La Ligue des justiciers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le film de Zack Snyder, voir Justice League.
La Ligue des justiciers
Titre original Justice League of America (JLA)
Genre Série d'animation, fantastique
Création Paul Dini & Bruce Timm
Production Dwayne McDuffie, Shaun McLaughlin, Bruce Timm, James Tucker, Rich Fogel, Glen Murakami
Musique Lolita Ritmanis, Kristopher Carter & Michael McCuistion
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Cartoon Network
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 91
Durée 22 minutes
Diff. originale

La Ligue des justiciers (Justice League) (saisons 1 et 2 en 52 épisodes) puis La Nouvelle Ligue des justiciers (Justice League Unlimited) (saison 3 à 5 en 39 épisodes) est une série télévisée d'animation américaine en 91 épisodes de 22 minutes, adaptée du comics La Ligue de justice d'Amérique (Justice League of America) de DC Comics et diffusée entre le et le sur Cartoon Network.

En France, la série a été diffusée à partir du sur France 3 dans l'émission F3X, rediffusée sur Cartoon Network et rediffusée sur Boing puis France 4 et aujourd'hui sur Toonami. Au Québec, elle a été diffusée sur VRAK.TV.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les plus grands super-héros du monde, menés par Superman, Batman, Green Lantern, Wonder Woman, Martian Manhunter, Flash et Hawkgirl collaborent avec le soutien de leurs amis pour lutter plus efficacement contre la criminalité grandissante et les nouvelles menaces d'invasions extra-terrestres. Gardiens de la justice, ils sont le dernier rempart pour déjouer les conspirations les plus machiavéliques.

Les 2 premières saisons relatent les histoires des 7 membres fondateurs de la Ligue des Justiciers. Les épisodes sont divisés en 2 ou 3 parties et sont d'une riche qualité, de par les graphismes et le scénario "mature" avec l'aide de Bruce Timm (Batman TAS, 1992).

Quand le premier épisode de la saison 3 commence, Superman s’adresse à une assemblée impressionnante de super héros. Lui et le reste de la Ligue des Justiciers, qui, dans le passé, a inclus Flash, Green Lantern, Batman, Superman, Wonder Woman, Martian Manhunter (J’onn Jonzz) et Hawkgirl, se sont rendu compte que l’univers pourrait mieux être servi en agrandissant le groupe, en étant plus actifs et en coordonnant mieux leurs actions. Tous ces super héros sont réunis à bord de la tour de guet dans la station spatiale orbitale.

J’onn Jonzz continue de veiller à travers les galaxies et affecte des équipes de super héros aux problèmes d’attirail. Mais ce n’est pas toujours sans ennuis pour les membres de la Ligue actuelle car si les super héros travaillent habituellement seuls et sont puissants, ils ont tous des personnalités différentes, ainsi les conflits surgissent inévitablement. Mais dans le cas de la nouvelle Ligue des Justiciers, ces super héros traitent des guerres civiles, combattent des criminels et des monstres, ainsi ils doivent apprendre à travailler ensemble. La nouvelle Ligue inclut certains des super héros les plus célèbres, tels que Green Arrow, Supergirl, Captain Atom Black Canary et Aquaman. D'autres membres peuvent être un peu plus obscurs comme Hawk et Dove qui sont des frères avec des « techniques » de résolution de conflit très différentes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Héros[modifier | modifier le code]

Principaux[modifier | modifier le code]

Secondaires[modifier | modifier le code]

Ennemis[modifier | modifier le code]

Metropolis[modifier | modifier le code]

Olympiens[modifier | modifier le code]

Table Ronde[modifier | modifier le code]

Autres protagonistes[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Après la série de Batman en 1992 puis Superman : L'Ange de Métropolis, Paul Dini & Bruce Timm réalisent en 2001 Justice League et en 2004 Justice League Unlimited avec l'aide de Dwayne McDuffie.

Cette série est divisée en 5 saisons (2 sous le nom de "Justice League" [La Ligue des Justiciers], et 3 sous le nom de "Justice League Unlimited" [La Nouvelle Ligue des Justiciers]).

Les deux premières saisons remportent un franc succès aux États-Unis et en France, dû aux scénarios très efficaces, à la remarquable bande originale, aux graphismes révolutionnaires et à l'effort de l'animation et des effets spéciaux. La vente des DVD réjouit fortement les studios mais le public français s'y perd dans ces produits ; en effet, seuls quelques épisodes de la saison 1 sont disponibles en version française ! Le reste ne peut-être qu'importé des États-Unis mais proposant tout de même des sous-titres français de très bonne qualité (parfois rectifiant même certaines erreurs de traduction du doublage). Contre toute attente, la Nouvelle Ligue des Justiciers (saisons 3 & 4) dispose des voix françaises, mais cette fois-ci, sans les sous-titres. Constat regrettable tant les fautes de traduction et les très nombreux changements de voix des personnages en VF nuisent incroyablement à ces saisons. En outre, la cinquième saison, toujours titrée La Nouvelle Ligue des Justiciers ne propose ni de VF, ni de sous-titres français[1]... Nonobstant l'énorme succès de la série en France, la chaîne France 3 qui possédait les droits a souvent bouleversé sa programmation et diffusé les épisodes dans un ordre tout à fait arbitraire. Les DVD sont aussi décevants pour les fans.

Toutefois, l'intégralité des épisodes, dans le bon ordre et en français, est à voir sur Toonami, la chaîne des super-héros depuis 2016.

Une nouvelle série de la ligue des justiciers est aussi diffusée sur France 4 puis Toonami en 2017 et s'appelle "La Ligue des justiciers : Action".

Musique[modifier | modifier le code]

La bande originale de la série, signée Lolita Ritmanis, Michael McCuistion et Kristopher Carter, est véritablement très soignée et remarquablement composée. Après de multiples recommandations des fans, LaLaLand Records propose ce coffret (à 3000 unités seulement) à l'achat pour une cinquantaine de dollars. Tous les épisodes ne sont malheureusement pas présents et certaines pistes manquent à l'appel, figurant pourtant parmi les épisodes choisis.

Œuvres où les personnages apparaissent[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Ligue des Justiciers - Médias - La Tour des Héros », sur www.latourdesheros.com (consulté le 28 août 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]