Liste des évêques et archevêques de Milan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le diocèse de Milan fut fondé dès le IIIe siècle, et élevé au rang d'archidiocèse au VIIIe siècle. Il s’agit aujourd'hui du plus important diocèse d'Italie. L'archevêque de Milan est l'évêque métropolitain des diocèses suffragants de Bergame, Brescia, Côme, Crema, Crémone, Lodi, Mantoue, Pavie et Vigevano. Parmi les archevêques de Milan, nombreux sont ceux qui ont joué un rôle important dans l'histoire de l'Église catholique, dont plusieurs qui furent élus papes.

Liste des évêques de Milan[modifier | modifier le code]

IIIe siècle[modifier | modifier le code]

IVe siècle[modifier | modifier le code]

Ve siècle[modifier | modifier le code]

VIe siècle[modifier | modifier le code]

VIIe siècle[modifier | modifier le code]

Liste des archevêques de Milan[modifier | modifier le code]

VIIIe siècle[modifier | modifier le code]

IXe siècle[modifier | modifier le code]

Xe siècle[modifier | modifier le code]

XIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un prélat est dit "impuissant" lorsqu'il est certes nommé mais sans territoire sur lequel exercer ses fonctions. En l'occurrence Ballerini n'obtint pas le placet (consensus) du gouvernement. Ainsi empéché de prendre possession de son siège, sa nomination engendra un conflit entre le nouveau royaume d'Italie et le Saint-Siège qui ne fut résolu qu'en 1867 avec la nomination de Ballerini au Patriarcat latin d'Alexandrie.