WrestleMania XXX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'édition 2014 du pay-per-view WrestleMania. Pour toutes les autres éditions, voir WrestleMania.

WrestleMania XXX

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo officiel de WrestleMania XXX

Main event Randy Orton vs. Batista
vs. Daniel Bryan
Slogan Laissez les bons temps rouler
Thème musical "Celebrate" de Kid Rock[1]
"Legacy" de Eminem[2]
"In Time" de Mark Collie[3]
Informations
Fédération World Wrestling Entertainment
Date
Spectateurs 75 167 personnes
Lieu Mercedes-Benz Superdome[4]
Ville La Nouvelle-Orléans, Louisiane
Drapeau des États-Unis États-Unis[5]

Chronologie des évènements

Chronologie des WrestleMania

L’édition 2014 de WrestleMania est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance ainsi que gratuitement sur la chaîne de télévision française AB1. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le au Mercedes-Benz Superdome à La Nouvelle-Orléans, dans l'État de Louisiane[4],[5]. Il s'agit de la trentième édition de WrestleMania, pay-per-view no 1 annuel de la WWE. Le show sera le troisième pay-per-view de la WWE en 2014 et il fait partie avec le Royal Rumble, le SummerSlam et les Survivor Series du « The Big Four » à savoir « les Quatre Grands ». Ce sera la première fois que la Nouvelle-Orléans accueillera l'événement et la première fois qu'un numéro d'édition éphémère ne se fera pas au Madison Square Garden, où s'est passé WrestleMania I, WrestleMania X et WrestleMania XX. Hulk Hogan, Daniel Bryan, Bray Wyatt, Brock Lesnar, John Cena, Batista, Triple H, The Undertaker et Randy Orton sont les vedettes de l'affiche officielle (promotionnelle).

Production[modifier | modifier le code]

Organisation du pay-per-view[modifier | modifier le code]

Le Mercedes-Benz Superdome qui accueilli WrestleMania 30

Alors que les rumeurs vont bon train quant au fait que la WrestleMania XXX pourrait se dérouler au Mercedes-Benz Superdome de La Nouvelle-Orléans (lieu du dernier Superbowl) , la WWE a annoncé dix salles et stades qui auraient également leurs chances d’accueillir l’édition anniversaire de The Showcase of the Immortals[6]. Le 18 février 2013, lors du conférence avec John Cena, The Rock, Big Show et Layla, la WWE a finalement annoncé que la Nouvelle-Orléans s'est vu attribué l'oganisation de l'événènement dont l'estimation du public serait d'environ 65 000 personnes. Cet évènement sera la premier WrestleMania dans l'État de Louisiane[6].

Les dix autres salles et stades qui avait la chance d'accueillir WrestleMania XXX était le Yankee Stadium, le Beijing National Stadium, le Stade national de Kaohsiung, le Michigan Stadium, l'Azadi Stadium, le Tokyo Dome, le FNB Stadium, le Notre Dame Stadium, le Wembley Stadium et le Cowboys Stadium[6].

Le 21 février, la WWE a annoncé officiellement que Hulk Hogan serait l'hôte de WrestleMania XXX[7]. Il a effectué son retour lors du Raw du 24 février[8].

Durant cette soirée le groupe Mark Crozer and The Rels interprêtera en direct la musique d'entrée de Bray Wyatt[9].

Le 20 mars, la WWE a annoncé sur son site officiel que le Pre-Show de WrestleMania XXX durera 2 heures.La première heure sera diffusée sur WWE.com, la WWE App, YouTube, Facebook, Twitter, Google+ et Pheed où un panel de superstar et de légendes se réuniront pour discuter, il y aura des interviews et plus encore. Le deuxième heure sera la même que la première à la différence que celle-ci comprendra un match et qu'elle ne sera disponible que sur le WWE Network[10],[11].

Hall of Fame[modifier | modifier le code]

Article détaillé : WWE Hall of Fame.

Comme chaque année lors du plus grand spectacle de catch de l'année WrestleMania sûr « The Grandest Stage of Them All » (« La plus grande scène de toutes »). La World Wrestling Entertainment (WWE) honore d'anciens employés de la World Wrestling Entertainment (anciennement World Wrestling Federation) et d'autres figures qui ont contribué au catch et au divertissement sportif en général dans le WWE Hall of Fame. Cette année, 7 personnes ont été intronisées au WWE Hall of Fame 2014, 6 hommes et 1 femme (la septième à recevoir cette distinction). 6 d'entre eux sont des catcheurs, le dernier étant un manager.

# Introduit
(Véritable nom)
Par Notes Réf.
1 The Ultimate Warrior
(James Hellwig)
Linda McMahon 1 fois WWE Champion et 2 fois WWE Intercontinental Champion. [12],[13]
2 Jake "The Snake" Roberts
(Aurelian Smith, Jr.)
Diamond Dallas Page Décrit comme l'inventeur du DDT et il a gagné plusieurs championnats régionaux. [14],[15]
3 Lita
(Amy Dumas)
Trish Stratus 4 fois WWF/E Women's Champion. [16],[17]
4 Paul Bearer
(William Alvin Moody)
Kane Connu comme étant le manager de l'Undertaker avec sa célèbre urne, puis de Kane à la World Wrestling Federation/Entertainment durant les années 1990. Il a fait son retour dans ces rôles dans les années 2000. William Alvin Moody est mort le 5 mars 2013. [18]
5 Carlos Colón
(Carlos Edwin Colón González)
Edwin Colón, Orlando Colón et Carly Colón Promoteur de la World Wrestling Council (WWC).
26 fois WWC Universal Heavyweight Championship.
[19]
6 Mr. T
(Laurence Tureaud)
Gene Okerlund Vedettes principales des deux premiers WrestleMania.
Il est apparu et a lutté à la WCW.
[20]
7 Razor Ramon
(Scott Hall)
Kevin Nash 4 fois WWF/E Intercontinental Champion. [21]

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire (catch).

Les spectacles de la WWE en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines — une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps — ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WWE telles que Raw, SmackDown, Superstars et Main Event[22]. Tous les catcheurs possèdent une gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil ou méchant, qui évolue au fil des rencontres. Un pay-per-view commeWrestleMania est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[22].

Randy Orton contre Batista[modifier | modifier le code]

Randy orton avec ses titres

Lors du Raw du 20 janvier, Batista fait son grand retour à la WWE après 4 ans d'absence. Il est aussi annoncé que Batista participera au 30-Superstar Royal Rumble match lors du Royal Rumble[23]. Lors du Royal Rumble, Batista rentre en vingt-huitième position et gagne le match en éliminant en dernier Roman Reigns[24]. En gagnant ce match, il obtient un match pour le WWE World Heavyweight Championship à Wrestlemania XXX. Lors d’Elimination Chamber, Randy Orton conserve son WWE World Heavyweight Championship dans un Elimination Chamber match en éliminant en dernier Daniel Bryan suite à une intervention de Kane qui s'est vengé de l'attaque de Bryan sur lui quelques minutes plutôt dans la match[25]. En renportant le match Orton confirme sa place dans le main-event de WrestleMania contre Batista[26]. Lors du Raw du 17 mars, Triple H annonce que si il bat Daniel Bryan plus tôt dans la soirée, il fera partie du match. Dans le cas contraire, Bryan y participera.

The Undertaker contre Brock Lesnar[modifier | modifier le code]

Brock Lesnar effectuant le F5 sur l' undertaker

Le 24 janvier à Raw, Brock Lesnar et Paul Heyman ont demandé un match de championnat pour le Championnat du Monde Poids-Lourd de la WWE. Heyman, son avocat dit que son client veux entrer dans l'histoire de la compagnie mais Triple H et Stephanie McMahon lui refuse cette opportunité. Heyman propose donc à quiconque souhaitant affronter The Beast à WrestleMania de venir signer un contrat pour un match. À ce moment là l'Undertaker a fait son retour. Lesnar signe le contrat et le Deadman plante le stylo dans la main de son futur adversaire avant de lui porter un Chokeslam[27].La série de l'Undertaker s'arrete suite a sa défaite ( 21-1 )

André The Giant Memorial Battle Royal[modifier | modifier le code]

Lors du Raw du 10 mars, Hulk Hogan a annoncé que pour fêter, à la fois, les 30 ans de WrestleMania et l'une des plus grandes superstars de la WWE de tous les temps et au tout premier Hall of Famer de la WWE qui était imbattable dans ce type de match, André The Giant. Que 30 superstars s'affronteront dans la première Andre the Giant Memorial Battle Royal afin de gagner l'André the Giant Memorial Trophy antonio cesaro fut le premier catcheur a gagner cette bataille [28].

Daniel Bryan contre Triple H[modifier | modifier le code]

Triple H effectuant son entrée contre Daniel Bryan

Lors Raw du 24 février, Daniel Bryan défie Triple H pour un match lors de WrestleMania du à l'injuste attaque de Kane, la veille, lors d'Elimination Chamber. Triple H ne prendra pas cette proposition au sérieux[29]. La semaine suivante, toujours lors de Raw, Bryan annonce qu'il ne quittera pas le ring tant que Triple n’acceptera pas son défi. Ce dernier arrive et déclare que Bryan n'est pas pas un assez bon niveau pour l'affronter. Il envoie Kane attaquer Bryan, la sécurité devra les séparer[30]. Lors du Raw du 10 mars, Stephanie McMahon annonce qu'elle désire des excuses de la part de Bryan. Plus tard dans la soirée, celui-ci occupera le ring avec ses propres fans et annonce qu'il ne bougera tant que son défi ne sera pas accepter. Triple H accepte l'ultimatum. De plus, si Bryan le bat, il sera directement dans le Main Event de la soirée[31]. La semaine suivante, Bryan se fera menotter par de faux policiers envoyé par Triple H et se fera passer à tabac par ce dernier[32]. Plutôt dans la soirée, Triple H annonce que si il remporte le match, il participera au Main Event[33].

John Cena contre Bray Wyatt[modifier | modifier le code]

Bray Wyatt effectuant son entrée

Lors d'Elimination Chamber, John Cena perd l'opportunité de remporter le WWE World Heavyweight Championship à cause d'une intervention de la Wyatt Family[34]. Lors du RAW du 24 février, Cena se fera attaquer une nouvelle fois par la famille complète[35]. Lors du RAW du 10 mars, Cena défie Bray Wyatt pour un match lors de WrestleMania. Le soir même, Cena affrontera Erick Rowan et le match sera officialisé[36]. La rivalité entre les deux hommes continuera sous la forme de diverses promos et attaques lors des semaines suivantes.

Vickie Guerrero Invitational Match[modifier | modifier le code]

Lors du Raw du 24 mars, Naomi bat la championne des Divas, AJ Lee, par décompte extérieur. Juste après le match, Vickie Guerrero annonce que suite à des commentaires déplacés et inappropriés mentionnés par Lee à son égard, Lee défendra son titre dans le tout premier Vickie Guerrero Invitational, match qui l'oppose à toute la division féminine de la WWE, soit Naomi, Cameron, Brie Bella, Nikki Bella, Natalya, Eva Marie, Emma, Aksana, Alicia Fox, Summer Rae, Rosa Mendes, Layla et Tamina Snuka. C'est d'ailleurs la première fois de l'histoire de la WWE que le Championnat des Divas sera défendu à WrestleMania[37].

The Shield contre Kane et The New Age Outlaws[modifier | modifier le code]

Lors du SmackDown du 14 mars, Le Big Show bat Kane[38]. Lors du RAW du 17 mars, Kane reprochera à The Shield de ne pas l'avoir aidé lors de son match à SmackDown. Plus tard dans la soirée, Kane demandera au Shield de l'aider à attaquer Jerry Lawler mais l'équipe se retournera contre lui[39]. Plus tard dans la semaine, lors de SmackDown, The Shield se feront attaquer durant leur match par Kane et the New Age Outlaws[40]. Lors du prochain RAW, Kane confirmera le match entre les 6 hommes[41].

The Usos contre Los Matadores contre The Real Americans contre Rybaxel[modifier | modifier le code]

Lors du Raw du 3 mars, The Usos gagnent le titre par équipes pour la première fois de leur carrière. Le 25 mars, WWE.com confirme que The Usos défendront leur titre par équipes contre Los Matadores, The Real Americans et Ryback et Curtis Axel[42].

Tableau des matchs[modifier | modifier le code]

# Matchs Stipulations Durée
Pre-
Show
The Usos (Jimmy et Jey Uso) (c) battent , The Real Americans (Cesaro et Jack Swagger) qui élimine Rybaxel (Ryback et Curtis Axel) qui élimine Los Matadores (Diego et Fernando) Fatal 4-Way Elimination Tag Team match pour le WWE Tag Team Championship[43] 16:02
1
Daniel Bryan bat Triple H (avec Stephanie McMahon) Match simple pour intégrer le Triple Threat match pour le WWE World Heavyweight Championship dans le main event[44] 25:26
2
The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) battent Kane et The New Age Outlaws (Road Dogg et Billy Gunn) Six-Man Tag Team match[45] 2:57
3
Cesaro gagne le André The Giant Memorial Battle Royal[notes 1] 30-Man Battle Royal pour le André The Giant Memorial Trophy[28] 12:47
4
John Cena bat Bray Wyatt Match simple[46] 23:00
5
Brock Lesnar (avec Paul Heyman) bat The Undertaker Match simple[27] 25:25
6
AJ Lee (c) gagne le Vickie Guerrero Divas Championship Invitational[notes 2] 14-Divas single-fall match pour le WWE Divas Championship[47] 6:48
7
Daniel Bryan bat Randy Orton (c) et Batista Triple Threat match pour le WWE World Heavyweight Championship[26] 23:23
(c) – désigne le(s) champion(s) défendant leur titre dans un match

Anecdotes sur l’événement[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Miniel, « WWE WrestleMania XXX theme song revealed », sur www.fansided.com (consulté le )
  2. (en) Marc Middleton, « New Eminem WrestleMania Theme Song, Naomi Returns To Action, Mr. T WWE HOF Video », sur www.wrestlinginc.com (consulté le )
  3. (en) WWE.com Staff, « Get the music of WrestleMania 30 », sur www.wwe.com (consulté le )
  4. a et b (en) Superdome, « WrestleMania XXX », sur www.superdome.com (consulté le )
  5. a et b (en) Chris Waddington, « WrestleMania 30 coming to New Orleans in 2014 », sur www.nola.com (consulté le )
  6. a, b et c (en) WWE.com Staff, « WrestleMania XXX to take place at Mercedes-Benz Superdome in New Orleans on April 6, 2014 », sur www.wwe.com (consulté le )
  7. (en) Richard Hoy-Browne, « WWE: With Hulk Hogan confirmed to host Wrestlemania 30, here are his top five Wrestlemania moments », sur www.independent.co.uk (consulté le )
  8. (en) Mike Chiari, « Hulk Hogan Returns to WWE Programming During Monday Night Raw », sur www.bleacherreport.com (consulté le )
  9. (en) Jeremy Thomas, « Bray Wyatt's Theme To Be Performed Live at WrestleMania », sur www.411mania.com (consulté le )
  10. (en) Geno Mrosko, « WrestleMania 30 pre-show special runs two hours, no match announced yet », sur www.cagesideseats.com (consulté le )
  11. (en) Marc Graser, « WWE Network’s First Big Test Is Coming: ‘WrestleMania 30′ », sur Variety,‎ 31 mars 2014 (consulté le 3 avril 2014)
  12. (en) Nick Paglino, « Press Release: Ultimate Warrior Officially Announced as First 2014 WWE Hall of Fame Inductee », sur www.wrestlezone.com (consulté le )
  13. (en) Kevin Kellam, « WWE Hall of Fame: Linda McMahon confirmed to induct Ultimate Warrior », sur www.examiner.com (consulté le )
  14. (en) Geno Mrosko, « WWE Hall of Fame 2014 inductee announced: Jake "The Snake" Roberts », sur www.cagesideseats.com (consulté le )
  15. (en) Jason Namako, « RELEASE: DDP TO INDUCT JAKE ROBERTS INTO WWE HALL OF FAME », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  16. (en) Shawn S. Lealos, « WWE news: Lita named latest inductee into 2014 WWE Hall of Fame », sur www.examiner.com (consulté le )
  17. (en) « Trish Stratus Will Induct Lita into the WWE Hall of Fame on April 5 », sur Bleacher Report (consulté le 28 mars 2014)
  18. (en) Bill Atkinson, « WWE News: Paul Bearer a 'Lock' for HOF 2014, but Will Undertaker Induct Him? », sur www.bleacherreport.com (consulté le )
  19. (en) John Canton, « WWE Hall Of Fame: Carlos Colon In; Scott Hall Likely », sur www.whatculture.com (consulté le )
  20. (en) TMZ Staff, « To Be Inducted Into WWE Hall of Fame, Fool », sur www.tmz.com (consulté le )
  21. (en) Paul Gorst, « Scott Hall included in 2014 Hall of Fame », sur Sports Mole,‎ 25 mars 2014 (consulté le 25 mars 2014)
  22. a et b (en) WWE, « WWE Corporate - Live & Televised Entertainment », sur www.wwe.com (consulté le )
  23. (en) Anthony Benigno, « Batista returned to confront WWE World Heavyweight Champion Randy Orton », sur www.wwe.com (consulté le )
  24. (en) Adam Martin, « 30 SUPERSTAR ROYAL RUMBLE MATCH », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  25. (en) PWMania.com Staff, « WWE Elimination Chamber Results – February 23, 2014 », sur www.pwmania.com (consulté le )
  26. a et b (en) Chris Featherstone, « Randy Orton vs. Batista Will Stink Up WrestleMania 30 », sur www.bleacherreport.com (consulté le )
  27. a et b (en) Adam Martin, « UNDERTAKER VS. BROCK LESNAR NOW OFFICIAL FOR WRESTLEMANIA 30 », sur www.wrestleview.com (consulté le )
  28. a et b (en) Tim Keeney, « WWE Announces 30-Man Battle Royal for Andre the Giant Memorial at WrestleMania », sur www.bleacherreport.com (consulté le )
  29. (en) David Stephens, « WWE RAW RESULTS - 2/24/14 (HULK HOGAN RETURNS TO WWE) », sur http://www.wrestleview.com/ (consulté le )
  30. (en) Anthony Benigno, « =Raw results: Lesnar conquers, Usos soar, The Shield shatters and Bryan feels the corporate wrath », sur www.wwe.com (consulté le )
  31. (en) Anthony Benigno, « =Raw results: Bryan occupies Raw and Triple H says 'YES!' ... with a twist », sur www.wwe.com (consulté le )
  32. (en) Anthony Benigno, « =Raw results: Bryan suffers St. Patrick's Day Massacre as Triple H changes the game », sur www.wwe.com (consulté le )
  33. (en) Anthony Benigno, « =Raw results: Bryan suffers St. Patrick's Day Massacre as Triple H changes the game », sur www.wwe.com (consulté le )
  34. (en) Anthony Benigno, « =WWE World Heavyweight Champion Randy Orton def. Daniel Bryan, John Cena, Sheamus, Cesaro & Christian in an Elimination Chamber Match », sur www.wwe.com (consulté le )
  35. (en) Anthony Benigno, « Raw results: Hogan comes home, Bryan issues a challenge and The Undertaker confronts Brock Lesnar », sur www.wwe.com (consulté le )
  36. (en) Anthony Benigno, « Raw results: Bryan occupies Raw and Triple H says 'YES!' ... with a twist », sur www.wwe.com (consulté le )
  37. (en) Anthony Benigno, « Naomi def. Divas Champion AJ Lee via Count-Out », sur www.wwe.com (consulté le )
  38. (en) Mike Tedesco, « WWE SMACKDOWN RESULTS - 3/14/14 (BIG SHOW VS. KANE) », sur http://www.wrestleview.com/ (consulté le )
  39. (en) Anthony Benigno, « Raw results: Bryan suffers St. Patrick's Day Massacre as Triple H changes the game », sur www.wwe.com (consulté le )
  40. (en) Mike Tedesco, « WWE SMACKDOWN RESULTS - 3/21/14 (CENA VS. HARPER) », sur http://www.wrestleview.com/ (consulté le )
  41. (en) Mike Tedesco, « WWE RAW RESULTS - 3/24/14 (UNDERTAKER CONFRONTS LESNAR) », sur http://www.wrestleview.com/ (consulté le )
  42. (en) Bobby Melok, « The Usos vs. Los Matadores vs. The Real Americans vs. Ryback & Curtis Axel (WWE Tag Team Championship Fatal 4-Way Match) », sur www.wwe.com (consulté le )
  43. (en) Bobby Melok, « The Usos vs. Los Matadores vs. The Real Americans vs. Ryback & Curtis Axel (WWE Tag Team Championship Fatal 4-Way Match) », sur www.wwe.com (consulté le )
  44. (en) Geno Mrosko, « WrestleMania 30: Daniel Bryan vs. Triple H official; Bryan gets title shot same night with win », sur www.cagesideseats.com (consulté le )
  45. (en) Andy Seife, « The Shield vs. Kane & The New Age Outlaws », sur www.wwe.com (consulté le )
  46. (en) Ben Gibson, « WWE WrestleMania 30: 10 Reasons Cena Vs Wyatt Is A Terrible Idea », sur www.whatculture.com (consulté le )
  47. (en) Geno Mrosko, « WrestleMania 30: Divas Championship Invitational announced as AJ Lee's title defense », sur www.cagesideseats.com (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]