Université catholique du Sacré-Cœur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une université image illustrant italien image illustrant Milan
Cet article est une ébauche concernant une université italienne et Milan.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Université catholique
du Sacré-Cœur
Nom original Università Cattolica del Sacro Cuore
Informations
Fondation
Type Université privée
Régime linguistique italien
Localisation
Ville Milan
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Lombardie
Campus Milan, Rome, Brescia, Crémone-Plaisance et Campobasso
Direction
Recteur Franco Anelli
Chiffres clés
Personnel 4 160
Étudiants 42 000
Divers
Site web unicattolica.it

L'université catholique du Sacré-Cœur (en italien, Università Cattolica del Sacro Cuore, UCSC) est une université italienne qui a différents sièges à Milan (principal), Rome, Brescia, Crémone-Plaisance et Campobasso.

Le cloître

Siège et facultés[modifier | modifier le code]

  • siège de Milan, facultés d'Économie, Droit, Lettres et philosophie, Psychologie, Sciences bancaires, financières et assurances, Sciences de la formation, Sciences linguistiques et littératures étrangères, Sciences politiques, Sociologie[1]
  • siège de Rome, facultés de Médecine et de Chirurgie, d'Économie[2]
  • siège de Brescia, facultés de Lettres et philosophie, Sciences de la formation, Sciences linguistiques et de littératures étrangères, Sciences mathématiques, physiques et naturelles, Sociologie, Institut supérieur de Sciences de la religion[3]
  • siège de Plaisance-Crémone, facultés : Agronomie, Économie, Droit, Sciences de la formation, Sociologie[4]

Présidents[modifier | modifier le code]

  • Agostino Gemelli (1921-1959)
  • Francesco Vito (1959-1965)
  • Ezio Franceschini (1965-1968)
  • Giuseppe Lazzati (1968-1983)
  • Adriano Bausola (1983-1998)
  • Sergio Zaninelli (1998-2002)
  • Lorenzo Ornaghi (2002-2012)
  • Franco Anelli (depuis 2012)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]