Roddy Piper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roderick George Toombs
Image illustrative de l'article Roddy Piper
Roddy Piper en 2009.

Nom(s) de ring Roddy Piper
The Canadian
The Masked Canadian
Piper Machine
Taille 1,88 m[1]
Poids 106 kg
Naissance 17 avril 1954 (60 ans)
Saskatoon, Saskatchewan, Drapeau du Canada Canada
Débuts 1969
Fédération(s) American Wrestling Association
National Wrestling Alliance
World Wrestling Federation/Entertainment
World Championship Wrestling
Total Nonstop Action Wrestling

Roderick George Toombs, plus connu sous le nom de « Rowdy » Roddy Piper est un acteur et un ancien catcheur professionnel (lutteur) canadien né le 17 avril 1954 à Saskatoon (Canada). Bien qu'étant canadien, il fut connu pour avoir interprété durant une grande partie de sa carrière de catcheur un personnage d'écossais et pour être un membre du WWE Hall of Fame.

Biographie[modifier | modifier le code]

Toombs est né à Saskatoon, en Saskatchewan et a grandi à Winnipeg, au Manitoba. Il a été au Windsor Park Collegiate. Son père était un officier de la Gendarmerie royale du Canada pendant qu'ils vivaient à The Pas, au Manitoba. Après avoir été expulsé du collège et ayant une dispute avec son père, Piper a pris la route et a séjourné dans des auberges de jeunesse partout où il pouvait les trouver.

Carrière[modifier | modifier le code]

À l'âge de 15 ans, il fait ses débuts professionnels à Winnipeg, contre Larry Hennig. Piper a perdu le match en dix secondes. Il était un boxeur et un lutteur amateur avant qu'il ne commence à devenir un lutteur professionnel. Il a remporté les Golden Gloves. Il a obtenu une ceinture noire de judo de Gene LeBell. Il fut aussi champion Américain de Judo, instructeur, cascadeur et catcheur professionnel.

American Wrestling Association (1973-1975)[modifier | modifier le code]

De 1973 à 1975, Piper a été un jobber à l'AWA, Kansas City, dans les Maritimes Il travailla aussi au Texas pour la promotion de Paul Boesch NWA Houston et à la Dallas Wrestling travaillant pour Fritz Von Erich. Ce qui était censé être juste quelques apparitions en Californie s'est avéré être un séjour à long terme, Booker Léon Garibaldi et le publiciste Jeff Walton ayant été impressionnés par Piper ont vu la possibilités de ce faire de l'argent grâce à ses talent de Heel.

National Wrestling Alliance (1975-1983)[modifier | modifier le code]

En fin 1975 et début 1976, Piper était le Top Heel de la NWA Hollywood Wrestling. En 1977-78, il a commencé à travailler pour Roy Shire NWA San Francisco Wrestling en plus à rester avec le bureau de Los Angeles. Los Angeles est l'endroit où a été développée le caractère « Rowdy » de Piper. Il devient alors l'un des méchants les plus haïs de Los Angeles depuis l'époque de Classy Freddy Blassie. Dans le même temps, il insulta continuellement la communauté mexicaine de la région. Plus tard, il promit de modifier son entrée en jouant l'hymne national mexicaine sur sa cornemuse seulement pour s'attirer la colère des fans encore en jouant « La Cucaracha ». Piper a également servi de Manager pour plusieurs Heel à Los Angeles et a travaillé comme arbitre de temps en temps. Piper rivalisait avec tous les favoris de la région et a eu une longue rivalité avec Chavo Guerrero, Sr..

Dans le cadre du scénario de LA, Roddy Piper rivalisait avec Chavo Guerrero et la famille entière pendant environ trois ans sur le territoire de LA et va même jusqu'à porter régulièrement un T-shirt « Conqueror of the Guerreros ». La querelle a commencé lors d'un combat diffusé au début 1976, où Chavo défendait le Jules Strongbow Memorial Scientific Trophy contre Piper. Vers la fin de ce match, Gory Guerrero (qui avait été dans le coin de Chavo lui donnant des conseils tout au long du match) a été giflé par Piper. Chavo « perdu son sang-froid » et à commenca à frapper, avec la main fermées, Piper. Chavo ce fait disqualifié et perd le trophée scientifique pour avoir « cassé les règles ». Un peu plus tard, Piper défait Chavo pour le America Heavyweight Title. les deux participé à la feud la plus intense de Los Angeles pour la meilleure partie des trois ans. Le match ou le perdant perdait ses cheveux était l'une des stipulations les plus importantes entre ces deux, résultant un rasage de tête pour Piper. Une autre stipulation était que le perdant quittait la ville. Piper perdit et réapparut tout de suite en tant que « The Masked Canadian ». Dans son match télévisé d'abord comme « The Masked Canadian », Piper fait équipe avec Chavo pour combattre les Americas Tag Team Champions (Gordman et Goliath). En fin de match il attaqua Chavo, ce qui donna la victoire aux champions. Piper a lutté comme « The Masked Canadian » pendant plusieurs mois jusqu'à ce qu'il soit démasqué par Hector Guerrero.

En fin 1978 début 1979, Buddy Rose parla à Piper en le conseillant de laisser tomber les promotions de la Californie pour la gloire qui l'attendait à la Don Owen's Pacific Northwest Territory où il fait équipe avec Killer Tim Brooks, Rick Martel, et Mike Popovich pour remporter le NWA Pacific Northwest Tag Team Championship. Piper a également remporté la NWA Pacific Northwest Heavyweight Championship avec des victoires sur Boyd Lord Jonathan et « Playboy » Buddy Rose.

Mid-Atlantic (1980–1983)[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1970 Piper partit pour les territoires du Mid-Atlantic. Il battu notamment Jack Brisco pour le titre Mid-Atlantic et plus tard Ric Flair à qui il prit la ceinture de États-Unis. S'ensuivit une énorme rivalité entre les deux. En 1981 Piper se mit à commenter des matchs en Géorgie. Il fut viré du territoire après une fin de match controversée. Plus tard en 1982 il reçut une offre d'emploi de la part de Gary Hart pour travailler à la World Class Championship Wrestling mais le salaire versé n'était pas suffisant. Au lieu de cela il partit pour Porto Rico pour un peu plus d'un mois où il fut booker par Jim Barnett peu de temps après pour Georgia Championship Wrestling. Là-bas il deviendra très vite un Face après avoir sauvé Gordon Solie d'une attaque. Dans le magazine Wrestling To Rasslin' Gerald W. Morton et George M. O'Brien ont décrit la transformation : « le drame s'est finalement joué à la télévision quand un de ses tueurs à gages, Don Muraco, a tout à coup attaqué le commentateur Gordon Solie. En voyant Solie blessée, Piper a déclenché sa fureur écossaise sur Muraco ». Dans les semaines qui suivirent se retournement de Piper les fans scandaient son nom partout dans toutes les arènes ce derniers battant les Heel. Finalement Piper décida de retourner à la Jim Crockett Promotions. Étant un favori de la foule il fit naturellement face au Top Heel tel que Robert Remus, Ric Flair ou encore Greg Valentine avec qui il entama une rivalité qui les conduisit tous deux à la première édition de Starrcade. Ce match se déroulait pendant que les deux lutteurs était accroché. Pendant le match, Valentine éclata le tympan gauche de Piper. Il perdit, de façon permanente, 50 % de son audition.

World Wrestling Federation (1984-1996)[modifier | modifier le code]

1984-1987[modifier | modifier le code]

Au cours de l'année 1984, Vince McMahon propriétaire de la AWorld Wrestling Federation contacta Piper pour joindre sa compagnie et rompre par la même occasion son contrat pour la fédération de Jim Crockett. Il commença à la WWF à la toute fin de l'année 1983 et remplissait, dans le même temps, ses engagements avec Jim Crockett. Il partit de la fédération en tant que Heel et put ainsi commencer son parcours à la WWF tout en gardant ce même rôle. Cependant, il commença en tant que Manager, étant dans l'incapacité de combattre à cause de ses blessures subies lors de son match contre Greg Valentine. Il se relança, cependant, très vite dans la compétition et affronta son ancien « protégé » Paul Orndorff.

Plus tard dans l'année, il lança ce qui allait révolutionner d'une certaine façon le monde du catch, le Piper Pit. Une sorte d'interview faite par lui-même avec un décor souvent proche de son personnage. Très fréquemment, d'ailleurs, l'interview se finissait en combat contre l'autre Superstar. Selon Roddy Piper le Piper Pit était complètement improvisé et fut tellement populaire qu'il décida, avec l'accord de la fédération, de réitérer le segment. Cela permis à Piper de récupérer de ses dernière blessure tout en continuant de communiquer avec les fans. Un invité très spécial vint très vite au Piper Pit. Il s'agissait de son ancien ennemi Greg Valentine qui débarqua à la WWF à son tour. Quelque chose d’inattendu se produisit étant donné que les deux parlaient de leur rivalité passé dans la fédération de Jim Crockett. Cependant, ils arrivèrent à se dire que finalement ils se respectaient plus qu'autre chose (les deux étant arrivés en Top Heel). Lors d'un autre Piper Pit, Rowdy recevait Jimmy Snuka. Piper commença à se moquer de Snuka en déposant sur une table des bananes, des noix de coco et des ananas pour que son invité puisse se sentir « comme chez lui ». Snuka ne voulut pas donner une longue interview à Piper, ce qui offensa ce dernier. Il éclata alors une noix de coco sur le crâne de Snuka et lui écrasa une banane sur le visage. Piper en profita également pour frapper avec sa ceinture son invité. Ceci conduisit à une grosse rivalité entre les deux hommes. Lors d'une autre édition du Piper Pit, Piper invita et insulta la légende vivante Bruno Sammartino, ce qui conduisit les deux hommes à se battre dans une cage d'acier. Piper perdit le match.

Piper entama une autre rivalité avec Hulk Hogan qui était à l'époque la rivalité la plus en vue de l'histoire de la lutte. La chanteuse Pop Cyndi Lauper était notamment incluse dans cette rivalité après que Piper lui eut donné un coup de pied dans la tête. Il attaqua aussi Lou Albano tandis qu'Hogan cherchait à se venger. En 1985 la guerre fut diffusée sur MTV dans un show ou le main-event était Roddy Piper contre Hulk Hogan accompagné au ring par Cyndi Lauper, Captain Lou Albano et Mister T. Cet événement était le prémisse de la première édition de Wrestlemania. Dans cet événement, le main-event était « Rowdy » Roddy Piper avec Paul Orndorff et accompagné au ring par Bob Orton contre Hulk Hogan avec Mister T accompagné par Jimmy Snuka. Piper et Orndorff perdirent ce match après que Bob Orton eut accidentellement frappé Orndorff au lieu d'Hogan. De la controverse est née une rivalité entre Piper et M.T après que Piper ne manqua pas de rappeler comme il immobilisait M.T sur le ring grâce à ses mouvements de lutte. Piper considérait que le manque de mouvement de M.T avait ruiné le match. Ceci fit naître une vraie rivalité entre l'acteur et le catcheur qui fut utilisé pour être mis aux devants de la scène. Piper ne comprenait pas pourquoi il n'avait pas le droit de match 1 contre 1 pour Wrestlemania II. C'est alors qu'on lui donna un match contre M.T. Seulement ce match n'allait pas être un match de catch mais de boxe. Piper perdit ce match par disqualification après avoir porté un BodySlam à M.T.

Après un congé Piper revint lors d'un enregistrement de Superstars où il affronta un jobber nommé AJ Petrucci. Pendant ce match, il devint un Face après avoir été giflé et ayant réussi à battre son adversaire avec une main dans le dos ainsi que sur une jambe. Une des séquences les plus mémorables du Piper Pit fut quand il reçut Hulk Hogan pour lui remettre un trophée symbolisant les trois années de règne d'Hogan. Peu de temps après la présentation d'Hogan, André The Giant sortit pour dire « Trois ans pour être champion du monde... Il y a longtemps. » Il vint ensuite serrer la main d'Hogan suffisamment fort pour provoquer une grimace de douleur chez celui-ci. La semaine suivante, Hogan tenta de rendre la pareille à André en lui offrant un trophée pour les 15 années durant lesquelles il est resté invaincu. Cependant, André remarqua très vite que le trophée qu'il se voyait remettre était plus petit que celui d'Hogan. Hogan était encore une fois au devant de la scène alors André la quitta brusquement. La semaine suivante, Piper tentait d'obtenir des réponses mais Jesse Ventura interrompit le segment pour dire à l'écossais que quelque chose n'allait pas dans la situation d'Hogan et d'André. Il demanda alors à ce que Hogan et André se retrouvent la semaine d'après pour résoudra leur problème une bonne fois pour toutes. Piper s’exécuta et reçu la semaine suivante Hogan et André étrangement accompagné par Bobby Heenan. Quand Hogan demanda pourquoi donc André était avec « The Brain », le géant répondit « Je suis ici pour avoir un match à Wrestlemania ». Hogan tentant de garder la paix entre les deux groupes faillit à sa mission, André l'attaquant pour montrer à quel point sa demande était sérieuse. André arracha la chemise et par la même occasion la croix d'or d'Hogan qu'il laissa blessé et sous le choc aux côtés du « Hot Rod ». Piper demanda alors si oui ou non Hogan acceptait ce match à Wrestlemania, à quoi il répondit par un « Oui » tonitruant. Piper était assez bizarre à la vue de son show du Piper Pit remplacé par The Flower Shop par le lutteur efféminé Adrian Adonis. S'ensuivit une rivalité entre les deux au cours de laquelle Piper fut agressé par Bob Orton, Don Muraco et Adonis. Il fut laissé dans le ring, dévasté, avec du rouge à lèvre sur tout le visage (c'était lors d'une édition du Piper Pit). En réponse, Piper, munie d'une batte de baseball, détruisit le Flower Shop d'Adonis. Cela les a conduit à leur match Hair vs Hair Match à Wrestlemania III. Ce match était présenté comme match de retraite pour Piper qui avait décidé de devenir acteur à plein temps. Il gagna d'ailleurs ce match avec l'aide de Brutus Beefcake après que celui-ci se fut fait raser par Adonis avant le match.

1989-1996[modifier | modifier le code]

Piper revint d'une pause et apparut directement à Wrestlemania V où il animât à nouveau une édition du Piper Pit dans laquelle il reçut Morton Downey Jr. et l'arrosa avec un extincteur. Après cela, Piper commença à organiser, avec l'aide de Gorilla Monsoon des shows pour la Prime Time Wrestling. Il fournit notamment son aide pour régler les problèmes de chamailleries causés entre Bobby Heenan et Gorilla Monsoon. Heenan insista pour avoir son propre talk-show à Prime Time et l'obtenu. Il en profita pour insulter Piper et Monsoon avant de quitter la compagnie en mauvais termes (ils profitèrent du show pour catalyser ce point). Peu après, Heenan invita Rick Rude dans son show afin d'insulter Piper une nouvelle fois. La dispute entre les deux parties a atteint le niveau physique lorsque Piper débarqua sur The Brother Love Show pour donner son avis sur la situation. Brother Love provoqua Piper pendant quelques minutes en remettant en cause ses habilités dans le ring ainsi que son courage. Piper en eu assez et dit à Brother Love qu'il avait une mauvaise haleine et lui envoya du dentifrice sur lui. Rude intervint alors en aveuglant Piper avec du rince bouche. Ceci amena le retour sur le ring de Piper qui couta le titre à Rude, lors du Summerslam 89, aux mains de l'Ultimate Warrior. Rude jura vengeance et les deux entamèrent une violente rivalité qui dura sur toute la fin de l'année. Elle prit fin lorsque Piper gagna un match contre Rude ou si ce dernier perdait Heenan devait s'habiller comme le père Noël lors du Prime Time suivant. Alors que Piper n'avait plus le droit d'attaquer Heenan, ce dernier profita de Noël et de l'épisode pour dire aux enfants que les parents les arnaquaient pour Noël. Piper s'énerva et passa à tabac le manager. Il fut alors congédié. Lors de Wrestlemania VI Piper affronta Bad News Brown mais le match finit en double décompte à l’extérieur.

En 1991, Piper supportait Mike Jones lors de sa rivalité avec Ted Dibiase. Il était notamment présent pour leur match à Wrestlemania VII et au Summerslam. Il recommença sa rivalité avec Ric Flair et battu « The Mountie » Jacques Rougeau lors du Royal Rumble pour le titre Intercontinental. Il perdit ce même titre à Wrestlemania VIII contre Bret Hart. Après avoir joué de la cornemuse à Summerslam, il disparut de la WWF.

Il refait surface en 1994, à WrestleMania X en tant qu'arbitre pour le match de championnat WWF entre le Bret Hart et Yokozuna. Pendant le match, Jerry Lawler fit remarquer qu'il détestait Roddy Piper et commença à l'insulter lors du segment « The King's Court » lors de WWE Raw. Il alla même jusqu'à faire venir un adolescent, habillé comme Roddy, pour qu'il lui embrasse les pieds. Furieux, Piper accepta un match au King of the Ring où il sortit victorieux. Piper était alors un Face et, pour renforcer ce trait, il donna la moitié de l'argent gagner grâce à son combat à un hôpital de l'Ontario.

Quittant la WWF une nouvelle fois, Piper reviendra en 1995 pour Wrestlemania XI à titre d'arbitre dans le match de soumission opposant Bret Hart à Bob Backlund. En 1996, Piper devient Président par intérim de la WWF à la suite de l'agression de Vader sur Gorilla Monsoon au Royal Rumble. C'est alors que Goldust jette son dévolu sur Piper. Furieux, Piper décidera de faire du Bizarre One un « vrai homme » à Wrestlemania XII dans un « Hollywood Blacklot Brawl ». Après que le match eut commencé derrière l'Arrowhead Pond. Goldust monta dans sa voiture et renversa Piper qui se releva directement et monta dans la sienne. S'ensuivit une course poursuite dans Hollywood qui mena les deux hommes à l'aréna. Pendant le match, Goldust tripota les fesses du Hot Rod. Piper embrassera et déshabillera Goldust montrant à tous les spectateurs les dessous de Goldust. Le match se finit et Monsoon reprit sa place de président et une nouvelle fois Piper quitta la compagnie.

World Championship Wrestling (1996-2000)[modifier | modifier le code]

Il remporte son 3e et dernier titre US à Monday Nitro le 8 février 1999 en battant Bret hart.

World Wrestling Entertainment (2003)[modifier | modifier le code]

Total Nonstop Action Wrestling (2004)[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2005-...)[modifier | modifier le code]

En octobre 2005, il fait un match par équipe avec Batista et Eddie Guerrero et battent Randy Orton, Bob Orton Jr et M. Kennedy.

À Cyber Sunday 2006, il est choisi face au Sgt. Slaughter et Dusty Rhodes pour participer avec Ric Flair au match contre le Spirit Squad pour les titres de Champion du monde par équipe de la WWE qu'ils remportent. Le lendemain à RAW il participe à sa première défense de titre face à Rated-RKO qu'il gagne grâce à l'intervention de DX.

En 2008, après sa thérapie contre la maladie de Hodgkin, il fait une apparition lors du Royal Rumble, entré 19e, il ne restera qu'une minute et trois secondes dans le match avant de se faire éliminer par Kane (avec Jimmy Snuka). Il fit aussi une apparition à Cyber Sunday 2008 : trois catcheurs étaient à choisir pour affronter Santino Marella pour le championnat Intercontinental, il eut 34 % mais c'est le Honky Tonk Man qui fut choisi à 35 %. Il fit une autre apparition dans la même soirée avec Goldust et le Honky Tonk Man pour démolir le champion Intercontinental Santino Marella après que ce dernier fut disqualifié grâce à Beth Phoenix et donc conservait son titre.

Il fit une apparition lors de Wrestlemania XXV en faisant équipe avec Jimmy « Superfly » Snuka et Ricky « The Dragon » Steamboat pour affronter Chris Jericho, malheureusement pour eux ils perdent face à ce dernier.


Il a été Guest Host d'un soir de RAW le 16 novembre 2009, durant lequel il se fait attaquer par Randy Orton, alors qu'il avait prévu un match entre lui et Vince McMahon, mais Kofi Kingston lui vient en aide en s'attaquant à Orton.

Il a été a Raw lors de l'édition Raw is old school du 15 novembre 2010 ou il presentera son piper pit avec comme invité John Cena et Randy Orton. Il fera une petite apparition lors de Wrestlemania 27 en frappant Zack Ryder. Il est de retour lors du Raw du 13 juin 2011 dans lequel il bat The Miz dans un match avec Alex Riley (qui attaque The Miz pendant le match) comme arbitre spécial. Lors du Raw du 28 novembre 2011, il anime le Piper's Pit avec John Cena comme invité spécial mais à la fin du segment, il gifle John Cena. Il était présent avec Dusty Rhodes lors du Smackdown! spécial noël.Lors Du WWE SmackDown spécial Légende du 10 avril 2012 il anime le Piper's Pit avec Sheamus et Daniel Bryan et AJ, il annonce qu'a Extreme Rules 2012 Sheamus affrontera Daniel Bryan dans 2 of 3 falls match. Puis il a une confrontation au Piper's Pit avec Daniel Bryan qui lui met une gifle et s'enfuit.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Prises de finition et favorites

Palmarès[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Invasion Los Angeles (they live), No Remission, Jungle Ground, Épreuve Mortelle, Shepherd, Back In Action, Honor, Hard Time, Contagion 2009, Immortal Combat, Transmutations (Hell comes to Frogtown), Bad Pack ultime combat, Témoin en fuite, cold case

Il fait une apparition dans la saison 7, l'épisode 16 (catch hardcore) de la série cold case serie robocop : le super heros

Il a également tenu un rôle dans la saison 2 de la série Highlander dans le rôle d'Anthony Gallen, adversaire de Duncan McLeod dans l'épisode intitulé "Epitaph for Tommy".

Il est également présent dans le jeu Saints Row IV où il interprète son propre rôle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Roddy Piper WWE Hall of Fame Profile », WWE (consulté le 2011-03-31)
  2. (en) « Historique du N.W.A. Americas Tag Team Title », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté en 10 août 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]