Justice League: Mortal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Justice League: Mortal
Réalisation George Miller (film)
Ryan Unicomb (documentaire)
Scénario Kieran Mulroney et Michele Mulroney (film)
Sociétés de production Barrie Osbourne
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis (film)
Drapeau de l'Australie Australie (documentaire)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Justice League: Mortal est le titre d'un film de super-héros de 2009 jamais réalisé, basé sur les personnages de DC Comics liés à la Justice League, prévu pour être réalisé par George Miller sur un scénario de Kieran et Michele Mulroney. Miller's Justice League Mortal est également un documentaire prévu pour 2018 sur la production avortée du film, réalisé par Ryan Unicomb et produit par Maria Lewis et Aaron Cater.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le documentaire reviendra sur la production secouée du film de Miller.

Le film aurait dû montrer comment Batman, voyant d'un mauvais œil l'augmentation du nombre de méta-humains dans le monde, a créé une armée de robots pour remplacer la Justice League, avant de voir les machines se retourner contre les humains suite aux manipulations de Maxwell Lord et Talia al Ghul. Après de nombreuses péripéties, l'affrontement se serait conclu sur le sacrifice de Barry Allen/The Flash, qui utilise sa vitesse pour emmener avec lui un Maxwell Lord devenu cyborg au cœur de la Force véloce[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Justice League: Mortal[2]

Production[modifier | modifier le code]

Film original[modifier | modifier le code]

En février 2007, Warner Bros. engage Kieran et Michele Mulroney pour écrire un script sur la Justice League[3]. Ils rendent le script de Justice League: Mortal en juin, qui reçoit l’aval du studio[4]. Le scénario s'inspire des arcs Justice League : La Tour de Babel, Superman : Sacrifices et Crisis on Infinite Earths[5].

George Miller signe pour le réaliser en septembre 2007, espérant commencer le tournage avant que ne commence la grève de la Writers Guild of America de 2007. D'autre part, le studio envisageait de filmer Justice League: Mortal complètement en capture de mouvement, technique déjà appliquée dans Beowulf[6]. Barrie Osbourne est attaché à la production[7] avec un budget de 220 millions USD[8].

Le tournage devait commencer en février 2008[9]. Miller a voulu tourner en Australie, puis y assurer la post-production[10]. Certains plans devaient avoir lieu aux Sydney Heads (en), et des lycées locaux ont été visités[7].

En janvier 2008, Warner Bros. annonce que la production du film est suspendue pour une durée indéfinie, gardant une option pour le casting. Le studio considérait le script comme perfectible, mais la grève des scénaristes empêchait tout travail supplémentaire[11]. Dès la fin de la grève, Warner a voulu lancer le tournage à la mi-avril 2008[12]. Ils visaient encore une sortie en salles pour l’été 2009[13] et espéraient que le tournage serait entamé en juillet 2008[14]. En février 2008, il est annoncé que la production est déplacée au Canada, malgré le souhait de Miller de garder la production aux Fox Studios Australia[8]. Warner Bros. craignait encore une relance de la grève des scénaristes en juin 2008. Le couple Mulroney reprend alors la réécriture du script pour validation par Warner Bros. et par Miller[12]. Le 19 mars 2008, le titre Justice League Mortal est annoncé, et la production est officiellement délocalisée d'Australie, notamment suite à un refus de réduction de taxes de 40% au motif que le casting ne comptait pas assez d'acteurs australiens[15]. Miller déclare à ce sujet : « Une opportunité unique dans une vie pour l'industrie du cinéma australien a été gaspillée par des choix paresseux. Ils jettent par les fenêtres des centaines de millions de dollars d'investissement que le reste du monde se bat pour avoir et bien plus important, des postes créatifs très compétents[16]. »

Marit Allen a été engagée pour concevoir les costumes mais elle meurt pendant la pré-production en novembre 2007[17]. Weta Workshop reprend la conception des costumes, une décision ouvrant la possibilité pour la compagnie-soeur, Weta Digital, de se charger des effets visuels[18].

Armie Hammer est revenu dans plusieurs interviews sur la préparation du film, révélant que George Miller avait un storyboard très précis du film, et que lui-même avait travaillé avec un psychiatre pour incarner un Batman paranoïaque évoluant parmi les membres surhumains de la Justice League[19],[20].

Avec les résultats de Superman Returns considérés comme décevants et le succès de The Dark Knight : Le Chevalier noir pendant l'été 2008, Warner Bros. va finalement attendre le dernier film de la trilogie de Christopher Nolan, le réalisateur ayant dès lors un droit de regard sur les adaptations de Batman et ne souhaitant pas faire cohabiter deux versions du personnage au cinéma, ni intégrer la Ligue de Justice dans son univers filmique[5]. Le studio profitera de la bonne réception de Man of Steel pour annoncer un reboot de l'univers et relancer un nouveau projet de film, Justice League, réalisé par Zack Snyder pour une sortie en 2017[15].

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo était en développement par le studio Double Helix Games pour promouvoir le film. Également appelé Justice League Mortal, ce devait être un beat them all en 3D à la 3e personne. Prévu pour une sortie autour de 2009, le jeu avait suscité beaucoup d'intérêt, mais la suspension de la production du film a entrainé celle du jeu. Aucune démo jouable n'a émergé, seuls des visuels circulent en ligne[21].

Documentaire[modifier | modifier le code]

Le film a été annoncé le 25 mai 2015[22]. Le 17 juillet 2015, trois affiches représentant Batman, Superman et Green Lantern sont publiées. Le projet Miller's Justice League Mortal est une coproduction entre Purryburry Productions et Caldwell Entertainment[23],[24].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mike Cecchini, « Justice League: Mortal - The DC Superhero Movie You Never Saw », sur Den of Geek,
  2. (en) « Justice League: Mortal - The DC Superhero Movie You Never Saw », Den of Geek, (consulté le 23 septembre 2016)
  3. Pamela McClintock; Ben Fritz, « Justice prevails for Warner Bros. », Variety,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Pamela McClintock, « Justice League film gets script », Variety,‎ (lire en ligne)
  5. a et b « Justice League : Mortal de George Miller (projet annulé) »
  6. Diane Garrett, « George Miller to lead Justice League », Variety,‎ (lire en ligne)
  7. a et b (en) « Sydney mooted as location for Megan Gale's Wonder Woman flick », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne)
  8. a et b Garry Maddox, « Unhappy feet may flee Sydney », The Sydney Morning Herald,‎
  9. (en) Andrew Hornery, « Gale is lassoed for film », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  10. (en) Michaela Boland, « Australia awaits decisions », Variety,‎ (lire en ligne)
  11. (en) Michaela Boland, « Australia denies killing Justice League », Variety,‎ (lire en ligne)
  12. a et b Michael Cieply, « A Film’s Superheroes Face Threat of Strike », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  13. (en) Diane Garrett, « Warner Bros. to serve Justice in '09 », Variety,‎ (lire en ligne)
  14. (en) Michael Fleming; Pamela McClintock, « Film greenlights in limbo », Variety,‎ (lire en ligne)
  15. a et b Sylvestre Picard, « George Miller explique l'échec de Justice League : Mortal », sur Première,
  16. (en) Garry Maddox, « Mega movie refused rebate », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne) :

    « A once-in-a-lifetime opportunity for the Australian film industry is being frittered away because of very lazy thinking. They're throwing away hundreds of millions of dollars of investment that the rest of the world is competing for and, much more significantly, highly skilled creative jobs." »

  17. (en) « Costumer Marit Allen dies at 66 », Variety,‎ (lire en ligne)
  18. Tom Cardy, « Weta triumphs in clash of the superheroes », The Dominion Post,‎
  19. (en) « Armie Hammer, Batarangs, and a psychiatrist...??? », sur ComicBookMovie.com,
  20. (en) « Quint chats with Armie Hammer about David Fincher's THE SOCIAL NETWORK and George Miller's dead JUSTICE LEAGUE film! », sur AintItCool.com,
  21. (en) Ian Fisher, « Images Of Cancelled Justice League Game Surface », sur ShogunGamer,
  22. (en) Don Groves, « Feature doc planned on aborted superhero pic »,
  23. (en) Gary Collinson, « First posters for George Miller’s Justice League Mortal documentary »,
  24. (en) « Posters Unveiled for "Justice League Mortal" Documentary »,

Liens externes[modifier | modifier le code]