Grotte d'Aldène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grotte d'Aldène
Image illustrative de l'article Grotte d'Aldène
Entrée de la grotte d'Aldène.
Coordonnées 43° 21′ 14″ nord, 2° 41′ 55″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie (région administrative)
Département Hérault
Localité voisine Cesseras

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Grotte d'Aldène

Géolocalisation sur la carte : Occitanie (région culturelle)

(Voir situation sur carte : Occitanie (région culturelle))
Grotte d'Aldène

Géolocalisation sur la carte : Hérault

(Voir situation sur carte : Hérault)
Grotte d'Aldène

La grotte d'Aldène, également appelée grotte de la Coquille, grotte de Minerve ou grotte de Fauzan[1], est un site archéologique se trouvant sur la commune de Cesseras dans l'Hérault, au sud de la Montagne noire. Elle a été fréquentée dès le Paléolithique ancien, puis ornée de gravures à l'Aurignacien. Elle a également livré des indices de fréquentation datant du Mésolithique et de l'âge du bronze.

Historique des recherches[modifier | modifier le code]

Une partie du réseau a été exploré anciennement par D. Cathala qui découvrit des empreintes de pas d'humains, d'hyènes et d'ours. L. Méroc et E. Delaplace réalisèrent un sondage en 1950. L. Barral et S. Simone entreprirent des fouilles dans le réseau supérieur de 1971 à 1991, exploité dès 1888 pour l'extraction de phosphates[2],[3]. Les gravures paléolithiques furent découvertes par M. Guerret en 1927.

Occupations[modifier | modifier le code]

Paléolithique ancien et moyen[modifier | modifier le code]

Les fouilles ont mis au jour trois ensembles stratigraphiques distincts[1] :

  • un ensemble inférieur (couches M à I, « Mindel-Riss ») à faunes anciennes (Ursus deningeri, Hemitragus jemlahicus bonali, Pliomys episcopalis) rappelant celles de la Caune de l'Arago et du Mas des Caves ;
  • un ensemble moyen (couches H à F, « Riss moyen ») à industries sur éclats en calcaire siliceux et à galets taillés en quartz, rapprochées du Tayacien ancien ;
  • un ensemble supérieur (couches E à A, « Riss final » et « Riss-Würm »), à industries rapprochées de l'Acheuléen supérieur (éclats Levallois, racloirs, denticulés, galets taillés, bifaces).

Des datations radiométriques sur planchers stalagmitiques ont permis de préciser l'âge des dépôts : les couches G à A se sont mises en place entre les stades isotopiques 11 à 6 et sont surmontées par un plancher contemporain du stade 5[4].

Paléolithique supérieur[modifier | modifier le code]

Une galerie de la partie supérieure du réseau a livré des gravures larges et profondes incluant des figurations originales par leur sujet (cheval mais aussi ours, félin, mammouth). Elles ont fait l'objet d'études et de relevés réalisés par D. Vialou[5]. Dans cette galerie, des planchers stalagmitiques et des charbons ont été datés de plus de 30 000 ans BP[6]. Pour P. Ambert et ses collaborateurs, « Cette date, comme le style, mais aussi le bestiaire des figurations pariétales d'Aldène, s'avèrent donc identiques et contemporains de ceux correspondant à la première période de l'art de la grotte Chauvet »[7].

Mésolithique[modifier | modifier le code]

Un groupe humain a laissé de nombreuses traces de pas et des frottis de torches datant d'environ 8000 ans avant le présent.

Protohistoire[modifier | modifier le code]

La grotte d'Aldène a également connu une forte fréquentation à l'âge du bronze final et au premier âge du fer[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Farizy, C. et Leroi-Gourhan, A. (1988) - « Aldène (L'), Cesseras, Hérault », in: Dictionnaire de la Préhistoire, Leroi-Gourhan, A., (Éd.), PUF, p. 26.
  2. Barral, L. et Simone, S. (1976) - « Le Pléistocène moyen de la grotte d'Aldène », in: Livret-Guide de l'excursion C2 Provence Languedoc méditerranéen, Congrès UISPP de Nice, pp. 255-266.
  3. Lumley, H. de (dir.) (1981) - Les premiers habitants de l'Europe, Paris, Laboratoire de Préhistoire du Musée de l'Homme, 199 p.
  4. Falguères, Ch., Ajaja, O., Laurent, M. et Bahain, J.-J. (1991) - « Datation de la grotte d'Aldène (Cesseras, Hérault) », Bulletin du Musée d'Anthropologie préhistorique de Monaco, 34, pp. 18-27.
  5. Vialou, D. (1979) - « Grotte de l'Aldène à Cesseras (Hérault) », Gallia préhistoire, t. 22, 1, pp. 1-85.
  6. Ambert, P., Guendon, J.-L., Galant, P., Quinif, Y., Gruneisen, A., Colomer, A., Dainat, D., Beaumes, B. et Requirand, C. (2005) - « Attribution des gravures paléolithiques de la grotte d’Aldène (Cesseras, Hérault) à l’Aurignacien par la datation des remplissages géologiques », Comptes Rendus Palevol, vol. 4, 3, pp. 275-284.
  7. Ambert, P. et alii, « Les gravures et les empreintes humaines de la grotte d'Aldène (Cesseras, Hérault) dans leur contexte chronologique et culturel », Bulletin du Musée d'Anthropologie Préhistorique de Monaco, n° 47, Monaco, 2007, p. 34. ISSN 0544-7631
  8. Ambert, P. et Galant, P., « La Préhistoire récente de la grotte d'Aldène », Bulletin du Musée d'Anthropologie Préhistorique de Monaco, Monaco, 2007, pp. 81-100.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]