Gil Kane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gil Kane
Description de l'image Gil Kane.jpg.
Nom de naissance Eli Katz
Alias
Scott Edwards, Pen Star, Gil Stack
Naissance
Riga, Drapeau de la Lettonie Lettonie
Décès (à 73 ans)
Miami, Floride, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain naturalisé
Profession
dessinateur, encreur, scénariste
Formation
High School of Art and Design
Distinctions
National Cartoonists Society Awards
Shazam Award
The Will Eisner Award Hall of Fame
Harvey Award Jack Kirby Hall of Fame

Compléments

Gil Kane alias Eli Katz, né le à Riga, en Lettonie, et mort le en Floride, aux États-Unis, est un dessinateur de comics dont la carrière s'est étalée des années 1940 aux années 1990 et qui a travaillé sous le nom de Gil Kane et à certaines occasions de Scott Edwards.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille, d'origine juive, immigre à Brooklyn en 1929. En 1959, dans le no 22 du comic book Showcase, il dessine le nouveau Green Lantern sur un scénario de John Broome. Il participe aussi à la recréation d'Atom dans le no 34 de ce même comics. Son style élégant devient le modèle pour les artistes travaillant pour DC Comics[1].

On lui doit la création de Iron Fist, le dessin du deuxième costume de Mar-vell (1969-70), l'illustration d'épisodes importants de Spiderman : dont un récit montrant les ravages de la drogue (Amazing Spiderman #96-98, 1971) et celui racontant la mort de Gwen Stacy (Amazing Spiderman #121-122, 1973). Il est l'auteur du premier roman graphique américain : Blackmark (119 pages, 1971). En 1977, il est contacté par son ami Ron Goulart, scénariste de comics, qui lui propose de dessiner un comic strip de science fiction pour la Newspaper Enterprise Association. Avec Goulart il prépare la série Star Hawks qui a un format inhabituel puisque la hauteur est deux plis plus grande que celle habituelle des strips. La NEA hésite un moment avant d'accepter le projet lorsque le film La guerre des étoiles connaît le succès. Le space opera est alors à la mode et tout ce qui commence par Star a de bonnes chances d'être édité. C'est ainsi que le 3 octobre 1977 sort le premier strip de la série. Celle-ci dure jusqu'au 2 mai 1981 et ne connaît pas d'autres dessinateurs que Kane, excepté en 1979 lorsque celui-ci est atteint d'une colique hépatique. Il est alors obligé de demander à deux amis dessinateurs Ernie Colón et Howard Chaykin de le remplacer. Chacun assure deux mois de strip[2]. Excepté cette interruption Kane reste sur le strip alors que les scénaristes se succèdent ; après Goulart viendront Archie Goodwin, Roger McKenzie puis Roger Stern[3].

Il est mort des complications d'un cancer.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Créations[modifier | modifier le code]

DC comics[modifier | modifier le code]

Marvel comics[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Chris Knowles, Our Gods Wear Spandex : The Secret History of Comic Book Heroes, Weiser Books, , 240 p. (ISBN 9781609253165, lire en ligne), p. 138
  2. (en) Dan Herman, « The Art and Times of Gil Kane », Alter Ego, no 149,‎ , p. 9-10 (ISSN 1932-6890, lire en ligne, consulté le 19 avril 2019).
  3. (en) Don Markstein, « Don Markstein's Toonopedia : Star Hawks », sur www.toonopedia.com, Don Markstein, (consulté le 19 avril 2019).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Daniel Herman, Gil Kane. The Art of the Comics, Hermes Press, 2001.
  • (en) Gil Kane (interviewé) et Howard Chaykin (intervieweur), « Gil Kane and Howard Chaykin », The Comics Journal, no 91,‎ , p. 67-78.
  • (en) Andrew J. Kunka, « Kane, Gil », dans M. Keith Booker (dir.), Encyclopedia of Comic Books and Graphic Novels, Santa Barbara, Grenwood, , xxii-xix-763 p. (ISBN 9780313357466), p. 342-343.

Liens externes[modifier | modifier le code]