WWE Breaking Point

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Breaking Point 2009

Description de l'image  logo Breaking Point 2009 .png.
Main event The Undertaker contre CM Punk
Slogan Eidos Interactive
Thème musical Still Unbroken
Informations
Fédération World Wrestling Entertainment
Division(s) Raw, SmackDown et ECW
Date 13 septembre 2009
Spectateurs 12 000 personnes
Lieu Centre Bell
Ville Montréal, Québec

Chronologie des évènements

Chronologie des Breaking Point

Breaking Point était un Pay-Per-View de catch de la fédération World Wrestling Entertainment. Il fut l'unique ppv de l'histoire de la WWE à porter ce nom, succédant à Unforgiven et étant remplacé dès l'année suivante par Night of Champions qui a été décalé à septembre.

Il s'est déroulé le 13 septembre 2009 au Centre Bell à Montréal à Québec (Canada)[1], et proposait comme matchs principaux des matchs de soumissions.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les Pay-Per-View de la World Wrestling Entertainment sont généralement constitués de matchs justifiés par des rivalités ou qualifications survenues dans les différents shows de la WWE : RAW, Smackdown, ECW et Superstars. Les évènements cités ci-dessous se déroulent entre SummerSlam 2009 et Breaking Point 2009.

Les scénarios ici présentés sont la version des faits telle qu'elle est présentée lors des émissions télévisées. Ils respectent donc le Kayfabe de la WWE.

Randy Orton contre John Cena pour le championnat de la WWE[modifier | modifier le code]

Le lendemain de SummerSlam à Raw, Vince McMahon annonce que John Cena pourra devenir Champion de la WWE à Breaking Point dans un "I Quit" Match.

Chris Jericho et Big Show contre MVP et Mark Henry[modifier | modifier le code]

Lors du Raw du 24 août 2009, MVP et Mark Henry défont le Big Show et Chris Jericho et obtiennent un match pour le Championnat unifié par équipe à Breaking Point. À noter que le général manager avait donné son collier à MVP qui a frappé Y2J.

CM Punk contre The Undertaker[modifier | modifier le code]

Lors de SummerSlam 2009, CM Punk remporta le World Heavyweight Championship mais fut ensuite attaqué par l'Undertaker qui fait son retour. Lors de Smackdown du 28 août le vainqueur du match Jeff Hardy contre CM Punk affrontera Undertaker à Breaking Point dans un match de soumission, tandis que le perdant est licencié de la WWE ; et c'est CM Punk qui remporte le match.

DX contre Legacy[modifier | modifier le code]

Après avoir perdu face à DX à SummerSlam 2009, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr., les deux membres de la Legacy, obtiennent un match revanche à Breaking Point dans le tout premier Tornado Tag Submission Count Anywhere Match de l'histoire.

The Great Khali contre Kane[modifier | modifier le code]

Suite à la défaite du Great Khali face à Kane à SummerSlam 2009, la WWE annonça un match revanche. Le match sera un Singapour Cane Match.

Christian contre William Regal[modifier | modifier le code]

À SummerSlam, Regal perd le match pour la ceinture en huit secondes. À l'ECW, Regal demanda un match de revanche car il jugea n'était pas prêt à Summerslam (il retirait son manteau lorsque Christian l'a attaqué). Après une altercation verbale avec le champion, Tiffany dit qu'un match entre les deux catcheurs aura lieu plus tard dans la soirée, avec comme enjeu suivant : si Regal gagne, il obtient un match de revanche pour le ECW Championship. Regal gagna ce match, avec l'aide de Jackson et de Kozlov, et apprit que sa revanche aurait lieu à Breaking Point.

Kofi Kingston contre The Miz pour le United States Championship[modifier | modifier le code]

Après que le match Morrison/Ziggler eut été enlevé de la carte, il a été remplacé par un match opposant Kofi Kingston au Miz pour le Championnat des États-Unis.

Tableau des résultats[modifier | modifier le code]

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation Durée
1 Chris Jericho et Big Show (c) battent Mark Henry et M.V.P Tag Team Match pour le WWE Unified Tag Team Championship 12:13
2 Kofi Kingston (c) bat The Miz Match Simple pour le WWE United States Championship. 11:56
3 Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr battent Triple H et Shawn Michaels Submission Count Anywhere match 21:40
4 Kane bat The Great Khali Singapore Cane match 5:50
5 Christian (c) bat William Regal Match Simple pour le ECW Championship 10:15
6 John Cena bat Randy Orton (c) I Quit Match pour le WWE Championship 19:46
7 CM Punk (c) bat The Undertaker Submission Match pour le World Heavyweight Championship 8:52
(c) désigne le(s) champion(s) défendant son titre dans le match.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) WWE Breaking Point 2009 sur le site de la WWE
  • The Undertaker avait gagné son match mais Theodore Long a recommencé le match sans raison en interdisant le Hell's Gate. Lorsque CM Punk utilisait son Anaconda Vise, l'arbitre, Scott Armstrong a fait sonné la cloche sans que The Undertaker abandonne, causant ainsi la défaite du Deadman.