Face (catch)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Face et Babyface.

Le terme face ou babyface au catch désigne le « gentil », celui qu'on destine à être le plus apprécié par la foule. C'est l'opposé du Heel, le « méchant ».

Types de face[modifier | modifier le code]

Voici une liste des types de faces qui reviennent souvent dans le monde du catch.

Le héros[modifier | modifier le code]

John Cena et Shawn Michaels (ancienne équipe) sont deux exemples de faces héros.

Il est courageux, loyal, respecte les règles et les autres (à part ses rivaux), toujours prêt à défendre les faibles, il a du succès auprès des femmes, il peut être drôle et il sait se sortir de toutes les situations, même s'il se comporte parfois de façon arrogante. C'est en général le face qui marche le mieux auprès du public, et à qui on fait gagner un championnat, mais c'est aussi le personnage le plus dur à obtenir car pour incarner un face de ce type, il faut posséder une technique irréprochable et avoir beaucoup de charisme.

Exemples : Undertaker, John Cena, Shawn Michaels, The Rock, Daniel Bryan, Kurt Angle, Batista, Hulk Hogan, Sheamus, Rob Van Dam, Rey Mysterio, Kaitlyn, Kofi Kingston, Kelly Kelly, Roman Reigns

Le patriote[modifier | modifier le code]

Un autre type de face voit un catcheur qui brandit fièrement le drapeau américain récolter les acclamations de la foule même s'il n'a pas plus de talent que de personnalité. Mais ce gimmick fait toujours recette dans un pays au patriotisme développé comme les États-Unis. Le gimmick a ses limites, mais ne se démode pas.

Hulk Hogan, "Hacksaw" Jim Duggan et Kurt Angle sont des exemples de face patriote.

Le rebelle[modifier | modifier le code]

L'équipe DX, un exemple de faces rebelles.

Ce sont des personnages qui se comportent mal pour le plus grand plaisir de la foule. Le face rebelle peut par exemple humilier un heel. Il peut également tricher contre un heel. En général, ce genre de face est mis en rivalité avec une figure de l'autorité.

"Stone Cold" Steve Austin, DX, Edge, CM Punk, Daniel Bryan et The Shield sont des exemples de face rebelle.

L'indestructible[modifier | modifier le code]

Ces faces sont imbattables, ils sont d'une force incroyable, capables de démolir n'importe qui, ils donnent une leçon aux autres catcheurs pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Undertaker, Batista, The Rock, Sheamus, The Great Khali, Mark Henry, Big Show, Big E Langston et Bill Goldberg sont des exemples de face indestructible.

Ce type de gimmick peut aussi être utilisé en tant que heel, Brock Lesnar, Triple H et Ryback entre autres.

L'original[modifier | modifier le code]

Il fait rire le public grâce à ses facéties et irrite les catcheurs Heels. Tous les délires sont possibles avec ce type de gimmick, on a par exemple déjà vu à la WWE : un danseur de funk (The "Funkasaurus" Brodus Clay ), un faux champion (Zack Ryder), un homme combattant en robe (Vito), des attardés mentaux (Eugene, Festus), un homme avec un déhanché de femme (Santino Marella) ou encore un nain (Hornswoggle). Dans cette catégorie se classent aussi souvent les catcheurs étrangers qui ne sont pas heels, comme Santino Marella, Eddie Guerrero, The Usos, Tamina Snuka et Rikishi.

Le monstrueux[modifier | modifier le code]

Il fait peur aux catcheurs et au public. À partir de ce Gimmick, on peut imaginer n'importe quoi : un shaman monstrueux mangeant des vers de terres vivants (Boogeyman), un démon de feu (Kane), un mort-vivant au pouvoirs surnaturels (Undertaker), un gothique avec des lentilles démoniacles (Viscera) ou encore un combattant ressemblant à un warrior (guerrier) détruisant tout sur son passage (Tensai, Brock Lesnar, Ultimate Warrior)/

ex. : The Road Warriors, Umaga, Ryback, The Undertaker, Kane

Le Psychopathe[modifier | modifier le code]

Il est complètement déjanté, ce qui le rend populaire auprès du public.

ex: Festus, Jesse, Dean Ambrose, Roman Reigns, Seth Rollins, Daniel Bryan, etc.

Face turn[modifier | modifier le code]

Un face turn désigne le fait qu'un catcheur censé être un « méchant » (heel) change de personnalité (turn) pour devenir un « gentil » (face). Cela se passe souvent par un acte de revanche contre les agressions d'un autre heel. The Miz, Dolph Ziggler, CM Punk ou encore Sheamus sont des exemples de catcheurs opérant des face turns. Comme celui de Gail Kim. Cody Rhodes qui attaque Damien Sandow est aussi de Face-Turn de Cody Rhodes. Lors de Payback (2013), Dolph Ziggler et Alberto Del Rio ont effectuer un double Turn, le premier un Face turn et l'autre un Heel turn, Del Rio ayant profité de la blessure de Ziggler pour remporter le Championnat du monde poids-lourd, et Ziggler s'étant battu comme un héros, les deux ont échangé leurs places dans la Storyline.

Heel turn[modifier | modifier le code]

Un heel turn désigne le fait qu'un catcheur censé être un « gentil » (face) change de personnalité (turn) pour devenir un « méchant » (heel). Cela passe souvent par la trahison d'un autre catcheur. Alberto Del Rio, AJ Lee ou encore Big Show sont des exemples de catcheurs effectuant des heel turns. En 2012 CM Punk effectue un Heel Turn en attaquant The Rock lors du Raw 1000° mais la semaine suivante il s'explique auprès du public en disant qu'il n'a tout de même pas tourné le dos à ses fans, il fut donc Tweener pendant un mois avant d'officialiser son heel Turn.

Lien externe[modifier | modifier le code]