Grotte de la Mouthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Préhistoire image illustrant la Dordogne
Cet article est une ébauche concernant la Préhistoire et la Dordogne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Grotte de la Mouthe
Coordonnées 44° 55′ 29″ nord, 1° 01′ 14″ est
Pays Drapeau de la France France
Région française Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Vallée Vallée de la Vézère
Localité voisine Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil
Signe particulier grotte ornée
Protection Logo monument historique Classé MH (1953)
Patrimoine mondial Patrimoine mondial (1979, au titre des sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère)

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

(Voir situation sur carte : Dordogne)
Grotte de la Mouthe

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Grotte de la Mouthe

La grotte de la Mouthe est une grotte ornée du Paléolithique supérieur située sur la commune des Eyzies-de-Tayac.

Historique[modifier | modifier le code]

La grotte de la Mouthe est la quatrième grotte ornée paléolithique découverte, en 1894, après celles d'Altamira en Espagne, la grotte Chabot dans le Gard et celle de Pair-non-Pair en Gironde.

C’est au cours des fouilles menées en 1895 qu’Émile Rivière dégage un tunnel de 100 mètres reliant l’entrée à la partie ornée. La grotte abrite plus de 200 gravures et peintures de bisons, chevaux, rennes, félins, loup mais aussi deux mains et un tectiforme.

Sa découverte contribua à la reconnaissance de l’art du Paléolithique supérieur.

Protection[modifier | modifier le code]

La grotte est classée comme Monument historique et protégée depuis le 11 juin 1953[1]. Elle a été inscrite en 1979 au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco parmi les sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère.

Aujourd'hui, la grotte est fermée pour des raisons de protection et de conservation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]