The Hart Dynasty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Hart Dynasty

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

La Hart Dynasty (Tyson Kidd à gauche, Natalya au centre et David Hart Smith à droite).

Présentation
Membres David Hart Smith
Tyson Kidd
Natalya
Bret Hart
Autre(s) nom(s) Stampede Bulldogs
Formation 2002
Séparation 15 novembre 2010
Fédération(s) Stampede Wrestling
World Wrestling Entertainment
Florida Championship Wrestling
Caractéristiques
Poids Smith : 251 lb (114 kg)[1]
Kidd : 200 lb (91 kg)[2]
Natalya : 135 lb (61 kg)[3]
Hart : 234 lb (106 kg)[4]
Taille Smith : 6 6 (1,98 m)[1]
Kidd : 5 9 (1,75 m)[2]
Natalya : 5 6 (1,68 m)[3]
Hart : 6 0 (1,83 m)[4]

Palmarès

Champions par équipes de la WWE (1 fois)
Champions du Monde par équipes de la WWE (1 fois)
Champions par équipes de la FCW (1 fois)
Champion des États-Unis de la WWE (1 fois) - Bret Hart
Champion poids-lourds du sud de la FCW (2 fois) - Smith (1) et Wilson (1)

The Hart Dynasty est un clan de catcheurs composé de Tyson Kidd, David Hart Smith (DH Smith) et Natalya. Il s'agit de la plus récente version de la Hart Foundation, célèbre clan composé de membres de la famille Hart dans les années 1990.

Tyson Kidd et D.H. Smith ont d'abord travaillé ensemble sous leur véritable nom (TJ Wilson et Harry Smith) à la Stampede Wrestling, la fédération de la famille Hart, ainsi qu'à la Prairie Wrestling Alliance de 2002 à début 2005. Après avoir tous les deux signé avec la World Wrestling Entertainment (WWE), ils ont rejoint la Florida Championship Wrestling, le club-école de la WWE, où ils ont remporté le titre par équipe une fois. Présentés dans les principaux shows en 2009, ils débutent cette même année à la ECW avant d'être envoyés à SmackDown. Ils remportent le Championnat Unifié par équipe, nom donné à l'unification du Championnat par équipe et du Championnat du Monde par équipe, en 2010, et sont ensuite draftés à Raw. Ils deviennent les tout derniers possesseurs de ces deux titres, tous deux remplacés par une nouvelle ceinture, dont ils deviennent du même coup les détenteurs inauguraux. Parallèlement, Bret Hart, qui a brièvement appartenu à l'équipe, a remporté une fois le championnat des États-Unis et a occupé le poste de manager général de Raw.

Carrière de l'équipe[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant[modifier | modifier le code]

Harry Smith et T.J. Wilson ont commencé à faire équipe dans des fédérations du circuit indépendant canadien, notamment à la Stampede Wrestling, la fédération de la famille Hart entre 2002 et décembre 2005[5]. Le 9 octobre 2004, ils remportent leurs premiers titres en équipe en devenant les champions de la Prairie Wrestling Alliance, une fédération d'Edmonton, dans un Iron Man match d'une heure face à trois autres équipes[6]. Ils perdent ce titre le 8 janvier 2005 et les deux hommes se séparent alors : Smith souhaite aller au Japon et suivre les pas de son père Davey Boy Smith, qui a commencé à faire parler de lui quand il était à la New Japan Pro Wrestling, alors que Wilson souhaite partir en Angleterre[7],[8]. Ils ont reformé leur équipe à l'été 2005, et, fin novembre, ils remportent le Grapple Cup Tournament, un tournoi par équipe organisé par la American Wrestling Association Superstars Of Wrestling dans l'État de Washington[9],[10]. Le duo se sépare une nouvelle fois en avril 2006 quand Smith rejoint la World Wrestling Entertainment - son équipier le rejoint en novembre[11],[12].

World Wrestling Entertainment (2007-2011)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2007-2009)[modifier | modifier le code]

Smith et Wilson font leur premier match ensemble à la Florida Championship Wrestling (FCW) le 26 juin 2007 où ils battent The Samoan Fight Club (Afa, Jr. et Siaki (en))[13]. Plus tard dans la soirée, Smith devient champion poids-lourds du sud de la FCW en sortant vainqueur d'une bataille royale et conserve son titre jusqu'à sa défaite face à Afa, Jr. le 16 octobre[13],[14]. Wilson récupère ce titre le 1er décembre et le garde jusqu'au 18 où il perd un match de championnat face à Ted DiBiase Jr.[15],[16].

Le 30 novembre 2008, ils deviennent champions par équipe de Floride de la FCW en battant Joe Hennig et Sebastian Slater dans un match au meilleur des trois tombés[17]. Ils perdent leurs titres le 11 décembre 2008 face à Johnny Curtis et Tyler Reks[18].

Débuts télévisés (2009)[modifier | modifier le code]

Le 12 mai, à la Extreme Championship Wrestling (ECW), Tyson Kidd affronte Finlay, accompagné par Natalya. Pendant le match, David Hart Smith intervient en attaquant Finlay, reformant ainsi une nouvelle version de la Hart Foundation, nommée la Hart Dynasty. Les catcheurs sont considérés comme des heels, dont les actions sont huées par le public[19],[20]. Deux semaines plus tard, Smith, Kidd et Jack Swagger battent Christian et Tommy Dreamer dans un match à handicap[21].

Fin juin, ils sont envoyés à SmackDown[22], où ils entament une rivalité avec Cryme Tyme (JTG et Shad Gaspard), lorsque la Hart Dynasty les bat ainsi qu'Eve Torres le 17 juillet, dans un match à équipe mixte[23]. Le 31 juillet à Smackdown, Kidd et Smith perdent un match pour désigner le challenger pour le championnat par équipe unifié de la WWE à SummerSlam face à Cryme Tyme[24]. Le 16 octobre, Smith et Kidd échouent à intégrer l'équipe Smackdown à Bragging Rights suite à leur défaite face à Cryme Tyme[25]. La semaine suivante, Chris Jericho force les membres de la Team Smackdown (Dolph Ziggler, Drew McIntyre, Eric Escobar, Shad et JTG) à défendre leur place dans l'équipe dans un match les opposant à Matt Hardy, Fit Finlay, R-truth et la Hart Dynasty que ces derniers remportent[26]. Le 25 octobre, à Bragging Rights, l'équipe Smackdown emmenée par Chris Jericho réussit à vaincre l'équipe Raw (Triple H, Shawn Michaels, Big Show, Cody Rhodes, Mark Henry, Jack Swagger et Kofi Kingston) et remporte la coupe Bragging Rights[27]. Le 25 décembre, ils perdent leur premier match pour le championnat par équipe unifié de la WWE face à D-Generation X[28].

Champions par équipes de la WWE (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Tyson Kidd, Natalya et David Hart Smith entrent sur le ring. Kidd et Smith portent une ceinture de champion.
The Hart Dynasty en tant que WWE Tag Team Champions.

Le 15 janvier, ils affrontent la Straight-Edge Society (CM Punk et Luke Gallows), Matt Hardy et The Great Khali et Cryme Tyme dans un Fatal four-way tag team match pour désigner les challengers pour le championnat par équipe unifié de la WWE remporté par la Straight Edge Society[29]. Après une rivalité avec Matt Hardy, The Great Khali et Maria le 19 février[30], ils perdent le 5 mars l'opportunité d'obtenir un match pour les championnats unifiés par équipes à WrestleMania XXVI en perdant un Triple Threat Tag team match contre John Morrison, R-Truth et Cryme Tyme[31].

À WrestleMania, l'équipe effectue un face turn en aidant Bret Hart dans son match contre Vince McMahon : alors que ce dernier a fait du clan et du reste de la famille Hart les bûcherons de ce Lumberjack No Hold Barred match, la Hart Dynasty et les membres de la famille Hart se sont retournés contre McMahon, permettant à Bret Hart de remporter son match[32]. Le lendemain, Bret célèbre sa victoire avec la Hart Dynasty mais les champions unifiés par équipe ShowMiz (Big Show et The Miz) viennent les interrompre. Cela aboutit à un match entre les deux équipes que la Hart Dynasty remporte[33].

Leur victoire à Extreme Rules le 25 avril contre ShowMiz, leur permet d'obtenir un match pour les championnats unifiés par équipe contre ces derniers dès le lendemain[34], match qu'ils remportent, obtenant ainsi leurs premiers titres notables à la WWE[35]. Par la suite, l'équipe est draftée à Raw[36]. Après avoir conservé les titres contre The Miz et Chris Jericho à Over the Limit[37], ils débutent une rivalité avec les frères Usos (Jimmy et Jay), accompagnés de Tamina, qu'ils battent à Fatal 4-Way dans un match par équipe mixte[38]. Le 28 juin, un match revanche est organisé mais il n'a pas eu le temps de débuter en raison de l'attaque des Usos et de Tamina lors de l'entrée des Hart Dynasty sur le ring[39]. Finalement, un match revanche de Fatal 4-Way a lieu le 12 juillet et a été remporté par les Usos et Tamina[40]. Tyson Kid et David Hart Smith ont par la suite pris leur revanche face aux Usos à Money in the Bank dans un match pour le championnat par équipe[41]. Parallèlement, le 17 mai, Bret Hart a remporté le Championnat des États-Unis face à The Miz, il a rendu son titre vacant la semaine suivante pour devenir le manager général de Raw[42],[43]. Le 21 juin, au lendemain de Fatal 4-Way, Bret Hart est renvoyé de son poste de manager général[44].

Le 16 août, Bret Hart (revenu entre-temps à la WWE) annonce que les deux paires de ceintures symbolisant le championnat unifié par équipes sont désormais réunies en une seule paire de ceinture avec un nouveau design, et renommée plus simplement championnat par équipes de la WWE[45].

Perte des titres et dissolution (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Le 13 septembre, ils perdent un match en cage à handicap face à Chris Jericho, qui obtient grâce à cette victoire sa place dans le match pour le championnat de la WWE à Night of Champions[46]. Le vendredi suivant à Smackdown, ils perdent face à Cody Rhodes et Drew McIntyre[47]. Le 19 septembre, à Night of Champions, ils perdent le championnat par équipe lors d'un Tag team Turmoil où ils sont éliminés en premier par les Usos (Jimmy et Jey Uso), les titres revenant à Cody Rhodes et Drew McIntyre[48]. Le 27 septembre puis le 1er octobre, ils perdent à deux reprises dans des matchs de championnat face à Rhodes et McIntyre à Raw et à Smackdown[49],[50]. Ils continuent leur série de défaites face aux Usos[51],[52], Rhodes et McIntyre[53] et The Nexus (Heath Slater et Justin Gabriel). Suite à un match face à ces derniers, le 15 novembre, Tyson Kidd a refusé de prendre le relais de son équipier le laissant seul sur le ring engendrant la rupture de l'alliance entre les deux hommes[54].

Suite à cela, les deux hommes se sont affrontés à Raw le 6 décembre, et Tyson Kidd a remporté le match. Leur rivalité a pris fin par la suite. Il s'agit en outre du dernier match de David Hart Smith dans une des deux émissions principales produite par la fédération, car en 2011, il travaille essentiellement à Superstars avant que la WWE ne mette fin à son contrat en août[55],[56].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Prises de finitions en équipe
  • Managers
    • Natalya
  • Musiques d'entrées[58]
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
New Foundation Jimi Bell 2009-2010 WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • American Wrestling Association Superstars Of Wrestling
    • Grapple Cup Tournament (2005)
  • Prairie Wrestling Alliance
    • 1 fois Champions par équipe de la PWA - Harry Smith et T.J. Wilson

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Profil de David Hart Smith », sur Online World of Wrestling (consulté le 17 avril 2014)
  2. a et b (en) « Profil de Tyson Kidd », sur Cagematch (consulté le 17 avril 2014)
  3. a, b et c (en) « Profil de Natalya », sur Online World of Wrestling (consulté le 17 avril 2014)
  4. a, b et c (en) « Profil de Bret Hart », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 juin 2014)
  5. (en) « Match de la Hart Dynasty de février 2002 à novembre 2008 », sur Cagematch (consulté le 6 mai 2014)
  6. (en) Jason Clevett, « Bulldogs Ironmen at PWA show », sur Slam! Wrestling,‎ 12 octobre 2004 (consulté le 25 juin 2014)
  7. (en) « PWA 08.01.2005 », sur Cagematch (consulté le 26 juin 2014)
  8. (en) Jason Clevett, « Stampede Bulldogs going international », sur Slam! Wrestling,‎ 16 janvier 2005 (consulté le 21 juin 2014)
  9. (en) « AWA Pinnacle Grapple Cup - Tag 1 », sur Cagematch (consulté le 26 juin 2014)
  10. (en) « AWA Pinnacle Grapple Cup - Tag 2 », sur Cagematch (consulté le 26 juin 2014)
  11. (en) TJ Madigan, « Harry Smith inks deal with WWE », sur Slam! Wrestling,‎ 8 avril 2006 (consulté le 26 juin 2014)
  12. (en) Ryan Gray, « WWE Announces The Signing Of New Superstar », sur WrestleZone,‎ 6 novembre 2006 (consulté le 26 juin 2014)
  13. a et b (en) « FCW 26.06.2007 », sur Cagematch (consulté le 6 mai 2014)
  14. (en) « FCW 16.10.2007 », sur Cagematch (consulté le 27 juin 2014)
  15. (en) « FCW 01.12.2007 », sur Cagematch (consulté le 27 juin 2014)
  16. (en) « FCW 18.12.2007 », sur Cagematch (consulté le 27 juin 2014)
  17. (en) « FCW TV #7 30.10.2008 », sur Cagematch (consulté le 6 mai 2014)
  18. (en) « FCW TV #13 11.12.2008 », sur Cagematch (consulté le 6 mai 2014)
  19. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S ECW TV REPORT 5/12: Ongoing "virtual time" coverage of WWE's Sci-Fi show - Return of the Peep Show », sur Pro Wrestling Torch,‎ 12 mai 2009 (consulté le 17 avril 2014)
  20. (en) Matt Johnson, « The Hart Dynasty looks to re-energize Canadian fans », sur Slam! Wrestling (consulté le 12 mai 2014)
  21. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S ECW TV REPORT 5/26: Ongoing "virtual time" coverage of Bourne vs. Henry, Swagger vs. Christian in six-man tag », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 7 mai 2014)
  22. (en) Kevin Eck, « Thoughts on the WWE trade », sur Baltimore Sun,‎ 30 juin 2009 (consulté le 7 mai 2014)
  23. (en) Mike Tedesco, « SMACKDOWN RESULTS - 7/17/09 », sur WrestleView,‎ 18 juillet 2009 (consulté le 7 mai 2014)
  24. (en) Mike Tedesco, « SMACKDOWN RESULTS - 7/31/09 », sur WrestleView,‎ 1 août 2009 (consulté le 7 mai 2014)
  25. (en) Mike Tedesco, « SMACKDOWN RESULTS - 10/16/09 », sur WrestleView,‎ 17 octobre 2009 (consulté le 10 mai 2014)
  26. (en) Wade Keller, « KELLER'S WWE SMACKDOWN REPORT 10/23: Punk vs. Undertaker with Long and Armstrong, Batista & Ray vs. Jericho & Big Show, final Bragging Rights hype », sur Pro Wrestling Torch,‎ 23 octobre 2009 (consulté le 11 mai 2014)
  27. (en) Matt Bishop, « Cena, Smackdown earn Bragging Rights », sur Slam! Wrestling,‎ 25 octobre 2009 (consulté le 11 mai 2014)
  28. (en) Adam Martin, « SMACKDOWN QUICK RESULTS - 12/25/09 », sur WrestleView,‎ 26 décembre 2009 (consulté le 11 mai 2014)
  29. (en) Mike Tedesco, « SMACKDOWN RESULTS - 1/15/10 », sur WrestleView,‎ 16 janvier 2010 (consulté le 12 mai 2014)
  30. (en) « WWE SmackDown! 2 19 2010 », sur Online World of Wrestling (consulté le 12 mai 2014)
  31. (en) Wade Keller, « KELLER'S WWE SMACKDOWN REPORT 3/5: Edge vs. Big Show headlines, plus WrestleMania tag title shot at stake, Hardy vs. Drew, Ziggler vs. Shelton, Rey vs. Gallos », sur Pro Wrestling Torch,‎ 7 mars 2010 (consulté le 12 mai 2014)
  32. (en) « WWE WrestleMania 26 », sur Online World of Wrestling (consulté le 12 mai 2014)
  33. (en) Adam Martin, « RAW RESULTS - 3/29/10 », sur WrestleView,‎ 29 mars 2010 (consulté le 13 mars 2014)
  34. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE EXTREME RULES PPV RESULTS 4/25: Ongoing "virtual time" coverage of Cena vs. Batista, Orton vs. Swagger », sur Pro Wrestling Torch,‎ 25 avril 2010 (consulté le 13 avril 2014)
  35. (en) « WWE RAW 4 26 2010 », sur Online World of Wrestling (consulté le 13 mai 2014)
  36. (en) Larry Csonka, « 411’s LIVE WWE Supplemental Draft Coverage », sur 411 mania,‎ 27 avril 2010 (consulté le 13 mai 2014)
  37. (en) Buck Woodward, « FULL WWE OVER THE LIMIT RESULTS », sur Pro Wrestling Insider,‎ 23 mai 2010 (consulté le 13 mai 2014)
  38. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE FATAL FOUR-WAY PPV RESULTS 6/20: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV », sur Pro Wrestling Torch,‎ 20 juin 2010 (consulté le 13 mai 2014)
  39. (en) « WWE RAW 6 28 2010 », sur Online World of Wrestling (consulté le 29 mai 2014)
  40. (en) Adam Martin, « RAW RESULTS - 7/12/10 », sur WrestleView,‎ 12 juillet 2010 (consulté le 29 mai 2014)
  41. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE MONEY IN THE BANK PPV RESULTS 7/18: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV », sur Pro Wrestling Torch,‎ 18 juillet 2010 (consulté le 14 mai 2014)
  42. (en) Adam Martin, « RAW RESULTS - 5/17/10 », sur WrestleView,‎ 17 mai 2010 (consulté le 13 mai 2014)
  43. (en) Kevin Eck, « Raw: Bret Hart gets GM job; Batista quits his job », sur Baltimore Sun,‎ 25 mai 2010 (consulté le 13 mai 2014)
  44. (en) Michael Essany, « WWE fires Bret Hart over real life lawsuit from Owen Hart's widow? », sur Examiner.com,‎ 22 juin 2010 (consulté le 13 mai 2014)
  45. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 8/16: Ongoing "virtual time" coverage of live Raw on USA Network - Summerslam fall-out », sur Pro Wrestling Torch,‎ 16 août 2010 (consulté le 14 mai 2014)
  46. (en) Wade Keller, « WWE RAW RESULTS 9/13: Keller's report including Chad Ochocinco as guest star, Randy Orton vs. John Cena, season premiere episode », sur Pro Wrestling Torch,‎ 13 septembre 2010 (consulté le 29 mai 2014)
  47. (en) Nick Bazar, « 411's WWE Smackdown Report 9.17.10 », sur 411 mania,‎ 17 septembre 2010 (consulté le 16 juin 2014)
  48. (en) « WWE Night of Champions 2010 », sur Online World of Wrestling (consulté le 16 juin 2014)
  49. (en) Adam Martin, « RAW RESULTS - 9/27/10 », sur WrestleView,‎ 27 septembre 2010 (consulté le 16 juin 2014)
  50. (en) Nick Bazar, « 411's WWE Smackdown Report 10.01.10 », sur 411 mania,‎ 1 octobre 2010 (consulté le 16 juin 2014)
  51. (en) Cassidy Haslett, « WWE Superstars October 7, 2010 Detailed Results », sur Wrestling101,‎ 7 octobre 2010 (consulté le 16 juin 2014)
  52. (en) David Stephens, « RAW RESULTS - 11/8/10 », sur WrestleView,‎ 8 novembre 2010 (consulté le 16 juin 2014)
  53. (en) « WWE RAW 10 18 2010 », sur Online World of Wrestling (consulté le 16 juin 2014)
  54. (en) « WWE RAW 11 15 2010 », sur Online World of Wrestling (consulté le 16 juin 2014)
  55. (en) « WWE RAW 12 06 2010 », sur Online World of Wrestling (consulté le 18 juin 2014)
  56. (en) « WWE releases five wrestlers », sur Slam! Wrestling,‎ 5 août 2011 (consulté le 19 juin 2014)
  57. (en) « Profil de Tyson Kidd », sur Wrestling Data (consulté le 19 juin 2014)
  58. (en) « Liste des musiques d'entrée de Tyson Kidd », sur Cagematch (consulté le 19 juin 2014)
Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 12 juillet 2014 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.