Mort Weisinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mort Weisinger
Nom de naissance Mortimer Weisinger
Naissance
Washington Heights (New York)
Décès (à 63 ans)
New York
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
écrivain, scénariste de comics, éditeur
Distinctions
Famille
Thelma Rudnick (femme) et 2 enfants

Compléments

Aquaman
Green Arrow
Superman

Mortimer Weisinger ou Mort Weisinger (né le et mort le à New York) est écrivain et scénariste de comics américain. C'est un auteur de l'Âge d'argent des comics et créateur d'Aquaman, Green Arrow… pour DC Comics.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mortimer Weisinger est né dans une famille juive, son père était un homme d'affaires. Mort étudie à l'Université de New York. Il commence par écrire des histoires pour Amazing Stories & Wonder Stories.

Il rentre chez DC Comics, créa les superhéros Green Arrow & Aquaman en 1941 et arrête sa carrière pour partir à l'armée durant la deuxième guerre mondiale. Il est sergent et écrit des scénarios pour des émissions de radio.


De retour chez DC Weisinger devient responsable éditorial pour les comics de Superman.

Il engage le scénariste Otto Binder comme scénariste principal de l'homme d'acier. Binder, dans les années 1940 était le scénariste de Captain Marvel, le plus important concurrent de Superman, pour Fawcett Comics. Grâce à lui l'aspect science-fictionnel de la série est plus présent et de nombreux éléments importants du monde de Superman sont introduits comme la forteresse de la solitude ou la kryptonite rouge. Par ailleurs, Weisinger décide d'ajouter une page dédiée au courrier des lecteurs dans les comics qu'il dirige et il en profite pour connaître les attentes de ceux-ci. À la suite de plusieurs propositions de lectrices désireuses de voir un équivalent féminin à Superman il demande à Binder de créer une Supergirl[1]qui apparaît dansAction Comics 252 daté de mai 1959[2].

Weisinger améliore l'histoire de Superman. Il est l'éditeur en chef de DC Comics, mais il fut critiqué pour sa gestion autoritaire, allant jusqu'à dicter des histoires aux scénaristes.

Abbie Hoffman le mettra dans son livre who's who intitulé "Steal This Book" en 1971.

Il est mort d'un infarctus du myocarde en 1978.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

autres écrit

Créations[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Autres média[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tyler Weaver, Comics for Film, Games, and Animation : Using Comics to Construct Your Transmedia Storyworld, Taylor & Francis,‎ , 352 p. (ISBN 9781136145742, lire en ligne), p. 106
  2. (en) Lorendiac, « Lorendiac’s Lists: Timeline of First and Final Appearances of Every Supergirl, Superwoman, Etc. (5th Draft) », sur comicbookresources.com,‎ (consulté le 21 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]