Flashpoint (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flashpoint.
image illustrant les comics
Cet article est une ébauche concernant les comics.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Flashpoint
Éditeur Drapeau des États-Unis DC Comics
Drapeau de la France Urban Comics
Fréquence Mensuel
Format Mini Série
Date(s) de publication Mai - Septembre 2011
Numéros 5
Personnages principaux Flash
Batman
Cyborg
Booster Gold
Wonder Woman
Aquaman

Scénariste(s) Geoff Johns
Dessinateur(s) Andy Kubert
Scott Kolins (en)
Encrage Scott Kolins (en)
Sandra Hope
Jesse Delperdang
Créateur(s) Geoff Johns
Andy Kubert
Scott Kolins

Flashpoint est une mini-série publiée par DC Comics en 2011. Elle met en vedette le super-héros Flash qui se retrouve au début de l'histoire sans ses pouvoirs dans un monde différent de l'Univers DC qu'il connaît. Il tâche alors de comprendre les causes des changements qu'il est le seul à voir et à rétablir la situation antérieure. La fin de cette mini-série débouche sur The New 52 qui relance entièrement l'univers DC avec 52 comics portant le numéro 1 (y compris Action Comics et Detective Comics qui avaient toujours gardé leur numérotation originelle depuis les années 1930).réécriture par naim Dindar en 2016

Résumé[modifier | modifier le code]

Barry Allen, alias Flash, se réveille sans ses pouvoirs, dans un monde complétement transformé.

Barry Allen s'efforce de retrouver ses pouvoirs avec l'aide de Thomas Wayne et lorsqu'il y est parvenu, il combat le responsable de cette situation, Eobard Thawne. Celui-ci explique que l'intervention de Flash pour empêcher Eobard Thawne de tuer sa mère a provoqué l'émergence de cette réalité. Durant la bataille, Batman tue Eobard Thawne. Flash parvient à revenir dans le passé pour empêcher le sauvetage de sa mère. Ce voyage dans le temps amène en contre-coup la fusion des univers DC, Vertigo et Wildstorm. De cette fusion naît un nouvel univers, The New 52[1].

Changements dans la continuité durant l'évènement[modifier | modifier le code]

  • Bruce Wayne est tué enfant par le voleur dans la ruelle à la place de ses parents.
  • Martha Wayne est devenue folle à la mort de Bruce et est devenue le Joker.
  • Thomas Wayne est devenu Batman.
  • Le vaisseau de Superman bébé s'écrase sur Metropolis au lieu des environs de Smallville et provoque une immense explosion au centre ville. Superman bébé est enfermé par l'armée dans une cellule souterraine durant la majorité de sa vie. Cet emprisonnement ne lui donna jamais son physique musclé.
  • La Ligue de justice d'Amérique n'a jamais existé.
  • La princesse Diana est devenue reine des Amazones, une conquérante et elle fut la maîtresse d'Aquaman. Elle a conquis la Grande- Bretagne en massacrant toute sa population pour fonder un nouveau royaume des Amazones. Elle a tué Mera la femme d'Aquaman.
  • Aquaman a englouti toute l'Europe de l'ouest pour la conquérir et il n'accepta pas l'assassinat de sa femme. Il entra en guerre contre Wonder Woman.
  • Captain Marvel est constitué de plusieurs enfants au lieu d'un seul (Billy Watson).
  • Hal Jordan n'est jamais devenu Green Lantern.
  • Oliver Queen n'est jamais devenu Green Arrow.
  • Barry Allen n'est jamais devenu Flash et sa mère est vivante.

Réception[modifier | modifier le code]

Adaptation animée[modifier | modifier le code]

Cette mini-série a été adaptée dans un film d'animation réalisé par Jay Oliva en 2013 : La Ligue des Justiciers : Le Paradoxe Flashpoint.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Oliver Sava, Keith Phipps, « The New DC 52, Week 1 (Flashpoint #5 and Justice League) », sur www.avclub.com,‎ (consulté le 2 août 2012)