Human Target (série télévisée, 1992)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Human Target : La Cible

Human Target

Titre original Human Target
Genre Série dramatique d'action
et d'aventure
Création Danny Bilson et Paul DeMeo
Production Danny Bilson
Paul DeMeo
Steve Hattman
Acteurs principaux Rick Springfield
Kirk Baltz
Sami Chester
Signy Coleman (en)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 7
Durée 45 minutes
Diff. originale 20 juillet 199229 août 1992

Human Target est une série télévisée américaine en sept épisodes de 45 minutes créée par Danny Bilson et Paul DeMeo, diffusée du 20 juillet au 29 août 1992 sur le réseau ABC. Elle est inspirée du comics éponyme créé par Len Wein et Carmine Infantino. Une deuxième série basée sur le comic Human Target a été créée en 2010, Human Target : La Cible.

Cette série est inédite dans tous les pays francophones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Christopher Chance (Rick Springfield), un vétéran de la guerre du Vietnam devient un garde du corps utilisant la technologie de pointe et du maquillage sophistiqué afin d'assumer l'identité de son client et de devenir une "cible humaine". Il est assisté par l'expert en informatique Marsden Philo (Kirk Baltz), du pilote Jeff Carlyle (Sami Chester), et de l'ancien agent de la CIA Libby Page (Signy Coleman). Chance coordonne les missions, Carlyle sert également en tant que cuisinier et chauffeur, tandis que Marsden crée de nouveaux gadgets et développe les masques utilisés pour usurper l'identité des clients.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. titre français inconnu (Pilot)
  2. titre français inconnu (Second Chance)
  3. titre français inconnu (Designed by Chance)
  4. titre français inconnu (Mirror Image)
  5. titre français inconnu (Cool Hand Chance)
  6. titre français inconnu (Going Home)
  7. titre français inconnu (Chances Are)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Un critique a décrit la série comme étant "cinquante pour cent de Mission impossible (se déguiser) et cinquante pour cent de Code Quantum ("rentrer" dans la vie des autres dans les moments graves)."

Lien externe[modifier | modifier le code]