Grotte de Xianren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grotte de Xianren
Xianrendong
Grotte de Xianren
Entrée de la grotte.
Localisation
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Jiangxi
District Xian de Wannian
Protection Sites historiques et culturels majeurs protégés au niveau national
Coordonnées 29° 33′ 56″ nord, 115° 57′ 31″ est

Géolocalisation sur la carte : Jiangxi

(Voir situation sur carte : Jiangxi)
Grotte de Xianren
Grotte de Xianren

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Grotte de Xianren
Grotte de Xianren
Histoire
Époque 29 000-17 500 ans,
14 500-12 000 ans
avant le présent.

La  grotte de Xianren (仙人洞, Xiānrén dòng, « grotte des immortels »), de même que l'abri sous roche de Diaotonghuan (吊桶环 / 吊桶環, Diàotǒnghuán) à proximité, est un site archéologique du bourg de Dayuan (大源镇) du xian de Wannian dans la province du Jiangxi en Chine. Des tessons de poterie préhistoriques et la preuve d'un début de culture du riz y ont été découverts. Le nom de la grotte fait référence aux légendaires fées et immortels taoïstes. Ses dimensions sont de 7 m de haut, 11 m de large et 14 m de profondeur.

Une publication de 2012 dans la revue Science y a annoncé la plus ancienne poterie connue au monde, datée du dernier maximum glaciaire entre 20 000 et 19 000 ans avant le présent[1],[2].

Cette grotte est classée, depuis le 25 juin 2001, sur la cinquième liste des sites historiques et culturels majeurs protégés au niveau national sous le numéro de catalogue 54 et sous le nom du site réunissant les deux ensembles (仙人洞、吊桶环遗址)[3].

Dates[modifier | modifier le code]

La grotte a été fouillée dans les années 1960, puis à nouveau dans les années 1990 et jusqu'en 2009. Les dernières campagnes de fouilles ont été complétées de datations par carbone 14.

La stratigraphie des sédiments montre que la grotte a été habitée entre 29 000 et 17 500 ans avant le présent et, après une phase d'abandon, à nouveau entre 14 500 et 12 000 ans.

À cette époque les habitants de la grotte étaient des chasseurs-cueilleurs qui ignoraient l'agriculture. [4]

Premières poteries[modifier | modifier le code]

C'est la datation précise des sédiments environnants qui a permis d'établir le « record » d'ancienneté des tessons de terre cuite d'il y a 20 000 ans. Les plus anciennes poteries découvertes dans la grotte sont des jattes ou des bols d'environ 20 cm de diamètre qui ne portent pas de trace de feu ou de cuisine ; il s'agit de récipients servant de contenants et sans doute pas de pots à cuire. Les archéologues avancent plusieurs hypothèses sur l'utilisation de ces poteries : récolter la moelle des os du gibier chassé, stocker de la graisse ou d'autres préparations alimentaires, ou peut-être brasser une boisson alcoolisée[4].

Traces de culture du riz[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Douglas Stanglin, « Pottery found in China cave confirmed as world's oldest », USA Today, (consulté le 19 mars 2018).
  2. (en) Xiaohong Wu, Chi Zhang, Paul Goldberg, David Cohen et al., « Early Pottery at 20,000 Years Ago in Xianrendong Cave, China », Science, vol. 336, no 6089,‎ , p. 1696–1700 (DOI 10.1126/science.1218643, lire en ligne).
  3. (zh-Hans) « 国务院关于公布第五批全国重点文物保护单位和与现有全国重点文物保护单位合并项目的通知 (5th Batch) », Conseil d'État de Chine,‎ (consulté le 12 avril 2012)
  4. a et b « Archéologie : la plus vieille poterie du monde aurait 20.000 ans », sur futura-sciences.com, (consulté le 19 mars 2018).