Lisa Edelstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lisa Edelstein
Description de cette image, également commentée ci-après
Lisa Edelstein en 2007.
Naissance (52 ans)
Drapeau des États-Unis Boston (Massachusetts - États-Unis)
Profession Actrice
Séries notables Dr House
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edelstein.

Lisa Edelstein, née le à Boston (Massachusetts - États-Unis) est une actrice, productrice et réalisatrice américaine.

Elle accède à la notoriété grâce à son interprétation du Dr Lisa Cuddy dans la série télévisée dramatique et médicale Dr House (2004-2011).

Elle confirme en vedette de la série comique Girlfriends' Guide to Divorce (2014-2018).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Lisa Edelstein est née dans une famille de trois enfants. Ses parents sont Alvin et Bonnie Edelstein. Son père est pédiatre et médecin urgentiste. Elle passe son enfance à Wayne, dans le New Jersey.

Délaissant l'école pour la vie buissonnière, elle part à New York en 1984 à l'âge de 18 ans afin d'étudier à la Tisch School of the Arts de l'université de New York pour étudier l'art dramatique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts discrets et rôles mineurs (années 1990)[modifier | modifier le code]

En 1991, Lisa Edelstein commence sa carrière par un rôle mineur de maquilleuse dans le film The Doors d'Oliver Stone.

Elle est brièvement vidéo jockey avant de jouer dans Dingue de toi, Wings, ou encore The Larry Sanders Show.

L'actrice consacre rapidement sa carrière à la télévision et y enchaîne les rôles d'invitée dans des séries télévisées installées comme La Loi de Los Angeles, Ménage à trois ainsi qu'un premier rôle récurrent pour la série Presque parfaite. Lisa Edelstein intervient aussi dans la série Seinfeld, dans laquelle elle joue le rôle de la petite amie frustrée de George Costanza, mais aussi À la Maison-Blanche, Ally McBeal, en tant que transsexuelle, Felicity ou encore Relativity.

Parallèlement, elle écrit, compose et joue dans une comédie musicale, Positive Me[1], face à l'expansion du SIDA durant les années 1990, et qui se jouait encore en 2008 dans l'East Village. Au cinéma, elle ne décroche, cependant, que des petits rôles (Rendez-vous avec le destin, Pour le pire et pour le meilleur, I Love L.A. et d'autres...).

Entre 1996 et 2000, elle pratique le doublage pour le personnage de Mercy Graves, dans la série télévisée d'animation Superman.

Dr House et révélation télévisuelle (années 2000)[modifier | modifier le code]

Lors de la Fox House Mercedes-Benz Fashion Week 2007.

Au début des années 2000, elle poursuit sur ce même rythme d'apparitions, à la télévision, en jouant notamment dans The Practice : Bobby Donnell et Associés, Hôpital San Francisco, Miss Match, FBI : Portés disparus. Sur le grand écran, elle accepte des seconds rôles dans Ce que veulent les femmes, Au nom d'Anna et École paternelle.

Ce sont les téléfilms Consentements volés et Liaison obsessionnelle qui lui permettent d'obtenir des rôles de premiers plans.

En 2004, elle est choisie pour tenir le rôle du docteur Lisa Cuddy dans la série télévisée Dr House. C'est ce personnage qui l'a fait connaître mondialement et donne un nouvel élan à sa carrière[2]. Cette série médicale, produite par Paul Attanasio, Katie Jacobs et Bryan Singer, a pour protagoniste principal le Dr Gregory House, médecin misanthrope aux méthodes peu conventionnelles interprété par l'acteur anglais Hugh Laurie.

Pour son interprétation, l'actrice reçoit un Satellite Award en 2005 et le prix de la meilleure actrice dans une série dramatique aux People's Choice Awards en 2011. Ce rôle l'installe durablement sur le petit écran mais au mois de , à la suite de la décision de la FOX de revoir le salaire de certains des acteurs, elle annonce qu'elle ne reviendra pas pour la 8e saison de la série, laissant le personnage qu'elle avait incarné pendant sept ans.

Durant le tournage, très prenant, de House, l'actrice tourne peu n'ayant pas le temps de se consacrer entièrement à d'autres projets[3]. Se démarque le long métrage Say Uncle, sorti en 2005, ou ses activités de doublage pour La Ligue des justiciers et Les Rois du Texas et enfin American Dad!.

Rôles réguliers et confirmation (années 2010)[modifier | modifier le code]

Au PaleyCenter 2009, pour la promotion de la série Dr House.

En effet, peu de temps après son départ, l'actrice accepte alors de jouer de nombreux rôles de guest dans des shows installés comme Childrens Hospital, The Good Wife et Elementary.

En 2012, aux côtés de Sara Paxton, elle porte le téléfilm Lifetime, 193 coups de folie.

En 2013, elle rejoint le casting de la saison 6 de Castle et incarne aussi le rôle de Brynn dans deux épisodes de la série House of lies. Au cinéma, elle est l'une des têtes d'affiche de la comédie dramatique She Loves Me Not.

En 2014, elle décroche le premier rôle de la série télévisée comique Girlfriends' Guide to Divorce. Cette série raconte l'histoire d'une quadragénaire qui écrit des livres sur le développement personnel. En instance de divorce, elle cache sa situation et essaie de démarrer une nouvelle vie à Los Angeles en prenant conseil auprès de ses autres amies divorcées.

La série est un succès et dure cinq saisons[1],[4],[5], diffusée jusqu'en 2018[6]. Suite à cet arrêt, elle fait son retour dans l'univers médical en décrochant un rôle récurrent, à partir de la seconde saison de la série Good Doctor portée par Freddie Highmore. Il s'agit d'une série qui met en scène un génie de la médecine atteint du syndrome d'Asperger. Elle y joue le Dr Blaze, une oncologue de renom[7].

Puis, il est annoncé qu'elle rejoint le pilote d'une nouvelle série, Confessions of a Sociopath, adaptée d'un roman, dont elle cosigne également le scénario. Pour ce projet, elle poursuit sa collaboration avec l'une des productrices de Girlfriends' Guide to Divorce. Désormais actrice sollicitée, elle signe, dans le même temps, pour un autre rôle récurrent aux côtés de Michael Douglas et Alan Arkin dans la série télévisée The Kominsky Method produite par la plateforme Netflix[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est impliquée dans les droits des homosexuels et des animaux[2]. En tant que végane, elle milite activement en faveur d'un mode de vie rejetant toute exploitation animale (que ce soit pour l'alimentation, l'habillement, les cosmétiques, etc.), et dans ce cadre, participe régulièrement à des campagnes d'actions pour l'association Peta[9].

Le , Lisa s'est mariée à l'artiste Robert Russell à Los Angeles, au cours d'une cérémonie intime, réunissant amis et famille[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2007 : My Lunch with Larry de Barry Edelstein : Linda Gottleib
  • 2013 : Evermore de Biz Stone : Annie
  • 2013 : Three Hours Between Planes de Antony Easton : Nancy (également productrice)

Longs métrages[modifier | modifier le code]

prochainement

  • Phoenix, Oregon de Gary Lundgren : Tanya
  • Dr Bird's Advice for Sad Poets de Yaniv Raz : Elly

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Unzipping (court métrage, également productrice et scénariste)

Doublage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[11].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France
Et aussi

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :