Brian Kendrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kendrick.
Brian Kendrick
Image illustrative de l'article Brian Kendrick
Brian Kendrick en 2011

Nom(s) de ring Spanky[1]
Leonardo Spanky[1]
Brian Kendrick
The Brian Kendrick
Taille 1,75 m (5 ft 8 in)[2]
Poids 85 kg (185 lb)[2]
Naissance 29 mai 1979 (35 ans)[1]
Fairfax, Virginie, Drapeau des États-Unis États-Unis[1]
Entraîné par Shawn Michaels[1]
Rudy Boy Gonzales[3]
Texas Wrestling Academy[3]
Débuts Octobre 1999[3]
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Total Nonstop Action Wrestling

Brian David Kendrick (né le 29 mai 1979 à Fairfax en Virginie[3]) est un catcheur professionnel américain. Il est également mannequin et cascadeur.

Il est principalement connu pour avoir travaillé à la World Wrestling Entertainment en tant que Brian Kendrick, puis en tant que The Brian Kendrick. Il est avec Paul London le détenteur du plus long règne du WWE Tag Team Championship. La WWE a mis fin à son contrat le 30 juillet 2009[4],[5]. Il a également travaillé pour la TNA pendant deux ans (de 2010 à 2012).

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1999-2001)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts dans le monde du catch en été 1999 à la Texas Wrestling Alliance, l'école de catch de Shawn Michaels où il a notamment eu ce dernier comme professeur. Il se fait alors appelé Spanky[1]. Après quelque temps passé dans l'école, il a cherché à catcher au Mexique ou au Japon, dans des compagnies où la taille et le gabarit ne sont pas aussi important qu'aux États-Unis. Mais Shawn Michaels a vu en lui du potentiel et l'a entraîné[2].

World Wrestling Entertainment (2002–2004)[modifier | modifier le code]

Le 13 janvier 2004, il quitte la WWE pour retourner à la Pro Wrestling Zero1 En tant que Leonardo Spanky[6].

Circuit indépendant (2004–2005)[modifier | modifier le code]

Retour à la World Wrestling Entertainment[modifier | modifier le code]

Équipe avec Paul London (2005–2008)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Paul London et Brian Kendrick.

En août 2005, Brian Kendrick fait son retour à la WWE lors d'un match pour le titre du WWE Cruiserweight Championship[3]. Ils reforment l'équipe avec Paul London le 30 septembre lors d'une édition de WWE Velocity[7]. Ils entrent alors en rivalité avec MNM (Joey Mercury et Johnny Nitro). Le 21 mai 2006, à Judgment Day, il gagne le WWE Tag Team Championship avec Paul London en battant MNM[8],[9]. Lors du Great American Bash 2006, Paul London et Brain Kendrick défont Jamie Noble et Kid Kash pour conserver le WWE Tag Team Championship[10]. Le 8 octobre 2006 durant No Mercy, Paul London et Brian Kendrick battent K.C. James et Idol Stevens afin de garder le WWE Tag Team Championship[11]. Lors d'Armageddon 2006, London et Kendrick gardent leur ceinture dans un Ladder match incluant les Hardy Boyz, MNM ainsi que William Regal & Dave Taylor[12].

À No Way Out 2007 le 18 février, Brian Kendrick et Paul London conservent leurs ceintures[13]. Le 1er avril 2007, à WrestleMania 23, Brian Kendrick participe dans un Lumberjack match en Tag team entre Ric Flair et Carlito contre Gregory Helms et Chavo Guerrero en Dark match[14]. Le 20 avril 2007, ils perdent leurs titres face à Deuce et Domino[15].

Le 17 juin 2007, Brian Kendrick et Paul London sont draftés à RAW[3]. Le 26 août, à SummerSlam (2007), Brian Kendrick et Paul London sont défait par Lance Cade et Trevor Murdoch qui conserve leurs ceintures en Dark match[16]. Le 5 septembre, lors d'un House Show en Afrique du Sud, Paul London et Brian Kendrick gagnent le WWE World Tag Team Championship après avoir battu Lance Cade et Trevor Murdoch[17]. Trois jours plus tard, Lance Cade et Trevor Murdoch reprennent leur titre[18]. À Unforgiven 2007 le 16 septembre, Lance Cade et Trevor Murdoch gardent leurs ceintures par équipe[19]. Lors de No Mercy 2007, le 7 octobre, Mr Kennedy, Lance Cade et Trevor Murdoch défont Jeff Hardy, London et Kendrick[20].

Dans un match de qualification pour le Royal Rumble 2008 le 21 janvier, Brian Kendrick perd contre Umaga[21]. Le 30 mars, il participe au 24-Man Battle Royal Match lors de WrestleMania XXIV[22]. Le 26 mai, Brian Kendrick et Paul London perdent face à Hardcore Holly et Cody Rhodes, ils ne remportent donc pas le WWE World Tag Team Championship[23].

The Brian Kendrick (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Brian Kendrick et Ezekiel Jackson, 2009.

Le 25 juin, Brian Kendrick se fait drafter à Smackdown lors du Draft supplémentaire[24]. Il arbore une nouvelle gimmick et effectue un Heel turn. Il est dorénavant accompagné par Ezekiel Jackson et se fait appeler The Brian Kendrick. Le 22 août à Smackdown, il remporte une Battle Royal et décroche une place à Unforgiven 2008[25] pour le WWE Championship dans un Scramble Match où il affronte MVP, Jeff Hardy, Shelton Benjamin et le WWE Champion Triple H, qui conserve sa ceinture[26]. Le 12 septembre, The Brian Kendrick affronte Jeff Hardy, Shelton Benjamin et MVP dans un fatal-four way match pour déterminer le challenger de Triple H pour le WWE Championship à No Mercy mais Jeff Hardy gagne le match[27]. Le 3 novembre pour le 800e épisode de Raw, Brian Kendrick affronte The Hardyz avec MVP et perd[28].

Le 9 janvier, The Brian Kendrick et Ezekiel Jackson perdent la chance de remporter le WWE Tag Team Championship[29]. Le 25 janvier, lors du Royal Rumble 2009, The Brian Kendrick participe au 30-Man Royal Rumble Match[30]. Il entre le 26e, élimine Kofi Kingston avant d'être éliminé par Triple H à la deuxième tentative. Lors du Smackdown du 13 mars 2009, il perd face à Finlay et ne participera pas au Money In The Bank Ladder Match à WrestleMania XXV[31]. Lors de WrestleMania XXV, The Brian Kendrick fait partie du Lumberjack match lors du Dark match entre les Colons contre John Morrison et The Miz[32].

Le 13 avril lors du Draft 2009 à RAW, il perd un combat contre Kane qui a pour conséquence le draft du Big Show à RAW[33]. Il perd son premier match contre Kofi Kingston le 27 avril[34]. Il remportera sa première victoire à RAW en battant Carlito, et déclarera ensuite qu'il désire s'emparer du WWE Unified Tag Team Championship. Cependant, les partenaires qu'il choisira successivement, Festus et Goldust, ne lui permettront pas une seule fois de remporter la victoire. Il catchera dans son tout dernier match à la WWE contre Kofi Kingston.

La WWE a mis fin à son contrat le 31 juillet 2009[4],[5].

Fédérations indépendantes (2009)[modifier | modifier le code]

Brian Kendrick a signé le 6 août 2009 un contrat avec la Dragon Gate USA[35], mais rejoint finalement dès le 28 la Pro Wrestling Guerrilla.

Total Nonstop Action Wrestling (2010-2012)[modifier | modifier le code]

Brian Kendrik lors d'Impact! dans sa nouvelle gimmck

Brian Kendrick fait ses débuts à la TNA lors de Genesis 2010 en tentant vainement de remporter le TNA X Division Championship face à Amazing Red.

Le 28 janvier à iMPACT, les Motor City Machine Guns et lui battent rapidement Amazing Red et La Generation Me, Kendrick effectue le tombé sur Amazing Red après un violent coup de pied dans la tête. Kendrick, Douglas Williams et The Motor City Machine Guns perdent face à Amazing Red, Generation Me et Kazarian lors du TNA iMPACT du 18 février 2010. Lors du TNA iMPACT du 16 mars il perd un match par équipe face a Amazing Red et Kazarian. A Destination X il combattit Amazing Red, Kazarian et Daniels dans un Four Way Match qui devait déterminer l'aspirant numéro 1 au titre TNA X Division Championship Kazarian remporta le match. Il effectua un face turn en se retournant contre Douglas Williams. On lui offrit un Title Shot pour le TNA X Division Championship, match qui se déroula lors de Slammiversary VIII contre Douglas Williams le 13 juin 2010, mais il perdit le match. Lors du TNA Impact du 17 juin, il vient à l'aide de Max Buck alors qu'il se faisait étrangler par Douglas Williams,il finit par étrangler ce dernier. Lors du TNA Impact du 1er juillet, il gagne contre Desmond Wolfe grâce à une prise de soumission. Il aura une autre chance pour le titre de la X Division, face a Doug Williams lors de Victory Road. Lors de ce Pay-Per View, Doug Williams le bat par soumission, Kendrick est inconscient sur le ring après le match, les médecins l'aide à regagner les vestiaires. Lors d'un show à IMPACT! le 15 juillet, il défait Doug Williams dans un I Quit Match. Depuis Hardcore Justice (2010), il fait partie de EV 2.0, équipe constituée d'anciens de la ECW. A Bound for Glory (2010), il aide EV 2.0 dans un Lethal Lockdown, sorti de nul part il attaque Robert Roode Suite à la fin de EV 2.0 il est éloigné des écrans et apparaît à quelques rares occasions lors de segments comiques en backstage. Lors de l'édition de TNA Impact! du 10 février il fait son retour sur les ring en affrontant Robbie E et Suicide pour définir un des aspirants au titre TNA X Division Championship. Malheureusement pour lui il perd le combat. Il bat à Impact! avec Chris Sabin et Suicide l'équipe formé de Robbie E (avec Cookie) et Generation Me. Lors de Lockdown, il perd contre Max Buck dans un X Division Xscape Match qui comprenait aussi Jeremy Buck, Chris Sabin, Suicide, Jay Lethal et Amazing Red et ne devient pas challenger n°1 au TNA X Division Championship. Lors de Sacrifice, il bat Robbie E. Lors de l'Impact du 2 juin, il affronte Kazarian dans un match qui se finit en No Contest et ne devient pas challenger n°1 au X Division Championship. Lors de Slammiversary IX, il perd un match contre Abyss qui comprenait Kazarian et ne remporte pas le TNA X-Division Championship.

Le 10 juillet 2011, à Destination X, il bat Abyss et remporte le TNA X Division Championship. Lors de l'Impact suivant il bat Alex Shelley pour le titre de la X Division. Le 28 juillet lors d'Impact Wrestling, il bat à Abyss pour le match retour d'Abyss dans un Ultimate X Match. Lord du PPV Hardcore Justice (2011) il conserve sa ceinture de la X Division en faisant le tombé sur Alex Shelley après un Sliced Bread #2 sur lui Austin Aries qui faisait partie du match aussi. Le 11 Août, lors de Impact Wrestling, il bat Robbie E une seconde fois. Lors d'Impact Wrestling à Huntsville Alabama du 1er Septembre 2011, il fait équipe avec Jesse Sorensen et il bat Kid Kash et Austin Aries. Lors de No Surrender, il perd son titre. Le 29 septembre lors d'Impact il gagne un Ladder match et un match retour contre Austin Aries.Le 13 octobre, lors d'Impact lui et Jesse Sorensen battent Kash et Aries quand Kendrick porte son Sliced Bread sur Austin Aries pour la victoire. Lors de Bound For Glory, il perd contre Austin Aries par tombé après un Brainbuster[36].

En février 2012, il est libéré de son contrat.

New Japan Pro Wrestling (2011-...)[modifier | modifier le code]

Lors de Dominion, lui, Jado et Gedo battent Jushin Thunder Liger, Tiger Mask et KUSHIDA. Lors de Best of the Super Jr XIX nuit 1, il bat Tiger Mask. Lors de Best of the Super Jr XIX nuit 4, il bat Hiromu Takahashi. Lors de Best of the Super Jr XIX nuit 6, il bat Alex Koslov. Lors de Best of the Super Jr XIX nuit 8, il bat Daisuke Sasaki. Lors de Best of the Super XIX nuit 9, il perd contre Low Ki. Lors de Best of the Super Jr XIX nuit 10, il bat Jado. Lors de Best of the Super Jr XIX nuit 11, il perd contre Ryusuke Taguchi. Lors de Best of the Super Jr XIX nuit 12, Alex Koslov, Rocky Romero et lui battent BUSHI, Hiromu Takahashi et KUSHIDA.

Lors de Best Of The Super Junior XX - Tag 3, il perd contre KUSHIDA dans un match du Block B pour le Best Of The Super Junior XX. Lors de Best Of The Super Junior XX - Tag 4, il perd contre TAKA Michinoku dans un match du Block B pour le Best Of The Super Junior XX.

Family Wrestling Entertainment (2012-...)[modifier | modifier le code]

Lors de FWE X, il perd contre Tommy Dreamer dans un Elimination Match qui comprenait aussi Carlito et Jay Lethal et ne remporte pas le FWE Heavyweight Championship. Il a récemment été interviewé par le magazine Planète Catch avec Paul London. Lors du pré-show de No Limits 2013, il perd contre Paul London et ne devient pas challenger n°1 au FWE Tri-Borough Championship.

Dragon Gate USA (2013)[modifier | modifier le code]

Lors de REVOLT! 2013, il bat B-Boy, Brian Cage, Drake Younger, Famous B, Johnny Goodtime, Johnny Yuma et Ray Rosas dans un Fray Match. Lors de Heat 2013, il perd contre Johnny Gargano et ne remporte pas l'Open The Freedom Gate Championship. Lors de Open The Ultimate Gate 2013, il perd contre Rich Swann. Lors de Mercury Rising 2013, il bat Chuck Taylor.

Combat Zone Wrestling (2013)[modifier | modifier le code]

Lors de at WrestleCon, il perd contre Sami Callihan.

Caractérictiques au catch[modifier | modifier le code]

Brian Kendrick en 2007.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Best of Spanky – Danger! Danger! (DVD) Ring of Honor

Vie privée[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Bio de Brian Kendrick », sur SLAM! Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  2. a, b et c (en) « Profil de Brian Kendrick », sur WWE (consulté le 1er août 2009)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (en) « Profil de Brian Kendrick », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  4. a et b (en) « Brian Kendrick released », sur WWE,‎ 30 juillet 2009 (consulté le 30 juillet 2009)
  5. a et b (en) Jon Waldman, « Brian Kendrick departs WWE for third time », sur SLAM! Wrestling.,‎ 30 juillet 2009 (consulté le 1er août 2009)
  6. (en) Corey David Lacroix, « Spanky explains WWE departure », sur SLAM! Wrestling,‎ 16 février 2004 (consulté le 1er août 2009)
  7. (en) « Résultats SmackDown, 30 septembre 2005 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  8. a et b (en) « Résultats Judgment Day 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  9. a et b (en) « History Of The WWE Championship - Brian Kendrick & Paul London », sur WWE (consulté le 1er août 2009)
  10. (en) « Résultats The Great American Bash 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 5 juillet 2009)
  11. (en) « Résultats No Mercy 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  12. (en) « Résultats Armageddon 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  13. (en) « Résultats No Way Out 2007 », sur CompleteWWE.com (consulté le 21 juillet 2009)
  14. (en) « Résultats Wrestlemania 23 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  15. (en) « Résultats RAW, 20 avril 2007 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  16. (en) « Résultats SummerSlam 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 14 juin 2009)
  17. a et b (en) « Paul London & Brian Kendrick », sur WWE (consulté le 1er août 2009)
  18. (en) « Historique du titre du WWE World Tag Team Championship », sur WWE (consulté le 2 août 2009)
  19. (en) « Résultats Unforgiven 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  20. (en) « Résultats No Mercy 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  21. (en) « Résultats RAW, 21 janvier 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  22. (en) « Résultats WrestleMania XXIV », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  23. (en) « Résultats RAW, 26 mai 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  24. (en) « Résultats RAW, draft 2008 », sur WWE (consulté le 2 août 2009)
  25. (en) « Résultats SmackDown, 22 août 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  26. (en) « Résultats Unforgiven 2008 », sur SLAM! Wrestling,‎ 8 septembre 2008 (consulté le 23 juillet 2009)
  27. (en) « Résultats SamckDown, 12 septembre 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  28. (en) « Résultats du 800e épisode de RAW, 3 novembre 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 26 juillet 2009)
  29. (en) « Résultats SamckDown, 9 janvier 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  30. (en) « Résultats Royal Rumble 2009 », sur SLAM! Wrestling,‎ 26 janvier2009 (consulté le 9 juin 2009)
  31. (en) « Résultats SmackDown, 13 mars 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  32. (en) « WWE WrestleMania 25, résultats », sur Online World of Wrestling (consulté le 24 juillet 2009)
  33. (en) « Résultats RAW, draft 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  34. (en) « Résultats RAW, 27 avril 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  35. (en) « Brian Kendrick Signs With DGUSA », sur Dragon Gate USA (consulté le 11 août 2009)
  36. http://www.impactwrestling.com/news/item/3057-Results-Photos-From-The-Bound-For-Glory-Pay-Per-View-Event
  37. (en) « M.C.W. Light Heavyweight Title history », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 1er août 2009)
  38. (en) « M.C.W. Southern Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 1er août 2009)
  39. (en) « Zero1–Max Lightweight Tag Team Champions », sur Pro Wrestling Zero1 USA (consulté le 1er août 2009)
  40. (en) « AWA World Jr. Heavyweight Champion », sur Pro Wrestling Zero1 USA (consulté le 1er août 2009)
  41. (en) « ZERO1-MAX US Openweight title », sur Pro Wrestling Zero1 USA (consulté le 1er août 2009)
  42. a et b (en) « Texas Wrestling Alliance Title Histories », sur Wrestling Information Archive (consulté le 1er août 2009)
  43. (en) « FIP Tag Team Title History », sur FullImpactPro.com (consulté le 1er août 2009)
  44. (en) « Full Impact Pro 2004 results », sur FullImpactPro (consulté le 1er août 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :