Ryan Reeves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ryback)
Aller à : navigation, rechercher

Ryan Reeves

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ryback en 2013

Données générales
Nom complet Ryan Reeves
Nom de ring Ryan Reeves
Skip Sheffield
Ryback
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le 10 novembre 1981 (33 ans),
Las Vegas, Nevada, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 6 2 (1,88 m)[1]
Poids 275 lb (125 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Ohio Valley Wrestling
Entraîné(e) par Bill DeMott
Al Snow
Jody Hamilton
Carrière pro. 2004aujourd'hui

Ryan Reeves (né le 10 novembre 1981 à Las Vegas) est un catcheur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Ryback.

Après être devenu l'un des huit finalistes de WWE Tough Enough 4, il signe un contrat de développement avec la WWE qui l'amène à lutter à la Deep South Wrestling ainsi qu'à l’Ohio Valley Wrestling de 2005 à 2007. Durant ces années, il forme une équipe avec Jon Bolen nommée High Dosage[2].

Il participe ensuite à la première saison de la NXT au début de l'année 2010 sous le nom de Skip Sheffield. Il terminera 6e au classement final. Il fait ses débuts à Raw avec les 8 autres participants de NXT, et forment la Nexus. Il quitte le clan en août 2010 suite à une blessure à la cheville qui l'éloignera plus d'un an des rings. Il fait son retour à SmackDown en avril 2012 sous le nom de Ryback.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Las Vegas, Nevada, Reeves s'intéresse au catch dès l'âge de cinq ans[3]. À 12 ans, il commence à s'entraîner aux poids et haltères dans le but de devenir catcheur professionnel. Adolescent, on le surnomme amicalement "Silverback" après qu'un ami d'enfance lui trouve une ressemblance avec les gorilles ("Silverback" étant un terme anglais pour désigner un gorille mâle adulte au dos argenté)[4]. Plus tard, il adopta ce surnom en partie pour son nom de ring. Reeves excelle au baseball et au football américain alors qu'il fréquente la Western High School et la Palo Verde High School[5]. Il fait partie de l'équipe de baseball lors de sa première année d'étude au Community College of Southern Nevada. Cependant, il se brise le pied et manque deux saisons[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2004-…)[modifier | modifier le code]

Tough Enough (2004-2005)[modifier | modifier le code]

Reeves a passé deux ans à parfaire sa musculature pour pouvoir entrer dans le catch professionnel. Il entre finalement en 2004 dans l'émission Tough Enough où il parvient en finale et est le dernier éliminé. Malgré sa défaite, il réussit à impressionner les responsables de la WWE qui lui firent signer un contrat de développement. Il ne commença qu'en mars 2005 à Atlanta en raison de ses blessures[7].

Territoires de développements (2005-2010)[modifier | modifier le code]

Reeves commence à s'entraîner à la Deep South Wrestling, une fédération située à MCDonough en Géorgie. Le 1er septembre 2005, il fait ses débuts dans un match par équipe avec Lash LeRoux contre la Team Elite (Derrick Neikirk et Mike Knox[8]) lors du premier show de la DSW. Les semaines suivantes, il fit équipe avec Jack Bull, Ryan O'Reilly, Mike Mizanin et Nick Mitchell, y compris contre la Team Elite, The Regulators et les Slaughter Brothers. Il commença à lutter en solo un mois plus tard face à Mike Shane, Mike Knox et Palmer Cannon. Le 23 septembre, il prend part à un tournoi pour le DSW Heavyweight Championship mais est éliminé par Damaian Steele dès le premier tour. Le 15 décembre, il perd contre Freakin' Deacon. Quelques jours plus tard, il prit part à deux matchs dans la soirée. Le premier fut un match par équipe avec Damian Steele face aux Regulators et le second fut un match simple contre Mike Knox. Il perdit les deux matchs. En janvier 2006, il forma une courte alliance avec Ryan O'Reilly et affronta les Regulators et les Gymini. Avant que l'équipe ne puisse prendre de l'élan, la WWE transféra Reeves de la Deep South Wrestling à la Ohio Valley Wrestling deux mois plus tard. Le dernier match de Reeves fut contre Freakin' Deacon le 26 février 2006.

Après une formation à la Deep South Wrestling pour la plupart de l'année 2005 et le début de l'année 2006, Reeves débarqua à la OVW au début de mars. Il bat James Kasey, Pat Buck, Da Beast et Nick Nemeth dans des dark matchs les deux premiers mois et, avec Mikey Batts, remporta des victoires sur les équipes de Billy Kriptonite et Russell Simpson, et Jack Bull et Vic Devine. Le 10 mai, Reeves fait équipe avec les OVW Southern Tag Team Champions James Kasey et Roadkill pour faire face à Aaron Stevens et Deuce 'N Domino à un enregistrement TV de la OVW[9]. Trois jours plus tard, lui et Mikey Batts perdent face à James Kazey e Roadkill dans un match pour les ceintures par équipes. Plus tard, il se brisa le pouce en exécutant un coup de poing qui lui fit perdre un mois[10]. Le 17 juin, Reeves revient dans un 8-Tag Team match avec Cody Runnels, Shawn Spears et Elijah Burke contre Los Locos et Deuce 'n' Domino.

En juin 2006, Reeves est suspendu pendant 30 jours en raison d'un contrôle positif à un test anti-dopage dans le cadre d'un programme bien-être de la WWE. Selon Reeves, il en aurait pris accidentellement lors de ses entraînements de musculation et étaient censés être des suppléments. Ces supplément auraient été ensuite retirés du marché, et même si sa suspension est restée en place, il fut réintégré au roster après un second test. Son cas fut plus tard présenté dans le documentaire de CNN : Death Grip : Inside Pro Wresling[11].

Skip Sheffield en 2009.

Après sa suspension de 30 jours après avoir échoué à un test de dopage, Reeves revint à la DSW[2],[12]. En septembre 2006, Reeves commença à faire équipe avec Jon Bolen qui devinrent sous le nom de High Dosage. Ils connurent plusieurs succès contre Los Locos (Aaron Lamata et Lowrider) et Gothic Mayhem (Johnny Punch et Pat Buck), puis ils rivalisèrent avec la nouvelle équipe conposée de Eddie Craven, Mike Kruel et "The Bad Seen" Shawn Osborne. Les deux coéquipiers ont moins bien réussi que le nouveau trio, perdant des matchs par équipe et en solo durant les semaines suivantes. Le 18 octobre, ils perdent face à eux dans un handicap match. Les choses changèrent, cependant, quand High Dosage battit Eddie Kraven et Mike Kruel un mois plus tard. À la suite de leur victoire, ils eurent droit à cinq minutes seuls avec Shawn Osborne, mais il réussit à s'échapper grâce à l'intervention de Craven et Kruel. Bien que continuant à faire face à leurs rivaux, High Dosage fit face également à Los Locos et Bad Company, défesant ces dernier dans un Handicap Coal Miner's on a Pole match le 29 novembre. Le 9 décembre, High Dosage fit équipe avec Seth Skyfire et perdirent face à Craven, Kruel et Milena Roucka. Reeves prit également part à un four-way Elimination Christmas Present match avec Kruel quatre jours plus tard. Parmi les participants figurait Justin LaRouche et Charles Evans, TJ Dalton et Steve Lewington, et Seth Skyfire et Paul Burchill qui remportèrent le match.

Le 6 janvier, High Dosage perdit contre Justin LaRouche et Charles Evans[13] . Ils perdirent également face aux Tag Team Champions Cody Runnels et Shawn Spears quatre jours plus tard[13] . Ce fut leur dernier match ensemble car Reeves était libéré de son contrat avec la OVW deux semaines plus tard. En avril, il a été annoncé que Reeves ferait une apparition dans le film Som Tum aux côtés de Todd Shane et Nathan Jones. Reeves fit une apparition finale aux côtés de Pat Buck face à Colt Cabana et Shawn Spears, les DSW Tag Team Champions le 14 novembre 2007, mais perdirent ce match.

Après plus d'un an d'absence, Reeves revint à la OVW. Après plusieurs mois, Reeves, rebaptisé Ryback, débuta un personnage Terminator-esque et, par la suite, remporta le OVW Heavyweight Championship le 15 septembre en battant Anthony Bravado. Ryback conserva son titre pendant deux semaines avant de le perdre face à Anthony Bravado le 29 septembre. Après avoir perdu son titre, Reeves re-signa un contrat de développement avec la WWE. Pour expliquer son départ, Reeves perdit un Loser Leaves OVW match face à Anthony Bravado[14].

Le 16 décembre 2008, Reeves, sous le nom et le personnage de Ryback, fit ses débuts sur les rings de Florida Championship Wrestling, perdant un match par équipe avec Jon Cutler face à Kris Logan et Taylor Rotonde. Ryback forma, par la suite, une équipe avec Sheamus O'Shaunessy qui essaya en vain de conquérir le FCW Florida Tag Team Championship jusqu'à ce que Sheamus O'Shaunessy (Sheamus) ne parte pour la World Wrestling Entertainment. Après que son personnage de Ryback fut mis au rebut, Reeves devient Skip Sheffield, un personnage de cow-boy, et gagna face à Jimmy Uso[15].

NXT Wrestling (2010)[modifier | modifier le code]

Reeves fit partie de l'émission WWE NXT dans le roster des Rookies (débutants) sous le nom de Skip Sheffield où il est entrainé par William Regal. Son premier match dans la fédération ayant eu lieu lors du deuxième NXT de la saison 1 où avec William Regal il perd contre Justin Gabriel et Matt Hardy. Lors du premier classement des pros, Skip Sheffield est classé 6e sur 8. Lors du WWE SmackDown du 2 avril il perd par disqualification, avec le roster WWE NXT, face à Kane. Lors de l'épisode du 13 avril de WWE NXT Skip Sheffield se retrouvera en finale face à Wade Barrett d'un concours pour divertir le public au micro sur un sujet donner par Matt Striker. Il ne gagnera pas la compétition. Le 20 avril, à WWE NXT, il perd dans un Triple Threat Match gagné par Darren Young, l'autre homme était Michael Tarver. Le 20 avril, il gagne le Rock'em Shock'em, une compétition pour distraire le public en battant Darren Young. Le 27 avril, il bat Daniel Bryan. Le 11 mai, il est éliminé de WWE NXT[16].

The Nexus et blessure (2010-2012)[modifier | modifier le code]

The Nexus à SummerSlam 2010.

Lors du Raw du 7 juin, il effectue ses débuts en attaquant John Cena avec les anciens participant de NXT qui détruisent le ring et effectue un Heel Turn. Leur clan s'appelle The Nexus. La semaine suivante, ils attaquent le General Manager de Raw Bret Hart, qui les avaient renvoyés au début de la soirée. The Nexus intervient pendant le Fatal 4-Way Match pour le Championnat de la WWE à 4-Way Finale.

À Money in the Bank, lors du match en cage entre Sheamus et John Cena, The Nexus intervient à nouveau et coûte le match à John Cena. À Raw, le lendemain, The Nexus agresse Edge et Chris Jericho. John Cena, quant à lui, réunit une équipe de 7 catcheurs pour lutter contre The Nexus composée de John Morrison, Edge, Chris Jericho, The Great Khali, Bret Hart et R-Truth. L'équipe de John Cena se fait nommer The Justice League et compte affronter The Nexus dans un 7 on 7 Tag Team Match à SummerSlam. Lors du Raw du 26 juillet, The Nexus affronte Evan Bourne, Mark Henry, Goldust, Jerry Lawler, Yoshi Tatsu et la Hart Dynasty dans un 7 on 7 Elimination Tag Team Match. Ils gagnent le match avec aucune élimination de leur côté.

À SummerSlam, The Nexus est battu par la Team WWE dans un 7 on 7 Elimination Tag Team Match, dans lequel Wade Barrett est le dernier éliminé. Lors du Raw du 16 août, le mystérieux Général Manager défie tous les membres de The Nexus pour des matchs en simple ou par équipe contre les membres de la Team WWE victorieuse à SummerSlam. Si l'un des membres du clan The Nexus perd, il est exclu du groupe. Tous gagnent leurs matchs sauf Darren Young qui perd son match contre John Cena. De ce fait, il est éjecté de The Nexus & se fait passer à tabac. La semaine suivante, The Nexus attaque The Undertaker.

Le 18 août 2010, il subit une fracture à la cheville lors d'un House Show à Hawaï qui l'éloigne plus d'un an des rings[17].

Ryback et diverses rivalités (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Reeves fait son retour à la WWE lors de SmackDown du 6 avril en tant que Face avec son nouveau gimmick de Ryback et bat un catcheur local, Barry Stevens. Ryback restera invaincu pendant les mois qui suivent, battant d'abord des catcheurs locaux, puis des catcheurs en matchs handicap, que soit à Raw, à SmackDown, où lors des pay per views. Peu à peu, les fans commenceront à chanter "Feed Me More !" (nourrissez-moi encore) après chacune de ses victoires, devenant de plus en plus populaire.

Ryback commence sa première grande rivalité en septembre, contre le Champion de la WWE CM Punk. Ryback est alors transféré à Raw. Les deux hommes se retrouvent pour la première fois face à face lors de Hell in a Cell dans un Hell in a Cell match pour le titre de la WWE. Bien que Ryback ait dominé le match, il se fait battre par CM Punk suite à une intervention de l'arbitre Brad Maddox qui lui porte un Low Blow, alors qu'il allait remporter le match. Ryback subit alors sa première défaite après plus 100 victoires dans les précédents show. Afin de se venger, Ryback affronte Brad Maddox lors du Raw du 12 novembre, où Brad Maddox remporte un "Million Dollars Contract" en cas de victoire. Durant le match, Ryback passe à tabac Brad Maddox, et remporte le match, puis l'envoie dans une ambulance après le match. Après cela, Ryback obtient un autre match pour le titre de la WWE aux Survivor Series dans un Triple Threat match face à John Cena et au champion CM Punk. Il perd le match dans une fin une nouvelle fois controversée. En effet, alors que Ryback effectuait le tombé sur John Cena, de faux agents de sécurité (qui se révéleront être Seth Rollins, Dean Ambrose et Roman Reigns, trois lutteurs de la NXT) l'attaquent, ce qui profite à Punk qui fait lui-même le tombé sur Cena. Le clan est appelé The Shield. Ryback devait initialement affronter CM Punk pour le titre à TLC, mais le match est annulé suite à une blessure de CM Punk. Il fera donc équipe avec les champions par équipes, la Team Hell No, afin d'affronter The Shield à TLC dans un TLC Tag Team match, qui ne cessent d'intervenir durant ses matchs. Le match est remporté par The Shield. En fin d'année, Ryback obtient le Slammy Award de la révélation de l'année.

Ryback obtient finalement son match pour le titre de la WWE lors du premier Raw de l'année 2013, dans un TLC match que Ryback perd suite à une nouvelle intervention de The Shield. Il participe ensuite au Royal Rumble match lors du Royal Rumble en entrant en trentième et dernière position, mais sera cependant éliminé par John Cena en dernier. Malgré cela, Ryback fait équipe avec ce dernier et Sheamus lors d'Elimination Chamber, pour faire face à The Shield, dans un match qu'il perdra à nouveau.

Sa rivalité avec le clan se termine car il entre en rivalité avec Mark Henry. Leur premier match a lieu à SmackDown. Le match aura cependant à peine le temps de commencé, à cause d'une intervention de The Shield. Lors du Monday Night RAW du 25 mars, il bat 3MB (Drew McIntyre, Heath Slater et Jinder Mahal) dans un Handicap Match. Mark Henry et lui s'affrontent donc à WrestleMania 29, où Mark Henry remporte ce match grâce à la 3e corde qui l'a aidé à contrer le finisher de Ryback. Après le match, Henry voulait l'attaquer, mais Ryback lui porte son finisher et a donc mis KO son adversaire. Lors du Smackdown du 5 avril, il bat Epico et Primo dans un Handicap Match.

Lors du Raw du 8 avril, après la victoire de John Cena face à Mark Henry il a attaqué Mark Henry et le fait sortir du ring avec sa Meahook Clothesline. Il aide John Cena à se relever et célèbre avec lui sa victoire avec des "Feed Me More". Cependant John Cena et Ryback se provoquent plus que célébrer la victoire. Grâce à sa force Ryback assène une Meahook Clothesline suivie d'un Shell Shocked à John Cena, puis lui fait un bras d'honneur et pose avec le WWE Championship. Il fait un Heel Turn en intervenant pas lors que John Cena ce fait attaquer par The Shield. Lors du Raw du 29 avril, il devait combattre aux côtés de John Cena face au Shield mais est finalement remplacé par Team Hell No après qu'il a refusé le Tag Team Match avec Cena. Il était présent à la fin du show après le match de Team Hell No et Cena contre The Shield. Le 3 mai à SmackDown, il bat Daniel Bryan. Le 6 mai à Raw, il choisit la stipulation de son match contre John Cena à Extreme Rules et décide que ce sera un Last Man Standing Match pour le WWE Championship. Plus tard, il bat Kane puis s'en prend à The Shield et John Cena mettant ce dernier K.O avec une chaise. Le 13 mai à Raw, il bat Zack Ryder puis agresse une nouvelle fois John Cena avec une chaise. Lors de Extreme Rules (2013), son match contre John Cena se termine en No Contest après qu'il l'ait fait passer dans les tableaux électriques rendant les deux hommes inaptes à combattre bien qu'il se soit relever contrairement à John Cena. Lors de Payback (2013), il perd face à John Cena dans un Three Stages of Hell Match pour le WWE Championship.

Lors du Raw du 24 juin, il bat The Great Khali, plus tard il confronte Vickie Guerrero mais Chris Jericho arrive et Vickie dis que Ryback affrontera Chris Jericho à Money in the Bank. Lors du Smackdown du 28 juin, il bat Justin Gabriel mais quitte le ring en boitant, sa jambe gauche semblant être touchée. Le 12 juillet à Smackdown, il bat The Miz. Lors de Money in the Bank il bat Chris Jericho. le 19 juillet à Smackdown, il porte sa Meathook Clothesline et son Shell Schocked à Chris Jericho après la défaite de ce dernier contre Curtis Axel. Lors du Raw du 22 juillet, il perd par disqualification contre Daniel Bryan, après lui avoir porté un PowerBomb à travers une table, après ça John Cena le défie la semaine suivante pour un match de tables. La rivalité se termine quand Chris Jericho quitte la WWE pour partir en tournée avec son groupe Fozzy.

Paul Heyman Guy et rivalité avec CM Punk (2013)[modifier | modifier le code]

Le 29 juillet à RAW , il perd contre John Cena dans un Tables Match. Le 30 aout à Smackdown, il perd par disqualification contre Daniel Bryan à cause de l'intervention de Randy Orton. Le 2 septembre à RAW, il bat Dolph Ziggler après que ce dernier ce soit fait attaquer par Dean Ambrose. Lors de SmackDown du 6 septembre, il bat une nouvelle fois Dolph Ziggler. Lors du Raw du 9 septembre, il perd par DQ face à Rob Van Dam après avoir continué de l'attaquer en dehors du ring. Lors de Night Of Champions 2013, il intervient dans le match handicap sans DQ entre Curtis Axel et Paul Heyman face à CM Punk et cause la défaite de ce dernier[18]. Lors de Battleground, il perd face a CM Punk. Lors de Raw du 7 octobre, lui Curtis Axel perdent face à CM Punk et R-Truth. Le 14 octobre à Raw, il perd face à CM Punk. Le 21 octobre à Raw, lui et Curtis Axel perdent contre Big E Langston et CM Punk. Lors de Hell in a Cell, lui et Paul Heyman perdent face à CM Punk. Lors de RAW du 28 octobre, il perd contre CM Punk.

Ryback en 2013

Rybaxel (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Rybaxel en avril 2014

Lors de RAW du 4 novembre, il bat The Great Khali. Lors de Smackdown du 8 novembre, il perd contre John Cena. Lors de RAW du 11 novembre, il perd face à R-Truth. Lors de Smackdown du 15 novembre, lui et Curtis Axel annoncent qu'ils ne font plus alliance avec Paul Heyman. Lors de RAW du 18 novembre, il perd face au Big Show. Lors de WWE SmackDown du 22 novembre, il bat The Great Khali. Lors de Survivors Series, il perd contre Mark Henry. Lors de Raw du 25 novembre, il perd avec Curtis Axel face à Big E Langston et Mark Henry. Lors du Raw du 2 décembre Curtis Axel et lui battent The Miz et Kofi Kingston. Lors de Smackdown du 06 Décembre, il gagne avec Curtis Axel contre Cody Rhodes et Goldust. Le 13 Décembre à Smackdown, il perd face à Big Show. Lors de TLC, Cody Rhodes et Goldust conservent les WWE Tag Team Championship contre The Real Americans ; Big Show et Rey Mysterio ; et Ryback et Curtis Axel. Lors de RAW du 20 Décembre, il bat Kofi Kingston. Le 09 Janvier 2014 à Smackdown, les Real Americans, Ryback et Curtis Axel perdent face à Rey Mysterio, Sin Cara et Los Matadores. Lors de RAW du 13 Janvier, lui et Curtis Axel perdent face à Cody Rhodes et Goldust. Lors de Smackdown du 07 Février, il perd face à Sheamus[19]. Lors de Elimination Chamber, ils perdent face à Cody Rhodes et Goldust[20]. A SmackDown le 2 mai, il ne remporte pas le United States Championship au profit de Dean Ambrose. Alberto Del Rio et Curtis Axel étaient également dans ce combat[21]. Le 5 mai à RAW, il bat Cody Rhodes[22].

Lors de Payback, ils battent Cody Rhodes et Goldust[23]. Lors de Money in the Bank, ils perdent face à Stardust (Cody Rhodes) et Goldust[24].

La WWE annonce le 28 août qu'il est blessé et qu'il sera absent pour une durée indéterminée[25].

The Big Guy (2014-...)[modifier | modifier le code]

Il fait son retour à RAW le 27 octobre en tant que face en battant Bo Dallas[26].

Le 10 novembre à RAW, il intervient dans un conflit entre John Cena et The Authority (Triple H et Stephanie McMahon) et il décide d'attaquer John Cena. Mais plus tard dans la soirée, après une intervention de Kane dans son combat face à John Cena, il attaque Kane ainsi que Seth Rollins, Rusev, Joey Mercury, Mark Henry et Jamie Noble[27]. Il rejoint finalement Team Cena pour Survivor Series où son équipe l'emportera malgré son élimination. Lors de TLC, il bat Kane[28].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • The Big Guy
    • The Big Angry Machine
    • The Human Wrecking Ball
  • Équipes et clans
    • High Dosage (avec Jon Bolen) (2006-2007)
    • The Nexus (2010)
    • Rybaxel (avec Curtis Axel) (2013-2014)
  • Catchphrases
    • "Feed Me More!"
    • "Ryback Rules!"
    • "It's Feeding time!"
    • "Feed Me Morons!"
    • "Finish Him!"
    • "Get up!"
    • "My Turn!"
    • "STUPID!"
    • "Wake up !"
    • " Easy ! "
    • "I deserve better "
    • "Who Rules ?! "
    • "I hate a bolies"
  • Thèmes musicaux
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
"Wild And Young" American Bang 2010 NXT
"Regality" Jim Johnston 2010 NXT
"We Are One" 12 Stones 2010 WWE
"Meat" Jim Johnston 2012 WWE
"Meat On The Table" Jim Johnston 2012-... WWE
"Meat On The Table Remix" (avec Curtis Axel) Jim Johnston 2014 WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année 2006 2007-2009 2010 2011 2012 2013
Rang en augmentation 335 - en augmentation 318 - en augmentation 111 en augmentation 13
Référence [29] [30]
  • World Wrestling Entertainment
    • Slammy Award du Moment le plus choquant de l'année (2010) - Pour les débuts de Nexus.
    • Slammy Award du chant entonné par le public de l'année 2012 pour Feed Me More
    • Slammy Award du débutant de l'année 2012

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Ryback », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 mai 2014)
  2. a et b (en) Ryan Clark, « Trish Stratus News, Val Venis Injury Update, Loads More News » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), WrestlingInc.com, 2007
  3. « '$1,000,000 Tough Enough' Begins Tonight!; New Reality Contest Starts Tonight on UPN's WWE SmackDown! », Business Wire,‎ 2004
  4. http://www.obsessedwithwrestling.com/profiles/r/ryan-reeves.php
  5. http://adamswrestling.blogspot.fr/2012/04/ryback-ryan-reeves.html
  6. http://bleacherreport.com/articles/1395978-ryback-7-curious-facts-about-wwes-big-hungry
  7. http://www.wrestlingnewssource.com/news/29806/FLASHBACK-Ryback-on-WWE-Tough-Enough/
  8. (en) « Show Reports: October 20, 2005 », GeorgiaWrestlingHistory.com
  9. (en) Sullivan, Steve, « 411's OVW TV Report 5.11.06 », 411mania.com,‎ 2006
  10. (en) Pena, Daniel, « WWE News: Melina's Ego, The Miz, Ryan Reeves », LordsofPain.net,‎ 2006
  11. (en) Clark, Ryan, « WWE Wellness Doctor Reveals Huge Number Of Suspensions » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), WrestlingInc.com, 2007
  12. (en) « History Of WWE Drug Suspensions, Spokesperson Comments On Regal's Violation », ImpactWrestling.com,‎ 2008
  13. a et b (en) « Cagematch match listings »
  14. http://www.profightdb.com/wrestlers/ryback-3020.html?prom_id=71
  15. http://www.thewrestlinggame.com/wrestling/articles/the_malicious_exclusive_ryback_history.asp
  16. http://www.wwe.com/videos/wwe-nxt-skip-sheffield-discusses-his-elimination-14494408
  17. http://album.aufeminin.com/album/see_461248_658/Fou-de-CATCH.html
  18. http://www.layfieldreport.com/Tom-Clark_What-is-Paul-Heymans-Next-Move-0.blog
  19. http://pwtorch.com/artman2/publish/WWE_News_3/article_76138.shtml#.UvJ1bmJ5NRI
  20. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  21. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59117
  22. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59169
  23. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59415
  24. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59693
  25. http://caq.fr/actualite/2014/08/28/se-passe-t-il-autour-ryback/
  26. Jason Descôteaux, « RAWzumé », sur info-lutte.com,‎ 28 octobre 2014 (consulté le 28 octobre 2014)
  27. Jason Descôteaux, « RAWzumé », sur info-lutte.com,‎ 10 novembre 2014 (consulté le 10 novembre 2014)
  28. Jason Descôteaux, « Résultat PPV TLC 2014 », sur info-lutte.com,‎ 14 décembre 2014 (consulté le 17 décembre 2014)
  29. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2006 », Internet Wrestling Database (consulté le 27 juin 2012)
  30. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », Internet Wrestling Database (consulté le 27 juin 2012)
  31. http://wwe13.2k.com/roster
  32. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release
  33. (en) 2k, « WWE 2K15 ROSTER », sur 2k.com,‎ 16 août 2014 (consulté le 16 août 2014)