Le projet « Animation » lié à ce portail

Portail:Animation

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Animation.svg
Portail du cinéma d'animation
Films, animateurs, histoire, techniques
Portail maintenu par le Projet:Animation

Définition

Figure 1.1 Cette animation s'effectue à 10 images par seconde. L'illusion du mouvement est possible.
Figure 1.2 Cette animation s'effectue à 2 images par seconde. À cette vitesse, chaque image est perçue individuellement, l'illusion du mouvement n'est pas rendue.

Quelles que soient les techniques utilisées, le principe est toujours le même : le mouvement est décomposé en une succession d'images fixes dont la vision à une fréquence donnée donne l'illusion du mouvement continu. Et il est possible de dupliquer chaque image. La saccade sera perceptible ou non selon le contenu de l'image, la différence entre deux images qui se suivent.

  • L'animation en infographie est la partie du processus de création graphique qui consiste à faire se mouvoir les différents objets créés lors de l'étape de la modélisation en 3D ou bien du dessin en animation classique.
  • Le film d’animation est une technique élaborée à partir d'images dessinées, d’images créées par ordinateur ou de photographies qui sont « montées » dans une suite logique permettant une impression d'activité et de mouvement.
  • Image par image : il faut représenter chacune des phases du mouvement réalisées et enregistrées image par image, quel que soit le système de représentation choisi, quel que soit le moyen d'acquisition employé, quel que soit enfin le procédé de restitution visuelle de l'animation.
  • Fréquence de restitution : les images sont restituées à une fréquence régulière suffisante pour que le cerveau et l'inertie des phénomènes entrant dans la vision, dont la persistance rétinienne, jouent leurs rôles dans l'illusion. En cinéma la fréquence minimale était établie à 12 images/seconde. Mais pour éviter un papillotement désagréable la fréquence de 16 images/seconde s'imposa comme un minimum.

Les fréquences standard sont de 24 (Cinéma), 25 (Pal) ou 30 (NTSC) images/seconde mais selon les types de mouvements à représenter, la luminance et la fréquence spatiale de l'image, pour éviter des "images fantômes" on peut être amené à atteindre plus de 100 images/seconde en animation numérique. Néanmoins l'effet stroboscopique (exemple des roues qui semblent tourner en sens inverse) ne peut être évité : il est diminué par des effets spéciaux de flou dont le filage.

Pour des formes simples, 2 images/seconde n'est évidemment pas suffisant pour une animation fluide mais une telle fréquence, voulue pour des effets artistiques, peut être considérée comme de l'animation, compte tenu du contexte général de l'œuvre.

Figure 2 Décomposition des 6 images des figures 1.1 et 1.2, permettant la restitution du mouvement
Il y a actuellement 8 759 articles liés à l'Animation

Lumière sur...

La Rivière Salmon et les montagnes Sawtooth, dans l'Idaho, où voyagent les héros du film.

Alpha et Oméga (Alpha and Omega ou Alpha and Omega in 3D) est un film d'animation indo-américain réalisé par Anthony Bell et Ben Gluck, sorti en aux États-Unis. C'est le sixième long métrage d'animation des studios de la Crest Animation Productions, six ans après leur précédente production, et c'est le premier film issu de la collaboration entre ces studios et Lionsgate, dans le cadre d'un contrat prévoyant trois longs métrages en images de synthèse. Le film a été entièrement produit dans les studios de la « Crest » en Inde et aux États-Unis sur une période d'un an et demi seulement.

Le film est surtout connu pour être la dernière apparition de l'acteur Dennis Hopper, qui prête sa voix à un des personnages, et qui décède le 29 mai 2010 d'un cancer de la prostate, plus de trois mois avant la sortie en salle aux États-Unis. Le film lui est dédié.

Malgré un accueil critique assez mauvais de la part de la presse, le film obtient un certain succès auprès du public, avec un chiffre d'affaires de plus de cinquante millions de dollars. C'est une victoire pour la Crest Animation Productions, qui remporte le premier succès de son histoire depuis le film Le Cygne et la Princesse (1994) ; il devient aussi le film d'animation le plus rentable qu'ait produit le studio Lionsgate.

Contenu de qualité

Article de qualité 26 Articles de qualité

Films et assimilés (date si nécessaire)

Autres articles

Bon article 78 Bons articles

Disney

Les Simpson

Saisons des Simpson :

Digimon

Films ou séries (date si nécessaire)

Autre

modifier la liste

Arborescence

Pour voir les sous-catégories cliquez sur le « ► » :
Animation– 3 P • 25 C
Animation par pays– 77 C
Wikipédia:ébauche animation– 1562 P • 3 C
Précinéma– 23 P • 3 C
Image animée– 2 P • 3 C
École d'animation– 21 P • 1 C
Festival de cinéma d'animation– 26 P • 1 C
Film d'animation– 2 P • 15 C
Histoire de l'animation– 18 P • 2 C
Logiciel d'animation– 12 P
Logiciel de storyboard– 1 P
Métier de l'animation– 6 P • 2 C
Personnage d'animation– 78 P • 8 C
Personnalité du domaine de l'animation– 42 P • 8 C
Prix récompensant l'animation– 2 P • 5 C
Série d'animation– 9 P • 12 C
Studio d'animation– 2 P • 27 C
Technique d'animation– 29 P • 2 C
Téléfilm d'animation– 2 P • 2 C
Terme en animation– 20 P • 1 C

Projet Animation

Avis aux contributeurs : le projet Animation est en cours de développement. Les aides sont grandement appréciées. Si vous souhaitez participer, il vous est recommandé de consulter sa page de discussion au préalable, où des informations peuvent être données sur l'avancement des travaux.

Comment contribuer ?

Il existe de nombreux moyens pour aider à améliorer cette encyclopédie.

  • Corriger les articles existants ;
  • Créer de nouveaux articles ;
  • Parler du projet Animation.

 

Portails connexes