WWE Hall of Fame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

WWE Hall of Fame

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du WWE Hall of Fame depuis 2013

Création 1993
Membres
Nombre total 104 catcheurs
16 autres


Le WWE Hall of Fame (anciennement WWF Hall of Fame) est une institution qui honore d'anciens employés de la World Wrestling Entertainment (anciennement World Wrestling Federation) et d'autres figures qui ont contribué au catch et au divertissement sportif en général.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Hall of Fame a été créé en 1993, avec l'introduction de l'ancien de la WWF André the Giant, mort plus tôt dans l'année[1]. D'autres membres y ont été ajoutés chaque année jusqu'en 1996, les cérémonies de 1994 et 1995 étant organisées à l'occasion du week-end du King of the Ring. L'institution a ensuite été mise en pause et n'a repris qu'en 2004, à l'occasion du vingtième WrestleMania.

Le processus par lequel les introduits sont sélectionnés n'est pas transparent ; le critère d'introduction n'a jamais été révélé. Bien qu'en théorie le Temple de la Renommée honore ceux qui ont eu d'importantes carrières à la WWE, depuis sa renaissance en 2004, certains membres, comme Harley Race, Verne Gagne et Nick Bockwinkel, ont fait la plus grande partie de leur succès en dehors de la WWE, dans des compagnies qui ont été rachetées depuis par la WWE.

Certains catcheurs ont publiquement refusé d'y être admis.

Depuis 2007, Harley Race, "Big Cat" Ernie Ladd, Verne Gagne, Terry Funk, Dusty Rhodes et Big John Studd sont les seuls catcheurs à avoir été admis à la fois au WCW Hall of Fame et au WWE Hall of Fame.

Membres[modifier | modifier le code]

1993[modifier | modifier le code]

1994[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 9 juin 1994 à l'Omni Inner Harbor International Hotel de Baltimore[1] :

1995[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 24 juin 1995 au Marriott Hotel de Philadelphie[1] :

1996[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 16 novembre 1996 au Marriott Marquis de New York[1] :

2004[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 13 mars 2004, à The Hilton de New York[1] :

2005[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 2 avril 2005 à l'Universal Amphitheatre de Los Angeles[2] :

2006[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 1er avril 2006 au Rosemont Theatre à Chicago[3] :

2007[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 31 mars 2007 au Fox Theatre de Détroit[4] :

2008[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 29 mars 2008 à l'Amway Arena à Orlando, Floride[5] :

2009[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 4 avril 2009 au Toyota Center de Houston, Texas[6] :

2010[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le 27 mars 2010 au Dodge Theatre de Phoenix, Arizona[7] :

2011[modifier | modifier le code]

Shawn Michaels, introduit en 2011.
Nom de ring
(nom de naissance)
Introduit par Notes Réf.
"The Heartbreak Kid" Shawn Michaels
(Michael Hickenbottom)
Triple H Trois fois Champion de la WWF, une fois Champion du Monde Poids-Lourds (WWE), trois fois Champion Intercontinental de la WWF, 2 fois gagnant du Royal Rumble (1995 et 1996), premier catcheur à achever le WWE Grand Slam Championship. [8]
"Hacksaw" Jim Duggan
(James Duggan)
"The Million Dollar Man" Ted DiBiase Gagant du tout premier Royal Rumble en 1988 et ancien Champion des Etats-Unis de la WCW.
Bob Armstrong, "Bullet""Bullet" Bob Armstrong (en)
(Joseph James)
La Famille Armstrong
(Scott, Brad Armstrong et "The Road Dogg" Jesse James)
A remporté de multiples championnats régionaux de la NWA.
The Road Warriors/Legion of Doom
(Road Warrior Hawk, Road Warrior Animal,
et "Precious" Paul Ellering)
Dusty Rhodes Deux fois Champion par équipes de la WWF, une fois Champion du Monde par équipe de la AWA, une fois NWA International Tag Team Champions, et une fois NWA World Tag Team Champions (Mid-Atlantic version)
Sunny
(Tammy Sytch)
Les Divas de la WWE Considérée par la WWE comme la première Diva.
Drew Carey Kane Introduit en tant que célébrité, a participé au Royal Rumble 2001.
Abdullah the Butcher
(Lawrence Shreve)
Terry Funk Légende du catch hardcore, connue pour ses apparitions dans un certain nombre de territoires de lutte, et a également remporté de nombreux championnats régionaux.

2012[modifier | modifier le code]

Edge, introduit en 2012.
Nom de ring
(nom de naissance)
Introduit par Notes Réf.
Edge
(Adam Copeland)
Christian Quatre fois Champion de la WWE, un record de sept fois Champion du Monde Poids-Lourds (WWE), gagnant du tout premier Money in the Bank Ladder match, du tournoi King of the Ring 2001 et du Royal Rumble 2010. Il a remporté le Championnat du Monde par équipe et le Championnat par équipe de la WWE 14 fois, plus que n'importe quel autre catcheur. [9]
Ron Simmons
John "Bradshaw" Layfield Premier Champion du Monde noir américain à gagner le Championnat du Monde Poids-Lourds de la WCW. Connu à la WWF/E sous le nom de ring "Faarooq", où il a été trois fois Champion du Monde par équipe avec Bradshaw formant The APA. [10]
Yokozuna
(Rodney Anoaʻi)
Jimmy et Jey Uso Introduction posthume, représenté par son cousin Rikishi et sa famille. Deux fois Champion de la WWF, deux fois Champion par équipe de la WWF, gagnant du Royal Rumble 1993. [11]
The Four Horsemen
(« Nature Boy » Ric Flair, Barry Windham, « The Enforcer » Arn Anderson, Tully Blanchard et James J. Dillon)
Dusty Rhodes Une des plus grands écuries des années 1980, ils ont atteint leur apogée en 1988 lorsque les quatre membres ont contrôlées les trois championnats majeurs de la National Wrestling Alliance simultanément (le Championnat du Monde Poids-Lourds, des Le Championnat Poids-Lourds des États-Unis et le Championnat du Monde par équipe). [12]
Mike Tyson Shawn Michaels et Triple H Introduit en tant que célébrité, a été l'hôte invité spécial d'un Raw en 2010, apparition occasionnelles lors de l'Ère Attitude, a aussi arbitré un match en tant qu'arbitre invité spécial à Wrestlemania XIV [13]
Mil Máscaras
(Aaron Arellano)
Alberto Del Rio Premier catcheur mexicain masqué à avoir combattu au Madison Square Garden. [14]

2013[modifier | modifier le code]

Mick Foley, introduit en 2013
Trish Stratus, introduit en 2013
Nom de ring
(nom de naissance)
Introduit par Notes Réf.
Foley, MickMick Foley Terry Funk Légende du catch hardcore qui a utilisé divers noms de ring, incluant Cactus Jack, Mankind et Dude Love. Trois fois Champion de la WWF, huit fois Champion par équipe de la WWF, deux fois Champion du Monde par équipe de la ECW, une fois Champion du Monde par équipe de la WCW et premier Champion Hardcore de la WWF. [15]
Backlund, BobBob Backlund Maria Menounos Deux fois Champion de la WWF (le premier règne a duré plus de cinq ans) et une fois Champion par équipe de la WWF. [16]
Stratus, TrishTrish Stratus
(Patricia Stratigias)
Stephanie McMahon Un record de sept fois Championne Féminine de la WWF/E, trois fois WWE Babe of the Year, élue Diva de la Décennie durant l'épisode du 20ème Anniversaire de Raw. [17]
Sammartino, BrunoBruno Sammartino Arnold Schwarzenegger Deux fois Champion de la WWWF, qui détient le record du plus long règne de l'histoire (2803 jours). Les deux règnes cumulés (4040 jours), un record également. [18]
Trump, DonaldDonald Trump Vince McMahon Intronisé en tant que célébrité, a accueilli WrestleMania IV et WrestleMania V au Trump Plaza. A gagné la "Battle of the Billionares" à WrestleMania 23. [19]
T, BookerBooker T
(Booker Huffman, Jr.)
Stevie Ray Cinq fois Champion de la WCW, une fois Champion du Monde Poids-Lourds (WWE), un record de 11 fois Champion du Monde par équipe de la WCW (dont 10 règnes avec son frère Stevie Ray formant les Harlem Heat). [20]

2014[modifier | modifier le code]

Razor Ramon, introduit en 2014
Nom de ring
(nom de naissance)
Introduit par Notes Réf.
Lita,Lita
(Amy Dumas)
Trish Stratus Quatre fois Championne Féminine de la WWF/E. [21],[22]
Roberts, Jake "The Snake"Jake "The Snake" Roberts
(Aurelian Smith, Jr.)
Diamond Dallas Page Crédité pour être l'inventeur du DDT, et à également remporté plusieurs championnats régionaux. [23],[24]
T, Mr.Mr. T
(Laurence Tureaud)
Gene Okerlund et T Junior Intronisé en tant que célébrité, a participé aux deux premiers WrestleMania, est apparu et a lutté à la WCW. [25]
Bearer, PaulPaul Bearer
(William Moody)
Kane Introduction posthume, représenté par ses enfants Daniel et Michael. Longtemps manager à la World Class Championship Wrestling (WCCW) en tant que Percy Pringle II et à la WWE en tant que Paul Bearer. Manager notable de The Undertaker, Mankind et Kane. [26]
Ramon, RazorRazor Ramon
(Scott Hall)
Kevin Nash Quatre fois Champion Intercontinental de la WWF, deux fois Champion Poids-Lourds des États-Unis de la WCW, sept fois Champion du Monde par équipe de la WCW, gagnant du WCW World War 3 en 1997. [27]
Colón, CarlosCarlos Colón (en)
(Carlos Edwin Colón González)
Carly Colón, Edwin Colón et Orlando Colón Promoteur de la World Wrestling Council (WWC) à Puerto Rico ainsi que 26-fois WWC Universal Heavyweight Champion. [28],[29]
Warrior, The UltimateThe Ultimate Warrior
(James Hellwig)
Linda McMahon Une fois Champion de la WWF et deux fois Champion Intercontinental de la WWF. [30]

Dates et lieux des cérémonies[modifier | modifier le code]

L'introduction de Bret Hart dans le WWE Hall of Fame en 2006.
La cérémonie du WWE Hall of Fame 2009.
Date Location Arène WrestleMania
18 juin 1994 Baltimore, Maryland Omni Inner Harbor International Hotel
25 juin 1995 Philadelphie, Pennsylvanie Marriott Hotel
16 novembre 1996 New York, New York Marriott Marquis
13 mars 2004 New York, New York The Hilton XX
2 avril 2005 Los Angeles, Californie Universal Amphitheatre 21
1er avril 2006 Rosemont, Illinois Rosemont Theatre 22
31 mars 2007 Detroit, Michigan Fox Theatre 23
29 mars 2008 Orlando, Floride Amway Arena XXIV
4 avril 2009 Houston, Texas Toyota Center XXV
27 mars 2010 Phoenix, Arizona Dodge Theater XXVI
2 avril 2011 Atlanta, Georgie Philips Arena XXVII
31 mars 2012 Miami, Floride American Airlines Arena XXVIII
6 avril 2013 New York, New York Madison Square Garden 29
5 avril 2014 La Nouvelle-Orléans, Louisiane Smoothie King Center XXX
28 mars 2015 San Jose, Californie SAP Center at San Jose 31

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « WWE Hall of Fame », sur Online World of Wrestling (consulté le 14 janvier 2014)
  2. (en) « 2005 WWE Hall of Fame Ceremony Report – Hulk Hogan! », sur WrestleZone (consulté le 14 janvier 2014)
  3. (en) « Hall of Fame inductions sincere and entertaining », sur Slam! Sports (consulté le 14 janvier 2014)
  4. (en) « WWE Hall of Fame Class of 2007' Induction Ceremony from Detroit, MI », sur WrstleView (consulté le 14 janvier 2014)
  5. (en) « FULL WWE HALL OF FAME COVERAGE INCLUDING WHAT YOU DIDN'T SEE ON WWE.COM AND USA NETWORK », sur Pro Wrestling Insider (consulté le 14 janvier 2014)
  6. (en) « CALDWELL'S WWE HALL OF FAME LIVE REPORT 4/4: Complete Recap, News, Notes from Hall of Fame ceremony that did not air on TV », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 14 janvier 2014)
  7. (en) « Quick 2010 WWE Hall of Fame Induction Ceremony report: Bob Uecker, Gorgeous George, and Ted DiBiase Inductions Shown On USA Special », sur Cageside Seats (consulté le 14 janvier 2014)
  8. (en) « Shawn Michaels 2011 WWE Hall of Fame Induction: Is It Too Soon? », sur Bleacher Report (consulté le 14 janvier 2014)
  9. (en) Kevin Kellam, « Edge announced as the first inductee in the WWE Hall of Fame Class of 2012 », sur Examiner.com,‎ 9 janvier 2012 (consulté le 10 avril 2014)
  10. (en) Nolan Howell, « Damn! Ron Simmons to be inducted into WWE Hall of Fame », sur Cageside Seats,‎ 7 février 2012 (consulté le 10 avril 2014)
  11. (en) Mark Satrang, « Yokozuna to join WWE Hall of Fame », sur Examiner.com,‎ 21 mars 2012 (consulté le 10 avril 2014)
  12. (en) Anthony Castellano, « WWE Hall of Fame calls Edge, Four Horsemen for 2012 », sur Long Island Newsday,‎ 10 janvier 2012 (consulté le 10 avril 2014)
  13. (en) Dan Rafael, « WWE to put Mike Tyson in its HOF », sur ESPN,‎ 30 janvier 2012 (consulté le 10 avril 2014)
  14. (es) « El mexicano Mil Máscaras será inducido al Salón de la Fama de la WWE », sur Univision Deportes,‎ 23 janvier 2012 (consulté le 10 avril 2014)
  15. (en) Dave Barrie, « WWE: Mick Foley Announced As First Inductee For Hall of Fame Class of 2013 », sur What Culture (consulté le 6 avril 2014)
  16. (en) Shawn S. Lealos, « WWE spoilers: Bob Backlund named to 2013 WWE Hall of Fame », sur Examiner.com,‎ 21 janvier 2013 (consulté le 6 avril 2014)
  17. (en) Anthony Riccobono, « Trish Stratus Joins 2013 WWE Hall Of Fame Class », sur Internationnal Business Times,‎ 29 janvier 2013 (consulté le 6 avril 2014)
  18. (en) Jon Robinson, « WWE to induct Bruno Sammartino into HOF », sur ESPN,‎ 2 avril 2013 (consulté le 6 avril 2014)
  19. (en) Josh Stewart, « Donald Trump to enter WWE Hall of Fame », sur Newsday,‎ 25 février 2013 (consulté le 6 avril 2014)
  20. (en) Kevin Kellam, « WWE: Booker T is bound for the WWE Hall of Fame Class of 2013 », sur Examiner.com,‎ 18 mars 2013 (consulté le 6 avril 2014)
  21. (en) Shawn S. Lealos, « WWE news: Lita named latest inductee into 2014 WWE Hall of Fame », sur www.examiner.com (consulté le )
  22. (en) « Trish Stratus Will Induct Lita into the WWE Hall of Fame on April 5 », sur Bleacher Report (consulté le 28 mars 2014)
  23. (en) Geno Mrosko, « WWE Hall of Fame 2014 inductee announced: Jake "The Snake" Roberts », sur www.cagesideseats.com (consulté le )
  24. (en) Jason Namako, « RELEASE: DDP TO INDUCT JAKE ROBERTS INTO WWE HALL OF FAME », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  25. (en) TMZ Staff, « To Be Inducted Into WWE Hall of Fame, Fool », sur www.tmz.com (consulté le )
  26. (en) Bill Atkinson, « WWE News: Paul Bearer a 'Lock' for HOF 2014, but Will Undertaker Induct Him? », sur www.bleacherreport.com (consulté le )
  27. (en) Paul Gorst, « Scott Hall included in 2014 Hall of Fame », sur Sports Mole,‎ 25 mars 2014 (consulté le 25 mars 2014)
  28. (en) « "Carlos Colón, leyenda del Caribe" », sur ESPN Deportes (consulté le 6 avril 2014)
  29. (en) « "Exaltarán a Carlos Colón al Salón de la Fama de la WWE" », sur Primera Hora (consulté le 6 avril 2014)
  30. (en) Nick Paglino, « Press Release: Ultimate Warrior Officially Announced as First 2014 WWE Hall of Fame Inductee », sur www.wrestlezone.com (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]