Orlando Colón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Orlando Colón

Description de cette image, également commentée ci-après

Fernando (à droite) en 2014

Données générales
Nom complet Orlando Colón
Nom de ring Orlando Colón
Dynamico
Fireblaze
Tito Colon
Epico
Fernando
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
2e nationalité Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Né(e) le 24 mars 1982 (32 ans),
San Juan, Drapeau de Porto Rico Porto Rico, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,83 m (6 0)[1]
Poids 92 kg (202 lb)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Hybrid Pro Wrestling
Pro Wrestling Zero1
World Wrestling Council
World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Carlos Colón, Sr.
Dan Severn
Carrière pro. 2005aujourd'hui

Orlando Colón est un catcheur américano-portoricain (né le 24 mars 1982 à San Juan). Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Fernando.

En 2006, Epico signe un contrat avec la WWE et est envoyé à la Florida Championship Wrestling. Il fait ses débuts télévisés à Smackdown en 2011. Il obtient son premier titre dans la fédération en début 2012, en gagnant avec Primo les championnats par équipes.

Il est le cousin des catcheurs Primo et Carlito[2].

Études[modifier | modifier le code]

Orlando a étudié à la Western Michigan University, dont il est sorti diplômé en comptabilité. C'est également dans cette même université qu'il a exercé une carrière dans le baseball universitaire, avant de se tourner vers le catch[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Orlando commence sa carrière de catcheur dans des fédérations indépendants, comme la Hybrid Pro Wrestling.

World Wrestling Council (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Orlando rejoint la World Wrestling Council en 2006, sous le nom de Fireblaze, où il catche masqué. Il remporte 6 fois le WWC Puerto Rico Heavyweight Championship, et remporte une fois le WWC Caribbean Heavyweight Championship. Il signe ensuite un contrat de développement à la WWE, qui l’envoie à la FCW.

World Wrestling Entertainment (2010-…)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Il rejoint la WWE et change de nom, se faisant appeler Tito Nieves. Il change cependant rapidement son nom en Tito Colon. Par la suite, il continue de changer son nom à de maintes reprises. Il gagne le FCW Florida Tag Team Championship avec Hunico. Abandonnant le nom de Dynamico qu'il avait précédemment choisit, il opte finalement pour Epico. Lui et Hunico perdent leurs titres face à Kaval et Michael McGillicutty, mais les regagnent lors d'un re-match. Cependant, ils les reperdent face à Johnny Curtis et Derrick Bateman.

Latino Clan (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Los Matadores.
Le Latino Clan avec Rosa Mendes

Epico fait ses débuts télévisés à SmackDown le 4 novembre 2011, en perdant face à Sin Cara, suite à une attaque d'Hunico contre ce dernier[3]. Il commence ensuite à faire équipe avec son cousin Primo. Ils seront managés par Rosa Mendes, formant ainsi l'équipe "Latino Clan". Enchaînant les victoires en équipes semaines après semaines, ils entrent alors en rivalité avec Air Boom (Evan Bourne et Kofi Kingston), les Champions par équipes. Ils tentent plusieurs fois de remporter les titres, et parviennent à les remporter le 15 janvier 2012, lors d'un house show à Oakland[4]. C'est son premier titre à la WWE. Lors du Raw du 16 janvier, ils conservent les titres contre Air Boom[5]. Epico participe au Royal Rumble, mais son apparition ne dure que 11 secondes, étant éliminé par Mick Foley[6].

Latino Clan entre ensuite en rivalité avec une nouvelle équipe, composé de R-Truth et Kofi Kingston. Après quelques affrontements, l'équipe parvient à battre le Latino Clan pour remporter les titres par équipes, lors du Raw du 30 avril[7]. Durant le mois de mai, Abraham Washington devient leur manager. Cette association prend fin à No Way Out suite à une trahison de A.W., qui devient le manager de Titus O'Neil et de Darren Young, lors d'un Fatal 4-Way Tag Team match pour devenir les challengers aux titres par équipes. Lors de Raw du 18 juin, ils battent Titus O'Neil et Darren Young par décompte à l'extérieur. Lors du SmackDown du 22 juin, Epico et Primo attaquent A.W, Daren Young et Titus O'Neil, et deviennent donc face. Lors de Money in the Bank (2012), Primo et lui battent The Primetimes Players. Lors de WWE Raw du 6 aout, il bat The Prime Time Players avec Primo. Dans le WWE Tag Team Tournemant à Raw, ils perdent avec Primo contre Rey Mysterio et Sin Cara. Lors de Raw du 8 octobre, ils perd avec Primo contre Ryback dans un Handicap Match et font un Heel Turn. Lors de Survivor Series, Darren Young, Tensai, Titus O'Neil, Primo et lui perdent contre Rey Mysterio, Sin Cara, Justin Gabriel, Tyson Kidd et Brodus Clay dans un Elimination Match. Lors du Raw du 10 décembre, Primo et lui perdent contre Rhodes Scholars dans un Elimination Match qui comprenait aussi Prime Time Players et Usos. Lors du Main Event du 26 décembre, il participe à une bataille royale que remporte The Great Khali. Lors du NXT du 30 janvier, Primo et lui perdent contre Bo Dallas et Michael McGillicutty lors du premier tour du tournoi pour les WWE NXT Tag Team Championship. Lors du Monday Night RAW du 18 février, Primo, Rosa Mendes et lui perdent contre Brodus Clay, Naomi et Tensai dans un Mixed Match.

Los Matadores (2013-...)[modifier | modifier le code]

Los Matadores.

Le 19 août à Raw, une promo a été diffusée : l'introduction d'une nouvelle équipe qui sera connue comme Los Matadores, qui sera composé de Primo et Epico qui lutteront comme matadors masqués. Ils s'appelleront désormais Diego et Fernando. Ils débutent le 30 septembre à Raw contre les 3MB, match qu'ils gagnent. Lors de Hell in a Cell, ils battent Jack Swagger et Antonio Cesaro. Lors de RAW du 23 Décembre, ils battent The Real Americans. Lors de Smackdown du 09 Janvier 2014, Los Matadores, Sin Cara et Rey Mysterio battent The Real Americans, Ryback et Curtis Axel.

Le 22 juin lors d'un house show, il se blesse à la jambe et il est déclaré inapte à combattre pendant trois à quatre semaines[8].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Musiques d'entrées
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Parrandero Sonoton Music 2010-2011 FCW
Let Battle Commence West One Music 2011 FCW
Wrong Time Sonoton Music 4 novembre 2011 WWE
Barcode Jack Elliot 2011-2012 WWE
Enchanted Isle Jim Johnston 2012-2013 WWE
Olé Olé Jim Johnston 2013-... WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • World Wrestling Council
    • 6 fois WWC Puerto Rico Heavyweight Champion
    • 1 fois WWC Caribbean Heavyweight Champion

Classements de magazines[modifier | modifier le code]

PWI 500, les cinq cents meilleurs catcheurs de l'année
Année 2008 2009 2010 2011 2012
Rang 75[9] en diminution 158[10] en diminution 346[11] en augmentation 287[12] en augmentation 76[13]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Profil d'Epico », sur WWE.com (consulté le 7 janvier 2012)
  2. http://www.wwe.com/superstars/carlos-colon
  3. (en) Mitch Passero, « SmackDown results: Big Show gets another chance at Mark Henry », sur WWE.com,‎ 4 novembre 2011 (consulté le 7 janvier 2012)
  4. (en) « Primo & Epico crowned WWE Tag Team Champions at WWE Live Event! », sur wwe.com,‎ 15 janvier 2012 (consulté le 18 janvier 2012)
  5. (en) Mitch Passero, « WWE Tag Team Champions Primo & Epico def. Kofi Kingston & Evan Bourne », sur wwe.com,‎ 16 janvier 2012 (consulté le 18 janvier 2012)
  6. (en)Ryan Murphy, « Full list of Royal Rumble Match participants and eliminations », sur WWE.com,‎ 29 janvier 2012 (consulté le 2 février 2012)
  7. (en)Tom Herrera, « Kofi Kingston and R-Truth def. Primo and Epico to become the new WWE Tag Team Champions », sur WWE.com,‎ 30 avril 2012 (consulté le 5 mai 2012)
  8. http://www.catchpresse.com/2014/06/23/bret-hart-a-raw-update-sur-los-matadores/
  9. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008 », Internet Wrestling Database
  10. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2009 », Internet Wrestling Database
  11. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », Internet Wrestling Database
  12. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011 », Internet Wrestling Database
  13. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2012 », Internet Wrestling Database
  14. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september

Liens externes[modifier | modifier le code]