Bertrand Liebert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bertrand Liebert
Description de l'image Image manquante.jpg.
Naissance
France
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Acteur
Films notables Y a-t-il un pirate sur l'antenne ?

Bertrand Liebert est un acteur français, né un 14 août.

Actif dans le doublage, il est notamment la voix française régulière de Kyle Secor, J. August Richards, Jeffrey Donovan, William Mapother et Henry Czerny ainsi qu'entre autres l'une des voix de Reed Diamond, Kevin Corrigan, Reggie Lee et Cary Elwes[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bertrand Liebert a suivi des cours d'art dramatique au Cours René Simon puis au Conservatoire de Mireille. Il y a aussi appris le chant classique et moderne ainsi que le piano[1],[2]. En parallèle de sa formation d'acteur, il a aussi suivi des cours de danse classique durant six ans[1].

Il commence sa carrière au théâtre, au cinéma et à la télévision. En 1983, il joue le rôle de Laurent dans le film Y a-t-il un pirate sur l'antenne ? de Jean-Claude Roy[3] et interprète un rôle secondaire dans le film Prénom Carmen de Jean-Luc Godard[2] ainsi que le rôle de Stéphane dans le téléfilm On ne le dira pas aux enfants[4].

C'est sur un plateau de télévision, qu'il rencontre un comédien qui lui propose de le présenter à Jenny Gérard pour s'essayer au technique du doublage[1]. Il centre alors son activité vers ce domaine. À ses débuts, il a doublé entre autres Tom Cruise dans le film L'Esprit d'équipe[5], Hugh Grant dans An Awfully Big Adventure[1] et Joe Pantoliano dans Bad Boys[1]. Bien qu'il poursuive son travail dans le doublage au cinéma, c'est à la télévision qu'il est plus particulièrement actif en doublant plusieurs personnages bien connus au sein de séries télévisées comme Forrest Gates (Leonard Roberts) dans Buffy contre les vampires[2], Charles Gunn (J. August Richards) dans Angel[1] (91 épisodes, 2000-2004), Jack McFarland (Sean Hayes) dans Will et Grace[1] (188 épisodes, 2000-2007), Tony Almeida (Carlos Bernard) dans 24 heures chrono[2] (115 épisodes, 2001-2009), Brad Follmer (Cary Elwes) dans X-Files : Aux frontières du réel[2] (2002), Ethan Rom (William Mapother) dans Lost : Les Disparus[2], William « Bill » Kim (Reggie Lee) dans Prison Break[2], Thomas Howard, 3e duc de Norfolk (Henry Czerny) dans Les Tudors[1]. (2007) ou encore Michael Westen (Jeffrey Donovan) dans Burn Notice[2] (111 épisodes, 2007-2013).

Théâtre[modifier | modifier le code]

Metteur en scène

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Doublé par Danny Elfman en version originale.
  2. Faisant partie d'une série de plusieurs téléfilms, dans Un soupçon de Magie, diffusé sur M6, Chris Potter est doublé par Bertrand Liebert. Lorsque la diffusion s'est interrompue, TF1 a repris les droits et a fait le choix de remplacer Bertrand Liebert pour Jean-Pierre Michaël.
  3. Doublage tardif effectué en 1989.
  4. Doublé par Clive Revill en version originale.
  5. Doublé par James Remar en version originale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Bertrand Liebert : Doublages, filmographie + interview », sur RS Doublage, en juin 2002 (consulté le 23 octobre 2012).
  2. a, b, c, d, e, f, g et h « Il était une voix avec Bertrand Liebert », sur YouTube.com, .
  3. « Y a-t-il un pirate sur l'antenne ? », sur Php88.fr, (consulté en 18 septembre 2016 2016).
  4. « On ne le dira pas aux enfants », sur Role.osobnosti.cz, (consulté le 18 septembre 2016).
  5. a et b « Voix françaises de Tom Cruise » sur AlloDoublage, consulté le 20 octobre 2012.
  6. « Rio-Roubaix » sur Theatreonline.com
  7. « Vous avez écrit ça pour moi ? », sur Marieflorencegros.com.
  8. « Les coulisses des voix françaises », sur Millenium.org, (consulté le 18 septembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Média externe[modifier | modifier le code]