Superman Returns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Superman (homonymie)
Superman Returns
Titre québécois Le Retour de Superman
Titre original Superman Returns
Réalisation Bryan Singer
Scénario Michael Dougherty
Dan Harris
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Legendary Pictures
Peters Entertainment
Bad Hat Harry Productions
DC Comics
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film de super-héros
Durée 154 minutes
Sortie 2006

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Superman Returns ou Le retour de Superman au Québec est un film américain réalisé par Bryan Singer et produit par la Warner Bros, sorti le . Il s'agit de la cinquième adaptation cinématographique du personnage de Superman depuis 1978.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cinq ans ont passé depuis le départ de Superman à la recherche de survivants de Krypton. À son retour sur Terre, revenu à Metropolis, il découvre que Lois Lane est désormais mère de famille et que Lex Luthor, libéré de prison, a dérobé un cristal kryptonien et prépare un nouveau plan machiavélique pour détruire le monde…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Note : Les Blu-rays français contiennent le doublage québecois.

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Après Superman 4 en 1987, de nombreux réalisateurs ont travaillé sur des projets d'adaptations cinématographiques Superman comme Tim Burton, McG ou encore J. J. Abrams dès le milieu des années 1990.

Beaucoup de ces projets sont allés au stade de la pré-production comme Superman Reborn (1997) ou Superman Flyby (2002) mais furent annulés pour diverses raisons budgétaires et artistiques[1]. Bryan Singer imagine, durant le tournage de X-Men 2 (2003), le retour de Superman sur Terre après 5 ans d’absence. Il présente son idée à Lauren Shuler Donner, productrice des films X-Men, et à son mari Richard Donner, réalisateur du premier Superman en 1978. Le couple trouve l'idée intéressante[2].

En mars 2004, Warner Bros. débute la préproduction de Superman: Flyby, prévu pour sortir en juillet 2006. McG doit alors réaliser le film, écrit par J. J. Abrams, mais abandonne le projet en juin 2004. Singer est alors contacté pour « pitcher » le film, alors qu'il prévoyait des vacances avec ses scénaristes Michael Dougherty et Dan Harris après la sortie de X-Men 2. Ces derniers écrivent alors le scénario du film Superman, d'après l'idée de Bryan Singer[3]. En juillet 2004, Singer signe un contrat pour réaliser Superman Returns. Il renonce alors à d'autres projets, comme X-Men : L'Affrontement final et un remake de L'Âge de cristal[4].

La préproduction du film, cofinancé par Warner Bros. et Legendary Pictures, débute réellement en novembre 2004[5]. En février 2005, Dougherty et Harris ont déjà écrit 6 versions du script[6]. Certaines versions contenant des allusions aux attentats du 11 septembre 2001 sont finalement supprimées[3].

Casting[modifier | modifier le code]

L'inconnu Brandon Routh, le successeur de Christopher Reeve dans le rôle de Superman.
  • Après les rumeurs les plus folles concernant l'identité de l'acteur principal, Bryan Singer annonce finalement que Brandon Routh succèdera à Christopher Reeve. Brandon Routh, qui avait déjà auditionné pour le rôle de Clark Kent dans la série télévisée Smallville, est choisi parmi des milliers de candidats à travers les États-Unis, le Canada, l'Angleterre ou encore l'Australie. Pour obtenir la silhouette du héros, il dût se soumettre à un régime et des exercices de culturisme[7]
  • Noel Neill, qui tenait le rôle de Lois Lane dans la série de 1948 ainsi que dans celle de 1950, déjà apparue dans le premier film, refait une apparition au début du film en léguant sa fortune à Lex Luthor.
  • Jack Larson, qui tenait le rôle de Jimmy Olsen dans Les Aventures de Superman, fait un caméo en tant que barman. Il était déjà apparu en guest dans des séries de Superman: Superboy en tant que Lou Lamont dans l'épisode Paranoia (épisode 6 de la saison 4) et Loïs et Clark où il interprétait Jimmy Olsen âgé dans l'épisode Jeunesse volée (épisode 5 de la saison 4)

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu principalement en Australie, notamment en Nouvelle-Galles du Sud. D'autres scènes sont tournées à New York[8].

Suite[modifier | modifier le code]

L'équipe de Superman Returns devait rempiler en 2008 pour une suite, toujours avec Bryan Singer aux commandes et Brandon Routh dans le rôle-titre. Mais la Warner Bros. annule le projet et décide de reprendre la saga à zéro avec une approche originale, proche de Batman Begins. Man of Steel est sorti en juin 2013, sous la direction de Zack Snyder.

Bande originale[modifier | modifier le code]

Superman Returns est la bande originale du film de Bryan Singer composée par John Ottman, sans oublier le fameux thème Main Titles de John Williams, composé pour la bande originale de Superman de Richard Donner en 1978.

Distinctions principales[modifier | modifier le code]

Source et distinctions complètes : Internet Movie Database[9]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office
Box-office Monde Monde 391 081 192 $
Box-office International 191 000 000 $
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 200 081 000 $
Box-office Drapeau de la France France 1 495 213 entrées (11 800 000 $)

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La question de savoir si oui ou non Superman Returns s'inscrit dans la continuité des films de Richard Donner est encore sujette à controverses. Beaucoup de fans considèrent ce film comme une suite directe à Superman 2 (sorti en 1980), bien qu'aucun élément valable dans le film de Singer ne permette d'affirmer cette hypothèse. Superman Returns peut tout simplement être vu comme un hommage aux films avec Christopher Reeve sans relation directe avec ces derniers.
  • À l'origine, le film s'ouvrait d'une manière totalement différente et devait présenter Superman cherchant des survivants dans les ruines de Krypton. La scène a été tournée mais fut coupée du montage final (elle n'apparaît pas non plus dans les bonus du DVD). Longtemps réclamée par les fans, cette scène a été dévoilée sur le web près de cinq ans après la sortie du film[10].
  • C'est le cinquième film le plus cher de l'histoire du cinéma avec un budget de plus de 260 millions de dollars.
  • En mars 2012, Brandon Routh exprima des regrets quant au flop de Superman Returns au box-office.
  • Jonathan Kent qui est mort dans le premier film est présent sur les photos souvenirs des Kent. L'acteur qui est présenté n'est autre que Glenn Ford qui était Jonathan Kent dans le premier film ; par contre, Clark Kent sur les photos n'a pas les traits de Jeff East mais ceux de Brandon Routh.
  • Le costume de Superman a subi une série de modifications par rapport aux autres films ; le costume a été mis à la mode d'aujourd'hui et a manifestement des influences modernes et rétro. Le schéma de couleurs est assombri afin qu'elles soient moins visibles, et la matière a une profondeur (texture palmées) qui est visible. Au Comic-Con de San Diego en 2005, Bryan Singer a déclaré que le costume original ressemble à un panneau d'affichage, alors que le nouveau a un look avancé exotique. Les bottes ont également été modifiées ; elles sont maintenant plus courtes (mi-mollet) avec une apparence légèrement caoutchouteuse ainsi que l'emblème Superman en différentes tailles sur le fond.
  • On sait que le fils de Lois, Jason, a pour père Superman et non Richard White comme elle le prétend à Lex Luthor. L'enfant aurait donc été conçu dans Superman 2 lorsque Superman n'avait plus ses pouvoirs. Pour preuve, lorsque Superman vient voir Jason endormi, il dit les paroles prononcées par Jor-El avant le départ de son fils pour la Terre.
  • Contrairement aux films où le rôle de Superman est tenu par Christopher Reeve, le S n'apparaît pas sur la cape.
  • Adrien Antoine, le doubleur en version française de Brandon Routh pour ce film, double également Henry Cavill pour Man of Steel (2013), le super héros Thor dans les adaptations des films Marvel, ainsi que Batman depuis 2004 (à l'exception des films live).
  • Lorsque Superman sauve Kitty Kowalski (Parker Posey), la complice de Lex Luthor, d'un accident de la route, on le voit posant la voiture dans une scène faisant très clairement référence à la couverture du n°1 d'Action Comics. C'est dans ce comic book que Superman apparait pour la première fois en juin 1938. Pour appuyer le clin d’œil, on peut noter que la voiture du film est de couleur verte, comme sur la couverture du comic.
  • Dans la série Flash, Atom (Ray Palmer) joué par Brandon Routh, fait remarqué que le personnage de SuperGirl ressemble à sa cousine, ce qui fait référence à Superman Returns car Supergirl et Superman sont cousins.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]