Autocar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir ottokar.
Un autocar du réseau TER Lorraine.

Un autocar, aussi appelé car en Europe et autobus voyageur en Amérique du Nord, est un moyen de transport routier pouvant accueillir confortablement plusieurs voyageurs pour de longues distances, notamment pour des liaisons interurbaines et les voyages touristiques.

Description[modifier | modifier le code]

Un des premiers autocars sur la ligne Carpentras-Avignon

Durant les voyages en autocars, les voyageurs sont obligatoirement assis. La directive 2003/20/CE du Parlement européen impose d'ailleurs l'usage des ceintures de sécurité dans les autocars qui en sont équipés (ceux qui ont été mis en circulation après le 1er octobre 2001). Le Code de la route français a été modifié dans ce sens en juillet 2003.

Les autocars sont équipés de soutes dans lesquelles les passagers peuvent déposer leurs bagages encombrants. Ces soutes sont situées sous l'habitacle et, par conséquent, les autocars sont sensiblement plus hauts que les autobus. Pour les longues liaisons (souvent de nuit), certains autocars disposent de toilettes et de couchettes ou de sièges inclinables.

La différence avec les autobus réside surtout dans le fait que ces derniers sont conçus pour effectuer des trajets moins longs que les autocars. Le terme « autobus » fait référence à un usage urbain ou périurbain, dans lequel la vitesse des véhicules est relativement faible et les arrêts fréquents. On y autorise donc la station debout. Ces véhicules comportent en outre plusieurs portes pour la montée et la descente des voyageurs.

Constructeurs[modifier | modifier le code]

Interurbain[modifier | modifier le code]

Le transport interurbain par autocar concerne les services de lignes régulières ou de transport scolaire sur les trajets entre villes et villages, en utilisant les autoroutes et routes nationales.

L'opérateur est appelé « conducteur-receveur » car il assure lui-même la vente des titres de transport.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le transport de tourisme par autocar assure des services occasionnels ou des voyages, parfois internationaux. Ce type de véhicule, prévu pour transporter des passagers sur de longues distance peut parfois être très confortable.

Les autocars qui effectuent ce genre d'activité peuvent être classifiés par l'Union pour le classement des autocars de tourisme (UCAT).

Cadre législatif et réglementaire[modifier | modifier le code]

En France, la loi d'orientation des transports intérieurs a réparti l'organisation des transports en commun entre différentes autorités organisatrices (loi no 82-1153 du 30 décembre 1982 modifiée plusieurs fois).

Réglementation sociale européenne[modifier | modifier le code]

Cette réglementation consiste à avoir mis en place un système de temps de conduite et de repos à respecter. Cela se présente ainsi: temps de conduite journalier : 9 heures avec une interruption minimum de 45 minutes au bout de h 30 de conduite. Cette interruption est fractionnable en 15 + 30 minutes (dans cet ordre).

Cette même interruption est réduite à 4 heures entre 21 h et h. Il est possible de conduire 10 heures deux fois par semaine. Le temps de conduite maximum sur une semaine est de 56 heures ou/et 90 heures sur deux semaines. Le repos journalier doit être de 11 heures consécutives ou fractionné en 3 heures et 9 heures, soit douze heures, et le repos hebdomadaire de 45 heures. Celui-ci peut être réduit jusqu'à 24 h. Les heures manquantes sont à rajouter à un autre repos hebdomadaire ou à un repos journalier dans les trois semaines. Il faut obligatoirement qu'un repos hebdomadaire sur deux soit de 45 heures. Le repos journalier peut être réduit à 9 heures trois fois par semaine. En transport national et international, il est autorisé de conduire six jours consécutifs au maximum (règlement européen 561/2006).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Réglementation européenne 561/2006

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]