Multivers DC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Multivers DC est le nom de l'ensemble des terres parallèles de l'univers de fiction de DC Comics.

À l'issue de la maxi-série Crisis on Infinite Earths (ou Crisis), par Marv Wolfman et George Pérez, le multivers est censé avoir été détruit, les cinq dernières terres ayant été fusionnées en une seule.

Les Terres parallèles[modifier | modifier le code]

Terre-I[modifier | modifier le code]

Terre de la Ligue de justice d'Amérique.

Terre-II[modifier | modifier le code]

Terre-II a été créée à la fin des années 1960 et est le monde où les histoires de l'Âge d'Or sont censées s'être déroulées.

Elle était protégée par la Société de Justice d'Amérique, équipe regroupant des versions vieillissantes des principaux héros DC, issues de l'Âge d'Or. Leur successeurs se retrouvaient eux dans Infinity Inc.

Sur cette terre Huntress était la fille de Batman et Catwoman.

À l'issue du crossover Crisis on Infinite Earths, les Terres I et II ont été fusionnées en une Terre unique. Mais à la fin de la saga 52, le multivers a été restauré, et la Terre II a de nouveau existé. Cependant, sur la Terre I, les évènements survenus lors de l'affrontement entre la Société de Justice et Gog ont montré que toutes les personnes qui avaient entre-temps rejoint la « Nouvelle Terre I » ont en fait été remplacées par une nouvelle version d'elles-même. Ainsi, la Terre II actuelle n'est pas exactement la même que l'ancienne.

Terre-III[modifier | modifier le code]

Terre-III est une terre où tout est inversé : Christophe Colomb était américain et il a découvert l'Europe. La Grande-Bretagne était une colonie américaine qui a déclarer son indépendance en 1774 des États-Unis. Le soleil se couche à l'Est et les continents sont inversés. L'acteur Abraham Lincoln a assassiné le président des États-Unis "John Wilkes Booth". Le crime et la guerre règne au lieu de la justice et de la paix dans le monde[1].

On y trouve une contre-partie de la Ligue de justice, le Crime Syndicate of America, qui comprend Ultraman (Superman), Owlman (Batman), Power Ring (Green Lantern), Super Woman (Wonder Woman) et Johnny Quick (Flash). Ce sont eux les méchants, et Luthor, l'unique super-héros de cette terre, les combat sans relâche. Cette terre est détruite par l'antimatière dans Crisis on Infinite Earths #1.

Terre-IV[modifier | modifier le code]

La Terre des personnages rachetés par DC à Charlton Comics : Blue Beetle, Question, Captain Atom.

Terre-VI[modifier | modifier le code]

Terre spécialement créée pour la maxi-série Crisis dont est originaire Lady Quark. L'histoire de cette Terre diffère des autres par son histoire, les États-Unis ont perdu la Guerre d'indépendance des États-Unis et elle était gouverner par une famille royale de super-héros dont faisait partie Lady Quark.

Terre-D[modifier | modifier le code]

Terre semblable à Terre-I. Les super-héros sont cependant d'origines ethniques différentes : Superman, qui n'est sur Terre que depuis trois ans, est noir, ainsi que Supergirl, qui n'est pas sa cousine, mais sa femme ; Flash quant à lui est asiatique, et Green Arrow est un Indien d’Amérique. Cette Terre apparaît et disparaît dans Crisis.

Terre-S[modifier | modifier le code]

Terre des personnages rachetés à Fawcett Comics, principalement Captain Marvel et les personnages liés.

Terre-X[modifier | modifier le code]

Terre X est la terre des héros issus de la firme Quality Comics, rachetée par DC et qui regroupe, entre autres, Plastic Man et les Combattants de la Liberté (Uncle Sam, Phantom Lady, etc.).

Terre-Prime[modifier | modifier le code]

Terre dont est originaire Superboy-Prime.

Elle apparait dans DC Comics Presents #87 de novembre 1985 et ressemble au monde réel, sans super-héros, Superman y étant seulement un personnage de fiction.

Elle sera détruite lors de Crisis, Superboy-Prime en étant le seul survivant.

La Terre-Prime a été restaurée à la suite de la saga 52. Quant à Superboy-Prime, il a été exilé à nouveau sur sa Terre, et a dû rendre des comptes à ses parents et sa petite amie, qui ont appris tous ses méfaits en lisant les publications DC publiées dans leur monde. Finalement, Superboy-Prime use de ses pouvoirs pour séquestrer ses parents, jurant de revenir sur la Terre I pour assouvir sa vengeance.

Terre Unie[modifier | modifier le code]

Terre Unie est une terre parallèle qui apparaît seulement dans Injustice : Les Dieux sont parmi nous. Il s'agit de la Terre unifiée par Superman qui a instauré un régime totalitaire pour maintenir la paix et où Batman est considéré comme un criminel car il cherche à renverser le régime. Cette terre est très similaire à Terre-I, mais possède quelques différences, par exemple le Lex Luthor de Terre Unie n'est jamais devenu un criminel contrairement au Lex Luthor de Terre-I.

Réapparition[modifier | modifier le code]

Le concept des terres parallèles est réapparu dans JLA : Earth 2, un roman graphique de Grant Morrison et Frank Quitely. Dans cette histoire, c'est le monde des héros DC qui est baptisé Terre 2 par Alexander Luthor, un double positif de Lex Luthor en provenance d'un univers négatif où la Terre est dominée par le Crime Syndicate of America. Cette Terre s'avère en fait ressembler à la Terre-III d'avant Crisis.

Smallville[modifier | modifier le code]

La série Smallville est désormais considérée comme un univers complet. La période Superboy est fusionnée dans la série. Smallville est une ville d'une terre parallèle.

52[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 52 (comics).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Justice League of America Vol 1 #29 (8/1964).