challenger no 1 au WWE Championship Lors de Judgment Day 2007, il se fait battre par John Cena avec 1 STFU[11]. Son manager était Daivari jusqu'à ce qu'il débarque à Raw. Lors du One Night Stand 2007, The Great Khali se fait soulever dans une position de F-U par John Cena qui l'emporte et conserve sa ceinture[12]. Le lendemain, lors de Raw, il perd contre John Cena et Umaga dans un Triple Threat Match pour le WWE Championship.

World Heavyweight Champion (2007-2008)[modifier | modifier le code]

The Great Khali avec la ceinture de WWE World Heavyweight Champion en 2007

The Great Khali a été drafté à SmackDown! le 11 juin 2007. Le 6 juillet 2007, il bat Deuce et Eugene lors de leur match et Jimmy Wang Yang après sa défaite face à Chris Masters.

Lors du show du 20 juillet, Edge doit rendre son titre, pour blessure. Khali remporte une 20 man Battle Royal pour gagner le WWE World Heavyweight Championship après avoir éliminé Kane et Batista. Le 10 août 2007, The Great Khali bat Ric Flair avec son Iron Claw. Le 17 août 2007, il bat Kane, blessé au ventre, et Dave Batista. À SummerSlam (2007), Batista bat The Great Khali par disqualification après que le colosse l'a frappé avec une chaise[13]. Suite à cette disqualification, Batista, furieux, a repris la chaise et a molesté l'indien avec.

Le 16 septembre lors de Unforgiven, Khali perd dans un triple threat match contre Batista et Rey Mysterio pour le titre du WWE World Heavyweight Championship[14]. Le 7 octobre à No Mercy, il perd contre Batista dans un Punjabi Prison match pour la reconquête du titre.

Diverses rivalités (2008)[modifier | modifier le code]

Le 12 octobre 2007, il gagne contre Jamie Noble. Le 30 octobre 2007, lors d'un match de qualification les catcheurs Kane, Big Daddy V, Mark Henry et Great Khali s'affrontent dans un match où Mark Henry gagne. Le 2 novembre, il fait équipe avec Mark Henry pour affronter Batista et Undertaker. À Armageddon, il perd contre Finlay. Il participe à WrestleMania XXIV pour le 24-Man Battle, le gagnant affronte Chavo Guerrero pour le ECW Championship plus tard dans la soirée, mais c'est Kane qui l'emporte.

Lors d'un épisode de SmackDown, il offrit à Big Show des cadeaux venus d'Inde, mais Big Show le met au tapis. Le lendemain, la WWE annonce un match entre les deux à Backlash 2008. Il se venge lors de l'émission suivante de SmackDown. Big Show se bat contre Mark Henry juste après qu'il porte son Chokeslam, Great Khali intervient et porte son Khali Bomb sur Big Show. Lors de Backlash, il perd contre Big Show après un Chokeslam de ce dernier.

The Great Khali remporte une Battle Royal l'opposant à Jeff Hardy, MVP, Umaga, M. Kennedy et Big Show pour devenir l'aspirant numéro 1 pour le WWE Championship. Il obtient alors un match pour le titre contre Triple H à SummerSlam 2008. À SummerSlam, il perd contre Triple H et ne remporte pas le titre. Il perd son match de qualification au Scramble Match à Unforgiven face à Jeff Hardy. Triple H interrompt son match face à Vladimir Kozlov, puis The Great Khali s'allie à Kozlov pour attaquer Triple H. Jeff Hardy intervient et prend un coup de Khali. De l'autre côté du ring, Triple H prend son Sledgehammer et lui fracasse ses genoux

The Punjabi Playboy (2008-2011)[modifier | modifier le code]

Khali, associé à Finlay contre Kane et Mike Knox

Le 17 octobre, il affronte The Undertaker mais Big Show intervient et ordonne sévèrement à Khali de l'achever avec une chaise. Mais ce dernier refuse et préfère quitter le ring laissant ainsi la victoire à l'Undertaker. Il effectue à cette occasion un Face Turn, qu'il confirme à l'édition spéciale de 3 heures de Raw le 3 novembre en arrivant après le match qui opposait Rey Mysterio et Kofi Kingston contre Kane et Mark Henry. Alors que tout le monde croyait qu'il allait s'en prendre à Mysterio, le géant indien se mit à attaquer Kane et alla ensuite s'en prendre à Mark Henry. Puis, une fois que Henry était maîtrisé, il invita Rey Mysterio à exécuter son 619. Au Survivor Series (2008), il fait équipe avec Rey Mysterio, Cryme Tyme et Shawn Michaels contre l'équipe de JBL incluant The Miz, John Morrison, MVP et Kane dans un 5-on-5 Traditionnal Survivor Series Elimination Match. Il y élimine MVP et reste sur le ring jusqu'à la fin du match avec Shawn Michaels et Rey Mysterio[15]. Le 26 décembre, il fait son apparition avec une nouvelle musique d'entrée intitulée Land Of Five Rivers et une nouvelle tenue, il porte désormais un pantalon rouge sur lequel est marqué en en lettres d'or « PUNJABI PLAYBOY » et a des chaussures noires et bat MVP.

Great Khali à la WWE

Le 2 janvier 2009, il bat Zack Ryder et Curt Hawkins avec Finlay. Le 25 janvier 2009, au Royal Rumble 2009 il entre en 5e position et se fait éliminer par Vladimir Kozlov[16]. Le 30 janvier, il perd un Triple Threat Match contre Triple H et Vladimir Kozlov. À Backlash (2009), il frappe Beth Phoenix avant le match ce qui permet à Santina Marella de faire le tombé.

Le 8 mai à SmackDown, Dolph Ziggler lance un défi au premier catcheur qui vient sur le ring, Khali accepte le défi et remporte le combat par disqualification, Ziggler l'ayant frappé à plusieurs reprises avec une chaise. Le 15 mai à SmackDown, après la victoire de Ziggler face à Jimmy Wang Yang, il vient l'attaquer, mais ce dernier s'enfuit. Il s'affrontent ensuite à plusieurs reprises jusqu'à The Bash 2009, où il l'affronte dans un No Disqualification Match et perd suite à une intervention de Kane[17].

Suite à cette intervention de Kane, les deux catcheurs débutent une rivalité en intervenant chacun leur tour dans les combats de l'autre. Ils s'affrontent à SummerSlam 2009 où Kane remporte le match[18]. Dans un épisode de SmackDown, durant un match entre Kane et Rey Mysterio, il attaque Kane et lui donne un coup de Singapore Cane. On annonce alors qu'à Breaking Point 2009 les deux hommes s'affronteront dans un match de Singapore Cane. Lors du PPV, il est vaincu par Kane. Dans la semaine qui suivit, à SmackDown, Kane perd le match par disqualification face à lui, après l'avoir attaqué à la jambe et au genoux gauche avec une chaise. Il est ensuite évacué sur une civière.

Le 15 janvier à SmackDown, il s'allie avec Matt Hardy mais perd contre CM Punk et Luke Gallows pour déterminer l'équipe qui allait affronter la D-Generation X pour les WWE Unified Tag Team Championship. À noter que les deux autres équipes étaient la Cryme Tyme et la Hart Dynasty. Lui et Matt Hardy gagne face à la Hart Dynasty lors du Raw du 22 janvier 2010. Il participe au Royal Rumble 2010 dans le 30-Man Royal Rumble Match où il entre en 5e et se fait éliminer en 4e par Beth Phoenix. Depuis quelque temps, il fait équipe avec Matt Hardy, son « assistant ». Lors du SmackDown du 2 avril il est battu par Dolph Ziggler en encaissant la Sleeper Hold ; pourtant il faut noter qu'il avait une jambe sous la corde et l'arbitre ne l'a pas vu. À WrestleMania XXVI, il participe en Dark Match à la Battle Royal avec 25 autres catcheurs. Il se fera éliminer car tous les autres se jetteront dessus. Yoshi Tatsu remporta le match.

Le vendredi 2 avril 2010, moins d'une semaine après avoir participé et perdu la Battle Royal de WrestleMania XXVI, Khali perd son match face à Dolph Ziggler. Ranjin Singh, frère et traducteur du Great Khali, annonce que son frère a décidé de retourner en Inde pour se reposer et passer du temps avec sa famille.

Lors de Raw du 19 avril, il est l'autre adversaire de Vladimir Kozlov sous le nom de Khaluber et porte une perruque. Lors du Draft supplémentaire du 27 avril 2010 il est drafté à WWE Raw. Il refait une apparition à Raw le 31 mai en dansant avec son traducteur Ranjin Singh suite à un segment avec Ashton Kutcher et Zack Ryder. Il apparaît à Superstars du 17 juin en attaquant Primo. Il affrontera The Nexus à SummerSlam 2010 avec John Cena, Chris Jericho, Edge, Bret Hart, John Morrison et R-Truth. Il doit quitter l'équipe après avoir été passé à tabac par Nexus le 9 août 2010 alors qu'il devait affronter Wade Barrett, leader de la Nexus. Lors de Raw du 23 août, il perd contre Chris Jericho en abandonnant sous le Wall of Jericho et ne participera donc pas au Six Pack Challenge du WWE Championship. Il fut blessé par Sheamus qu'il lui a envoyé deux Brogue Kick. Ce sera sa dernière apparition de l'année.

Il fait son retour le 30 janvier 2011 pour le Royal Rumble. Il participe au Rumble où il élimine Husky Harris mais il se fait éliminer par Mason Ryan.

Lors du Raw du 31 janvier, il fait équipe avec Mark Henry contre Jimmy Uso et Jey Uso, mais le General Manager de Raw intervient et décide que ce match doit être une battle de danse. À la fin de leurs prestations, The Usos les attaquent, mais ces derniers se retrouvent vite par terre. Lors de WWE Superstars du 10 février, il gagne rapidement un Handicap Match contre The Usos. Plus tard à Raw, il présente le Khali's Kiss Cam. Le 10 mars à Superstars, il gagne un match trois contre trois par équipes mixtes avec Natalya et Mark Henry contre Tyson Kidd, Melina et William Regal. À Raw le 14 mars, il se fait blesser par The Miz au dos, avec une chaise. Lors de Superstars le 24 mars, il fait équipe avec Yoshi Tatsu pour vaincre The Usos. Lors de Wrestlemania XXVII, il remporte une Battle Royal. Lors du Superstars du 14 avril, il bat assez rapidement Zack Ryder.

Le 26 avril, il est envoyé à SmackDown lors du draft supplémentaire 2011. Peu de temps après son retour, il abandonne son manager Ranjin Singh pour devenir celui de Jinder Mahal son beau-frère, et effectue donc un Heel Turn. Ce dernier est mécontent de voir le géant relégué au second plan et enchaîner les défaites. Il se charge donc de le manager à son tour. Lors du Raw du 5 septembre, il perd avec Jinder Mahal contre Air Boom. Lors du SmackDown du 9 septembre, il perd avec Jinder Mahal contre Air Boom, mais pendant le match le duo était stable.

Diverses rivalités (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Lors du SmackDown du 16 septembre, il gagne par disqualification contre Heath Slater après l'attaque de Jinder Mahal, ils l'attaquent mais se prendront un Chokeslam. Il effectue un Face Turn et entame une rivalité avec Jinder Mahal. Il bat Jinder Mahal le 26 septembre à Raw. Lors du SmackDown du 30 septembre, il perd contre Mark Henry. Après le match, Mark Henry l'agresse et lui brise le péroné, comme il l'avait fait avec Big Show et Kane.

Il effectue donc son retour officiel au Royal Rumble (2012), en entrant en 15e position lors du Royal Rumble Match. Il élimine Jinder Mahal et Ezekiel Jackson, mais se fait éliminer par Cody Rhodes et Dolph Ziggler[19]. Lors du Smackdown du 3 février 2012, il sauve Justin Gabriel, ce dernier se faisant attaquer par Cody Rhodes, Hunico et Camacho[20]. Plus tard dans la soirée, il est annoncé qu'il affrontera Daniel Bryan, Cody Rhodes, Santino Marella, Wade Barrett et Big Show dans un Elimination Chamber Match pour le World Heavyweight Championship lors d'Elimination Chamber (2012). Il y remplace Mark Henry, qui est suspendu. Lors d'Elimination Chamber (2012), Daniel Bryan conserve son titre. Lors du Raw du 20 février, il perd un 10-Man Battle Royal pour devenir l'Aspirant au WWE Championship. Lors du WWE Superstars du 1er mars, il gagne contre Jinder Mahal. Lors du Smackdown du 9 mars, il accompagne Hornswoggle dans son combat contre Drew McIntyre que ce dernier gagnera. Après le match Khali monte sur le ring et attaque McIntyre. Lors du SmackDown du 16 mars, il gagne contre Cody Rhodes. Lors du Smackdown du 23 mars, il est accompagné par Theodore Long et bat Dolph Ziggler par décompte à l’extérieur où ce dernier était accompagné par John Laurinaitis et David Otunga. Lors de Wrestlemania 28, il perd avec la Team Teddy contre la team Laurinaitis. Lors du Smackdown du 10 avril (spécial old school), il gagne avec Alicia Fox et Natalya contre Drew Mcintyre et les Bella Twins. Lors du Raw du 16 avril, il gagne avec le Big Show contre les WWE Tag Team Champions Primo et Epico. Lors du Raw 23 avril, lui et Big Show battent Alberto Del Rio et Cody Rhodes. Lors du Smackdown du 27 avril, il bat Cody Rhodes. Lors du Raw 30 avril, il y a égalité contre Kane dans un Beat the Clock Match. Lors du WWE Superstars du 3 mai, il gagne contre Jinder Mahal. Lors de NXT du 16 mai, il gagne avec Ezekiel Jackson contre Curt Hawkins et Tyler Reks. Il apparait a Over The Limit 2012 pour la battle royal pour être challengeur pour le Championnat Intercontinental ou le Championnat des États-Unis mais la battle royal est remporté par Christian qui fait son retour. Lors de NXT du 23 mai, il gagne avec Ezekiel Jackson contre Drew McIntyre et Johnny Curtis. Lors du Smackdown du 8 juin, il perd contre Alberto Del Rio. Lors du Raw du 11 juin, il perd contre dans un Elimination Match au profit de Dolph Ziggler qui comprenait aussi Christian et Jack Swagger. Lors du SuperSmackdown du 3 juillet, il gagne avec Layla contre Antonio Cesaro et Aksana. Puis en fin de soirée il participe à la 20 Man Battle Royal mais ne gagne pas en se faisant éliminer par Tensai, Cody Rhodes et Jack Swagger.

Il s'éloigne des rings pour subir une opération visant à enlever une tumeur bénigne de son hypophyse qui provoque une maladie appelée acromégalie qui augmente sans cesse la croissance[21].

The Great Khali fait son retour le 27 octobre lors de WWE Saturday Morning Slam et bat Primo. Lors du Smackdown du 2 novembre, il bat David Otunga. Lors du Smackdown du 16 novembre, il perd contre Big Show.

Alliance avec Hornswoogle et Natalya (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Il est accompagné par Hornswoggle lors de Raw du 19 novembre et il bat Primo et Epico. Il est encore accompagné par Hornswoggle lors du Raw du 26 novembre, mais il perd contre Alberto Del Rio. Lors du Smackdown du 30 novembre, il bat David Otunga, toujours accompagné d'Hornswoggle. Lors du Smackdown du 4 janvier, il gagne avec Hornswoggle et Natalya face à Primo, Epico et Rosa Mendes. Lors du Smackdown du 18 janvier, il bat Tensai. Lors du Royal Rumble 2013, il participe au Royal Rumble Match qui est remporté par John Cena. Lors du Smackdown du 1er février, il bat Jinder Mahal. Lors du Smackdown du 8 février, il bat Titus O'Neil. Lors du Raw du 11 février, il perd contre Mark Henry. Lors du Raw du 3 juin, il bat Fandango. Lors du Raw du 12 août, il gagne avec Natalya contre AJ Lee et Big E Langston.

Retour en solo (2013-...)[modifier | modifier le code]

Lors du WWE SmackDown du 8 novembre, il fait son retour en solo et perd contre Alberto Del Rio. Lors du Smackdown du 15 novembre, il bat Hunico et Camacho. Lors de Smackdown du 22 novembre, il perd face à Ryback. Le 30 décembre à RAW, il perd face à Damien Sandow. Lors de Raw Old School du 6 janvier, il est accompagné par Ranjin Singh et gagne un match face à Damien Sandow. L'arbitre spécial du combat était le Sgt Slaughter.

Après une inactivité (qui a durée depuis WrestleMania XXX), il effectue son retour le 30 juin à RAW en battant Damien Sandow[22]. Le 14 juillet à RAW, il perd face à Bo Dallas par décompte extérieur[23].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • The Punjabi Nightmare (2006-2007)[24]
    • The Punjabi Playboy (2008-…)[24],[25]
    • Giant Singh[26]
  • Musiques d'entrées
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
"Da.ngr" Jim Johnston 2006-2008 ; 2011 WWE
"Main Yash Hun" Jim Johnston 2011 WWE
"Land of Five Rivers" Punjabi MC 2008-2011; 2012-… WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année 2002 2003 à 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Rang 408[27] - en augmentation 134[28] en diminution 250[29] en augmentation 189[30] en augmentation 113[31] en augmentation 50[32] en augmentation 17[33] en diminution 105[33]
  • Wrestling Observer Newsletter awards
    • Most Overrated (2007)[36]
    • Pire gimmick (2008)[37]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

The Great Khali a fait ses apparitions dans les jeux:

Filmographie[modifier | modifier le code]

Great Khali à Mumbai le 20 novembre 2011

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

    • 2011 : Outsourced (série télévisée), épisode Gupta's Hit & Manmeet's Missus : Fantasy Rajiv
    • 2011 : Paire de rois (série télévisée), épisode Fight School : Atog

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « New Japan Pro Wrestling tournaments » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 28 juillet 2009
  2. http://www.wwe.com/superstars/thegreatkhali
  3. a et b Bio de Dalip Singh Rana sur Catch Arena
  4. a et b (en)« Profil du Great Khali » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Online World of Wrestling. Consulté le 9 août 2009
  5. http://www.thegreatindiankhali.com/the-great-khali.html
  6. http://taherlovesall.tripod.com/id14.html
  7. (en) « Khali still on Punjab police pay rolls », sur The Times of India,‎ 30 mars 2008 (consulté le 9 août 2009)
  8. http://ringthedamnbell.wordpress.com/2014/05/09/khali-aint-he-great/
  9. http://www.cagesideseats.com/2011/1/22/1949566/three-people-wounded-in-shooting-involving-wwes-great-khali
  10. http://caq.fr/actualite/2014/02/21/great-khali-devient-citoyen-americain/
  11. (en) « Résultats Judgment Day 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  12. (en) « Résultats One Night Stand 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 20 juin 2009)
  13. (en) « Résultats SummerSlam 2007 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Online World of Wrestling. Consulté le 27 juillet 2009
  14. (en) « Résultats Unforgiven 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  15. (en) « Résultats Survivor Series 2008 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Online World of Wrestling. Consulté le 23 juillet 2009
  16. (en) « Résultats Royal Rumble 2009 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 9 juin 2009)
  17. (en) « Résultats The Bash 2009 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 25 juillet 2009)
  18. (en) « Results: Diabolical destruction », sur WWE (consulté le 24 août 2009)
  19. (en)Ryan Murphy, « Full list of Royal Rumble Match participants and eliminations », sur WE.com,‎ 29 janvier 2012 (consulté le 2 février 2012)
  20. (en)Michael Burdick, « Justin Gabriel vs. Hunico ends in a No Contest », sur WWE.com,‎ 3 février 2012 (consulté le 9 février 2012)
  21. (en) « WWE: The Great Khali Underwent Brain Surgery on Wednesday »,‎ 26 juillet 2012
  22. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59713
  23. Jean Vinnier, « RAWzumé 14 juillet 2014 », sur info-lutte.com,‎ 15 juillet 2014 (consulté le 15 juillet 2014)
  24. a et b (en) Great Khali vs Punjabi Playboy, fns.wwe.com, 5 décembre 2008.
  25. (en) Nick's Smackdown! Review 6-13-08: "A (Punjabi) Nightmare", wrestlezone.
  26. (en) « Biographie du Great Khali », sur SLAM! Wrestling (consulté le 9 août 2009)
  27. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2002 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  28. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2006 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  29. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2007 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  30. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  31. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2009 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  32. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  33. a et b (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  34. (en)« Premier règne de champion du Monde poids lourds de la WWE » (consulté le 28 juillet 2009)
  35. (en)« Slammy Award Winners » (consulté le 28 juillet 2009)
  36. (de) « Observer: Most Overrated », sur genickbruch.com (consulté le 12 septembre 2009)
  37. (de) « Observer: Worst Gimmick », sur genickbruch.com (consulté le 12 septembre 2009)
  38. http://www.videogamer.com/xbox360/wwe_smackdown_vs_raw_2007/news/full_wwe_smackdown_vs_raw_2007_roster_revealed.html
  39. http://www.jeuxvideo.com/forums/1-13050-33598-1-0-1-0-0.htm
  40. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWE_SmackDown!_vs_RAW_2009
  41. http://www.thesmackdownhotel.com/svr2010/roster/
  42. http://wwe13.2k.com/roster
  43. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release
  44. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-57670/casting/
  45. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-114624/casting/
  46. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=170659.html
  47. https://www.youtube.com/watch?v=sONcu6Elsi8
  48. http://www.djmaza.info/Ramaa-The-Saviour-190Kbps-320Kbps2010-BollywoodMusic.html
  49. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-174738/secrets-tournage/

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :