William Regal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Darren Kenneth Matthews

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

William Regal en 2007

Données générales
Nom complet Darren Kenneth Matthews
Nom de ring Steve Regal
Lord Steven Regal
Steven Regal
William Regal
Sir William Regal
The Real Man's Man
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Né(e) le 10 mai 1968 (46 ans),
Codsall Wood, Staffordshire,
Drapeau de l'Angleterre Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Taille 1,91 m (6 3) [1]
Poids 110 kg (242 lb)[1]
Catcheur (ou catcheuse) retraité(e)
Fédération(s) World Championship Wrestling
World Wrestling Federation/Entertainment
Entraîné(e) par Marty Jones
Carrière pro. août 19832011

Darren Kenneth Matthews, plus connu sous le pseudonyme de William Regal, est un ancien catcheur anglais né le 10 mai 1968 à Codsall. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment.

Durant sa carrière, il a été 2 fois WWE Intercontinental Champion, 3 fois WWE Hardcore Champion, 4 fois WWE European Champion et 4 fois WWE World Tag Team Champion. C'est aussi un quadruple WCW World Television Champion, et le vainqueur du King of the Ring 2008.

Regal a également entrainé de multiples catcheurs, notamment CM Punk, Daniel Bryan, Samoa Joe, Brian Kendrick et Skip Sheffield.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1992-1993)[modifier | modifier le code]

Matthews fit ses débuts sur un ring de catch dans des carnavals et dans la région de Blackpool à l'âge de quinze ans. Il a catché professionnellement à travers tout l'Angleterre, faisant régulièrement équipe avec Robbie Brookside, avant de rejoindre les États-Unis en 1992. Il catcha sous le nom de Roy Regal avant d'adopter le nom de Steve Regal, un nom qu'il avait vu dans un magazine américain de catch (utilisé par "Mr. Electricity" Steve Regal).

World Championship Wrestling (1993-1998)[modifier | modifier le code]

Matthews débuta à la WCW en tant que Steve Regal, et en tant que face. Il devint par la suite un heel, Lord Steven Regal en 1993, affirmant une descendance directe de Guillaume le Conquérant. L'arrogance de ce personnage en faisait son charme, l'une de ses plus grandes citations lors d'une entrevue d'avant match à l'encontre d'un interviewer était, "Est-ce que tu sais ce que sera ma résolution pour la nouvelle année? De me lever une demi-heure plus tôt pour te haïr encore plus," disait-il souriant. Son manager à l'époque était Sir William.

Il remporta le WCW World Television Championship quatre fois. Il fit équipe avec son compagnon aristocrate Jean-Paul Levesque, plus tard connu comme Triple H; après que ce dernier eut quitté la WCW, il fut remplacé par Bobby Eaton, né en Alabama: les Blue Bloods étaient nés. Regal avait quelques segments hilares comme quand il apprit à Eaton comment bien se tenir à table mais aussi l'usage propre du langage de la Reine. Il le renomma "Earl Robert Eaton" et ajouta bientôt "Squire" David Taylor dans son équipe. Ils vinrent pour remporter le WCW Tag Team Titles, mais ne réussirent pas. Lors de The Great American Bash 95,ce fut leurs premières opportunités pour les ceintures par équipe mais perdent sacrément face aux Nasty Boys. Après un an et demi sans titre,Regal finit par regagner le championnat TV de Lex Luger en mettant à terme de son règne grâce à l'aide des Outsiders à WCW Saturday Night du 20 aout 1996 diffusée le 30 aout. Les rivalités de Regal à la WCW étaient face à Ricky Steamboat, Johnny B. Badd, Ultimo Dragon, The Belfast Bruiser et face à l'équipe formée de Dick Slater et Bunkhouse Buck. Regal eut aussi un match face à Shinya Hashimoto pour le IWGP Heavyweight Championship pendant sa période à la WCW. Une rumeur affirma qu'il était viré de la WCW après ne pas avoir "vendu" les attaques de Goldberg et pour avoir utilisé des mouvements de catch basiques qui montraient la limite des connaissances de Goldberg sur cet aspect. Cependant, dans son livre, il affirme que ce n'était pas vrai.

World Wrestling Federation (1998-1999)[modifier | modifier le code]

La première apparition de Regal à la WWF était le 29 juin 1998 dans une édition de RAW is WAR, où il battait Droz via soumission avec le Regal Stretch. Regal n'avait pas de gimmick particulière à ce moment-là, et ne sera plus revu sur les écrans de la WWF jusqu'à ce qu'il retourne en tant que "Real Man's Man", une personnalité basée sur l'image de The Brawny Man. Des promos pour le personnage le montraient faire des choses "d'hommes" comme couper du bois, se raser avec un rasoir, et presser son propre jus d'orange. Il débutait en octobre 1998. Il affrontait X-Pac dans le premier tour d'un tournoi pour le vacant WWF Championship au Survivor Series 1998. Le match s'achevait en double décompte à l'extérieur, éliminant les deux hommes du tournoi.

Regal pointait en réhabilitation en janvier 1999 et était renvoyé de la WWF en avril.

Retour à la World Championship Wrestling (1999-2000)[modifier | modifier le code]

Après son retour de réhabilitation, Regal s'est vu réinvité dans le monde du catch, faisant un bref retour à la WCW.

Comme lors de son premier passage, la plupart des performances de Regal se passaient en équipe. Il poursuivait son rôle de heel et avait des petites rivalités avec des équipes comme Filthy Animals. Cependant, comme la WCW commençait à perdre la guerre des audiences face à la WWF, Regal était de nouveau renvoyé en février 2000.

Retour à la World Wrestling Federation / Entertainment (2000-...)[modifier | modifier le code]

Retour (2000-2002)[modifier | modifier le code]

Regal est de nouveau engagé par la WWF et envoyé à la Memphis Championship Wrestling pour peu de temps. Après un combat mémorable avec Chris Benoit au troisième et annuel Brian Pillman Memorial Show, il est promu dans le roster principal et revient le 18 septembre 2000 lors d'une édition de Raw is War en tant que Steven William Regal (bientôt écourté en William Regal), un stéréotype du britannique snob. En heel, Regal a beaucoup plus de succès, remportant le WWF European Championship. Il devient plus tard à (l'écran) le commissionnaire et auto-proclamé "Ambassadeur Divin" de la WWF et est dans un registre assez comique l'associé de Tajiri.

Dans une interview, Regal exprime ses sentiments affectueux envers la WWF, citant le support d'organisation et la patience pendant son temps passé dans et en dehors de la réhabilitation, qui l'a aidé à mener à des réunions et autres relations plaisantes.

Pendant la storyline de la WCW/ECW Alliance, Regal devient heel envers ses catcheurs de la WWF en coûtant à Kurt Angle (alors un babyface) le titre de la WWF et joignant l'alliance WCW. Il est viré de son poste de commissionnaire par Linda McMahon, mais Shane McMahon, qui est alors le propriétaire heel de la WCW, l'engage en tant que Commissionnaire de l'Alliance. Après que l'Alliance est battue aux Survivor Series 2001, Regal est forcé d'embrasser les fesses de Vince McMahon (littéralement) pour garder son travail. Il devient ainsi le premier membre du club très fermé du Mr. McMahon "Kiss My Ass" club.

2002 est une année mouvementée pour Regal. Après une absence due à une blessure au nez, Regal revient et bat Edge, remportant le WWE Intercontinental Championship. Regal perd par la suite le titre Intercontinental face à Rob Van Dam, remporte le titre Européen pour une troisième fois, et porte brièvement le WWE Hardcore Championship.

RAW (2002-2005)[modifier | modifier le code]

À la mi-2002, la World Wrestling Federation est renommée World Wrestling Entertainment, et le roster est divisé en deux "divisions". Pendant cette période, il est drafté à RAW par Ric Flair. Là, il commence à utiliser un poing américain pour gagner des matchs et forme une alliance avec Molly Holly avant de joindre The Un-Americans, un clan heel anti-américain comprenant des catcheurs canadiens : Lance Storm, Christian et Test.

Le 30 septembre 2002 lors d'une édition de RAW, chaque membre des Un-Americans perd son match, causant ainsi la séparation du groupe plus tard cette nuit. Regal commence à faire équipe avec Lance Storm, Christian forme une équipe avec Chris Jericho, et Test se dirige vers la compétition solo. Storm et Regal remportent le World Tag Team Championship mais Regal doit par la suite abandonner le titre à cause de problèmes cardiaques (qui au départ était censé être un virus à l'estomac contracté pendant une tournée de la WWE en Inde).

Au retour de Regal, Eugene (le neveu "dérangé" du General Manger de RAW Eric Bischoff) est confié à Regal lors de son retour à la WWE. Il devient ami avec Eugene, ce qui le rend face. Regal a reçu l'ordre de Bischoff de faire perdre Eugene pour qu'il quitte la WWE, mais l'amitié de Regal avec Eugene ne le fait essayer qu'une seule fois de faire perdre Eugene lors d'un match face à Rob Conway. Malgré ceci, Bischoff réintégre Regal qui désormais fait équipe avec Eugene et remporte le World Tag Team Championship face à La Résistance le 15 novembre 2004 lors d'une édition de RAW. Plus tard, Eugene se blesse lui-même à New Year's Revolution après avoir raté un dropkick.

Ceci va leur coûter le World Tag Team Championship, alors que Regal ne réussit pas à défendre les titres avec l'annonceur Jonathan Coachman en tant que partenaire. La paire lutte contre La Résistance et perd un match lors d'un house show de la division RAW, couronnant La Résistance pour leur troisième règne.

Le 4 février 2005, Regal et sa vieille connaissance Tajiri battent La Résistance pour remporter le World Tag Team Championship dans une édition de RAW, diffusée en direct du Japon, le pays de Tajiri. La Résistance tente à maintes fois de récupérer l'or (notamment à Sunday Night Heat) que portent Regal et Tajiri dans beaucoup de matchs différents, mais ils échouient à chaque coup. Pendant leur dernière chance pour les titres de Regal et Tajiri, La Résistance croit qu'elle a remporté les titres, mais la décision est renversée par l'arbitre Mike Chioda sur le fait que La Résistance n'a pas effectuée le tombé sur l'homme légal. Après avoir gagné ce match, Regal lance un défi ouvert à n'importe quelle équipe dans le monde pour leur ceintures. Dans l'édition suivante de RAW, Regal et Tajiri défendent avec succès leurs ceintures face aux nouveaux arrivants Romeo et Antonio, connus comme "The Heart Throbs."

Le 1er mai 2005, à Backlash, Regal & Tajiri participent dans un "Tag Team Turmoil" match dans lequel quatre équipes sont en compétition pour les titres par équipe. Regal et Tajiri sont éliminés par La Résistance qui elle-même est éliminée par Hurricane et Rosey, qui deviennent les nouveaux champions.

Peu de temps avant le PPV ECW One Night Stand (2005), Regal annonce qu'il rejoint la faction anti-ECW de Eric Bischoff pour envahir le PPV, et dit à Tajiri qu'il doit faire un choix - soit de se joindre à Regal ou à la ECW. Tajiri répond en chantant, "EC-Dub! EC-Dub!" Regal envahit le PPV ECW, aux côtés d'autres catcheurs de la WWE (il était le seul envahisseur à être face).

SmackDown (2005-2007)[modifier | modifier le code]

Le 30 juin 2005, Regal est envoyé à SmackDown! dans le cadre d'un échange à 11 suite au draft, laissant derrière son partenaire par équipe, Eugene.

Le premier match de Regal à SmackDown est prévu le 7 juillet 2005 contre Matt Morgan, dans ce qui est le dernier match de Morgan à la WWE. L'affrontement n'a pas lieu suite à l'intervention des Mexicools. Son premier match à SmackDown est une défaite face à Chris Benoit dans un long match classique de catch le 16 juillet 2005 lors d'une édition de WWE Velocity. Il tente de porter Benoit dans le Regal Stretch mais Benoit attrape les cordes. Regal finalement abandonne sur le Crippler Crossface. Son autobiographie Walking a Golden Mile sort en juillet 2005.

Le 4 août 2005, Regal doit affronter en un contre un Scotty 2 Hotty, mais les Mexicools s'invitent et frappent les deux hommes. Deux semaines plus tard, Regal et Scotty 2 Hotty font équipe à SmackDown! dans un match par équipe contre Psicosis et Super Crazy avec Juventud dans leur coin. Au milieu du match Regal fait un heel turn une fois de plus en trahissant Scotty suite à un refus de faire le changement et en quittant le ring avec un sourire satisfait, permettant aux Mexicools de remporter la mise. À Velocity, Regal fait une promo où il dit qu'il est redevenu ce qu'il était, se référant comme un "coquin" et une "fripouille", cette promo s'arrête quand Scotty court sur le ring pour attaquer Regal.

Dans l'édition de WWE Velocity diffusée le 27 août 2005, un match entre William Regal et Scotty 2 Hotty est lui aussi de courte durée quand un autre anglais, le débutant Paul Burchill, interrompt le match pour aider son compatriote en attaquant Scotty. Regal va prendre Burchill sous son aile et faire équipe avec lui pour le WWE Tag Team Championship mais la plus grosse exposition de l'équipe est une défaite dans un match handicap contre Bobby Lashley à Armageddon.

Dans l'édition de SmackDown! du 3 février, Regal et Burchill disent au "network representative" de SmackDown! Palmer Canon qu'ils ne veulent plus faire équipe et ainsi aller chacun de son côté. Pendant cette discussion, Burchill informe Canon que l'héritage de sa famille remonte au pirate Blackbeard, et qu'il veut être un pirate à SmackDown!.

Burchill avec son personnage de babyface commence une rivalité avec son ancien coéquipier Regal qui essaie hebdomadairement de convaincre Burchill de revenir à la raison. William Regal affronte Burchill (ayant son premier match en tant que pirate) dans l'édition de SmackDown! du 10 mars, pendant son entrée Burchill se tient sur une plateforme située au-dessus du décor de l'entrée qu'il descend avec une corde. Burchill bat William Regal en utilisant sa prise du Walking the Plank.

Burchill bat de nouveau William Regal dans un match simple le 7 avril 2006 lors de Friday Night SmackDown!. Cependant, ce match a une stipulation qui voyait Regal devoir s'habiller comme une femme s'il perd le match. Lady Regal, comme ajoute l'annonceur de SmackDown! en plaisantant, n'a pas d'autre choix que de se travestir jusqu'à ce que Burchill perde un match. Cette stipulation prend bientôt fin quand Burchill abandonne Regal dans un match par équipe qui voyait Regal (et Burchill) être défaits par l'équipe des Gymini.

Regal continue de catcher dans le bas de carte, même si Regal devient face pour une soirée seulement quand il affronte le champion US, JBL et perd dans son propre pays d'Angleterre, ce qui rend JBL naturellement heureux. Immédiatement après Booker T devient King Booker, Regal rejoint la Cour du Roi Booker, jouant un rôle d'annonceur en place publique pour le King of the Ring 2006. En tant que membre de la Cour du Roi Booker, Regal aide celui-ci dans sa rivalité contre Bobby Lashley, et fait équipe occasionnellement avec un autre membre de cette Cour Finlay dans des matchs par équipe. Cependant, Regal entre aussi en rivalité avec Finlay pour le WWE United States Championship détenu par Finlay. Regal est adoubé par King Booker, et devenait ainsi Sir William Regal.

À No Mercy 2006, Regal perd contre le revenant Chris Benoit. Par la suite, Regal se retourne contre la Cour du Roi quand il frappe King Booker avec une droite après que Booker l'a giflé et traité d'inutile. Pendant ce show, Regal est impliqué dans un segment dans les vestiaires avec Vito dans lequel il montre accidentellement son pénis pendant une brève seconde. WWE.com s'excusa pour cet accident après le show.

Le 20 octobre lors de Friday Night Smackdown !, Regal présente son vieux partenaire en équipe Dave Taylor, et les deux battent facilement l'équipe de Scotty 2 Hotty et Funaki. Bien que les deux reforment leur ancienne équipe, Regal et Taylor ne réutilisent pas le gimmick des Blue Bloods au profit de portraits de catcheurs sadiques. Cependant, l'équipe est mise rapidement de côté dès leur second match quand Taylor souffre d'un ménisque tordu à son genou gauche le laissant blessé. Taylor prend ainsi un rôle plus relaxant pour quelques semaines en étant l'homme de coin de Regal et en catchant quand même quelques petits matchs en house show.

Dave Taylor récupère quand même rapidement de sa blessure et la paire rentre en rivalité avec les WWE Tag Team Champions Paul London et Brian Kendrick. Après avoir battu London et Kendrick à diverses occasions, à Armageddon 2006, ils sont dans un match par équipe qui était un 4-way ladder match comprenant Johnny Nitro et Joey Mercury et les Hardy Boyz, avec London et Kendrick qui l'emportent.

Après WrestleMania 23, Regal et Taylor débutent une rivalité avec Kane après un match entre Kane et Dave Taylor, Taylor et Regal attaquent Kane. Celui-ci est bientôt joint par le Boogeyman en tant que partenaire pour un match par équipe. Le 25 mai à Smackdown!, Regal et Taylor participent à un match pour désigner le challenger numéro un pour le WWE Tag Team Championship contre Brian Kendrick et Paul London qu'ils perdent quand Deuce 'N Domino interviennent, faisant ainsi des deux équipes les challengers numéro un. Ceci mène à un triple threat match la semaine suivante à Smackdown!, que Deuce 'N Domino remportent pour conserver les ceintures.

Retour à RAW (2007-2009)[modifier | modifier le code]

Le 17 juin 2007, Regal est drafté à Raw pendant le Draft supplémentaire, mettant fin à son équipe avec Dave Taylor. Il re-débute à Raw le lendemain, le 18 juin lors d'un segment avec Maria et Santino Marella. Il fait son retour sur le ring à WWE Heat, battant le revenant Super Crazy.

Le 2 juillet, il devient General Manager intérimaire à Raw, remplaçant Jonathan Coachman parti en vacances. En tant que GM, il introduit le Beat the Clock Sprint à Raw : la course contre la montre est utilisée pour déterminer le prochain challenger de John Cena pour le WWE Championship à The Great American Bash. Lors de l'édition du 9 juillet de Raw, il remporte le match face à The Sandman par DQ. La semaine suivante, il attaque The Sandman pendant son match avec Carlito. "Hacksaw" Jim Duggan vient sauver The Sandman, ce qui amène à un match par équipe, le 23 juillet à Raw où il fait équipe avec Carlito pour battre "Hacksaw" Jim Duggan et The Sandman. Le 6 août à Raw, il devient le nouveau General Manager de la division Raw après avoir remporté une Battle Royal comprenant d'autres participants du roster de Raw. Il devient aussi le premier GM européen de l'histoire de la WWE.

Au mois de septembre, il est suspendu pour violation du programme anti-dopage.

Le 21 avril, Raw est une soirée spéciale de trois heure de main-events, dont une heure consacrée au King of the Ring qu'il gagne. D'abord en éliminant Hornswoggle au premier tour en moins de dix secondes, grâce à sa prise de soumission, il élimine ensuite Finlay encore avec sa prise de soumission, blessé après avoir combattu The Great Khali. Enfin il affronte CM Punk, qui lui aussi était un peu blessé au dos au terme de son match contre Chris Jericho. Il défait CM Punk encore avec sa prise de soumission. Devenant le King of the Ring 2008.

Le 19 mai 2008, à WWE Raw, il est pris à parti par Mr.Kennedy pour la 3e semaine de suite, qui lui en veut de ne pas avoir participé au King of the Ring. Alors que William Regal allait abuser à nouveau de son autorité (les semaines précédentes, il avait interrompu des matches en coupant le courant, avait obligé des champions à faire des matchs dangereux), Vince McMahon apparaît et les implique tous les deux dans un No Disqualification Loser Gets Fired Match. Mr. Kennedy remporte finalement le match, en conséquence de quoi Regal est viré de son poste de GM de Raw. Ce sera donc le WWE Chairman, Vince McMahon qui sera le nouveau GM de Raw (excuse utilisée pour cacher une suspension de deux mois pour non-respect des règles de "bien-être" de la WWE[2]).

William Regal avec la ceinture de champion intercontinental et Layla El.

Il retourne à Raw pour affronter CM Punk où il perd après que Punk lui a porté son GTS. À la fin du match, Kane et JBL, qui lui était avec les commentateurs, interviennent pour s'en prendre à CM Punk. Lors du Raw du 4 août, il interrompt la danse de Layla El pour venir sur le ring et rappeler aux fans qu'il est toujours le King of the Ring. C'est alors qu'il se fait attaquer par celui qui courtise Layla, Jamie Noble. À Raw, le 11 août, il défait Noble. Le 1er septembre, c'est à son tour de perdre face à Noble qui gagna le match avec un Roll-up. Mais il vainc Noble une seconde fois la semaine suivante, après le match, il escorte Layla vers les backstages pour prouver à Noble qu'il a plus de mérite que lui. Finalement, la semaine suivante, on le voit aux côtés de Layla qui décide de rester avec lui.

Le 3 novembre, lors du show de Raw de 3 heures, il remporte une Battle Royal contre Cryme Tyme (Shad & JTG), Jamie Noble, Snitsky & Priceless (Ted DiBiase Jr., Cody Rhodes & Manu) ce qui lui donne droit à un match pour le WWE Intercontinental Championship détenu par Santino Marella au Raw suivant. Lors du Raw du 10 novembre il remporte le Intercontinental Championship face à Santino Marella, chez lui, en Angleterre. Le 5 janvier 2009 à Raw, il défend son titre contre CM Punk. Il perd ce match par disqualification et garde toutefois le titre mais Stephanie McMahon dit qu'il re-défendra son titre la semaine prochaine. Au Raw du 12 janvier il gagne le match par disqualification, ce après un coup accidentel de CM Punk dans ses parties intimes. Stephanie McMahon annonce qu'il y aura un troisième match entre eux mais sans disqualification à Raw le 19 janvier. Le 19 janvier il perd son titre au profit de CM Punk après un match à la hauteur des attentes des fans (les deux premiers ayant un peu déçus). Le 9 février il perd contre CM Punk dans le match revanche pour le titre

Lors du Raw du 18 mai, il intervient tout comme Chavo Guerrero en faveur de Vickie Guerrero dans le match de cette dernière face à Santina Marella, ce qui permet à Vickie de devenir Miss Wrestlemania.

Lors de Extreme Rules 2009, il affronte Kofi Kingston, MVP et Matt Hardy dans un Fatal-Four-Way Match pour le WWE United States Championship remporté par Kofi Kingston, le tenant du titre.

ECW (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Le 29 juin, il est drafté à la ECW. Le 11 août, il est déclaré challenger au ECW Championship détenu par Christian mais à SummerSlam 2009 il perd le match pour la ceinture[3] en huit secondes environ. Il forma une équipe avec Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson par la suite. Il gagne ensuite un match revanche qu'il remporte, ce qui lui permet de devenir challenger au titre à WWE Breaking Point, mais Christian y conserve son titre. À la ECW le 10 novembre, chez lui en Angleterre, il perd son match pour le titre contre Christian après un KillSwitch. Le mardi 24 novembre, il accuse Ezekiel Jackson de l'avoir fait perdre face à Yoshi Tatsu. Suite à ça, Ezekiel Jackson porte son Giant Bottom sur Regal et Kozlov. Le 15 décembre à la ECW Ezekiel Jackson bat Vladimir Kozlov pour se qualifier dans le ECW Homecoming. Après le match lui et Jackson s'en prennent à Kozlov. Il interviendra dans le match entre Christian et Ezekiel Jackson pour le ECW Championship que ce dernier remportera.

Lors de la première saison de NXT, il est nommé pour être le mentor de Skip Sheffield au lieu de MVP et fait une apparition à Elimination Chamber 2010 pour parler du nouveau show WWE NXT, mais Edge l'interrompt et lui porte son Spear.

Nouveau retour à RAW (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Après la fermeture définitive de la ECW, il rejoint Raw et remplace MVP en tant que mentor de Skip Sheffield lors de la saison 1 de WWE NXT.

Le 8 mars à Raw il perd l'opportunité de se qualifier au Money in the Bank Ladder match de WrestleMania XXVI face à Evan Bourne. Il entame une rivalité avec Santino Marella, puis aussi contre Vladimir Kozlov qui le trahit pour s'allier avec Marella. Regal était utilisé comme jobber par la WWE, perdant notamment un Trading Places match contre Goldust (chaque catcheur devait utiliser le gimmick de son adversaire) lors de Raw Roulette.

Lors du Raw du 9 novembre qui se déroule à Londres, dans son pays natal, Regal annonce son départ à la retraite. Lors du Superstars du 2 décembre, il fait un retour et bat Darren Young. Lors du Raw du 20 décembre il affronte Daniel Bryan mais il finit par perdre mais, à la fin du match, il applaudit son ancien élève. Il participe au Royal Rumble 2011, où il entre 5ème. Il manque d'éliminer John Morrison car celui-ci s'accroche aux barrières pour échapper à l'élimination. Il est éliminé en 3e position par Ted DiBiase Jr.Lors de Raw supershow il vient "soutenir" Vickie Guerrero en pleur après avoir étais insulter par Brodus Clay et ses danseuses.Il fit un dance match c'était autour de Willam Regal de dance puise que Brodus Clay lui a dit qu'il dansait comme un poulet.William danse et c'est la où Brodus Clay lui fit un coup de la corde a linge en disait : Non vraiment quelqu’un appelle sa maman ( Somebody call his momma )

General Manager de NXT et commentateur (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Lors du draft supplémentaire, il est drafté vers SmackDown. Lors des WWE NXT précédent Jacob Novak veut l'affronter mais ne le fait pas. Lors du NXT du 3 mai, il porte son Knee Trembler et fait le tombé sur JTG mais se fait attaquer par Jacob Novak donc il gagne par disqualification. Lors du WWE NXT qui suit il gagne face à Jacob Novak par soumission avec son Regal Stretch.

Il apparaît lors de la Battle Royal à SmackDown le 19 août, mais ne la remporte pas. Lors de WWE NXT du 6 septembre il bat Darren Young suite à un défi lancé par ce dernier. Lors du NXT du 13 septembre, il perd avec Matt Striker contre JTG et Darren Young. Le 10 novembre à WWE Superstars, il perd contre Daniel Bryan. Lors du NXT du 29 février il devient General Manager de NXT. Dusty Rhodes le remplace par la suite.

Commentateur à NXT (2012-...)[modifier | modifier le code]

Lors d'un house-show à Londres au mois d'avril, il gagne avec Tyson Kidd contre Camacho et Hunico grâce au knee trembler de Regal. Lors d'Over The Limit il participe a la bataille royale mais se fait éliminer en 14e position par Christian, qui lui sera le vainqueur. Lors du Saturday Morning Slam du 6 octobre, il perd face à Zack Ryder. Il fait son retour à WWE SmackDown chez lui en Angleterre, et fait équipe avec Sheamus contre Big Show et Wade Barrett dans un tag team match qu'ils perdent. Lors du raw du 12 novembre, il perd contre le Big Show et à la fin du match alors que le Big Show voulait lui porter son W.M.D, Sheamus est venu lui porter secours. Lors du Raw du 22 avril, il perd contre Fandango. Lors du SmackDown du 26 avril, il perd contre le Champion Intercontinental Wade Barrett.

General Manager de NXT (2014-...)[modifier | modifier le code]

Il a été annoncé lors des enregistrements de NXT la dernière semaine de juillet 2014 qu'il sera le nouveau General Manager de NXT[4].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements et récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

PWI 500, les cinq cents meilleurs catcheurs de l'année
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 71 en augmentation 18 en diminution 36 en diminution 56 en diminution 80 en diminution 188 en diminution 233 en augmentation 222 en augmentation 61 en augmentation 20 en diminution 67 NC en augmentation 44 en diminution 123 en augmentation 77 en augmentation 55 en augmentation 41 en diminution 126 en diminution 169
Référence [10] [11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18] [19] [20] [21] [22] [23] [24] [25] [26] [27] [28]
PS 50, les cinquante meilleurs catcheurs de l'année
Année 2001
Rang 40
Ref. [29]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

  • Il a des animaux, notamment des serpents, huit lézards, une tortue, trois chats, et deux chiens. Il a affirmé dans une entrevue que la raison pour laquelle il détient autant d'animaux est que : "Les hommes me dégoûtent. Créatures abominables."
  • Darren est marié à Christina depuis 1986, le couple a 3 garçons, Daniel né en 1988, Dane né en 1991 et Bailey né en 1996.
  • Son accent réel est très différent de celui qu'il utilise à la télévision. Sa voix à l'écran, selon Regal, est plus forcée et facile à détester.
  • Il a aussi un tatouage sur sa jambe gauche qui dit "Made In England".
  • Matthews a participé dans un épisode de Weakest Link, remportant 2 des 3 premiers rounds pour finalement terminer troisième.
  • À la WCW, il a été arrêté pendant un vol en provenance du Japon en direction des États-Unis quand il était saoul et urinait sur une hôtesse de l'air. Selon Regal, dans son livre, il était tellement saoul qu'il ne pouvait pas se rappeler l'incident, se réveillant dans une cellule à Anchorage en Alaska.
  • Selon une entrevue qu'il a accordée sur Vince McMahon, Matthews a affirmé être athée.

Livres[modifier | modifier le code]

  • Matthews, Darren et Chandler, Neil (2005) Walking a Golden Mile, Pocket Books (ISBN 0-7434-7634-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de William Regal », WWE (consulté le 17 novembre 2011)
  2. (en) Annonce de la suspension sur le site de la WWE
  3. (en) « Results: Extreme celebration soured », sur WWE (consulté le 24 août 2009)
  4. Hamed, « SPOILERS : Nouveau Général Manager révélé à NXT et carte programmée pour Takeover 2 », sur catchactu.fr,‎ 1er août 2014 (consulté le 1er août 2014)
  5. (en) « Historique du WCW World Television Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 16 septembre 2009)
  6. (en) « Historique du WWF/WWE Intercontinental Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 16 septembre 2009)
  7. (en) record « Historique du WWF European Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 16 septembre 2009)
  8. (en) « Historique du WWF Hardcore Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 16 septembre 2009)
  9. (en) « ]Historique du WWE World Tag Team Championship », sur WWE (consulté le 16 septembre 2009)
  10. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1993 », sur Internet Wrestling Database
  11. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1994 », sur Internet Wrestling Database
  12. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1995 », sur Internet Wrestling Database
  13. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1996 », sur Internet Wrestling Database
  14. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1997 », sur Internet Wrestling Database
  15. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1998 », sur Internet Wrestling Database
  16. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1999 », sur Internet Wrestling Database
  17. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2000 », sur Internet Wrestling Database
  18. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2001 », sur Internet Wrestling Database
  19. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2002 », sur Internet Wrestling Database
  20. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2003 », sur Internet Wrestling Database
  21. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2004 », sur Internet Wrestling Database
  22. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2005 », sur Internet Wrestling Database
  23. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2006 », sur Internet Wrestling Database
  24. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2007 », sur Internet Wrestling Database
  25. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008 », sur Internet Wrestling Database
  26. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2009 », sur Internet Wrestling Database
  27. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », sur Internet Wrestling Database
  28. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011 », sur Internet Wrestling Database
  29. « Powerslam Top 50 », sur indeedwrestling.blogspot.com (consulté le 13 =janvier 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :