Cagney et Lacey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cagney et Lacey

Titre original Cagney & Lacey
Genre Série policière
Création Barbara Avedon (en)
Barbara Corday (en)
Production Filmways
Acteurs principaux Tyne Daly
Sharon Gless
Musique Bill Conti
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 7
Nb. d'épisodes 126
Durée 1 × 90 minutes
125 × 52 minutes
Diff. originale

Cagney et Lacey (Cagney and Lacey) est une série télévisée américaine créée par Barbara Avedon et Barbara Corday composée d'un pilote de 90 minutes diffusé le , et 125 épisodes de 52 minutes diffusés entre le et le sur le réseau CBS.

En France, la série a été diffusée dans les années 1980 sur RTL Télévision, puis à partir du sur M6, et au Québec à partir du sur le réseau TVA[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène les vies professionnelle et personnelle agitées de deux femmes détectives du NYPD, affectées dans les quartiers difficiles de New York. Deux femmes, amies, collègues, dont l'une est mariée et mère de famille (Lacey), et l’autre, une célibataire affirmée, sans enfant (Cagney).

Christine Cagney est interprétée dans la première saison par Meg Foster, puis par Sharon Gless. Elle est indépendante, ambitieuse, et souhaite devenir la première femme commissaire. Elle est réticente à l'idée de s’engager sentimentalement. C'est un personnage impulsif, à l’aise dans toutes les situations, excepté lorsqu'il s’agit de montrer une quelconque vulnérabilité ou émotion. Elle peut être dure, et préfère travailler avec des hommes.

Mary Beth Lacey est interprétée par Tyne Daly. Elle est l’opposée de Christine, c'est-à-dire, mariée et mère de famille. Elle est plus réfléchie et est particulièrement appréciée grâce à son empathie pour autrui et son intuition.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[2] et DSD Doublage[3]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1981)[modifier | modifier le code]

  1. You Call This Plain Clothes?
  2. Pop Used to Work Chinatown
  3. Beyond the Golden Door
  4. Street Scene
  5. Suffer the Children
  6. Better Than Equal

Deuxième saison (1982-1983)[modifier | modifier le code]

  1. Témoin d'un accident
  2. L'un de nous
  3. Cambrioleurs de salon de beauté
  4. La Tour d'acier
  5. Le Téléphone rose
  6. Affaires internes
  7. Monsieur solitaire
  8. Une conduite peu convenable
  9. Je serai a la maison pour noël
  10. Cocaïne
  11. Rêves et Espoirs
  12. Le Voleur de bijoux
  13. Jalousie
  14. Une affaire complexe
  15. Jane Doe
  16. Viol sur rendez-vous
  17. Dare-dare
  18. Totalement épuisé
  19. Qu'ils mangent des bretzels
  20. Toute la bande est là
  21. Appel à l'aide
  22. L'Informateur

Troisième saison (1984)[modifier | modifier le code]

  1. Matinée
  2. Meurtres à la douzaine
  3. Crime sans victime
  4. Le chasseur de prime
  5. Trafiquant d'enfants
  6. Partenaires
  7. Le choix

Quatrième saison (1984-1985)[modifier | modifier le code]

  1. Enfant témoin (Child Witness)
  2. Haute température (Heat)
  3. Insubordination
  4. Old Debts
  5. Fathers & Daughters
  6. Taxicab Murders
  7. Unusual Occurrence
  8. Thank God It's Monday
  9. Hooked
  10. Lady Luck
  11. Out of Control
  12. American Dream
  13. Happily Ever After
  14. Rules of the Game
  15. Stress
  16. Who Says It's Fair: Part 1
  17. Who Says It's Fair: Part 2
  18. Lost and Found
  19. Two Grand
  20. Con Games
  21. Violation
  22. Organized Crime

Cinquième saison (1985-1986)[modifier | modifier le code]

  1. On the Street
  2. Ordinary Hero
  3. The Psychic
  4. Lottery
  5. Entrapment
  6. The Clinic
  7. Mothers & Sons
  8. Filial Duty
  9. Old Ghosts
  10. Power
  11. Play It Again, Santa
  12. The Rapist
  13. Act of Conscience
  14. DWI
  15. The Gimp
  16. Family Connections
  17. Post Partum
  18. The Man Who Shot Trotsky
  19. Exit Stage Center
  20. Capitalism
  21. Extradition
  22. A Safe Place
  23. Model Citizens
  24. Parting Shots

Sixième saison (1986-1987)[modifier | modifier le code]

  1. Schedule One
  2. Culture Clash
  3. Sorry, Right Number
  4. Disenfranchised
  5. Role Call
  6. The Zealot
  7. The Marathon
  8. Rites of Passage
  9. Revenge
  10. The Rapist: Part 2
  11. Cost of Living
  12. Waste Deep
  13. Favors
  14. Ahead of the Game
  15. Easy Does It
  16. To Sir, with Love
  17. Divine Couriers
  18. Right to Remain Silent
  19. Special Treatment
  20. Happiness Is a Warm Gun
  21. Turn, Turn, Turn: Part 1
  22. Turn, Turn, Turn: Part 2

Septième saison (1987-1988)[modifier | modifier le code]

  1. No Vacancy
  2. The City Is Burning
  3. Loves Me Not
  4. Different Drummer
  5. You've Come a Long Way, Baby
  6. Video Vérité
  7. Greed
  8. Secrets
  9. Don't I Know You?
  10. Old Flames
  11. Trading Places
  12. Shadow of a Doubt
  13. Hello Goodbye
  14. School Daze
  15. Land of the Free
  16. A Class Act
  17. Button, Button
  18. Amends
  19. Friendly Fire
  20. Yup
  21. A Fair Shake: Part 1
  22. A Fair Shake: Part 2

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Cagney et Lacey : Les Retrouvailles (Cagney & Lacey : The Return)
  • 1995 : Cagney & Lacey : Together Again (inédit en VF)
  • 1995 : Cagney & Lacey : The View Through the Glass Ceiling (inédit en VF)
  • 1996 : Cagney et Lacey : Convictions (Cagney & Lacey : True Convictions)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cagney et Lacey est la première série télévisée à mettre en scène un duo de femmes policières à l’écran. Le producteur de Cagney & Lacey, Barney Rosenzweig a été influencé par le mouvement féministe et le livre From Reverence to Rape[4] de Molly Haskell. De plus, cette série a été créée et écrite par deux femmes : Barbara Corday et Barbara Avedona, toutes deux féministes engagées.

La série a été annulée deux fois. La première, quelque temps après la première saison, faute de mauvaises audiences et d'une décision de CBS qui perçoivent Cagney et Lacey comme deux figures trop dures et masculines. Barney Rosenzweig va alors faire pression pour relancer la série et obtient gain de cause. Cependant, Meg Foster, interprétant Cagney, n'est pas assez féminine aux yeux de la chaîne et est accusée de donner une image trop homosexuelle au duo. Elle va alors être remplacée par l'actrice Sharon Gless. La seconde annulation a lieu en 1984, une nouvelle fois pour faute d’audiences. Cette fois-ci, ce sont les fans de la série qui vont alors réclamer le retour de la série, une demande qui sera relayée dans les journaux, comme le TV Guide, qui célèbrera le retour de la série avec, en couverture, le slogan « Bon retour Cagney & Lacey – Vous les voulez ! Vous les avez ! ».  

Par conséquent, la série a connu de nombreuses difficultés au lancement de sa diffusion (notamment dans les saisons 1 et 2) mais c’est à partir de la saison 3 qu'elle va atteindre un succès fulgurant et monter à la dixième position du top trente des séries américaines de l’époque.

À l'époque, la représentation masculine de la féminité a beaucoup déplu et a été à l’origine de nombreuses critiques. En effet, les dirigeants de CBS n’appréciaient pas le côté « too tough, too hard and not feminine » (TV Guide) des personnages. C’est ainsi que la féminité des personnages a été remise en question par bon nombre de critiques qui voyaient en ces personnages deux femmes jouant aux policiers, enfilant un costume d’homme.

Cette série, récompensée par six Emmy Awards en 1985, connut un succès considérable aussi bien aux États-Unis qu'au Royaume-Uni.

Dans l'épisode pilote, le personnage de Christine Cagney est interprété par l'actrice Loretta Swit, connue pour son rôle de « Lèvres en feu » dans la série M*A*S*H. Elle est remplacée par la suite par Sharon Gless, qui connaîtra à nouveau le succès vingt plus tard dans le rôle de Debbie Novotny de Queer as Folk.

Dans Brooklyn Nine-Nine, le sergent Terry Jeffords (interprété par Terry Crews) nomme ses jumelles Cagney et Lacey.

Judith Barsi joue le rôle de Shauna Bard dans l'épisode Disenfranchised.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Télé-Métropole offre 5 nouveautés dont Dynastie et Magnum P.I. », Télé-RadioMonde, vol. 46, no 47,‎ 31 août au 14 septembre 1984, p. 12 (lire en ligne)
  2. « Fiche de doublage québécois », sur Doublage Québec (consulté le 8 décembre 2019)
  3. « Fiche de doublage français », sur DSD Doublage (consulté le 8 décembre 2019)
  4. (en) Molly Haskell, From reverence to rape : the treatment of women in the movies, University of Chicago Press, , 425 p. (ISBN 0-226-31885-0, 9780226318851 et 0226318842, OCLC 15858301, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]