Seth Rollins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colby Lopez

Description de cette image, également commentée ci-après

Seth Rollins en 2013

Données générales
Nom complet Colby Lopez
Nom de ring Gixx
Taj the Destroyer
Tyler Black
Seth Rollins
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le 28 mai 1986 (28 ans),
Buffalo, Iowa, États-Unis
Taille 1,91 m (6 3)
Poids 100 kg (220 lb)
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Ring Of Honor
Total Nonstop Action Wrestling
World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Danny Daniels
Carrière pro. 2005aujourd'hui

Colby Lopez (né le 28 mai 1986 à Buffalo, Iowa) est un catcheur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Seth Rollins.

Surtout connu pour son travail dans le circuit indépendant, Lopez lutte notamment à la Ring of Honor entre 2006 et 2010, où il se fait connaitre sous le nom de scène Tyler Black, et remportera son premier et unique championnat mondial, le Championnat du Monde de la ROH, et deux fois le Championnat du Monde par équipes de la ROH avec Jimmy Jacobs.

Il rejoint la World Wrestling Entertainment en 2010 et fait ses débuts à la Florida Championship Wrestling (FCW), le club-école de la WWE sous le nom de Seth Rollins, où il remportera une fois tous les titres masculins de la fédération. Il est ensuite envoyé à la NXT, un autre club-école de la WWE. Il deviendra le premier Champion de la NXT de l'histoire. Rollins fait ses débuts dans le roster principal de la WWE aux Survivor Series 2012, en tant que membre d'un nouveau clan appelée The Shield.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts en 2005, Black démarre avec la Scott County Wrestling, cette fédération lui donne le nom de Gixx[1]. Il catche aussi avec la fédération de Ian Rotten, la IWA Mid South[2].

Il rejoint la NWA Midwest pour remporter le titre par équipe avec Marek Brave. Cette équipe défend avec succès son titre face à Ryan Boz & Danny Daniels, Brett Wayne & Hype Gotti, et Jayson Reign & Marco Cordova durant l'année 2006. Il a aussi rencontré en single match Eric Priest et A.J. Styles[3].

Le 25 mai, dans un match contre les FIP Tag Team Champions The Briscoes à Melbourne, Floride, Brave est blessé et doit se retirer des rings pendant un moment. À son retour, il rejoint la Pro Wrestling Guerrilla et fait face à Joey Ryan le 10 juin[4].

Total Nonstop Action Wrestling (2006)[modifier | modifier le code]

En 2006, il fait une brève incursion à la Total Nonstop Action Wrestling et fait équipe avec « The One and Only » Anthony Leonhart en perdant face à Latin American Xchange (Homicide et Hernandez) à Impact en octobre 2006[5].

Ring of Honor (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Tyler Black en 2008

Il fait équipe avec Jimmy Jacobs et Necro Butcher contre The Vulture Squad (Jack Evans et Ruckus) durant le mois d'octobre. Il a notamment combattu en équipe avec Bryan Danielson contre The American Wolves pendant 45 minutes. À Final Battle 2007, Black et Jacobs battent les Briscoes pour remporter le ROH World Tag Team Championship. Ils perdent le titre le 26 janvier face à Davey Richards et Rocky Romero. Il entame une rivalité avec Austin Aries fin 2009. Lors de Final Battle (2009), le match contre ce dernier se termine en Time Limit Draw[6]. Il obtient une nouvelle chance à 8th Anniversary Show et remporte le ROH World Championship face a Austin Aries le 13 février 2010[7]. A The Big Bang!, il conserve son titre contre Austin Aries et Roderick Strong[8]. Le 8 mai à Supercard of Honor V, il bat Roderick Strong et conserve son titre[9]. A Death Before Dishonor VIII, le 19 juin, il bat Davey Richards et reste champion du monde[10] mais perd contre lui lors de Tag Wars 2010 dans un match où sa ceinture n'était pas en jeu[11]. Le 11 septembre, il perd son ROH World Championship au profit de Roderick Strong[12].

World Wrestling Entertainment (2010-...)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling et NXT (2010-2012)[modifier | modifier le code]

En 2010, Tyler Back signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment. Il est envoyé à la Florida Championship Wrestling, territoire de développement de la WWE, où il luttera sous le nom de Seth Rollins. Il deviendra le premier Champion 15 de la FCW, en battant Hunico en finale d'un tournoi le 13 janvier 2011. Il remportera aussi les Championnats par équipes de la FCW le 25 mars 2011 avec Richie Steamboat contre Damien Sandow et Titus O'Neil. Ils perdront les titre quelques mois plus tard au profit de Calvin Raines et Big E Langston. Il rempotera également une fois le Championnat Poids-Lourds de la FCW, le 23 février 2012, en battant Leo Kruger. Il perdra le titre le 16 juin face à Rick Victor. Il ensuite envoyé à la NXT, le nouveau territoire de développement de la WWE, suite à la fermeture de la FCW.

Rollins fait ses débuts à la NXT le 27 juin 2012 et bat Jiro. Il participe ensuite à un tournoi pour couronner le premier Champion de la NXT qu il gagne. Il perd le titre le 6 décembre contre Big E Langston[13].

The Shield (2012-2014)[modifier | modifier le code]

The Shield en 2013
Article détaillé : The Shield (catch).

Lors des Survivor Series 2012, des « forces de sécurité » se révélant être Seth Rollins, Dean Ambrose et Roman Reigns attaquent Ryback au moment où celui-ci fait le tombé sur John Cena ; Rollins effectue un heel turn. La scène se reproduit de la même manière le lendemain à Raw. La semaine suivante, lors d'une interview, les trois hommes annoncent que leur groupe se nomme « The Shield » et défendent l'injustice. Ils débutent une rivalité avec Ryback. Leur premier match officiel a lieu à TLC, dans un 3 contre 3, qui les opposent à Ryback et la Team Hell No. The Shield sortira victorieux du match. Lors de Raw du 7 janvier, The Shield attaque Ryback lors de son match contre CM Punk. The Shield a affronté et battu Ryback, John Cena et Sheamus à Elimination Chamber. Le lendemain ils ont leur premier match officiel a Raw contre Ryback, Sheamus et Chris Jericho qu'ils gagnent. Lors d'un Raw Roman Reigns et Dean Ambrose sont attirés vers la scène par Sheamus laissant Seth Rollins se prendre un RKO de la part de Randy Orton. Lors du RAW du 25 mars, ils gagnent contre The Great Khali, Zack Ryder et Justin Gabriel. Juste après le match, Sheamus et Randy Orton accompagnés du Big Show les attaquent. Lors de WrestleMania 29, The Shield bat Sheamus, Big Show et Randy Orton dans un "6-Men" match. Seth Rollins continue à apparaître sur NXT, Seth Rollins a continué sa rivalité avec Corey Graves qui a juré de détruire The Shield. Lors du NXT du 17 avril, il bat Corey Graves dans un Lumberjack Match. Lors de Extreme Rules (2013), lui et Roman Reigns battent la Team Hell No et remportent les WWE Tag Team Championship. Lors de Payback, lui et Roman Reigns battent Randy Orton, Daniel Bryan et Kane. Lors de Money in the Bank 2013, lui et Roman Reigns battent The Usos et conservent leur WWE Tag Team Championship. Lors du Raw du 19 août, lui, Dean Ambrose et Roman Reigns deviennent les gardes du corps d'un nouveau appelé The Autority en attaquant Daniel Bryan et laisse Daniel Bryan monter sur le ring suite au ordres de Triple H. Le 26 août à Raw, il perd un Gauntlet Match contre Daniel Bryan et l'attaque. Lors de Night of Champions, lui et Roman Reigns battent The Prime Time Players est conservent leur titres. Lors de Battleground, ils perdent face à Cody Rhodes et Goldust. Lors du RAW du 14 octobre, ils perdent leurs titre face à Cody Rhodes et Goldust. Lors de Survivor Series, il gagne dans le traditionnel combat par équipes. Lors de TLC, The Shield perd face à CM Punk. Le 30 décembre à RAW, il perd face à CM Punk. Lors de Smackdown du 09 janvier 2014, The Shield bat CM Punk et New Age Outlaws. Lors de Smackdown du 14 Février, The Shield bat Sheamus, Daniel Bryan et Christian[14]. Lors de Elimination Chamber, The Shield perd face à la Wyatt Family[15].

Seth Rollins face à Kane à WrestleMania XXX

Lors de RAW du 3 mars, il trahit Roman Reigns et Dean Ambrose en les abandonnant pendant leurs match face à la Wyatt Family. Ce qui cause la défaite de ces derniers et son départ du Shield. The Shield se réunifie lors de Smackdown du 07 mars[16]. Ils effectuent un Face Turn lors de RAW du 17 mars en attaquant Kane[17]. Lors de RAW du 24 mars, lui et Dean Ambrose battent Antonio Cesaro et Jack Swagger[18]. Lors de WrestleMania XXX, ils battent Kane et les New Age Outlaws[19].

Lors de Extreme Rules, The Shield bat Randy Orton, Triple H et Batista[20]. Le 5 mai à RAW, The Shield perd face à la Wyatt Family[21]. Le 9 mai à SmackDown, il perd face à Batista[22]. Lors de Payback, le Shield gagne face à l'Evolution, dans un combat à éliminations[23].

Mr Money in the Bank (2014-...)[modifier | modifier le code]

Le 2 juin à RAW, il trahit le Shield et rejoint les membres de l'Evolution (avec Triple H et Randy Orton) et effectue un heel turn[24]. Au fil des semaines, il explique qu'il a trahi le Shield car il était l'homme fort du clan et que Roman Reigns et Dean Ambrose étaient faibles comparés à lui[25]. Le 16 juin à RAW, il bat Dolph Ziggler par disqualification suite à une intervention de Dean Ambrose. Plus tard dans la soirée, il attaque ce dernier dans son combat face à Bad News Barrett[26].

Lors de Money in the Bank, il remporte la mallette qu'il pourra utiliser quand il veut pour un match de championnat[27]. Il essaye d'encaisser sa mallette le 7 juillet à RAW, mais il est attaqué par Dean Ambrose, qui l'empêche d'utiliser son occasion de remporter le WWE World Heavyweight Championship[28].

Il aurait dû combattre face à Ambrose lors de Battleground mais le combat n'a jamais eu lieu suite à des attaques répétées de ce dernier sur Rollins[29].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

The Shield à WrestleMania XXX
  • Prises de signatures
    • Belly to back suplex lifted and twisted into a reverse STO
    • Diving splash
    • Fireman’s carry facebuster
    • Inverted hurricanrana
    • Multiple kick variations
    • Big boot
    • Drop kick
    • Jumping corkscrew roundhouse
    • Running shooting star press
    • Springboard clothesline
    • Standing moonsault
    • Knee Drop
    • Powerslam
    • Powerbomb
  • Managers
    • Lacey
    • Rain
    • Allison Wonderland
  • Surnoms
    • The Architect[30]
    • Mr Money in the Bank[31]
  • Équipes et clans
    • Black And The Brave (avec Marek Brave) (2005-2007)
    • Age Of The Fall (avec Jimmy Jacobs) (2007-2009)
    • Chi-Town Heat (2007-2008)
    • The Shield (avec Dean Ambrose et Roman Reigns) (2012-2014)
  • Musiques d'entrées
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
The Haunted Walls Of Jericho 2005-2010 ROH
Battle On War Of Ages 2010-2012 ROH/FCW
Flesh It Out Blues Saraceno 2012 NXT
Special Op (avec The Shield) Jim Johnston 2012-2014 WWE
The Second Coming CFO$ 2014-… WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tyler Black avec le ROH World Championship
Tyler Black avec le ROH World Tag Team Championship
  • Absolute Intense Wrestling
    • 1 fois AIW Intense Division Champion
  • All-American Wrestling
    • 2 fois AAW Heavyweight Champion
    • 2 fois AAW Tag Team Champion avec Marek Brave (1) et Jimmy Jacobs (1)
  • Independent Wrestling Association Mid-South
    • 1 fois IWA Mid-South Light Heavyweight Champion
  • Mr. Chainsaw Productions Wrestling
    • 1 fois MCPW World Heavyweight Champion
  • NWA Midwest
    • 1 fois NWA Midwest Tag Team Champion avec Marek Brave
  • Full Impact Pro
    • 1 fois FIP World Heavyweight Champion
  • Scott County Wrestling
    • 2 fois champion poids lourds de la SCW
    • 1 fois champion par équipes de la SCW avec Shane Hollister

Classements de magazines[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 88 en augmentation 17 en diminution 19 en diminution 53 en augmentation 46 en augmentation 35

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.catch-arena.com/catcheurs/seth-rollins-294
  2. http://sethrollins.org/career-facts/
  3. http://sethrollins-online.net/videos/thumbnails.php?album=16
  4. http://bleacherreport.com/articles/1664111-seth-rollins-7-fun-facts-about-the-shields-high-flyer
  5. http://www.quotev.com/story/2414362/WWE-and-TNA-one-shot/24/
  6. (en) « 411’s Instant Access 12.19.09: ROH Final Battle 2009 », 411Mania (consulté le 17 décembre 2013)
  7. (en) « ROH 8th Anniversary Show », Pro Wrestling Illustrated (consulté le 16 novembre 2013)
  8. (en) « ROH The Big Bang! », Pro Wrestling Illustrated (consulté le 14 décembre 2013)
  9. (en) « ROH: Supercard of Honor V Review », pwponderings.com (consulté le 13 décembre 2013)
  10. « Death Before Dishonor VIII », prowrestlinghistory.com (consulté le 12 décembre 2013)
  11. (en) « ROH Tag Wars 2010 », Pro Wrestling Illustrated (consulté le 12 décembre 2013)
  12. (en) « LIVE ROH Glory by Honor IX PPV Results (New ROH champion crowned) », Gerweck.net (consulté le 2010-09-11)
  13. https://www.youtube.com/watch?v=EBeB_vRSfGM
  14. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58343
  15. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  16. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58581
  17. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58683
  18. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58747
  19. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58899
  20. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59148
  21. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59169
  22. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59211
  23. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59415
  24. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59434
  25. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59490
  26. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59573
  27. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59693
  28. (fr) « RAWzumé », sur info-lutte.com (consulté le 8 juillet 2014)
  29. Jean Vinnier, « Résultat Battleground 2014! », sur Examiner.com,‎ 21 juillet 2014 (consulté le 21 juillet 2014)
  30. http://caq.fr/actualite/2014/07/07/shield-reserve-lavenir/
  31. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59799
  32. a, b et c (en)« Les vainqueurs des Slammy Awards 2013 »
  33. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release