Grotte de Tabun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Niveaux archéologiques de la grotte de Tabun

La grotte de Tabun (ou Taboun , « grotte du Four » en français) est un site préhistorique d'Israël. Elle fait partie des quatre grottes de Nahal Me’arot situées au sud d'Haïfa, sur le mont Carmel, classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

Cette grotte a été occupée par l'Homme durant le Paléolithique moyen et le Paléolithique inférieur, entre 500 000 et 45 000 ans avant notre ère[1].

Archéologie[modifier | modifier le code]

L'archéologue britannique Dorothy Garrod y mena des fouilles entre 1929 et 1934, et identifia sept couches majeures, répertoriées de A à G, sur une séquence stratigraphique de 25 mètres.

Lors de ces fouilles furent mis au jour des ossements néandertaliens dans la couche C ou B : un squelette presque complet d'une femme (Tabun 1 ou Tabun C1). L'équipe recueillit également une mandibule d'un individu mâle (Tabun 2) dont les caractéristiques sont à la fois proche des premiers Homo sapiens et celles de l'Homme de Néandertal[2],[3],[4].

Les fouilles menées par Arthur Jelinek et ses collègues entre 1967 et 1972 ont livré plus de 1 900 bifaces complets ou partiels. La majeure partie des bifaces des assemblages peut être attribuée aux industries de l'Acheuléen supérieur et du Yabroudien[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sites of Human Evolution at Mount Carmel The Nahal Ma’arot/ Wadi el-Mughara Caves » [PDF], sur http://whc.unesco.org.
  2. A.-M. Tillier et B. Arensburg, « Le Levant méditerranéen et les nomades moustériens : un territoire de confluence », Bulletins et Mémoires de la Société d'Anthropologie de Paris, vol. 29, nos 3-4,‎ , p. 195–201 (ISSN 0037-8984 et 1777-5469, DOI 10.1007/s13219-017-0182-4, lire en ligne, consulté le 21 octobre 2020)
  3. Dany Coutinho Nogueira, Paléoimagerie appliquée aux Homo sapiens de Qafzeh (Paléolithique moyen, Levant sud). Variabilité normale et pathologique, Paris, PSL Université, , 201 p. (lire en ligne)
  4. (en) Katerina Harvati et Elisabeth Nicholson Lopez, « A 3-D Look at the Tabun C2 Jaw », dans Human Paleontology and Prehistory, Springer International Publishing, (ISBN 978-3-319-46644-6, DOI 10.1007/978-3-319-46646-0_15, lire en ligne), p. 203–213
  5. Arthur J. Jelinek, Williams R. Farrand, Georg Haas, Aharon Horowitz et Paul Goldberg, « New excavations at the Tabun cave, Mount Carmel, Israel, 1967-1972 : A preliminary report », Paléorient, vol. 1, no 2,‎ , p. 151-183 (DOI 10.3406/paleo.1973.4163, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]