Nabopolassar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nabopolassar
Cylinder of Nabopolassar from Babylon, Mesopotamia..JPG
Fonction
Roi de Babylone
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Chaldean dynasty (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Nabuchodonosor II
Nabu-shuma-lisir (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Nabopolossar ou Nabopolàssar ou Nabû-apla-uṣur ou Nabu-Apla-Usur ou Nabou-Apla-Ousour ou Nabou-Apal-Ousour ou Nabu-APAL-usur, fut le 1er souverain de la XIe dynastie de Babylone dite « dynastie babylonienne » ou encore « période néo-babylonienne. »

Nabopolossar pourrait être originaire d'une famille de notables d'Uruk, qui a détenu des fonctions dans l'administration de la cité sous la domination assyrienne[1].

Il profite des troubles qui suivirent la mort d'Assurbanipal pour secouer le joug assyrien en . L'année suivante, en , il livre une grande bataille dans la région de Nippur, contre Assuretililâni, le fils désigné par Assurbanipal pour lui succéder, qui sera tué dans la bataille. Fort de cette victoire, Nabopolassar entre dans Babylone et se fait proclamer roi de Chaldée, tandis que Sinshariskhun, le second fils d'Assurbanipal, se fait proclamer roi d'Assyrie.

En se proclamant roi, Nabopolossar fonde la dynastie chaldéenne de Babylone, dont son fils Nabuchodonosor II sera le plus brillant représentant. Il est vainqueur à deux reprises des Assyriens, en puis en , à Arapka, mais ne réussit pas à s'emparer d'Assur. C'est alors qu'il s'allie avec le roi des Mèdes, Cyaxare. Les coalisés s'emparent de Ninive, lors de l'été , qui est ravagée de fond en comble. Il poursuit la lutte contre les derniers souverains assyriens et s'empare d'Harran en 610- Il meurt vers le , son successeur est couronné comme roi vers le 25 septembre[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ira Maurice Price, « The Nabopolassar chronicle », Journal of the American Oriental Society 44, Seiten, 1924.
  • Alfredo Rizza, Les Assyriens et les Babyloniens : Trésors d'une civilisation ancienne, éditions : White star, Paris, septembre 2007.
  • Stefan Zawadski, The fall of Assyria and Median-Babylonian relations in light of the Nabopolassar chronicle, Adam Mickiewicz University Press, Poznań, 1988 - Eburon, Delft, 1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) M. Jursa, « Die Söhne Kudurrus und die Herkunft der neubabylonischen Dynastie », dans Revue d'assyriologie et d'archéologie orientale 101, 2007, p. 125-136.
  2. « 25 septembre -605. Neboukadnetsar (ou Nabuchodonosor) est couronné roi de Babylone », sur www.croirepublications.com (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]