Grotte des Combarelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grotte des Combarelles
Image illustrative de l'article Grotte des Combarelles
Mammouth gravé de la grotte de Combarelles
Coordonnées 44° 56′ 37″ nord, 1° 02′ 32″ est
Pays Drapeau de la France France
Région française Nouvelle-Aquitaine
département de la Dordogne
Localité voisine Eyzies de Tayac
Signe particulier grotte ornée
Occupation humaine Magdalénien
Protection Logo monument historique Classé MH (1902)
Patrimoine mondial Patrimoine mondial (1979)

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

(Voir situation sur carte : Dordogne)
Grotte des Combarelles

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Grotte des Combarelles

La grotte des Combarelles est une grotte ornée qui se trouve sur le territoire de la commune des Eyzies-de-Tayac en Dordogne. Avec plus de 600 figurations pariétales, majoritairement gravées, cette grotte est considérée comme un sanctuaire majeur de la culture magdalénienne (aux alentours de 13 000 ans).

Historique[modifier | modifier le code]

La grotte des Combarelles a été découverte le 8 septembre 1901 par Denis Peyrony, Louis Capitan et Henri Breuil, 4 jours avant Font-de-Gaume. Le porche fut fouillé par Émile Rivière dès 1892.

Description[modifier | modifier le code]

Au-delà du porche s'enfoncent deux galeries divergentes. La plus importante, ouverte à la visite, est un couloir étroit de plus de 240 m de long. Le bestiaire, finement gravé et plus rarement dessiné en noir, évoque une faune diversifiée incluant chevaux, rennes, bouquetins, mammouths, rhinocéros, ours, félins et quelques bovidés ; la lecture de ces gravures animalières, largement enchevêtrées, est facilitée par un traitement souvent réaliste qui les distingue nettement d'un ensemble exceptionnel d'une cinquantaine de figures anthropomorphes, beaucoup plus schématiques, et de quelques signes, notamment des tectiformes.

Protection[modifier | modifier le code]

Depuis 1979, le site est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, en association avec d'autres sites et grottes ornées de la région sous le nom de « Sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère ».

Outils lithiques trouvés à l'entrée de la grotte. Époque magdalénienne.

La grotte des Combarelles est toujours ouverte à la visite. Pour des raisons de conservation, le nombre de visiteurs est limité à 42 par jour, par groupes de 7 personnes, dont 7 par réservation et 35 par vente d'entrées le matin même.

"Photographie de la vallée des Combarelles"
La vallée des Combarelles. L'entrée de la grotte se trouve au fond à droite.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]