Liste des évêques de Grenoble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La liste des évêques de Grenoble, puis de Grenoble-Vienne, recense le nom des évêques qui se sont succédé sur le diocèse de Grenoble, puis diocèse de Grenoble-Vienne des Allobroges (depuis 2006), dans la région du Dauphiné, dans le département de l'Isère, en France.

Les évêques de Grenoble[modifier | modifier le code]

Antiquité tardive[modifier | modifier le code]

Haut Moyen Âge[modifier | modifier le code]

  • 515-~530 : Victor
  • 538 : Ursolus
  • 552-~570 : Siagrius Ier
  • 573-601 ou 608 : Isice Ier
  • 614-626 : Siagrius II
  • 650 : Clair
  • ~653-~659 : Ferjus de Grenoble ou Ferréol
  • 664-? : Boson
  • ~690? : Isice II
  • ~699 : Austrebert
  • 707 : Ramnou
  • 726 : Ragnomar
  • 742? : Austoric
  • 743-? : Corbus
  • ~760? : Léopert
  • ~804 : Adalhard
  • 825 : Radou
  • 829 : Supert
  • Evrard
  • ~840 : Adalulf
  • 855-depuis 860 : Ebbon (ou Hébon)
  • 869-? : Bernaire ou Bernier ; René Poupardin précise que Bernier est un protégé de Lothaire II, nommé en 869 au siège épiscopal de Grenoble par l'empereur Louis II[1].
  • 888-922 : Isaac
  • 944-949 : Alquier
  • ~949-976 : Isarn

Moyen Âge central[modifier | modifier le code]

  • 976-~1025 : Humbert d'Albon
  • ~1025-1035 : Mallen
  • ~1036-1058 : Artaud
  • 1058 : Humbert II
  • ~1070-1076 : Pons
  • 1080-1132 : Saint Hugues de Châteauneuf
  • 1132-1148 : Hugues II
  • 1150 : Noël
  • 1150-1151 : Othmar de Sassenage
  • 1151-1163 ou après : Geoffroy
  • 1164-1220 : Jean de Sassenage
  • 1220 : Guillaume Ier
  • 1221-1223 : Pierre Ier
  • 1223-~1237 : Soffroy
  • 1237-1250 : Pierre II
  • ~1250-1266 : Falcon
  • 1266-1281 : Guillaume II de Sassenage
  • 1281-1302 : Guillaume III de Royn
  • 1302-1337 : Guillaume IV de Royn

Moyen Âge tardif[modifier | modifier le code]

1349 : le Dauphiné est uni au royaume de France

Période révolutionnaire[modifier | modifier le code]

Le diocèse est supprimé (1790)

Le diocèse est rétabli (1801)

Période contemporaine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Poupardin - Le royaume de Provence sous les Carolingiens (855-933) – p.35

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • LGE, tome XIX, p. 383
  • Dictionnaire d'histoire et de géographie ecclésiastiques (DHGE), article « Grenoble », pp. 166-167
  • Annuaire historique pour l'année 1850 (année 1851), pp. 125-127

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]