Scania

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

59° 10′ 14″ N 17° 38′ 26″ E / 59.17056, 17.64056

Scania

alt=Description de l'image Logo Scania Horizontal.JPG.
Création 1902
Personnages clés Martin Winterkorn
Slogan King of the Road (Roi de la route)
Siège social Drapeau de Suède Södertälje (Suède)
Activité Construction Tracteur SPL et Bus
Produits Tracteur routier
Porteur
Bus
Car
Moteur
Services
Société mère Volkswagen AG
Sociétés sœurs Saab Automobiles
Effectif 41 000 (2013)[1]
Site web www.scania.fr
Chiffre d’affaires 86 847 m.SEK (total 2013)
+9 % (2013 par rapport à 2012)

Scania est un constructeur suédois de poids lourds et d'autocars de gros tonnage ainsi que de moteurs industriels et marins, dont Volkswagen AG détient la totalité du capital[2]. En France, un site de production est implanté à Angers en Maine-et-Loire depuis 1992. D'autres sites de production existent en Suède (Luleå, Södertälje, Oskarshamn), aux Pays-Bas (Meppel, Zwolle), en Pologne (Slupsk), au Brésil (São Paulo), en Argentine (Tucumán) et en Inde (Kolar (en))[3].

Sites de production de Scania dans le monde

Les camions Scania sont devenus des références grâce à leur sobriété, leur puissance additionnée à une plage d'utilisation des moteurs très large et le recours au turbo depuis 1972. Scania est le premier constructeur à avoir utilisé puis développé cette technologie sur des moteurs poids lourd. Ces qualités ont contribué à la distinction King of the Road des camions Scania.

Le cœur de métier de Scania est le développement, la production et la commercialisation de poids lourds de gros tonnage (plus de 16 tonnes), ainsi que de bus et de cars pour plus de 30 passagers. La société fabrique aussi des moteurs industriels et marins. Scania propose également une palette de services en matière de financement, de location, de formation à la conduite et d'après-vente.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tout premier véhicule, le Scania A1 de 1901

Malgré deux fusions et deux changements de raison sociale, la maison Scania d'aujourd'hui est un descendant direct de la société fondée en 1891 et dénommée Vagnfabriks-Aktiebolaget i Södertälje (Vabis). Marque de fabrique : jusqu'en 1911, les marques étaient respectivement Vabis et Scania (Maskinfabriksaktiebolaget Scania i Malmö). À partir de la fusion de 1911 jusqu'au Programme Scania de 1968, la marque devient AB Scania-Vabis. C’est en 1969 que SCANIA-VABIS fusionne avec SAAB, constructeur d'automobiles et d'avions militaires, pour donner naissance à SAAB-SCANIA AB, puis  partage la division automobile avec General Motors à hauteur de 50 % sous la désignation Saab Automobile AB. En 1972, la branche routière se structure en deux divisions : la division SCANIA et la division SAAB Automobile[4][5].

Scania tient son nom d'une province du sud de la Suède, la Scanie, où son histoire a débuté. Son emblème est celui de la province, un griffon, créature fantastique mi-aigle mi-lion.

En 1964, Scania intègre la division automobile de Saab, pour former le groupe Saab-Scania, puis la partage avec GM[Qui ?] à hauteur de 50 % sous la désignation Saab Automobile AB. En 1995, le groupe se divise en deux entités totalement distinctes, Scania AB et Saab Automobile AB.

Scania AB cèdera en 2000 la totalité de Saab à General Motors. La même année, Volkswagen AG acquiert 18,7 % du capital ainsi que 34,0 % des droits de vote, pour environ 3 milliards de marks allemands. Toujours en 2000, les 11 usines réparties dans 5 pays participent chacune, symboliquement, à la construction du millionième poids lourd de la marque[pas clair].

En 2008, Volkswagen AG devient le principal propriétaire de la marque avec 68,6 % des droits de vote et 37,73 % du capital. Dès lors, Scania entre réellement[Pourquoi ?] dans la composition du groupe Volkswagen[6].

Le 13 mai 2014, Volkswagen AG acquiert la totalité de Scania.

Produits[modifier | modifier le code]

Camions[modifier | modifier le code]

Le camion Scania R 500

Porteurs et tracteurs, ils s'appliquent au long courrier, à la distribution, à la construction et aux missions spécialisées (incendie, nettoyage, défense…).

Scania propose une gamme de véhicules se déclinant selon 3 lettres désignant le type de cabine P, G et R (de la plus petite à la plus grande). Les puissances de moteurs disponibles vont de 230 à 730 ch.

  • Cabines G : transport courte/moyenne distance avec cabine courte, intermédiaire ou avec couchette (pavillon abaissé, cabine normale ou highline).
  • Cabines R : transport longue distance avec cabine intermédiaire ou avec couchette (pavillon abaissé, cabine normale, highline ou topline).
  • Cabines P : distribution avec cabine courte, intermédiaire ou avec couchette (pavillon abaissé, cabine normale ou highline).
  • Les cabines à utilisation spécifique: à accès bas, CrewCab et CrewCab double.

Par un système modulaire, Scania a la possibilité de construire des camions répondant aux besoins des utilisateurs. Une large palette de transmissions est disponible, du classique 4x2 au 10x4 en passant par les transmissions intégrales de 4x4 à 8x8.

Un cabinet intégré au constructeur étudie également les développements pour des applications spéciales comme les véhicules militaires, les camions de chantier off-road, les camions outils…

Tous les moteurs Scania répondent à la norme Euro 6 (en vigueur depuis le 1er janvier 2014 en Europe). Les moteurs sont équipés du système EGR (Exhaust Gaz Recirculation) et du système SCR (Selective Catalytic Reduction) ou du système SCR seul.

Transport de voyageurs[modifier | modifier le code]

Autobus[modifier | modifier le code]

Omnicity articulé 2006, de Cardiff Bus

Autocars[modifier | modifier le code]

Irizar Century 2000

Scania propose des châssis d'autocars à carrosser :

  • Scania Touring
  • Scania Higer A30

Et Irizar propose ses modèles sur des châssis Scania :

Moteurs[modifier | modifier le code]

  • Moteurs industriels

Scania propose des moteurs pour toute application industrielle, à 5, 6 et 8 cylindres. Ils peuvent équiper des engins de chantier de construction, des engins agricoles, des véhicules de défense en environnement terrestre ou marin, des solutions de manutention comme des portiques, des chariots ou des grues, et enfin des engins industriels fixes allant de la pompe à incendie aux déchiqueteuses à bois.

  • Moteurs marins

Scania commercialise des moteurs pour les applications marines. La gamme de moteurs se décline en plusieurs puissances : 9 litres 5 cylindres, 13 litres 6 cylindres et 16 litres V8 qui s’étend de 220 à 1000 ch. Ces moteurs peuvent venir équiper plusieurs types d’embarcation : navires, patrouilleurs, bateaux de pêche, bateaux passagers, bateaux de servitude ou encore de sauvetage… Scania est présent sur le marché maritime et fluvial.

Ces moteurs Scania équipent des groupes électrogènes destinés à l'alimentation principale ou l'alimentation de secours. Ces moteurs peuvent s'adapter à la norme environnementale EN14214, en étant alimentés au biodiesel. Ils fonctionnent entre 1 500 tr/min et 1 800 tr/min, et délivrent de 250 à 700 kVA.

Scania en France[modifier | modifier le code]

Scania en France, ce sont plusieurs entités :

  • Scania France S.A.S : Créée en 1977 à Saint-Ouen-l'Aumône, Scania France S.A.S a pour principale activité la commercialisation et la maintenance de véhicules de gros tonnage destinés au transport de marchandises et de personnes ainsi que de services qui l'accompagnent.
  • Scania Finance France S.A.S : Créee en 1989, société agréée Banque de France, Scania Finance France S.A.S gère les contrats de financement, d'assurance et de réparation des véhicules de la marque.
  • Scania Production Angers : Scania Production Angers assemble depuis 1992 des poids lourds pour le marché français mais également pour l’ensemble des marchés européens et notamment ceux d’Europe du Sud.

Ces trois entités sont implantées à Angers en Maine-et-Loire[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La société Scania compte 41 000 employés. http://scania.fr/Images/Scania_en_Bref_2014_tcm67-188861.pdf (page 2)
  2. Volkswagen acquiert 100% de Scania http://www.bfmtv.com/economie/volkswagen-acquiert-100pour-cent-scania-773279.html
  3. (en) « Production units », sur http://www.scania.com (consulté le 18/08/2014)
  4. (en) « The history of Scania », sur http://www.scania.com (consulté le 18/08/2014)
  5. Source : Défilé historique Scania 1891-1991[réf. insuffisante]
  6. En 2008, Volkswagen devient le propriétaire principal de Scania. http://www.scania.fr/about-scania/apropos/history/ (bas de page)
  7. Scania France en bref. http://www.scania.fr/about-scania/scania-en-france/scania-in-brief/index.aspx

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]