Grotte de Tabun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Niveaux archéologiques de la grotte de Tabun

La grotte de Tabun (ou Taboun , « grotte du Four » en français) est un site préhistorique d'Israël. Elle fait partie des quatre grottes de Nahal Me’arot situées au sud d'Haïfa, sur le mont Carmel, classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

Cette grotte a été occupée par l'Homme durant le Paléolithique moyen et le Paléolithique inférieur, entre 500 000 et 45 000 ans avant notre ère[1].

Archéologie[modifier | modifier le code]

L'archéologue britannique Dorothy Garrod y mena des fouilles entre 1929 et 1934, et identifia sept couches majeures, répertoriées de A à G, sur une séquence stratigraphique de 25 mètres.

Lors de ces fouilles furent mis au jour des ossements néandertaliens dans la couche C ou B : un squelette presque complet d'une femme (Tabun 1 ou Tabun C1). L'équipe recueillit également une mandibule d'un individu mâle (Tabun 2) dont les caractéristiques sont à la fois proche des premiers Homo sapiens et celles de l'Homme de Néandertal[2],[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sites of Human Evolution at Mount Carmel The Nahal Ma’arot/ Wadi el-Mughara Caves » [PDF], sur http://whc.unesco.org.
  2. Marylène Patou-Mathis, Néanderthal. Une autre humanité, Perrin, (ISBN 978-2262022723).
  3. (en) Vincent H. Stefan et Erik Trinkaus, « Discrete trait and dental morphometric affinities of the Tabun 2 mandible », Journal of Human Evolution, vol. 34, no 5,‎ , p. 443-468 (DOI 10.1006/jhev.1997.0210).
  4. Norbert Mercier, Hélène Valladas, Laurence Froget, Jean-Louis Joron et Avraham Ronen, « Datation par thermoluminescence de la base du gisement paléolithique de Tabun (mont Carmel, Israël) », C. R. Acad. Sci. Paris, Sciences de la Terre et des planètes / Earth and Planetary Sciences, vol. 330,‎ , p. 731–738 (DOI 10.1016/S1251-8050(00)00193-2).

Voir aussi[modifier | modifier le code]