Le Clou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Clou (homonymie).

Le Clou
Éditeur Drapeau des États-Unis DC Comics
Drapeau de la France Panini Comics
Fréquence Mensuel
Date(s) de publication Août – Octobre 1998
Numéros 3
Personnages principaux Aquaman
Atom
Batman
Flash
Green Lantern
Hawkwoman
Martian Manhunter
Wonder Woman

Scénariste(s) Alan Davis
Dessinateur(s) Alan Davis
Coloriste(s) Patricia Mulvihill
Encrage Mark Farmer
Créateur(s) Alan Davis
Mark Farmer


Le Clou (ou JLA: the Nail en version originale) est un comics originellement publié en trois épisodes en 1998 par DC Comics dans la collection Elseworlds (ce qui siginifie qu'il n'appartient pas à la continuité de l'univers DC). Il a été traduit en France en décembre 2005 par Panini dans sa collection DC Anthologie.

En 2004, DC Comics édite une séquelle au récit, JLA: Another Nail, une mini-série en 3 numéros. Cette nouvelle histoire répond à plusieurs questions laissées sans réponses dans Le Clou.

Équipe artistique[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de ce comics est inspirée d'un poème de George Herbert :

« Faute d'un clou l'on perdit le fer,
Faute d'un fer l'on perdit la monture,
Faute d'une monture l'on perdit le héros,
Faute d'un héros l'on perdit la bataille.
C'est ainsi que l'on perdit un royaume,
À cause du royaume on perdit la vie.
Faute d'un clou. »

À cause d'un clou dans le pneu de leur voiture, les Kent ne se sont jamais trouvés sur la route au bord de laquelle ils devaient rencontrer Kal-El.

Le résultat est un monde sans Superman, une version plus sombre de l'univers DC, dans lequel Lex Luthor est le maire de Metropolis, et où les méta-humains sont accusés d'être des aliens voulant envahir la Terre. La Justice League of America va essayer de comprendre ce qui se passe tandis que de par le monde super-héros et super-vilains tombent aux mains d'un adversaire insaisissable.

Articles connexes[modifier | modifier le code]