Le Dauphiné libéré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Dauphiné libéré
Image illustrative de l'article Le Dauphiné libéré

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Presse régionale
Prix au numéro 0,90 €
Diffusion 303 500[1] ex.
Date de fondation 1945
Ville d’édition Grenoble

Propriétaire Groupe EBRA
Rédacteur en chef Jean-Pierre Souchon
ISSN 1760-6314
Site web Dauphiné libéré

Le Dauphiné libéré est un journal quotidien de la presse écrite française régionale.

Le siège (centre de presse, impression des éditions) se situe dans l'agglomération grenobloise à Veurey-Voroize. Il est à l'origine de la création de L’Agence d’informations générales, locales, économiques et sportives.

Sa zone de diffusion concerne essentiellement les départements français de l'Isère, la Savoie, la Haute-Savoie, la Drôme, l'Ardèche, les Hautes-Alpes, l’Ain (Pays de Gex), le Vaucluse (Vaucluse matin) ainsi que la vallée de l'Ubaye dans les Alpes de Haute Provence[2] .

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Dauphiné libéré a été fondé par sept membres de la Résistance : Louis Richerot, Fernand Policand, Elie Vernet, Alix Berthet, Roger Guerre, André Philippe et Georges Cazeneuve. Prenant la suite du quotidien Les Allobroges sorti le 22 août 1944 en remplacement du Petit Dauphinois jugé trop impliqué avec l'occupant allemand durant la seconde guerre mondiale, le premier numéro du Dauphiné libéré est paru le 7 septembre 1945. À la Une, l'éditorial annonçait : « Le libre journal des hommes libres ». Son premier siège était situé avenue Alsace-Lorraine à Grenoble avant de se transférer à Veurey-Voroize dans la banlieue nord de Grenoble en 1977. Il est dirigé depuis le 1er janvier 2013 par Christophe Tostain, P-DG.

Depuis 2005, le journal organise un concours de nouvelles pour les auteurs débutants, sur un thème imposé. Après avoir été détenu par Serge Dassault au sein du groupe Socpresse, Le Dauphiné fait partie désormais du groupe « Est Bourgogne Rhône-Alpes » EBRA, anciennement « groupe Est Républicain ».

Le journal a été également l'organisateur du Critérium du Dauphiné libéré jusqu'en 2009, l'organisation de cette course relevant dorénavant du groupe Amaury Sport Organisation (ASO)[3].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Éditions locales[modifier | modifier le code]

Le Dauphiné libéré touche partiellement ou complètement huit départements :

Ain

Hautes-Alpes et Alpes-de-Haute-Provence (vallée de l'Ubaye) - (une édition)

Ardèche (trois éditions)

  • Directeur des Éditions de l'Ardèche : Pierre Fayolle
  • Directeur Régional Publiprint : Bertrand de Bussy
  • Annonay et Tournon
  • Ardèche méridionale (Aubenas)
  • Privas et sa région
Aire de diffusion du Dauphiné libéré.

Drôme (quatre éditions)

Siège de la rédaction du Dauphiné libéré à Grenoble.

Isère (sept éditions) Sud Isére (directeur Frédéric Aïli) et Nord Isère (directeur Marc-Michel Lesueur)

Savoie (quatre éditions)

Haute-Savoie (quatre éditions) Directeur des éditions: Julien Estrangin Directeur Publiprint: Franck Stano

Vaucluse (deux éditions)

Le Dauphiné libéré a également lancé en 2008 l'hebdomadaire Grenews afin de diversifier son public et de faire face à la concurrence d'autre médias. Grenews vise l'agglomération grenobloise et combine un hebdomadaire gratuit, un site web et une WebTV. En février 2011, cet hebdomadaire est renommé Gre CityLocalNews. Il existe une autre édition gratuite à Avignon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Contrairement à ce qu'annonce le site internet ledauphine.com, la diffusion mentionnée sur le journal en 2012 et en début 2013 est de 303 500 exemplaires par jour (en semaine).
  2. « Tout sur le Dauphiné », sur le site du Dauphiné Libéré (consulté le 31 août 2012).
  3. ASO met la main sur le critérium du Dauphiné libéré - Le Monde/AFP, 7 janvier 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1945-2005 : 60 ans d'actualités en cent unes. Numéro hors-série du Dauphiné libéré, juin 2005. Contient 100 fac-similés de unes et des chronologies.
  • L'Album du sport : 60 ans d'exploits. Numéro hors-série du Dauphiné libéré, 2006, 260 pages.
  • 1947-2007 : 60 ans de faits divers. Numéro hors-série du Dauphiné libéré, novembre 2007. Recueil de photos et textes des journalistes de la rédaction, 196 pages.
  • 1948-2008 : 60 ans de montagne. Numéro hors-série du Dauphiné libéré, décembre 2008.
  • Pourquoi le Daubé est-il daubé, Histoire critique du Dauphiné Libéré. Le Postillon, éditions Le monde à l'envers, Grenoble, 2010. ISBN 978-2-9536877-1-2.

Lien externe[modifier | modifier le code]