El Abra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pétroglyphe d'El Abra

El Abra est le nom donné à un ensemble de sites préhistoriques situés dans la vallée du même nom. La vallée d'El Abra se trouve à l'est de la ville de Zipaquirá, et s'étend jusqu'à l'ouest de Tocancipá, dans le département de Cundinamarca, en Colombie.

Localisation[modifier | modifier le code]

On trouve dans la montagne, sur l'Altiplano cundiboyacense, au nord de la savane de Bogota, à 2 570 m d'altitude, des abris-sous-roche sur une longueur de plusieurs centaines de mètres.

Historique[modifier | modifier le code]

Le site a été étudié par des chercheurs de l'université d'Indiana à partir de 1967.

Datation[modifier | modifier le code]

L'analyse des outils de pierre et d'os laissés sur le site par les chasseurs-cueilleurs paléoindiens et la datation par le carbone 14 des charbons de bois ont permis d'estimer le début de l'occupation humaine des abris-sous-roche à 12 400 ans avant le présent (AP), c'est-à-dire à partir de la fin du Pléistocène supérieur[1],[2].

Art rupestre[modifier | modifier le code]

Les abris-sous-roches d'El Abra montrent de nombreux pétroglyphes et autres gravures rupestres.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Nivel Paleoindio. Abrigos rocosos del Tequendama »,
  2. Gómez Mejía, 2012, p.153

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Juliana Gómez Mejía, « Análisis de marcadores óseos de estrés en poblaciones del Holoceno Medio y Tardío incial de la sabana de Bogotá, Colombia - Analyse des marques de stress sur les ossements des populations de l'Holocène moyen et final dans la savane de Bogota, Colombie », Revista Colombiana de Antropología, vol. 48,‎ , p. 143-168