Grottes des mille Bouddhas de Dunhuang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde chinois image illustrant le bouddhisme image illustrant la spéléologie
Cet article est une ébauche concernant le monde chinois, le bouddhisme et la spéléologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grottes des mille Bouddhas.

Les grottes des mille bouddhas de Dunhuang (chinois : 西千佛洞 ; pinyin : xī qiānfó dòng ; littéralement : « grotte des mille bouddhas de l'Ouest »), sont des grottes bouddhiques du site des grottes de Mogao, notamment célèbres à cause de leurs fresques[1].

Sa cavité construite dans les falaises de la rivière Dang au Sud-Est de Shazhou zhen, centre urbain de la ville-district de Dunhuang, à l'Ouest de la province de Gansu en Chine. Ce point est situé sur l'ancienne route de la soie, à un carrefour étant le point d'aboutissement des routes du désert de Gobi, venant du Tsaidam, région mongol au Sud, ainsi que du lac Lob Nor à l'Ouest et de Hami au Nord, principalement employées par les Turcs[2].

Ces grottes ornées sont réputées pour leur art rupestre bouddhique, à l'instar des Longmen, de Yungang, de Bezeklik et de Kizil.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Buswell et Lopez 2013, p. 272)
  2. (Bonin 1901, p. 210)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]