Jason Bateman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bateman.
Jason Bateman
Description de cette image, également commentée ci-après
Jason Bateman en juillet 2008.
Nom de naissance Jason Kent Bateman
Surnom Jason Bateman
Naissance (49 ans)
Rye, État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Réalisateur
Producteur
Films notables Starsky et Hutch
Juno
In the Air
Identity Thief
Hancock
Paul
Comment tuer son boss ?
Zootopie
Séries notables Arrested Development
La Petite Maison dans la prairie
Ozark

Jason Bateman, de son vrai nom Jason Kent Bateman, est un acteur, réalisateur et producteur américain né le à Rye (État de New York).

Il entame sa carrière d'acteur très jeune, et accède à la reconnaissance critique en 2003 avec le premier rôle de la série comique Arrested Development. Par la suite, il s'impose au cinéma avec des seconds rôles dans les films à succès Juno (2007) et Hancock (2008). Puis il est la tête d'affiche des comédies Extract (2009), Une famille très moderne (2010), Comment tuer son boss ?, Échange standard (2011), Arnaque à la carte (2013), Comment tuer son boss 2 (2014), Joyeux bordel ! (2016) et Game Night (2018).

Jason Bateman se lance dans la réalisation avec les comédies indépendantes Bad Words (2013) et La Famille Fang (2015), qui passent inaperçues. Parallèlement il se tourne vers le registre dramatique en menant le film d'horreur The Gift (2015), et en s'investissant dans la production et la réalisation d'épisodes de la série Ozark dont il tient le premier rôle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Jason Kent Bateman est le fils du producteur américain Kent Bateman (en)

Progression à la télévision (années 1980-1990)[modifier | modifier le code]

Le jeune acteur aux Emmy Awards en septembre 1987.

Jason Bateman commence sa carrière de comédien très jeune dans la série La Petite Maison dans la prairie, où il joue de 1981 à 1982 le rôle de James Cooper Ingalls.

Il devient rapidement une star dans les années 1980 en participant à des séries télévisées telles que Ricky ou la Belle Vie et It's Your Move (en). Il est d'ailleurs le plus jeune réalisateur accrédité de la Directors Guild of America, ayant réalisé à dix-huit ans trois épisodes pour The Hogan Family, feuilleton dans lequel il participe également en tant qu'acteur.

Peu de temps après cette consécration, Bateman traverse une période plus difficile professionnellement. Il continue à tenir de petits rôles, qui seront toutefois brefs : il interprète des personnages dans quatre séries majeures américaines telles que Simon, Nés à Chicago (en) et George and Leo (en), mais ses rôles ne sont jamais renouvelés pour plus d'une saison.

Révélation comique et seconds rôles au cinéma (années 2000)[modifier | modifier le code]

L'acteur au TIFF 2009, pour la présentation de In the Air.

Il faut attendre l'année 2003 pour que le succès revienne grâce à la série comique Arrested Development où il tient le rôle principal de Michael Bluth (en). Si les audiences sont très faibles, les critique sont excellentes et sa performance lui permet d'obtenir un Golden Globe en 2005 dans la catégorie Meilleur acteur dans une comédie. Le programme s'arrête en 2006 au bout de trois saisons mais la carrière de l'acteur est lancée.

Il enchaîne alors les seconds rôles au cinéma : il est au casting de la comédie Son ex et moi (2006), le thriller d'action Le Royaume (2007), la satire à succès Juno (2007), de Jason Reitman, le film fantastique Le Merveilleux Magasin de Mr. Magorium, de Zach Helm, le blockbuster Hancock (2008), de Peter Berg, le thriller politique Jeux de pouvoir (2009), la comédie dramatique In the Air, de Jason Reitman et la comédie chorale Thérapie de couples.

Cette même année, il décroche le premier rôle d'un film, la comédie indépendante Extract. Si le long-métrage rembourse à peine son budget, elle permet à l'acteur de faire ses preuves comme tête d'affiche.

Tête d'affiche et passage à la réalisation (années 2010)[modifier | modifier le code]

L'acteur avec son épouse Amanda Anka à l'avant-première de Comment tuer son boss ?, en juillet 2011.

En 2010, il partage l'affiche de Une famille très moderne avec Jennifer Aniston ; en 2011, il côtoie Charlie Day et Jason Sudeikis pour Comment tuer son boss ?, et donne la réplique à Ryan Reynolds dans Échange standard.

En 2012, il revient pour le drame en faisant partie du casting choral du film indépendant Disconnect. puis en 2013, il revient à la comédie populaire pour Arnaque à la carte, avec Melissa McCarthy, et passe à la réalisation en signant la comédie Bad Words. Enfin, Netflix produit une quatrième saison de Arrested Development.

L'année 2014 est marquée par la sortie de trois films : deux comédies dramatique chorales : Une semaine ordinaire et C'est ici que l'on se quitte, puis la suite Comment tuer son boss 2. Le film rapporte seulement la moitié du box-office du premier opus.

En 2015, il surprend en étant la tête d'affiche du film d'horreur à petit budget The Gift. Puis il signe son deuxième film en tant que réalisateur, la comédie indépendante La Famille Fang, dont il tient aussi le premier rôle, aux côtés de Nicole Kidman.

L'année suivante, il revient vers la comédie potache en tenant un second rôle dans la comédie d'action Agents presque secrets, et en fin d'année, il retrouve Jennifer Aniston pour l'un des rôles principaux de la comédie potache chorale Joyeux bordel !.

En 2018, il porte la comédie d'action Game Night avec Rachel McAdams, puis retrouve l'équipe de Arrested Development pour dévoiler une cinquième saison.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jason Bateman est marié depuis 2001 à Amanda Anka, une des filles du chanteur canadien Paul Anka. Ils ont deux filles : Francesca Nora (née le 28 octobre 2006) et Maple Sylvie (née le 10 février 2012).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Réalisation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

L'acteur aux 39èmes Emmy Awards, en septembre 1987.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Bruno Choël est la voix française régulière de Jason Bateman[2].

Au Québec, Yves Soutière est la voix la plus régulière de l'acteur[3]. Il y a également Martin Watier[3] et Pierre Auger[3] qui l'ont doublé respectivement à quatre et trois reprises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le film est sorti directement en DVD.
  2. a b c d e f g h i j et k « Comédiens ayant doublé Jason Bateman en France » sur RS Doublage.
  3. a b c d e f g h i j k et l « Comédiens ayant doublé Jason Bateman au Québec » sur Doublage.qc.ca, consulté le 22 décembre 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :