Grotte du Pape

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grotte du Pape
Grotte du Pape.JPG
Entrée de la grotte du Pape.
Localisation
Coordonnées
Adresse
Massif
Vallée
Vallée du ruisseau de Pouy
Localité voisine
Caractéristiques
Type
Altitude de l'entrée
50 m
Longueur connue
55 m
Période de formation
Occupation humaine
Statut patrimonial
Localisation sur la carte des Landes
voir sur la carte des Landes
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
voir sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La grotte du Pape, située sur la commune de Brassempouy, en Chalosse, dans le département français des Landes, est une grotte à gisement archéologique datant du paléolithique supérieur. Elle possède trois autres entrées et doit sa renommée à la découverte de la sculpture dite Dame de Brassempouy en 1894.

Description[modifier | modifier le code]

Ce réseau karstique creusé dans un calcaire éocène (Cénozoïque) par le ruisseau de Pouy, s'ouvre en quatre endroits sur un coteau calcaire. Chacune de ces entrées a été occupée par l'Homme durant le Paléolithique supérieur : on trouve du nord au sud la grotte des Hyènes, la galerie du Mégacéros, l'abri Dubalen et la grotte du Pape.

Histoire[modifier | modifier le code]

La grotte a été fouillée une première fois en 1880 par l'archéologue Pierre-Eudoxe Dubalen[1]. En 1894, un autre archéologue, Édouard Piette, met au jour la célèbre sculpture dite Dame de Brassempouy[2],[1].

La grotte du Pape est classée au titre des monuments historiques le [3]. Les grottes préhistoriques du Pouy, en totalité, avec leurs différentes cavités, l'abri Dubalen, la galerie du Mégacéros et la grotte des Hyènes sont inscrites par arrêté du [3], puis classées par arrêté du [4].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dominique Henry-Gambier, « Brassempouy, archéologie », Encyclopædia Universalis (consulté le 4 septembre 2014).
  2. Piette et de Laporterie 1894, p. 646–647.
  3. a et b « Grottes préhistoriques du Pouy », notice no PA00083930, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  4. Liste des objets immobiliers protégés en 2015, JORF no 95 du 22 avril 2016, texte no 55, NOR MCCC1610377K, sur Légifrance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard Piette et Joseph de Laporterie, « Les fouilles de Brassempouy en 1894 », Bulletins et mémoires de la société d'anthropologie de Paris]], série IV, t. 5,‎ , p. 633–648 (DOI 10.3406/bmsap.1894.5558)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]